Le site de l'histoire érotique

Les pulsions de Jessica

Chapitre 2

32
5

Une histoire érotique écrite par

Fantasme
publié le
Histoire lue 16 878 fois

32

4

Jessica était à genoux, le visage barbouillé du sperme de Jean et elle attendait la suite des réjouissances !

Jean : « on va s’occuper de ta chatte maintenant petite putain ! » dit-il avec un rictus carnassier ! « Pierre ! Prépare cette salope le temps que je me remette en forme ! »

Sur ces mots, Pierre s’approche de Jessica. Il s’agenouille devant elle, la prend tendrement dans ses bras et commence à lui rouler une pelle bien baveuse ! Il lui lèche le visage avidement, récupérant un maximum du sperme de son collègue ! Jessica se laisse faire, elle est terriblement excitée! Ce nettoyage en règle lui procure de belles démangeaisons dans le bas ventre.

Puis Pierre allonge la belle brune sur le dos. Jessica sent l’herbe fraiche lui caresser la peau…elle frissonne ! A son tour, il s’allonge sur elle et commence à lui téter les nichons ! Jessica gémit ! Elle adore cela ! Elle a une jolie poitrine avec de toutes petites aréoles mais dont les bouts pointent rapidement ! Une vraie source d’excitation, elle les titille d’ailleurs très souvent pour se mettre en chaleur…

Là il lui malaxe les seins, les presse, les lèche, les mordille! Elle n’en peut plus de ce traitement. Inconsciemment, elle projette son bassin en avant en une invitation au coït ! Pierre s’en est aperçu. Il envoie sa main dans la culotte de la belle et commence à lui enfoncer son index et son majeur bien profond dans la chatte! Jessica mouille comme une trainée. Son legging est inondé ! Une grosse auréole tâche son entrejambe. Les doigts rentrent et sortent de son antre poisseux sans aucun effort. Elle se sent fouillé au plus profond d’elle par ces doigts experts ! Quel plaisir… quand soudain ces mots lui échappent :


- Vas-y baise moi! Pitié, défonce-moi, je ne suis qu’une salope ! Je ne mérite que ça ! Souille-moi !


Il n’en fallait pas plus à Pierre, qui se redresse, déchire le legging et la culotte de Jessica!

Il marque une pause et la regarde droit dans les yeux ! Puis d’un coup, il enfonce son pénis dans la chatte béante qui s’offre à lui!

Dans un gémissement de bonheur Jessica se met à bouger son bassin avec frénésie ! Elle veut prendre son pied ! Elle veut être défoncée, pas seulement baisée ! Elle plante ses ongles dans les fesses de son amant ! Pierre quant à lui donne de grand coup de reins pour bien pénétrer au plus profond cette chatte en manque !

Il baise comme cela depuis quelques minutes quand Jean revient dans l’action. Il se place derrière Pierre qui, sentant sa présence, s’immobilise. Jessica, inquiète, s’agrippe à son partenaire pour qu’il reste bien planté en elle. Jean s’accroupit et après avoir craché un gros mollard sur l’anus de Pierre, lui loge sa bite bien profondément dans le cul ! Pierre pousse un petit couinement de salope à mesure que le membre le pénètre!

Jean commence alors à donner de grands coups de butoir dans l’anus de Pierre ! C’est un vrai marteau piqueur ! Jessica est écrasée par ces deux mâles en rut!


Elle étouffe sous le poids, mais que c’est bon ! Les coups reins de Jean font pénétrer encore plus profondément la bite de Pierre dans sa chatte dilatée. Elle n’a jamais ressenti cela avant ! C’est trop pour elle ! La situation l’excite tellement qu’elle est foudroyée par un premier orgasme !

Elle se crispe et se met à trembler de tout son corps sous l’onde de choc qui l’envahit ! Jean s’en aperçoit et redouble d’ardeur dans le cul de Pierre qui gémit de plus en plus. Maintenant c’est au tour de Pierre de se vider dans Jessica ! Il la remplit de sperme ! Elle sent chaque goutte se déverser en elle avec un plaisir infini ! Voyant Pierre jouir, Jean arrête de le pilonner. Tout le monde s’immobilise, essoufflé !

Jean se dégage du cul de Pierre et lui dit :


- Casse toi maintenant, je vais lui montrer ce que c’est une vrai queue à cette salope ! Et toi, à quatre pattes, sale chienne !


