Le site de l'histoire érotique

zoo chantage et inceste

Chapitre 1

206
5

Une histoire érotique écrite par

Histoire vraie
publiée le
Histoire lue 54 460 fois

Mon histoire commence lors de ma première semaine de vacance 20XX

Je travaille de nuit pour une grosse entreprise et généralement la première semaine de vacance j’avais du mal à reprendre un rythme normal, donc en général je voyais peu ma femme qui avait sa propre entreprise.

Le matin où tout a commencé, je me suis réveillé bien plus tôt que d’habitude (gros mal de tête, soirée poker avec quelques amis).

je me suis rendu dans la cuisine pour y prendre un verre d’eau, quand j’ai vu une chose que je n’aurai jamais pensé voir.

Ma fille était elle aussi en vacance et comme d’habitude très discrète tant que je n’étais pas réveillé. Il n’y avait aucun bruit dans le salon, et comme dit l’expression c’est pas bien de parler la bouche pleine. Ma fille était à genoux au milieu du salon entrain de faire une gâterie à notre chien. Je suis tombé sur le cul et dans les deux sens du terme. Ma fille m’a entendu tomber, nos regard se son croisés alors qu’elle avait encore le sexe du chien en bouche. Elle s’est redressée brusquement en disant "c’est pas ce que tu crois" mais la franchement je voyais pas ce que je pouvais croire à part le fait que ma fille suce notre chien. Je restais bouche bée. Ma fille essayait d’expliquer le fait que le sexe du chien soit dans sa bouche, comme si ce n’était qu’un accident puis que c’était la première fois et pour finir en larmes pour que je ne dise rien à sa mère. Les seuls mots qui on put sortir de ma bouche c’est "monte dans ta chambre" j’étais perdu et à moitié malade, je ne savais pas si c’était l’alcool ou ce que je venais de voir. Je suis remonté dans ma chambre en me disant comment je vais expliquer ça à ma femme et pour vous mettre dans le contexte, ma femme est du genre à faire tourner tous les regards sur elle mais si il y a une chose qu’elle n’aime pas c’est le sexe dans toutes ses formes, alors vous comprenez bien que lui dire que notre fille suce notre dogue allemand est quasi impossible sans qu’il y ai un massacre.

J’essayais de me rendormir sans résultat. Je tournais en rond dans mon lit, pour finir par me lever et aller dans la chambre de ma fille pour savoir pourquoi elle avait fait ça. Ma fille ressemble beaucoup à sa mère quand elle était jeune brune aux yeux noisette pas très grande 1m60, 50kg environ, sauf sur un point leurs poitrines, ma femme faisait un petit 90c et ma fille devait faire au moins deux bonnets de plus. Je suis entré dans sa chambre elle était sur son lit, toujours en pyjama et entrain de se manger les ongles. Je ai dit qu’une seul chose "pourquoi", elle m’a fixé dans les yeux et m’a répondu d’un ton très froid "les hommes sont tous des ordures" je vous passe les autres termes. Ce qui me fait répéter "pourquoi" "ton copain Mike est gentil". Et sa réponse m’a plus que surpris " cette espèce de ... a qui j’ai donné ma virginité, qui a fait une vidéo de nous pour la montrer à ses potes de ... pour ensuite me jeter comme une ...il y a 6 mois, le chien lui au moins il ne me juge pas parce que j’adore sucer". La seule chose que je pu lui répondre c’est "ne t’approche plus du chien ou on devra s’en séparer définitivement". Elle ma’ supplié de ne pas lui faire de mal et elle finit par me promettre de ne plus jamais le refaire.

15 jours après nous n’avions jamais reparlé de ça, c’était le début de ma dernière semaine de vacance, j’étais dans mon fauteuil à regarder la télé, ma fille m’a rejoint très nerveuse depuis ce jours, je croyais qu’elle avait peur que j’en parle à sa mère. Elle portait son pyjama t-shirt et short en lin blanc, sans prendre de gants elle me demanda si elle pouvait de nouveau faire une gâterie au chien, très surpris par sa demande et prêt à répondre de façon négative. Elle ne me laissa pas le temps " tu choisis soit c’est le chien soit je le fais avec tous les mecs de ma classe dès lundi" le jour de sa rentrée. j’étais scotché que faire que dire. Une seule chose met venue à l’esprit elle a tout calculée, soit c’est le chien soit des petits ... qui n’hésiteront pas à faire plus. Je voyais déjà ma fille abusée par ces ... .Je ne me suis pas rendu compte que j’avais dit le chien. Ma fille a souri, elle a appelé le chien et s’est mise à genoux en face de moi. Ma réaction fut immédiate "tu vas pas faire ça là". Elle caressait le sexe du chien qui avait grossi sous ses caresses "quoi tu m’as déjà vu faire" et prit délicatement le sexe du chien en bouche. "Va faire ça ailleurs ou arrête de suite" elle s’est redressée avec un sourire entre ange et démon, ses yeux se sont posés sur mon entrejambe et d’une voix très sensuelle me dit " tu es jaloux". "Bien sûr que non" mais en suivant son regard j’ai remarqué que mon sexe était dur et que c’était très voyant. " C’est pas ce que tu crois" elle reprit le sexe du chien en bouche pour faire quelque va-et-vient et me dit "Choisis le chien ou toi ou explique moi", Je ne pouvais pas l’expliquer et encore moins le fait de lui dire moi. Elle me fixa, poussa le chien et s’approcha doucement de moi. Je ne pouvais rien faire alors qu’elle déboutonnait mon short. La seule chose que je me suis dit c’est que ma fille allait me faire une chose qu’aucune femme m’a fait. Elle tira mon slip et mon short jusqu’à mes genoux, mon sexe était prêt et à quelques centimètres de sa bouche. Je lui ai fait un petit signe de la tête et sans hésitation elle prit mon sexe en bouche en faisant des va-et-vient très sensuels et délicats. J’étais au bord de l’extase, je n’allais pas pouvoir tenir longtemps et elle l’avait bien vu. Ses mouvements sont devenus plus rapides et plus pardonnez-moi l’expression "plus hard" je ne pus me retenir de jouir dans sa bouche. Alors que je reprenais mon souffle, elle avalait toute ma semence. Elle se mit à glisser sa langue sur toute la longueur de mon sexe. Je ne puis dire qu’une seule chose "Merci" elle a souri et me répondit "Tout le plaisir est pour moi".

Et ce fut le début d’une belle semaine de vacance.

A suivre si vous le voulez