Le site de l'histoire érotique
  • Forum
  •  » Divers
  •  » libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre
voyageur
Membre
26-09-2011
77 Messages
Sexe : Homme
Age : 33 ans
Lieu: Aix

libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

Alors voila, je lance le sujet un peu philosophique mais le site est un exemple de la situation.

De nos jour qu'es qui fait que de tel site existe, es la libération des mœurs, l'évolution de la société, l'arrivée d'internet, ...etc qui fait que la sexualité est de plus en plus vécu, exposé et discuter ?

Pour ma part je pense que c'est le mélange de l'évolution sociale (on ne va pas vers la dépravation de notre société mais plutôt vers moins de rigidité dans notre pensé) et l'arrivé d'internet comme moyen de communication massif (celui-ci permet de réunir plus facilement les gens selon leur centre d’intérêt donc si vous êtes 100 personnes répartie en France, internet permet de vous rassembler/retrouver, de plus la pseudo confidentialité d'internet à aider à plus dévoilé et parler des tabous)

Mais après tout, le tabou est t-il un moyen de freiner les pulsions humaines ou juste le résultat d'une décision de certain bien penseur ?


vivre tranquillement sans excitation ni plaisir pour vivre longtemps, ou vivre intensément et pleinement sans pour autant se détruire.
Nouvelle
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-02-2011
1429 Messages
Sexe : Femme
Age : 46 ans
Lieu: Nice

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

Que de questions, pour un si vaste sujet que le sexualité.

Ce qui fait que de tels sites existent, c'est parce qu'il y a beaucoup de gens seuls et sans sexualité. Ou des sexualités appauvries, par ce que tu nommes le tabou ou le bien pensant et ce que tu ne dits pas, les lois !
L'homme n'a pas épousé la grosse cochonne qu'il aurait aimé que soit sa femme. Et vient ici, faute de trouver dans la réalité ce qu'il cherche. Ici, il ose ce qu'il n'oserait pas si ce n'était pas virtuel !

Je pense que tu te leurres, quand tu dis que nous allons vers une libération des meurs. Les tabous et interdits sont tout aussi puissant sinon plus que jamais. Mais le virtuel permet d'y croire. L'homosexuel ose en parler, l'incestueux ose le rêver et le libertin, peut y croire mais juste virtuellement ! A son travail ou dans la vie, c'est monsieur tout le monde, qui n'abordera jamais le sujet de la sexualité, comme il n'osera pas parler de ce qu'il gagne à la fin du mois!

Heureusement, qu'il y a des gardes-fous, comme la morale, les tabous et la loi. Comme le garde-fou de l'age sexuel ou celui de certaines pratiques douteuses !
sans ces gardes-fous, que serait la société ? Un vaste champs de ruines sensuelles et de vies perdues à jamais! C'est quand même beau, une fille qui perd sa virginité parce qu'elle l'a décidé et non au cour d'un viol ! Tout aussi beau qu'un premier amour ou que deux corps de gens consentant qui s’étreignent dans l'intimité !

Certaines pratiques sont faisables en public, comme s'embrasser sur un banc, avec son petit copain. Je ne vois pas bien dans la réalité, une femme, ou un  homme faire en public ce que font un chien et une chienne, sans honte primaire. d'autant que certains ou certaines, le ferait avec le chien ou la chienne !
Certains s'il n'y avait pas de lois, violeraient leur petite fille, sans le moindre remord, s'il n'y avait pas des tabous et des lois !
Donc, oui, il faut des tabous et de la morales et des lois, pour éviter les débordements ! Ce sont les seuls gardes-fous, que les humains ont, pour ne pas revenir au statut d'animal !

Dernière modification par Nouvelle (Le 11-10-2011 à 14h29)

voyageur
Membre
26-09-2011
77 Messages
Sexe : Homme
Age : 33 ans
Lieu: Aix

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

Je suis d'accord avec ton raisonnement selon lequel on a besoin des garde fou, de la morale. Comme la dit Freud "l'homme est mauvais de part sa nature et ses instincts. Seul une éducation, une pression sociale, des lois et une morale peuvent permettre de ré-freiner ces pulsions et donc assurer une certaines pérennité sociale et de l'espèce"


j'évoquai dans mon sujet, l'évolution  des mœurs, dans le cas du japon par exemple.Tu évoque l'acte de s'embrasser dans la rue, sache qu'au japon cela est très mal perçu et vu (contrairement au idée reçu des gens à cause des manges et du hentai) Le changement entre le 19éme siècle et le 20éme en France, cette certaines libération sexuelle voila sur quoi je lance le débat. Concrètement, moi qui suis "jeune" et au vue de l'approche de la sexualité chez les ados et jeune actuelle (même si celle-ci me parait quelque peu extrême ou abusive à l'image de certaines soirée, etc) je m’aperçois qu'il y a une certaine liberté sexuelle plus grande que vis à vis des générations d'avant (cas des 40 ans actuel). On va dire la génération sex friends et plan cul contre celle de la bonne vie de famille bien sous tout rapport.

