Bonjour

Voir mon profil Se déconnecter
Connexion

Nom d'utilisateur

Mot de passe

mon père me surprend en train de baiser maman (1)
Histoire vraie
Inceste
Auteur :
Catégorie : Inceste
91
91pts
Bonjour,
je m'appelle Alex, j'ai 38 ans.
Je dois vous raconter mon histoire... C'est une histoire assez étrange...

J'étais tout jeune ado à l'époque. Mon père était cadre dans une grande entreprise, et il rentrait généralement assez tard du travail. Mais un après-midi il est rentré beaucoup plus tôt que prévu. Il a entendu de la chambre des gémissements...des cris même...de plaisir.
Le seul problème était qu'il reconnaissait cette voix : c'était ma mère...
Il a tout de suite compris, le coup classique... "je m'en doutais !! " a t'il murmuré. Il s'est précipité, bien décidé à faire la peau au salaud qu'il pensait trouver dans son lit.

Mais dès qu'il a ouvert la porte il est tombé de haut : Là où mon père s'attendait à trouver un gros con de macho, c'est moi, son propre fils qu'il a trouvé à poil, couché sur sa femme...

C'est quelque chose difficile à avouer, mais dès mon adolescence, avec ma mère nous nous sommes trouvés des affinités sexuelles très importantes, et nous y avons cédé assez tôt ...

Lorsque mon père est entré, on était déjà en train de baiser depuis un moment. J'effectuais des va-et-vient dans son vagin qui la faisaient gémir de plaisir. En approchant de la jouissance, elle criait presque.

Avec tout ce bruit, bien sûr on ne risquait pas d'entendre mon père ouvrir la porte de la chambre ! Lui est resté un moment sur le pas de la porte sans croire ce qu'il voyait.
Vous imaginez sa tête... !!
Il m'a éjecté du lit comme un fou. Je me suis enfui dans ma chambre.

Une fois seul avec ma mère, il s'est mis à crier.
"mais ?? ca va pas, non ??? Vous faites quoi, là ?
Ma mère lui a expliqué que c'était juste un jeu, qu'il fallait pas qu'il s'énerve
"un jeu??? mais tu es folle ?? ... tu baises avec notre fils ! ton propre fils, Hélène !!!
"oui, bon, ça va ! ll en avait très envie... Tu sais qu'il a beaucoup grandi ! Il a des besoins ...
"mais enfin ?!? Il peut faire ça avec quelqu'un d'autre, non ? t'es pas obligée de lui passer tous ses caprices ! surtout celui là !!!
"bon, ok... Je sais... Je te promets de plus le faire ...

Mon père a mis longtemps à se calmer. Ma mère s'est bien employée à le sucer du mieux qu'elle pouvait pour ça. Lui était toujours furax, mais il se laissait bien faire.
De ma chambre je les entendais baiser. Couché dans mon lit, je me mettais à bander. Je sortais mon sexe et je me masturbais. J'écoutais attentivement, essayant de bien repérer chaque gémissement de ma mère.
J'imaginais ce que mon père faisait, dans quelle position il la prenait. Mes doigts caressaient mon gland et j'imaginais que la pression de mes doigts était celle du vagin de ma mère qui entourait mon pénis...J'imaginais ses deux gros seins qui ballottaient au-dessus de moi et tout ça m'excitait énormément.

Le lendemain matin, je trouvais ma mère dans la cuisine. Je savais que papa était sorti pour faire des courses. Je passais derrière elle...
"arrête, Alex ! ...
"pourquoi, maman ? s'il te plaît ....
"non Alex, ton père a raison, ça n'est pas normal qu'on fasse ça. C'est de ma faute. je n'aurais jamais dû te laisser faire, dès la première fois...
Je prenais la mine triste, comme je savais si bien faire.
"bon, ok Alex, fais pas cette tête ! ... une dernière fois si tu veux, après c'est fini...
Elle déboutonna sa jupe. "Allez caresse moi"
En mettant la main dans sa culotte, je constatais qu'elle mouillait déjà.
Elle s'est allongée sur la table de la cuisine, j'ai sorti ma bite pour la pénétrer...
"C'est la dernière fois, Alex... Ton père nous tuera s'il sait qu'on a recommencé...
"promis, maman !"
Elle écarta les jambes et me laissa venir une fois de plus en elle. Baiser avec elle était toujours délicieux. Je la prenais par devant, par derrière, de toutes les façons que nous pouvions imaginer. Bientôt je sentais la jouissance monter, et je me libérais en elle.
Dès que j'ai eu éjaculé, elle s'écarta et passa un kleenex entre ses jambes. Mon sperme coulait de sa fente.
"en fait, maman, il y a qu'à faire attention et papa ne nous surprendra plus..."

C'est ainsi que ma mère et moi avons continué à baiser régulièrement en cachette.

