Bonjour

Voir mon profil Se déconnecter
Connexion

Nom d'utilisateur

Mot de passe

ma femme et mon beau frere (1)
Histoire vraie
Voyeur / Exhibition
Auteur :
Catégorie : Voyeur / Exhibition
10
10pts
moi j'ai franchi le pas.
Ma femme est très chaude et adore se faire enculer: ce que je fais régulièrement. Un jour je lui avoue que ça m'exciterait vachement qu'elle le fasse avec un autre mec, à mon grand étonnement, elle n'a pas dit non et elle m'a avoué que le mari de sa sœur ne lui déplairait pas. J’ai donc commencé par la prendre en photo dans toutes les positions complètement nue puis je les ai montrées à mon beau-frère qui a eu l'air surpris mais qui s'est quand même bien rincé L’œil. Puis je lui ai dit qu’il pouvait les garder.
Plus tard, il m'avoua qu'il se branlait en regardant ma femme. je lui demandais s'il aimerait bien l'enculer: "tu rigoles"-"non, ça m'exciterait vachement"-"et elle serait d'accord?"-"je lui en parle et je te dis quoi" le soir même, j'en parle à ma femme et elle me dit "pourquoi pas" avec un sourire qui voulait en dire long.
Je téléphone à mon beau-frère et lui demande de venir seul samedi soir. Arriva le jour J. … 19h, mon bof sonne et rentre comme d'habitude. Ma femme lui fait la bise avec un petit sourire en coin. On passe au salon, on boit un verre, on rigole et forcement on parle de ça et on s'excite. Tout à coup, ma femme disparait dans la salle de bain et contre toute attente, revient complètement nue. Elle se plante debout à 50 cm de mon beau-frère.
Gêné, mon bof me demande: "je peux?"-"tu peux" et il commença à caresser ma femme partout, elle posa un pied sur la table de salon et mon beau-frère lui enfonça 2 doigts dans la chatte. Elle gémissait de plaisir ; moi ça m'excitait à mort et je commençais à bander, mon bof s'en donnait à cœur joie. Au bout d'un moment, il la fit mettre à genoux par terre avec la tête dans le divan. Il lui donna une claque sur son cul puis se déshabilla entièrement. Sa bite jaillit de son slip, il bandait à mort. Elle était énorme.
Il se mit aussi à genoux derrière ma femme et commença à lui bouffer le cul et la chatte, elle dégoulinait d'envie. Moi ça m'excitait tellement que ma bite allait exploser et je me mis à poil aussi. Au bout d'un moment il arrêta de sucer le cul de ma femme et présenta sa queue devant son trou du cul puis il l'enfonça tout doucement jusqu'au fond. Ça y était, ma femme se faisait enculer devant moi. Il commence alors un va-et-vient vigoureux: ma femme cambre ses reins pour que la bite de mon beau-frère rentre bien à fond. n'en pouvant plus je commence à me branler devant mon beau-frère qui donnait des grands coups de bite dans le cul de ma femme, qui lança: "ho ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii , quelle bite, plus fort, défonce moi !!!!!!!" mon bof me regarda et me dit:" QUELLE SALOPE !!!!!" et il accéléra son rythme, il la défonçait littéralement. Il la limait si fort que sa tête cognait contre le dossier. Je voyais sa bite aller et venir dans le cul de ma femme à une vitesse incroyable !! Je n'en pouvais plus. Je me branlais de plus en plus fort et je sentis le sperme monter dans ma bite et mon beau-frère reçut une giclée sur son torse et le reste sur le cul de ma femme, quel pied!!!! Mon sperme avait coulé dans la fente du cul de ma femme sur la bite de mon bof qui la défonçait toujours comme un fou elle criait: "hoooooooooooooo je vais jouir par mon cul" le visage de mon bof se crispa. Il allait décharger. Il donna de grands coups de butoirs et éjacula dans son cul en jouissant comme une bête. Ma femme, elle, hurla: "ho ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii quelle bite !!!!! C’était fini. On avait pris notre pied tous les trois. Mon beau-frère n'en revenait pas et il me redit "purée ! quelle salope " et ma femme de répondre" et j’espère qu'on remettra ça !!"-"c'est quand tu veux ma belle-sœur"... on se rhabilla et on but un verre comme si de rien n'était mais on ne le refit plus jamais.




Catégories
Top Recherches
Forum