par ailleurs, le virtuelle a permis cette libération je suis entièrement d'accord, c'est un exutoire et moyen de fantasme pour beaucoup. Tout comme certaines pratiques, (malgré notre psychologie occidentale à vouloir comprendre pourquoi tel ou tel actes est fait et ainsi l'expliquer certaine chose ne peuvent pas être tolérer), sont impardonnable et doivent être sanctionner par la loi.
Mais vouloir une vie plus souple à l'exemple des sex friends, rechercher quelqu'un pour en apprendre plus sur le sexe, se faire de l'expérience n'est pas la quelque chose de "louable" si celui-ci ou celle-ci le fait dans un respect de l'autre. Sur le principe, le sexe fait partie de la vie (il permet la vie, fait partie de notre anatomie, ...).

Je parle pour moi, j'ai une quotidien standard donc je cherche à pimenter cette vie aux travers de rencontre et expérience sexuel diverse et varier(il y a d'autre moyen mais perso cette orientation me plaint et m'attire pour le moment) je trouve normale de venir sur ce forum, mettre une annonce (faire ou non des rencontres).

Es moi qui suis libertin et tolérant ou es une évolution de la société qui permet cela ?

Sous jasent à se sujet, selon vous, l'homme est t-il bon ou mauvais ? (je parle ici de nature humaine et tout et tout)


vivre tranquillement sans excitation ni plaisir pour vivre longtemps, ou vivre intensément et pleinement sans pour autant se détruire.
Nouvelle
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-02-2011
1429 Messages
Sexe : Femme
Age : 46 ans
Lieu: Nice

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

L'homme n'est pas plus mauvais que l'animal. Il y en a de tous, des bons, des méchants et des gentils.

comme chez les animaux. Regarde les chiens, dans la même race, tu vas en trouver des agressifs, des gentils et des adorables.

L'homme n'est ni bon ni mauvais, il est ! Chaque individu a sa personnalité et prix dans la généralité, l'homme. Comme chez l'animal, certains ont un instinct mauvais et d'autre bons.  Mais on ne peut pas généraliser !

si on dresse un chien à l'attaque, il sera forcément plus méchant que le toutou qui dort sur un divan. Il en est de même de l'être humain, comme les loups, en bande, il est difficilement contrôlable. Seul, il  viendra te manger dans la main.

voyageur
Membre
26-09-2011
77 Messages
Sexe : Homme
Age : 33 ans
Lieu: Aix

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

Je suis d'accord mais ce qui rend l'homme mauvais c'est la corrélation entre sa nature profonde (pulsion et instinct sauvage on va dire) et son intelligence.

Les animaux font preuves d'une  compassion extrême (exemple : la lionne qui avait adopter un bébé gazelle) tout comme l'être humain. Mais le pouvoir de nuisance de l'homme additionner à son "intelligence" font que si il se laisse guidé par ces instinct les effets sont plus cruelle et important (seule notre espèce à continuellement fait des guerres, des exterminations, des génocides, des abus de pouvoir, etc);

L'animal est limité au cadre de mère nature (les forts vivent et les faibles meurent en gros) mais pour l'homme qui est "hors cadre" en raison de son intelligence (adaptation et utilisation de son environnement) celui-ci fais preuve d'une méchanceté gratuite. Dire qu'il est mauvais par nature s'est dans le sens ou il ne tue pas pour survivre ou vivre mais juste pour tuer( c'est résumer mais l'idée est là).

effectivement il ne faut pas généralisé, malheureusement il y a de plus en plus de mauvais qui nuisent, que de bon qui "rachète (la balance joue de plus en plus en notre défaveur dans un cas comme dans le film "le jour ou la terre s’arrêta")

j'arrive à ce constat peut être à force de foire que le "mal" de l'homme, et je sais qu'il est plus facile de nuire que d'aider mais bon. Après tout cela, je commence à fortement remettre en cause la pseudo supériorité de l'espèce humaine et les différents texte comme quoi c'est l'environnement (au sens large) qui influence la nature de l'homme.


vivre tranquillement sans excitation ni plaisir pour vivre longtemps, ou vivre intensément et pleinement sans pour autant se détruire.
Nouvelle
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-02-2011
1429 Messages
Sexe : Femme
Age : 46 ans
Lieu: Nice

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

Ton analyse est bornée, et dirigée.

l'homme est comme on le fait et comme on veut qu'il soit.

