Le site de l'histoire érotique

Ma jeune voisine

Chapitre 1

8
4

Une histoire érotique écrite par Anonyme

Histoire lue 5 315 fois

8

0

Mon histoire m’est réellement arrivée l’année passée, alors qu’elle est vraiment incroyable !!

Mes voisins ont une fille qui s’appelle Emilie et qui est en âge de commencer à sortir avec des mecs... Elle a la particularité d’être super excitante et très pulpeuse pour son âge, mais timide.

A la fin de l’été passé, j’ai réussi à l’inviter à une fête que j’organisais chez moi, tandis que ses parents étaient en vacances. A 2h du matin, tout le monde était parti, sauf ma voisine qui était bien éméchée, et qui me racontait ses craintes d’avoir un rapport avec son copain, car elle ne savait pas si elle serait à la hauteur...

Je n’en croyais pas mes oreilles...Plus elle parlait, plus il était clair qu’elle voulait que je lui montre des trucs !!

L’alcool aidant, je me suis lancé et je lui ai dit ’ ne t’en fais pas... je vais tout t’apprendre’. Elle avait l’air un peu anxieuse, mais d’accord !!!

Je l’ai couchée sur le ventre (toujours sur le sofa), et je lui ai remonté sa jupe qui a laissé apparaître un cul de rêve; frais, bombé et offert.

Je n’ai pu me retenir de tout de suite lui écarter les fesses ,et j’ai distingué son petit orifice qui pointait à coté de la ficelle de sa culotte. Comme un fou, je lui ai bouffé son cul, ce que j’avais toujours rêvé de faire, et elle semblait vraiment aimer ça !

Plus je fouillais dans son petit anus, plus ses gémissements devenaient des cris ! J’ai décidé de ne pas m’occuper de sa moule et de la pénétrer directement par le cul. Inutile de vous dire que je bandais comme un âne tant il m’excitait de m’imaginer juter sur ses petites fesses...

Je l’ai mise à genoux, j’ai posé mon gland contre son anus, et j’ai doucement enfoncé ma bite dans son cul en feu. Emilie hurlait un cri mélangé de volupté de douleur et de plaisir, une sorte de râle puissant.

Je lui labourais toujours le cul quand elle a joui, ce qui ma fait plaisir car j’ai pu enfin me lâché; je suis sorti et j’ai du à peine m’effleurer pour exploser sur ses fesses et son trou du cul...

Nous nous sommes revu trois fois Emilie et moi...

Nous avons passé à d’autres chapitres que celui de la sodomie, sans oublier de le pratiquer de temps en temps!!

Je suis devenu un peu jaloux de son copain qui utilise tout ce que je lui ai appris, mais ça c’est une autre histoire !!!!



John