Le site de l'histoire érotique
anonyme
Auteur

La progression d'Amélie (18)

L'histoire «La progression d'Amélie (18)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
Chez Bérangère : la soirée

L'assemblée se mit à applaudir mes paroles. Puis Virginie se leva, s'approcha de moi un martinet à la main. Elle passa les lanières de cuir entre mes cuisses écartées, lentement, jusqu'à la fente de ...

Cliquez ici pour lire cette histoire

peterhansen
Membre
16-10-2012
106 Messages
Sexe : Homme
Age : 58 ans
Lieu: rennes

Re: La progression d'Amélie (18)

Avez vous essayé une bite d'éléphant ça dégage les orifices, on n'y survit pas et ainsi l'histoire s'arrêtera là!!!!POINT BARRE.!


Bonjour,Peterhansen,grand ouest,amateur de bonne chère  et de bonne et belle chair,j'écris ,souvenirs de rencontres, de voyages, souvenirs divers, essais sur société et cultures, adore discussions et rencontres, pratiques diverses, strictement hétéro.
Henic
Membre
19-07-2011
53 Messages

Re: La progression d'Amélie (18)

Je connais cette histoire de Tuo depuis qu'elle fut écrite, il y a quelques années. Je ne m'en lasse pas, surtout des premiers chapitres qui comportent quelques délicieuses originalités, et j'y reviens de temps en temps, toujours avec plaisir.

Blais
Membre
15-11-2019
26 Messages
Sexe : Homme
Age : 76 ans
Lieu: Pays des pruneaux

Re: La progression d'Amélie (18)

Peterhansen, pourquoi tant de haine ? Elle bien cette histoire, dommage qu'il n'y ait pas de vraie fin. Bien sûr ça laisse de nombreuses possibilités. A propos de fin . Connaissez-vous l'histoire de l'eunuque décapité? C'est une histoire sans queue ni tête. On est prié de rire.

Crabou
Membre
29-02-2020
20 Messages

Re: La progression d'Amélie (18)

Que C'est bon d'être fouetté en public et couvert de sperme et de cyprine
Je comprends parfaitement les plaisirs de cette soumise car J'aime mes mêmes choses.

L'ensemble de ce récit manque toutefois à certains moments de réelles expériences en soumission et surtout de variations dans les tourments que "subit" cette dame