Bonjour

Voir mon profil Se déconnecter
Connexion

Nom d'utilisateur

Mot de passe

ma féminisation
Travesti
Auteur : anonyme
Catégorie : Travesti
14
14pts
Tout a commencé en Mars 2008.
A cet époque cela faisait déjà 8 ans que j'étais avec ma compagne et 2 ans que nous étions libertins.
Elle est bi depuis toujours et moi j'étais complètement hétéro bien adorant me faire sodomisé par ma douce
et ses amis.
Lors d'une sortie en club j'avais insisté pour qu'elle agrémente sa tenue en vinyle d'un collier et d'une laisse qui tombait dans son dos.
Elle accepta mais me fît promettre de lui obéir aveuglément quand elle en ferait la demande. Ce que je fis sans difficultés.

Ainsi, un vendredi en mars nous devions nous rendre près de Lille pour une soirée d'anniversaire d'une amie libertine.
Je précise que c'était une soirée déguisée, non libertine.
La soirée libertine était prévue en club le lendemain.

Quand je rentrai dans à midi, je trouvai sarah en robe de chambre. Je vis une nouvelle tenue de soubrette sur le lit.
"tu ne va pas mettre ça ce soir?"
"non me repondit elle, c'est toi qui va la mettre!! "
"tu plaisantes?"
"tu te souviens que tu as promis de m'obéir quand je le demanderai? c'est maintenant!!
Je ne sus quoi répondre et finalement je me suis dit que de serait amusant, je m'étais déjà deguisé en marquise à nouvel an 2005.
Elle avait tout préparé: une perruque de longs cheveux noirs,
la tenue de soubrette assez courte, les faux seins en silicone,
un ensemble string porte jarretelle et soutien gorge en dentelle rouge
des bas résilles noirs, un collier serre cou en dentelle blanche
une coiffe assortie, des gans en dentelle blanche
elle avait même trouvé des escarpins talon aiguille 6 cm
Pointure 43 qu'elle me demanda de mettre de suite afin d'apprendre
à me déplacer avec.
Ce ne fut pas facile mais à 16h00, je n'éprouvais plus de difficultés et
je trouvais même cela amusant.
A cette heure là, sarah revêtit sa tenue de french cancan,
ma réaction ne se fit pas attendre. L'érection fut instantanée.
J'allai me mettre un peu de lubrifiant sur le sexe
et vint la sodomiser sans autres préliminaires, elle adore être prise ainsi par surprise.

Après ce petit intermède, vint l'heure de me préparer.
elle s'occupa d'abord de mes ongles. Elle me colla de faux ongles longs qu'elle
vernit en rouge vif.
A mon grand étonnement, elle décida de vernir également les ongles de mes orteils.
- Pourquoi? on ne les verra pas!!
- Je veux te féminiser jusqu'au bout des ongles dit-elle d'un ton malicieux.
Cela aurait du me mettre la puce à l'oreille ... mais respectons l'ordre chronologique.

Elle décida ensuite de s'occuper de mes jambes pendant que le vernis séchait.
"trop de poils mon bonhomme" elle me rasa les jambes et le torse (mais bon le torse, il n'y avait pas grand chose à faire)

Je revêtais enfin cette tenue que j'aurai adoré la voir porter. Elle avait pris soin de choisir le string très serré afin qu'il me rentre bien dans les fesses.
Elle me mit la perruque, la coiffa puis me maquilla : fond de teint sur toutes les parties apparentes ("décolleté", bras,..)
rouge lèvre rouge vif, faux cils....
elle enleva mes petits anneaux d'oreilles pour les remplacer par des boucles d'oreilles argentées en forme de disque de 5 cm de diamètre environ

j'étais prêt, prête pardon à partir.

je mis son long manteau noire et nous partîmes pour lille.

nous sommes passé à l'hôtel F1 pour sarah récupère le code de la porte puis nous sommes partis à la soirée.
nous nous sommes garés à une centaine de mètre de la salle.
Cette petite centaine de mètre à parcourir dans cette tenue ne fût pas très difficile.
il faisait déjà noir et la rue était déserte. Autant vous dire que nous avons fait sensation dans nos tenues
mais il y avait un autre homme en drague queen et notre amie était déguisée en maitresse SM.

La soirée se passa le plus normalement du monde et se termina vers 3 h00

De retour à l'hôtel, je filais au toilette tandis que Sarah rentrait dans la chambre.
Quand je l'eus rejoint, je la découvris avec un de ses gods ceintures.
- Allez ma belle.. en position, montre moi ton cul.
je m'exécutai et me laissai enculé(e) dans cette tenue pendant une bonne demi heure et 2 orgasmes.

