Le site de l'histoire érotique
paul.benesse
Membre
11-07-2013
650 Messages
Genre : Homme
Age : 66 ans
Lieu: Landes (40)

Merci Sx de ta réponse,
je réitère donc ma question :

ou sont les règles du concours ? rubrique/page/#n°de post. car là,

j'ai du zappé un truc.

La réponse pourrait aléatoirement servir pour d'autres membres

Cordialement

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
28992 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

Page 1 de ce même topic

Première mouture (de notre administrateur, le 30/08) :

Je vous liste quelques idées :

- Concours sur la majorité sexuelle de Xstory (qui doit avoir 16 ans) (idée de StormX)
- Concours d'histoires illustrées (autorisation d'intégrer des photos/images dans l'histoire)
- Concours avec contrainte technique (ex : vouvoiement obligatoire... ou langage cru ou langage de noblesse, etc...)
- Concours avec contrainte en taille (ex : 1000 mots ni plus ni moins)
- Concours avec thème imposé (ex : soft érotique, pas plus... ou à l'inverse concours du plus trash...)
- Concours avec contexte imposé (ex : l'histoire se déroule dans un chalet à la montagne en pleine nuit et doit se terminer au matin)
- Concours de parfait français (aucune faute, aucune erreur de grammaire, etc.. => j'y crois pas une seconde à celui ci, ou on connait déjà le gagnant ;-) )


Deuxième mouture (de notre administrateur, le 31/08) :

Personnellement, je préfère un texte avec des contraintes, d'ailleurs rien n'empêche de les combiner.
Ca donnerait par exemple :
- Concours avec contexte imposé, 1000 mots exactement, et français parfait (on affecterait spécialement à ce concours un ou deux correcteurs "humains"), autre idée que j'aime bien, imposer la première (et/ou dernière) phrase.


Page 2 de ce même topic

Proposition de notre administrateur (le 06/09) :

Alors que pensez vous de cette règle là :

Titre : "La maitresse du roi par [pseudo auteur]"

L'histoire : libre inspiration pour raconter l'histoire de la première maitresse d'amour de Louis XIV, sa rencontre avec le roi jusqu'à ce qu'elle devienne officiellement maitresse du roi. Vous pouvez ne pas respecter les faits historiques.

Personnages principaux :
Louise de la Vallière, âgée de 18 ans.
Le roi Louis XIV, âgé de 24 ans.
Vous pouvez bien sur ajouter d'autres personnages adultes à l'histoire.

Contraintes :
Première phrase : "1662, sous le règne de louis XIV, à la cour de France."
Fin de la dernière phrase de votre histoire : "devenue la maitresse du roi !"

Nombre de mots : minimum 500, maximum 1000.
Un seul chapitre !


Page 3 de ce même topic

Explications de notre administrateur (le 07/09) :

[…] je suis donc obligé de proposer des critères qui ne soient pas abusivement contraignants.
Néanmoins rien ne t'empêche de te rajouter des contraintes, te mettre un certain "handicap" supplémentaire en quelque sorte et de proposer cela aussi aux auteurs expérimentés... dans une sorte de compétition "élite".

[…] j'aurais aussi préféré des contraintes "dures" car c'est ce que j'aime... mais au vu des réactions j'ai senti que les contraintes seraient trop lourdes pour motiver à la participation, je les ai donc allégées pour que le concours puisse se faire tout de même.


Intervention de Lioubov (le 08/09) :

En plus des contraintes minimales, je m'en ajoute deux supplémentaires :
- que toutes les données soient historiques (sauf les scènes érotiques) ;
- que le texte fasse exactement 1000 mots (titre non compris).


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
paul.benesse
Membre
11-07-2013
650 Messages
Genre : Homme
Age : 66 ans
Lieu: Landes (40)

donc c'est validé et les dates butoir données. smile
ce n'était plus un débat sur une proposition a faire.
Le post est donc dans le mauvais topic
titre : concours - propositions à faire

Cordialement

PB

Dernière modification par paul.benesse (Le 14-09-2013 à 23h16)

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
28992 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

Lioubov, le 08-09-2013 à 11h32, :

Vu que le concours devait débuter demain, tu ne m'en voudras pas pour ces quelques heures d'avance, je suppose...
A cet effet, je crée un nouveau topic : Concours 2013 : les textes sur lequel je poste le mien.

Lioubov, le 08-09-2013 à 11h37, :

Y aurait-il un bug ? Le pavé "Nouvelle discussion" n'apparaît pas.
Dans ce cas, je publie mon texte dans ce même topic.

Dernière modification par Lioubov (Le 15-09-2013 à 07h40)


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
XStory
Administrateur
26-11-2005
3166 Messages

paul.benesse :

Lioubov :

Eh bien, on ne peut pas dire que ça démarre sur les chapeaux de roues... Un seul texte en lice, cinq jours après le début du concours !

Question Bête, surtout pour un modo, mais grosso modo, ou sont les règles du concours ? rubrique/page/#n°de post. car là, j'ai du zappé un truc.

Quasi modo PM

Enfait j'étais parti pour faire un concours à proposer à tous les membres, mais j'ai été un peu "cueilli à froid" par l'accueil, j'ai donc laissé évoluer ce post au souhait de chacun... concernant l'idée du concours inital avec lots à gagner... je dirais qu'il est "gelé", mais que je ne m'empeche pas de le relancer un jour, je le ferais alors directement sur la page d'accueil du site pour le proposer à tous.


Pour publier vos récits coquins cliquer ici : AJOUTER VOTRE HISTOIRE en respectant bien notre charte !
Pour accéder à la webcam : XSTORY CAM
Pour accéder aux snaps : XSTORY SNAPS
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
28992 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

Juste un rappel : il ne reste qu'une semaine pour envoyer vos textes (clôture des envois le 30 septembre à 24h) ; alors, dépêchez-vous !

