Le site de l'histoire érotique

Ma femme ne peut pas s'empêcher de se faire baiser

Chapitre 1

13
5

Une histoire érotique écrite par

Histoire vraie
publiée le
Histoire lue 4 096 fois

13

1

Cette journée était la dernière journée où je voyais ma femme avant un certain temps, et pour marquer le coup, on avait décidé de se défoncer.


Quelques temps après avoir commencé, on s’est frotté. Madame étant mouillée, je me suis mis à lui enfoncer un gode assez grand et gros. Elle criait à chaque pénétration et frémissait de plaisir. Sa chatte, épilée en ticket de métro, était pleine de mouille et dégoulinait de plus en plus. Son clitoris était de plus en plus sensible et j’étais obligé de lui maintenir les jambes écartées.


La vue de son corps m’excitait et je bandais énormément. Elle gémissait de plus en plus et je sentais qu’elle allait jouir, alors je lui enlevais l’énorme gode de sa chatte remplie de sa mouille et lui enfonçais directement ma bite en la pénétrant violemment.


Elle était en levrette comme une grosse chienne lorsque je lui demandais, énormément excité, comment ça s’était passé avec le mec avec qui elle m’avait trompée.

Elle hésitait à me raconter mais je lui donna une grande claque sur son cul, la menaçant de continuer tant qu’elle ne m’aura pas tout dit. Elle bafouilla qu’elle avait couché vite fait avec et que c’était tout, alors 5 grosses claques s’abattit sur son gros cul qui devenait tout rouge. Elle me suppliait d’arrêter et puis finit par me raconter.


Elle me dit que ce soir là, elle était sortie dans un bar et avait rencontré un mec qu’elle connaissait déjà de vue. Elle avait déjà pas mal bu quand il l’a abordée. Ils ont fait connaissance et discuté, il lui a fait des compliments, lui a offert quelques autres verres et ils ont fini chez elle.

Il l’a allongée sur le lit et a commencé à la déshabiller. Elle l’a repoussé quelques fois mais l’alcool lui donnant envie de baiser, elle se laissa faire. Ils se sont embrassés et il a caressé tout son corps. Une fois qu’elle était bien mouillée, il lui a enfoncé sa bite bien profondément tout en lui mordillant ses deux tétons qui pointait énormément. La salope était excitée. Il l’a baisée toute la nuit en levrette pour la faire jouir comme une chienne. Il a fini par jouir dans sa chatte et s’est tellement vidé ses couilles que le sperme coulait de son vagin trempé et rempli.

Elle l’a branlé pour le finir mais elle l’excitait tellement, qu’elle se prit une faciale et qu’il lui fit sucer sa bite pour la nettoyer. Elle avait toujours envie, alors elle s’enfonça 3 doigts dans sa chatte en pendant à tout le sperme qu’elle avait eu cette nuit.


Après cette histoire forte excitante, je la défonçais encore plus violemment et lui pinçais ses tétons. Au bout de quelques minutes, on jouit en même temps. Elle était tellement bonne à baiser cette pute que je me suis vidé les couilles entièrement dans sa chatte et le sperme commençait à dégouliner. Pour me terminer, je lui enfonçais ma grosse bite dans sa bouche de salope, elle s’appliquait et me suçait tellement bien, je lui pris ses cheveux et lui baisais sa bouche. Elle avait de la bave partout et je me vidais dans sa bouche, elle avala mon sperme en se régalant.