Le lendemain, à mon réveil, sarah n'était plus là.
Machinalement je regardai par la fenêtre et la vit donner ma valise avec mes vêtement d'homme à Eva, notre amie libertine qui reparti aussitôt.
tandis que Sarah revenait vers la chambre, je m'aperçut qu'il y avait une tenue de femme sur la table.
- ça veut dire quoi ça?
- le week end n'est pas fini mon chéri, tu dois encore m'obéir. Ta féminisation ne fait que commencer.
Mon coeur s'accélérait, je commençait à ressentir une certaine peur mais j'étais coincé.

Je commençais par revêtir une guêpière rouge et noire avec porte jarretelle et bas noire.
je mis le string assorti par dessus et ajustai les faux seins.
Sarah m'avait trouvé des bottes noire à lacets, talons aiguilles de 8 cm.

Je mis une jupe noire étroite et fendue à gauche, et une chemisier en soie mauve qui se fermait jusqu'au cou avec un noeud : genre bourgeoise.
Eva revint et s'occupa de mon maquillage.

une fois prête, mes maitresses , il faut bien dire ce qui est, s'équipèrent de gode ceintures et m'enculèrent violemment avant de m'attacher à la chaise
pendant qu'elle s'occupaient l'une de l'autre.

Une fois leurs ébats achevés, nous partîmes dans le centre de Lille. Nous nous sommes garés dans le parking du centre commercial près de la gare
et là j'ai compris. J'allais me mêler à la foule dans cette tenue. Angoisse et excitation se mêlaient en moi.
- Allez mon chéri, tu sors. allez allez.
Je sortis mais je n'étais pas fièr(e).
On est remonté dans le centre commercial que l'on a quitter immédiatement.
Nous nous sommes rendu dans une boutique de lingerie où elles m'ony fait acheter un ensemble string, pj et soutien gorge en soie noire.
Ensuite, nous sommes allé m'acheter un tailleur blanc.
Imaginez-moi, travestie, au milieu de ces femmes. Je me suis aperçu que certaine avaient remarqué que j'étais un homme
et curieusement à la honte se mêlait l'excitation et à plusieurs reprises, j'eus un debut d'érection.
Le plus difficile fut à chaque fois le passage à la caisse, où ma voix me trahissait.

c'est au restaurant que je ressentit le plus de honte et d'excitation. tous les autres clients nous regardaient du coin de l'oeil.
La serveuse semblait tout faire pour me mettre mal à l'aise, me posant beaucoup de question, se penchant vers moi me faisant admirer son décolleté...

Finalement, nous quittâmes lille pour bruxelles.
Là-bas nous nous somme rendues dans une boutique spécialisées dans les tenues sexy et fétichiste.
Encore une fois, elles se sont arrangées pour me faire marcher 2 km dans les rues de bruxelles avant d'y arriver.

Elle me firent essayer toutes sorte de tenues pour finalement en retenir 2.
L'une était une tenue fétichiste pour femme.des bas résilles, une mini jupe cuir un corset en cuir avec porte jarretelle
des bracelets en cuir avec anneaux d'attache et les chaines qui vont avec, un collier de chienne et une laisse, une perruque bleu vif brillante.

L'autre tenue, je la portai en sortant. bas résille à très grosse mailles, porte jarretelle en vynil, une culotte compressant mon sexe et laissant mes fesses libérées.
une mini jupe noire et n corset noir et blanc.Eva l'agrément de sont gros collier en forme de disque qui s'accordait avec mes boucles d'oreilles.
un petit gilet en voile noire très transparent finissait le haut.
enfin j'enfilait des cuissardes noire à lacets, talons 13 cm. là j'ai eu du mal, surtout dans la rue sur une chaussée irrégulière.
Par dessus, je mis un petit imper en vynil rouge. Eva pris soin en sortant d'en enlever la ceinture et les bouton afin que je ne puisse le fermer.
j'étais exhibée en pute.Terrifiée et excitée (je parle désormais au féminin, c'est plus approprié).
Nous repartîmes vers 19h00.
nous sommes allées dans un club où les travesties sont les bienvenues, Eva y avait ses habitudes.
En arrivant, Sarah me dit
- conduit toi comme une femme, si on t'embrasse, tu te laisse faire, homme ou femme compris?
- quoi?
- on poursuit ta féminisation!
je me rendais compte que je devenais soumis à ces 2 femmes.