penses-tu que tous les gens qui ont et font des guerres veulent les faire ? non il faut un chef pour cela !

comme dans une meute de loups ! individuellement, mis à part des exceptions l'être humain n'est pas mauvais dans le fond ! S'il est dans son élément et seul! ce n'est qu'en groupe qu'il est foncièrement méchant ou agressif !
les individus isolés et agressifs sont rare, mis à part cas exceptionnels, sous l'emprise de drogue d'alcool ou de misère humaine.

voyageur
Membre
26-09-2011
77 Messages
Sexe : Homme
Age : 33 ans
Lieu: Aix

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

Je suis d'accord avec le fait que mon analyse soit dirigée (et bornée) dans le sens ou je pense que l'homme est mauvais part nature. Ce faisant, j'argumente dans ce sens. (être objectif et neutre, reste sur certains sujet un exercice de style difficile)

Je pense que l'homme est nuisible et mauvais. Pas tous, ni dans une même mesure/dimension j'en ai conscience mais nous avons encore du chemin à parcourir dans notre prise en compte de l'environnement et des autres au sens large des termes.

Pour ce qui est du loup (je risque de ne pas être trop objectif vu que c'est un des animaux que j'affectionne) celui-ci est très craintif contrairement à ce que l'on pense. Il est très sociale (il y a pas ou quasiment pas de loup solitaire contrairement aux idées reçue) il fait preuve d'une solidarité exemplaire vis à vis des membres de son clan. Même si l'ensemble de son organisation est construite sur une hiérarchie pyramidale descendante avec soumission absolue au chef de meute je trouve qu'il reste un animal noble et non mauvais.

Un autre sujet de débat à lancer ? (je trouve cela sympas perso)


vivre tranquillement sans excitation ni plaisir pour vivre longtemps, ou vivre intensément et pleinement sans pour autant se détruire.
pendemonium
Membre
26-09-2011
34 Messages

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

Je rêve d'une société très permissive où on peut se balader dans la rue sans rien en bas et faire l'amour en public sans que personne n'y trouve à redire. Je suis pour la vente libre de tout ce qui est pornographique. Que la débauche soit avec vous !


J'adore les dialogues orduriers dans les histoires et en mail privé. Ne vous gênez pas, hommes ou femmes, pour m'envoyer des mails en tenant des propos très vulgaires décrivant des situations dégueulasses
Nouvelle
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-02-2011
1429 Messages
Sexe : Femme
Age : 46 ans
Lieu: Nice

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

pendemonium :

Je rêve d'une société très permissive où on peut se balader dans la rue sans rien en bas et faire l'amour en public sans que personne n'y trouve à redire. Je suis pour la vente libre de tout ce qui est pornographique. Que la débauche soit avec vous !

Moi je suis pour castrer les pervertis sexuels, les pédophiles, les gens responsables de viols et les agresseurs sexuels.

Ce n'est pas pour autant que ça se fera un jour, ni même que ma pensé est bonne.

Tout comme le fait, que je ne suis pas prête à me balader nue en plein hiver, même si je le fait en été dans des endroits réservés à ce type de pratique !

tu as plein d'endroit où tu peux vivre ton fantasme ! Il n'est pas rare que sur certain camping naturiste, on voit des gens faire l'amour, sans se cacher !

Heureusement, que la société n'est pas permissive, il faudrait trop employer de spermicide ! Et on n'arriverait pas à boucher le trou de la sécu ! Ça m'étonne qu'il n'y ait pas un pervers qui le lui ait bouché son trou, à celle là ! Ils bouchent le trou des banques de centaines de milliard, mais pas celui de la sécu!

messieurs, bouchez lui son trou à cette sécu ! Ce serait plus utile que de vouloir boucher les nôtres.

Dernière modification par Nouvelle (Le 17-10-2011 à 14h29)

voyageur
Membre
26-09-2011
77 Messages
Sexe : Homme
Age : 33 ans
Lieu: Aix

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

je ne suis pas d'accord avec toi Pendemonium, mais j'argumenterai différemment vis à vis de ce qu'a dit Nouvelle (je suis d'accord avec son point de vue mais j'ajouterai que)

"La liberté de chacun s'arrête la ou commence celle des autres." Ce qui est normale pour toi, ne l'est pas pour tous. Se faisant, il faut instauré certaines règles pour le bien de tous. Libre à toi en privé de faire se que tu veux, mais en public non.

Je trouve que la libération sexuel est très marquer aujourd'hui, on peu facilement trouver un site de cul, commander des sexe-toys etc. La preuve, je doute qu'il y a 20 ans en arrière un tel forum puisse voire le jour. Comme le dit nouvelle, ce que tu souhaite existe. Mais se n'est pas se que tout le monde souhaite ou accepte donc cela est limité.