Tout ceci a duré quelques années.
J'ai eu des copines en même temps avec lesquelles j'ai eu des expériences sexuelle variées, mais je racontais tout à ma mère, qui elles étaient, comment elles étaient faites, comment elles baisaient.
Ma mère me donnait des conseils, ses avis... Mais en même temps, assez excitée par mes récits, elle se servait du prétexte de me donner des conseils pour elle aussi se satisfaire.
Elle me disait : "tu dois faire comme ça, tiens enlève ton caleçon, je vais te montrer !"
Et elle-même retirait sa culotte pour que je la prenne et ainsi me permettre de me lancer dans des travaux pratiques en cours particulier...

Puis un jour, j'ai rencontré Anna, avec laquelle je me suis marié. Nous avons eu deux enfants Melissa et Mathieu.
J'aurais bien continué à baiser de temps en temps avec ma mère, mais c'est devenu bien moins commode de faire ça discrètement, vu que nous n'habitions plus ensemble.
Et puis on a aussi réfléchi que pour préserver mon mariage c'était sans doute mieux d'arrêter...
Les années ont passé, moi avec Anna, à élever nos enfants...

Il y a 2 ans, l'été, nous sommes partis en vacance en famille au bord de l'Atlantique. Mes parents étaient avec nous. Ils ont vieilli de quelques années mais sont toujours en forme.
Un jour que nous étions à la plage, Anna, les enfants et mon père sont rentrés un peu tôt à l'appartement, me laissant seul avec maman.

La plage était isolée, déserte, et ce qui devait arriver arriva... Après avoir vérifié que personne ne nous voyait, ma mère se retourna et enleva son maillot de bain.
C'était la première fois depuis longtemps que je voyais sa chatte.
Voir ma mère nue, toujours belle malgré son âge, me fit un effet de folie.
J'aime toujours Anna, ma femme, et après 13 ans de vie commune nous faisons l'amour encore assez souvent, mais là, les circonstances et l'envie m'ont littéralement fait craquer.
A mon tour, j'ai enlevé mon maillot de bain.
Je bandais fort.
Nous sommes restés quelques secondes comme ça, l'un face à l'autre, comme devant une pâtisserie interdite...
Mais nous savions tous deux qu'il ne servait à rien de résister.
Je me suis allongé sur elle...
"allez, entre..."
et je l'ai pénétrée. C'était toujours aussi bon...

Depuis ce jour, à chaque vacances scolaires, nous remettons ça avec maman. C'était une relation très compliquée, nous devons nous cacher, mais ça m'excite énormément.

Ma mère m'a avoué qu'elle aussi dans sa jeunesse avait fait des choses peu recommandables : notamment avec son père, puis son propre frère.
Elle avait un jour pris le sexe de son père dans la bouche, pour essayer, et elle avait aimé ça...
Quant à son frère, il leur arrivait parfois de dormir ensemble quand ils étaient jeunes.
Collés l'un à l'autre dans le lit, elle sentait son frère contre elle, ce qui avait pour effet de l'exciter immédiatement.
Elle n'avait alors qu'à retirer sa culotte et reculer les fesses pour le laisser le pénétrer tranquillement en elle...

"'C'est une tendance familiale, je crois", m'avait elle dit...
Je ne lui ai pas tout avoué, mais elle n'avait pas tort :

Pour tout vous dire, j'ai peur que cette "tendance familiale" ne se reproduise avec ma fille Melissa. Elle a aujourd'hui 15 ans, et c'est une très jolie jeune fille.
Je n'y suis pour rien en l'occurrence, mais il y a peu j'ai senti qu'elle n'était pas indifférente aux choses de la chair... Il y a quelques semaines, elle est rentrée à l'improviste dans la salle de bain.
Son regard s'est immédiatement posé sur ma bite.
Elle m'a parfois déjà vu à poil, mais là, au lieu de détourner son regard de mon sexe, elle est restée là quelques secondes à l'admirer...
J'ai bien senti que c'était là le regard d'une femme sur un homme, et que cette bite là, celle de son père, ce jour là la troublait plus que ce que la morale autorise...

Depuis ce jour, son attitude a changé, elle s'est mise à mettre des vêtements sexys en ma présence, des jupes courtes, des petits hauts qui laissent ses seins assez visibles.
Y compris dans ses attitudes, à sortir à moitié à poil de la salle de bain, à prendre des poses bien provocantes, jambes écartées en petite culotte sur le canapé du salon, ce qui bien sûr ne cache pas grand chose de son anatomie, j'ai l'impression qu'elle n'a qu'une idée en tête : faire perdre la boule à son pauvre père...
Et bien sûr, ça marche... Ca a même commencé à assez m'exciter.

Bien sûr je ne ferai rien, mais j'ai peur qu'elle ait bien envie de goûter aux plaisirs défendus...
Je ne veux pas céder mais si elle se met à trop me provoquer, ça va être difficile de résister

Que dois-je faire ?
Suivant comment les choses évoluent, j'essaierai de réécrire un article ici pour raconter cette aventure...




Catégories
Top Recherches
Forum