Arrivées dans le club, elle m'abandonnèrent pour aller danser.
Je ne tardais pas à me faire abordée. Rapidement un homme assez costaud me caressa les fesses et entama la conversation.
10 minute plus tard il enfonça sa langue dans ma bouche et releva ma jupe pour caresser mes fesses.
un autre se jons à lui dans mon dos et il me plauterent ainsi quelques minutes m'embrassant a tour de rôle.
Je ne sais s'il l'avait fait volontairement, mais une de mes boucle d'oreille se détacha.
Je m'accroupissait pour la ramasser mais ne put me relever, en relevant la tête j'aperçu la queue de cet homme qui avait mangé ma langue.
Il je n'eu pas le temps de réagir, il plaqua mon visage sur sa queue et me l'enfonça dans la gorge.
j'eu des haut de coeur, j'étais ecoeurée puis il se retira pour me retourner vers son ami que je suçai à son tour.
Comprenant que je pouvais me défiler, je décidai de m'activer et de le pomper avec attention pour vite finir.
Mais quand il fut sur le point de jouir, il maintien ma tête contre lui et déversa son jus dans ma gorge.
Je n'eu pas le temps de reprendre mon souffle que le premier revint dans ma gorge et fit de même mais ne laissa que son gland dans ma bouche afin que je sente
bien son foutre dans ma bouche.

Eva et sarah s'étaient rapprochées et me regardaient en souriant.
Elles me relevèrent et m'embrassèrent.
Regardant autour de moi je vis plusieurs hommes et femme qui avaient la main sur le sexe, visiblement excités par ma prestation.
Bien que honteux et salis, je ressentais de l'excitation liée à l'exhibition.4

Eva me remit du rouge à lèvre puis je me rendis au toilettes.

Alors que je me lavais les mains, je senti ma jupe se lever. Regardant dans le miroir, je reconnu la serveuse du restaurant mais n'eut le temps de rien dire
que je sentais un membre me fendre la rondelle. quelques seconde plus tard, elle activa les vibrations de son god .
Elle m'encula comme une pute appuyée sur le lavabo.
bien sûr , il y eut des spectateurs et je ne pus contenir un orgasme découpé par l'exhibition.

nous passâmes ensuite à table ou l'ambiance était sympathique comme c'est souvent le cas dans les clubs llibertins.

Après le repas, nous sommes allées changer de tenue.
Eva et sarah étaient habillées de la même manière. Bottes en cuir, bas résille, guêpière en cuir noir avec bretelle qui se nouaient autour du cou.
sans culotte, comme habitude

Je revêtir ma tenue de soumise et ces dames m'attachèrent les mains dans le dos.
Sarah sorti alors un bâillon boule qu'elle m'apposa avec malice et elles me ramenèrent en laisse.

elles me promenèrent ainsi dans le club, annonçant que mon cul serait bientôt en libre service.
Elles m'emmenèrent ensuite dans une alcove ou attendaient 3 hommes très très bien membrés.
je leur fut offerte attachée et bâillonnée sous le regard de ma chérie et d'eva et d'autre clients qui
venaient mater.

Je jouissais sous les coups de ces empileurs, je me sentais violée
mais j'aimais ça,
j'avais honte, je deviens PD?
A la fin, de cette séance, Sarah savait ce que je ressentais.
Elle me dit en me débâillonnant:
- tu commences à te sentir PD?
- je sais pas, un peu , ca me fait peur mais j'y ai pris du plaisir.
- c'est pas la réponse que j'attendais. Alors on continue.

On retourna sur la piste de dance et Eva me montra 2 hommes seuls.
- Aborde les, allume les, qu'ils te baisent!! Sinon on t'attahe ici et on offre ton cul a tout ceux qu'ils le veulent.

J'obéis avec une certaine crainte.
j e m'approche d'eux , me trémousse maladroitement
me glisse entre eux.
Quand ils commencent à me caresser, je me surprends à passer mes mains sur leur bite.
Très vite , ils m'embrassent, j'y prend plaisir. Je comprends quelle réponse Sarah attendait.
Je ne deviens pas Pd, je suis dans la peau d'une femme, je me sens femme.
je deviens une femme.
Un 3eme homme se joins à nous. Au bout de 10 mn je les emmène dans une alcove.
Ils me baisent, je les suce, j'avale le sperme pendant que les autres m'enculent à tour de rôle.
l'alcove est grande, je remarque que 2 autres hommes sont rentrés, ils se masturbent et finissent pas me caresser.
Je remarque Eva et Sarah à l'entrée.
Le plus gros joins dans mon fion.
Je m'assois sur le 3eme et invite les 2 nouveaux dans ma bouche.
Eva et sarah me sourient en se caressant.
Je suce, je me fais baiser, je jouis j'hurle comme une femme.
mon cul n'a même plus besoin d'être lubrifié.

Quand nous sortons de l'alcove, Sarah me demande si j'ai une autre réponse à lui donner
- je deviens une femme?
- Presque , tu es sur la bonne voix, mais je vais encor devoir t'instruire.

Elle me prend en laisse et m'emmène sur la piste. Elle attache la laisse à une barre et me retourne, lève ma jupe
et montre mon anus dilaté.
Rapidement, je sens une queue s'y glisser, une autre se présente devant moi, je suce gouluement encore plus excitée par cette exhibition.
Je passe les 2 dernières heures ainsi.