Certaines pratiques sont répréhensibles, voire inexcusable et condamnable. Je me vois mal trouver normale de violer quelqu'un sous couvert de la liberté des pratiques sexuelles. Soyons claire, quelqu'un fais ça à un de mes proches j'aurai du mal à le laisser aux main de la justice et tout.

Les plus grandes civilisations, ont dans leurs apogées pour beaucoup pris le chemin de la débauche et de la décadence. La conséquence a été la destruction et disparition de celle-ci.

Si on suis ton raisonnement, si le viol est normale alors rien ne m'empêche de tuer aussi. Un couple fait l'amour en public (il s'aime beaucoup) perso je trouve la fille très jolie, je vais aller la violer sans que lui ou elle aient quoi que se soi à dire.

Et puis sincèrement, une liberté totale ou un pouvoir absolue fini tôt ou tard par lasser. Ce n'est pas pour rien que l'on dit qu'avoir tout se que l'on veux, c'est comme ne rien avoir. La vie aurai vraiment plus de saveur à mon goût.


vivre tranquillement sans excitation ni plaisir pour vivre longtemps, ou vivre intensément et pleinement sans pour autant se détruire.
Nouvelle
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-02-2011
1429 Messages
Sexe : Femme
Age : 46 ans
Lieu: Nice

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

Voyageur, je parlais de certain camping où les gens vont en connaissance de cause. Ils savent ce qu'ils vont y trouver et chacun est libre de faire ce qu'il veut.
cela y est possible si l'on voit un couple en train de faire l'amour, de demander si on peut participer ! C'est bien sur pas vraiment en public mais ça se sait !

du moment où l'on entre dans de tels lieux, c'est qu'on y va pour ça ! Ou qu'on aime l'endroit pour sa liberté d'esprit et qu'on y va pour passer quinze jours sans prise de tête ! Même si on a aucune intension de participer ! Juste pour vivre sans s'emmerder la vie !

J'y vais, je vois des trucs, parfois ça me fait rire mais comme je suis en vacances, je me dis que je n'en ai rien à fiche et que je n'ai pas à me prendre la tête avec ça! Je passe mon chemin, comme 99% des gens ! Par contre, ce sont les seuls endroits ou je me suis fait des amis supers et où il n'y a jamais été question de sexe entre nous ! Personne n'est obligé de faire comme les autres, nous sommes tous là pour faire du naturisme, d'autre plus que certains, c'est leur truc !

tu y trouveras même des hommes qui viendront te proposer leur femme, ou des femmes qui viendront te demander si tu veux une partie à trois avec ta compagne ! Ou à quatre avec leur mari ! Ou si tu es célibataire des couples qui te demanderont de faire l'amour avec eux ! Ou des hommes qui te demanderont  si tu veux te faire sucer ou si comme moi tu es une femme, des femmes qui aiment les femmes. Tu n'es pas obligé d'accepter ! Mais tu ne te feras jamais virer si tu abordes quelqu'un, même dans un sens sexuel ! C'est oui ou c'est non mais c'est gentil !

tu y verras des filles de 18 ans, avec des hommes de 60, des femmes de 60 avec des gamins de 18 ans ou des femmes de 30 avec des hommes de trente mais ça reste dans un cadre privé et sans prise de tête ! Tu  y trouveras aussi des gens qui comme moi, sont juste la pour passer 15 jours en paix avec la nature et ne penser à rien !

C'est quand même des endroits ou si tu dors seul, c'est que tu es un couillon !

Dernière modification par Nouvelle (Le 17-10-2011 à 14h54)

jmr77
Compte Supprimé

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

Un lieu de villégiature comme celui là c'est très bien, dommage que je ne puisse pas y aller, pour le sexe ou pour ce reposé impeccable j’adore

voyageur
Membre
26-09-2011
77 Messages
Sexe : Homme
Age : 33 ans
Lieu: Aix

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

même question que jmr77, a-tu des adresses ou nom afin que je puisse m'y rendre.

Je suis (très) intéresser si avec mon inconnue je fais un black out.


vivre tranquillement sans excitation ni plaisir pour vivre longtemps, ou vivre intensément et pleinement sans pour autant se détruire.
katarn
Membre
25-11-2008
545 Messages
Sexe : Homme
Age : 39 ans
Lieu: Blagnac

Re: libération des moeurs, évolution de la socièté ou autre

non mais vous etes serieu ???

vous taper camping libertin, vacance libertine, lieu libertin...ect
et la vous allez en trouvez des tas et des tas


je sais pas si vous etes francais mais tout le monde sais par exemple que au cap dag on trouve BCP de lieu libertin et des camping certe naturiste mais tres liberer

enfin bref pour trouvez des lieu coquin internet c'est le paradi


le plaisir avant tout ^^