Bonjour

Voir mon profil Se déconnecter
Connexion

Nom d'utilisateur

Mot de passe

mon histoire zoo vraie (1)
Histoire vraie
Zoophilie
Auteur :
Catégorie : Zoophilie
64
64pts
Je suis jolie métisse de 24 ans, très bien foutue, yeux verts, 85C et surtout, un cul rond, de jolies formes, quoi..., je fais de l'athlétisme ! Mais, célibataire depuis quelques 9 mois et je tiens à vous raconter mon histoire vraie à 100 pour 100 !

Je vis seule en ce moment, en région parisienne, avec mon labrador comme seul compagnon, c'est pas que je ne sois pas attirante, mais bon, ma dernière relation m'a démolie, bref passons...

Un soir, seule à la maison, je mate des film de cul et je tombe sur une video zoophile..., woaahh, beurkkk, le choc..., après une bonne masturbation, je décide de prendre une douche et de finir par un bon film...

Mais là, nue dans ma douche et trottant dans ma tête, je repense à cette vidéo. Je me sens bizarrement excitée et je décide de faire un truc de malade...
Je me mets à quatre pattes et à jouer avec Rico. Il me suit, mais sans autres réactions, ce qui me laisse penser que ces vidéos, c'est du pipeau. Je me relève et cesse de faire la folle..., quand soudain, j’aperçois son sexe en érection..., le sursaut..., prise d'une excitation puissance dix, mais surtout en manque de sexe, je me sens mouiller...

Et là, je me remets à 4 pattes, en baissant ma tête vers son sexe, sans même en être dégoûtée, je frôle son sexe humide avec ma langue et là, il gémit, il a l'air d'aimer... Je décide de lui offrir mes fesses, je sens son museau, puis sa langue sur mon anus et mon vagin, là, c'est moi qui gémit, j'adore...

C'est bien, Rico, ne t'arrête pas..., je passe mes doigts pour lui offrir mon clito..., c'est trop bon, même pas 10 minutes et l'orgasme survient. Je crie..., et là, d'un coup, il me saute dessus, me griffant le dos, l'espace d'une seconde, je sens son sexe humide toucher mon trou de cul... Paniquée, je fais un bon et me rends compte de ce qui allait ce passer là ! J'avoue que je me dégoutte et honteuse, je file dans ma salle de bain, mon anus et mon vagin trempés. Dans mon miroir, je vois mes tétons tous durs...

C'était bon..., j'ai encore envie, en plus, il est tôt, 21 heures...
J'y retourne, il est là et semble m'attendre, il me suit sur le canapé, le museau reniflant mon cul...
Je m'allonge sur le dos, ressentant une petite douleur de griffure, peut-être, écarte les jambes, mes lèvres du bas et là, même pas obligée de lui expliquer. Sa langue sur mon clito me fait un bien fou, j'écarte mieux pour mon anus, il me modille et..., "OH MY GOD !!!", deuxième orgasme ! Je crie et il prend peur, se couche, tandis que je reprends mes esprits...

« ICI !!! » Près de moi, son sexe est énorme, je le tripote, le branle, il est déjà tout gluant et là, il éjacule, j'adore...
Ce soir-là, j'en reste là, même si je suis un peu honteuse d'avoir un prob psy...
Le lendemain, je vais sur le net et me rends compte de l'énorme contenu sur cette pratique qui, à ma grande surprise, est très commune. Sur un forum, je trouve des infos sur toutes les manières de procéder... !

L'après-midi, je vais à entrainement, mais j'ai hâte de rentrer, rien que d'y penser, je mouille... Le métro est plus lent que d'habitude, mais c'est bon, j'y arrive... Rico à l'air plus content que d'habitude...

« ICI, MON CHIEN !!! » Je lui mets des chaussettes comme vu sur le forum, me déshabille, ouvre le canapé et deja toute mouillée, me mets à 4 pattes sur le canapé, son museau où il faut..., il lèche toute ma mouille ! C'est bon, c'est bon, pendant 5 minutes, facile... Un regard sur son sexe tout dur, sorti, mon coeur bat à fond quand tout à coup, il me grimpe dessus, je le sens bouger..., son sexe touche mes fesses, mon vagin, huuummm, mais pas de penetration...
Je me cambre un peu plus, mais rien, il a l'air aussi impatient que moi...

Je n'y arrive pas, il redescend... Je prends les choses en main, le couche, prends son sexe à pleine main, l'embrasse, le suce du bout des lèvres, quelle sensation bizarre...
Je me couche sur le dos et là, j'écarte le plus que possible, il bouge sur moi, mais là, je le guide et cette fois, il y est... Je crie, ça fait mal, une vrai furie, la sensation... ! Merde, il jouit en moi, mais il bouge bien pendant trente secondes, l'extase et là, il arrête, à bout de souffle...

Oups, petit problème, il a du mal à sortir, je panique et là, c'est bon..., mon vagin ne peut contenir tout son sperme, le canapé est trempé...

Petite douleur, mais grand plaisir, je n'en reviens pas..., je coule toujours, je file sous la douche, avec toujours, ce sentiment de dégoût...
Maintenant, je suis accro, au moins deux fois par semaine, je retente l’expérience...

Mais ce sentiment de dégoût, mélé à un grand plaisir, ne me quittent toujours pas...




Catégories
Top Recherches
Forum