A la fin de la nuit, je ne sais pas combien de queues je me suis enfilée, pour ma première expérience homo
ca a été très fort.

Quand nous sortons, Eva et Sarah me demandent :
- Comment te sens-tu?
- Je suis une pute dis-je sans hésitation.
- Bravo mon chéri, dit Sarah. si tu avais dit que tu étais notre pute soumise, tu avais tout bon.
il te faudra donc une dernière punition.
Ces mots qui auraient du me faire peur m'excitent.
nous rentrons chez Eva. Nous faisons l'amour à 3, elles ne pensent qu'ç mon plaisir.

Le lendemain, je suis toujours femme.
Je remets ma tenue de bourgeoise. Sarah en revêt une quasi identique mais le chemisier est noire.
eva nous emmène dans une salle dont le sol est recouvert d'une bâche.
Elle me dit :
- J'ai prévu quelque chose de spécial pour Sarah et toi.
nous sommes attaches les bras en croix et à genoux

30 mn plus tard, entrèrent une 15 aine de couples, nus.
Sarah est très excitée, elle dit avoir peur. moi aussi.

3 hommes s'approchent de moi, 3 autres de sarah.
Eva me tine la tête, une autre femme en fait de même pour Sarah.
Les hommes prennent leur sexe en main, les dirigent vers nous... et pissentje sens la pisse chaude sur mon visage
et sur le chemisier en soie qui me colle à présent. ils ont du se retenir longtemps tant leur jet dure. on nous détache
mais nous tiens biens , on nous allonge,
on nous encule, on suce, on nous pisse dessus, c'est brutal, c'est un viol.
Pourtant, Sarah jouit, puis c'est mon tour. On nous pisse dans la bouche.

Eva se fait pisser dans la bouche puis la vide dans celle de sarah.Elle renouvelle avec moi.

A aucun moment nos anus ne sont tranquilles.
Eva nous pose des écarteur pour maintenir la bouche ouverte.
une femme se place au dessus et me bouche le nez. je ne peux respirer que par la bouche, jusqu'a ce qu'un flot d'urine
ne l'inonde. Je suis obligée d'en avaler. Sarah subit le même sort.
A présent que nos corps sont trempés d'urine, ceux qui en ont encore la déverse dans des entonnoirs enfoncé dans nos bouches, on avale
on ne peut pas faire autrement.
On nous appelle salope , chienne pute..
on jouit de honte...
Une fois toutes les vessies vidées, on nous détache.
on reste à genoux.
Eva se place au dessus de Sarah
- délecte toi ma puce.
Sarah hésite puis ouvre sa bouche et boit le liquide dorée qui s'échappe de notre bourreau commun.
Eva s'interrompe et me propose de prendre le reste.
Je suis excitée, je m'exécute et à ma surprise, savoure ce curieux nectar.

on nous relève, Sarah est prise par 3 hommes, elle s'allonge su r le premier qui la pénètre, suce le second, et le troisième l'encule sous mes yeux.
C'est sa première double pénétration.
moi je peux rien faire, on ma plaqua" sur une table et attachée. on me suce puis je sens un doigt fin dans mon cul puis 2
puis je sens plus de doigt, une femme veut me fister, ca fait mal, j'hurle, j'ai l'impression d'être déchirée mais je crie encore!!!encore!!
Sarah jouit, hurle, miaule..
autour de nous, ca baise!!
celui qui encule sarah jouit et se retire, un autre représente mais ne prend pas sa rondelle.
elle subit egalementune double vaginale, sa première, bcp de premières ce week end!!
je jouis à mon tour. la femme qui a fouillé mes entrailles me montre la main qui m'a ravagée.
Son mari lui demande
-crois tu que la mienne passerait?
- faut essayer dit elle
et de s'exécuter.
curieusement je n'ai plus peur, je suis excitée et écarte bien mes fesses.
- La salope y prend gout on dirait dit la femme.
il me pénètre lentement, c'est douloureux et excitant.
a peine sa main m'a t elle totalement pénétrée que je tressaille de bonheur, je jouis.
Ma prostate et mon anus ont tellement été stimulé, qu'un courant d'air pourrait me faire jouir.

Elle me détache.
- encule moi me dit elle.
j'obéis. quand j'eu enfoncé sa rondelle son homme m'encula à son tour.
c'était magnifique.

On a baisé comme ca pendant encore 1 heure.

quand nous nous sommes retrouvés à 3, j'appris que Sarah ne savait pas ce qui allait se passer.
c'était une idée d'Eva, et ne pas savoir, c'est ca qui l'excitait.


Depuis, Sarah et moi découvrons les plaisirs de la soumission avec Eva qui est une maitresse raffinée.
Je dispose d'une garde robe assez fournie, aussi bien sexy que bcbg.
et moi, je deviens une pute un week end par mois au minimum.




Catégories
Top Recherches
Forum