Sans discuter, Jessica s’exécute d’un bond! Elle se met à quatre pattes en cambrant bien son cul pour le tendre le plus possible vers Jean! Elle se dandine fièrement avec un sourire narquois ! Jean, défié ainsi, plonge sans ménagement dans le trou offert ! Il tape fort au fond de son utérus et lui arrache un cri ! Ce n’est pas du tout le même calibre que Pierre, sa bite est énorme ! Elle est déchirée ! Il commence alors à la défoncer à grands coups de reins ! Au bout d’un moment, le plaisir la gagne. Elle projette son cul en arrière, elle veut sentir ce gros monstre de chair lui violer son intimité ! Quelle joie d’être le jouet de cette brute ! Elle n’est plus qu’un trou à remplir et cela l’excite au plus haut point !

Après quelques minutes de ce traitement bestial, Jean déverse dans un râle immonde une grande quantité de sperme dans la petite chatte de cette salope de Jessica! Mais il ne s’arrête pas, il continue à la bourriner sans ménagement! Le sperme sort par les côtés de son vagin en une mousse blanchâtre! Au bout d’un moment, Jessica sent monter en elle une seconde vague de jouissance ! Sans aucune retenue cette fois elle hurle son orgasme!

Jean est aux anges ! Avec un bruit immonde, il se retire de ce trou plein de sperme et se redresse avec le sourire du travail bien accompli !

Son sexe a gardé un beau volume même au repos ! Jessica reste à terre, les yeux clos, ses habits déchirés, la chatte coulante de leur sperme et souillée de diverses sécrétions ! Elle tremble encore de sa jouissance !

D’un coup, Il prend à Jean une envie ou plutôt un besoin…. Il dirige son pénis vers Jessica et il commence à uriner sur son corps meurtri. Celle-ci ne réagit même pas en recevant ce flot jaune, ravagée par cette séance de baise intense ! Elle se met même à sourire en recevant le liquide chaud sur sa peau!


Jean : « Regarde cette pute, elle aime ça ! Faut vraiment qu’on prenne son numéro à elle ! »

Quand les dernières goutte de pisse s’écrasent sur elle, Jessica ne réalise même pas ce qui lui arrive ; encore sous les vagues de chaleur de son orgasme ! Jean et Pierre se refroquent, laissant la jeune fille souillée au sol.

Quand soudain, sortant des bois, un cri ramène tout ce beau monde de la réalité :


- Police ! Qu’est-ce que vous êtes en train de faire là !


Deux policiers viennent de faire irruption, sortant des fourrés comme un diable de sa boite !

Jean et Pierre ne demandent pas leur reste et prennent la fuite en courant ! Jessica, elle, se redresse mais vu son état, elle reste plantée là… tétanisée par la peur !

Les deux agents s’approchent. Il s’agit d’un homme de petite taille, assez corpulent et d’une jeune femme plus grande que lui. Ils ne prennent même pas la peine de poursuivre les deux zigotos. Ils s’approchent de Jessica toujours au sol et en panique totale !

La fliquette lui demande : « Et bien vous êtes dans un sale état… ça va ? »

Jessica répond un petit oui, timide…« Vous étiez consentante ? »


Un hochement de tête confirme à la policière que la petite salope devant elle a bien pris son pied !

D’un ton plus rude la femme flic lui lance : « Vous savez que c’est un délit de vous exhiber nue et souillée comme vous êtes ? Nous allons vous amener au poste ! Vous risquez la garde à vue ! »

Jessica fond en larme…

« Fallait pas faire tes saloperies ici ! Espèce de sale cochonne ! » Lui lance la femme.

Les deux représentants de l’ordre s’échangent alors un petit regard complice qui échappe à Jessica.

« Mais avant » dit le flic corpulent « nous allons te remettre en état ! On ne peut pas t’amener au poste comme cela, tu pues le sperme et la pisse ! Il y a une cabane isolée la bas avec de quoi te nettoyer ! Viens, suis nous…et fais pas d’histoire sinon tu vas aggraver ton cas ! »


« On va bien s’occuper de toi maintenant » ajoute la femme… avec un petit sourire en coin !

Jessica se relève, et la tête basse les suit sans discuter…