Bonjour

Voir mon profil Se déconnecter
Connexion

Nom d'utilisateur

Mot de passe

flo la chienne (1)
Histoire vraie
Zoophilie
Auteur :
Catégorie : Zoophilie
35
35pts
C'est à l âge de 18 ans que cette histoire met arrivée alors que j'étais en vacances dans le sud de la FRANCE. Alors passionné de chevaux je passais mes congés dans un centre équestre. J'étais un jeune homme très attiré par les chevaux mais aussi par les femmes. Je dormais sur place et très vite des petites soirées se sont organisées ou je profitais bien de la vie. Un jours un propriétaire d'une belle jument est venu pour la faire remplir par notre étalon c'étais une belle journée d'été et la chaleur étais très pesante il y avait de l'électricité dans l'air monsieur x descendit sa jument et là l' étalon qui venait de comprendre qu'il allait se fourrer cette magnifique croupe se mit à bander et bien sur tout le monde attendait la saillie nous étions 3 personnes le propriétaire de la jument moi et émilie la fille du centre équestre une jeune fille de 21 ans avec qui je ne m'entendais pas trop car souvent elle se prenait pour le chef, émilie était habillée d'une jolie robe à bretelles, à fleurs qui lui allait à ravir, elle est très belle dedans avec une poitrine généreuse et des hanches rondes à souhaits: auxquelles je rêvais souvent de m'accrocher pour la prendre en levrette, il y avait aussi les 3 chiens du centre un petit corniaud et un couple de bergers allemand pour la sécurité mais qui étais super cool. La chienne était enfermée en ce moment pour cause de chaleur ce qui rendait fou les 2 mâles. Nous commençons donc la saillie. La jument était vraiment très prête, le cheval lui monte dessus. De la chatte de la jument coulait un jus jaunâtre, elle avais vraiment envie d'en prend une. Je l'aide un peu à lui mettre dedans et le sexe la pénètre bien à fond une dizaine d'aller et retour et je vois le foutre qui coule de la chatte de la jument, ça me donne toujours la gaule. L'étalon descend le temps de reprendre ses forces avant de lui remettre une seconde cartouche de foutre. Je tourne mon regard vers emilie qui a les yeux pleins d'envie devant le foutre qui coule du sexe de la jument et en plaisantant je lui glisse discrètement " tu voudrais bien être à sa place hein" et là avec surprise je l'entend me répondre "tu n imagines même pas c'est comme si je la sentais en moi" je vous dis pas comme mon sexe a durci à ce moment là. Et comme si le cheval avais compris il se mit à hennir pour nous faire comprendre qu'il était prêt à remettre le couvert. De nouveau sur le dos de la jument et toujours du mal à trouver le chemin du bonheur, il fallait encore l'aider pour qu'il pointe la jument. Mais là je demandai à emilie de bien vouloir lui prendre le sexe et de le présenter. Elle ne se fit pas prier. Je la vis se passer la langue sur les lèvres. Le cheval s'enfonça au plus profond de la jument et elle laissa ses mains en contacte avec le sexe du cheval pendant la saillie. Quand le jus coulat elle en eu plein sur le bras et la main. Elle étais dans un état second et je la vis partir rapidement vers les écuries. Très vite je saluai monsieur x qui remonta sa jument dans le van et moi remis l'étalon au box avant qu'il reprenne vigueur. Aussitôt je me mis à chercher emilie et je la retrouve debout dans le pallier la culotte posée sur une botte de foin entrain de se frotter la chatte avec l'avant bras et la main pour ce mettre du foutre de cheval un peu partout. Là je sors ma bite et m'approche d elle, je la vois se pencher et me sucer comme une folle. Ca bouche est bouillante. Au bout de quelques minutes je lui fais comprendre de se mettre à genoux pour une bonne saillie. Elle ne se fait pas prier. Je relève sa robe et l'enfile bien à fond. Elle pousse des petits cris à chaques coups de boutoir. Je sens que ma jouissance va être explosive et ne pouvant plus tenir je lui envoie tous bien au fond du ventre, je jouis fort et l'entend râler de plaisir. Je me retire d' elle et là derrière moi je sens une présence. Les 2 chiens ont assisté à notre baisse. Emilie est restée en position de saillie sur la botte de paille la chatte dégoulinante de mon foutre et là je vois les 2 chiens avancer et se mettre à la lécher, je veux les repousser mais elle me dit de les laisser faire qu'ils ont l'habitude. Je la sens se détendre et râler de plaisir. Voyant cette scène, en quelques minutes mon sexe reprend du volume et rebande alors je contourne emilie et lui mets dans la bouche. Elle me suce vraiment profond et elle aspire comme si elle voulait me vider les couilles à nouveau. De la main elle tapote sur sa fesse comme pour inciter le chien à avancer et là comme si de rien n'etait je vois rock le berger allemand lui grimper sur le dos, la saisir par les hanches et l'enfiler bien profond. 2 à 3 aller et retour et le chien se fige en elle. Emilie qui me suçait toujours me regarde dans les yeux, elle jouit, ma bite dans sa bouche et le chien en elle bien profond, elle en bave il gonfle en moi me dit elle, il me remplit. Le chien se retourne ils sont collés cul à cul. je vais voir le sexe du chien en elle je touche il est vraiment bien dedans et en plus le petit chien est dessous entrain de lécher le jus qui coule de la chatte d'émilie qui me raconte comment elle sent les giclés de foutre qui lui arrosent le vagin. Au bout d' une quinzaine de minutes dans un bruit de succions rock se retire et là un flot de sperme coule le petit chien se régale. C'est une bite d'au moins 20 centimètres qui sort du ventre d'émilie avec une énorme boule à la base. Elle a joui je ne sais pas combien de fois. Le chien se donne quelques coups de langue et contourne émilie qui sans hésitation lui saisit la bite et l' embouche jusqu'à la boule et le suce et boit les dernières giclées. Ma bite est raide de désir je m'approche de la croupe d'émilie qui dégouline de sperme canin je la pénètre mais elle me fais comprendre qu'elle la veut dans le cul. elle veut que je l'encule. Ma bite bien graissée par le sperme du chien pénètre sans effort je la cogne jusqu'aux couilles surtout que le corniaud lui lèche toujours la chatte et mes couilles par la même. Je ne tiens pas bien longtemps à cette allure et j'envoie pour la troisième fois le jus de mes couilles en emilie. Les chiens repus sont retournés auprès de la chienne. Nous avons dormi une bonne heure avant de rentrer chez elle pour nous doucher et dormir. Depuis ce jour je m'entends mieux avec emilie et c'est elle la chef. Nous vivons ensemble depuis 10 ans, n'avons pas d'enfant, mais de nombreux chiens.




Catégories
Top Recherches
Forum