Et toi, StormX, tu ne devais pas participer ?


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
StormX
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
1er
28-01-2013
3416 Messages
Genre : Homme
Age : 27 ans
Lieu: Suisse

ça y est. Je viens de terminer les derniers détails de mon texte. Il fait 1015 mots (titre de 15 mots compris) par conséquent 1000 mots. J'espère que vous l'apprécierez. smile
Cordialement
SX


C'est en écrivant que l'on devient écrivain smile
StormX
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
1er
28-01-2013
3416 Messages
Genre : Homme
Age : 27 ans
Lieu: Suisse

La maîtresse du roi par StormX (inspiré du film « L’homme au masque de fer »)

1662, sous le règne de Louis XIV, à la cour de France

Malgré le climat de guerre et de révolte qui régnait à Paris, Louise était heureuse. Fiancée à un jeune mousquetaire du nom de Raoul, fils d'Athos, elle avait tout ce dont une jeune femme de l'époque pouvait rêver: la beauté, une vie heureuse et stable et la promesse d'un bel avenir.

Un jour, Louis XIV organisa une réception dans la cour de son palais, y invitant toute la haute société. Louise et Raoul furent également invités.

Pendant qu'il se parait de son écharpe jaune, le roi aperçut Louise au bras de Raoul.

« Qui est-ce?» demanda-t-il à l'un de ses conseillers.

« Raoul, le fils d'Athos.» lui répondit-il.

« François, vous prisez peut-être les jeunes soldats mais je faisais allusion à la beauté qui l'accompagne.»

Le conseiller éclata de rire et répondit à son souverain:

« Elle s'appelle Louise.»

Le roi sourit et sortit accueillir son peuple.

Dès que Louis XIV eut mis un pied hors de son palais, une dizaine de jets d'eau, formant une arche d'honneur de leurs débits accueillirent son arrivée.

Puis, soudain, le bouffon du roi arriva avec un cochon portant une corne factice sur la tête et se posta aux côtés du roi qui commença un discours.

« Aujourd'hui, nous lançons un concours de ruse et d'agilité. Quiconque se saisira de notre licorne se saisira de son trésor.»

Sur ces mots, il montra un magnifique pendentif doré à la foule et l'attacha à la corne factice du cochon avant de lâcher l'animal.


«Ce pendentif est pour toi.» dit Raoul à Louise.


Puis il partit en quête du cochon en compagnie de la foule, laissant Louise seule avec le roi.

Celui-ci mit la chasse à profit pour tenter de séduire Louise. Il s'approcha d'elle et l'aborda.

« Louise, n'est-ce pas? Je n'aurais pas cru cela possible mais il semble que l'excitation de la chasse vous a rendue encore plus belle que vous ne l'êtes.»

Louise rougit.

« Vous rougissez? Vous ne souhaitez donc pas plaire à votre roi?

- Non, Sire. Euh, oui. Bien sûr que oui.

- Laissons cela. Je vois que vous n'êtes pas très familière des usages de la cour. C'est une situation à laquelle je puis remédier très vite.

- C'est vraiment gentil, Sire. Mais je suis fiancée à Raoul.

- Vous choisiriez un soldat? Un soldat qui n'a pas encore osé se déclarer plutôt que le roi?

- Je ne peux être fidèle qu'à mon cœur.

- Mais ce cœur est-il sincère avec vous?»

Sur ces mots, le roi se pencha sur Louise et tenta de l'embrasser. La jeune femme se déroba, gênée. Le roi la retint gentiment par la manche de sa robe et essaya une nouvelle fois de l'embrasser.

Soudain, un hurlement se fit entendre. Un jésuite, ennemi de la cour, gisait au sol, à quelques centimètres de Louise et du roi, une épée plantée dans le cœur. Le roi avait été sauvée in extremis par D'Artagnan, son capitaine des gardes qui accourut accompagné de son lieutenant et de Raoul.

Raoul repartit avec Louise tandis que, frustré d'avoir été interrompu dans sa quête d'une nouvelle maîtresse, le roi décida de tout mettre en œuvre pour conquérir Louise et la mettre dans son lit...

[UN MOIS PLUS TARD]

Parti en guerre sous les ordres du roi, Raoul, fils d'Athos, demeurait caché derrière un rocher, sous les canons hollandais. Prenant son courage à deux mains, il tira son épée et chargea avec ses hommes puis, soudain, il se figea. Il entendit le bruit d'un canon puis, plus rien. Le noir complet. Raoul, fils d'Athos, était mort.

[PENDANT CE TEMPS À PARIS]

Louise tricotait tranquillement lorsqu'un légat du roi fit glisser une lettre sous sa porte. Intriguée, la jeune femme ramassa la lettre et, en la lisant, pleura abondamment en apprenant la mort de Raoul.

[QUELQUES HEURES PLUS TARD, DANS LA SALLE À MANGER PRIVÉE DE LOUIS XIV]

« Vos appartements vous conviennent?

- Sire, quand vous m'avez fait chercher après la mort de Raoul, je suis venue vous demander de l'aide. Je ne peux pas nourrir ma famille. Mon père est mort et ma mère...

- ...est atteinte de la maladie du poumon et votre sœur en ressent déjà les signes avant-coureurs? Mon médecin les a auscultées. Le diagnostic est optimiste. Elles se rétabliront dans un de mes châteaux de province.

- Votre Majesté...

- Écoutez-moi. Vous venez de perdre un être cher à votre cœur et je n'ai aucun désir de vous voir transformer ce cœur en pierre. Tout ce que je souhaite, c'est que quelle que soit votre peine, vous vous autorisiez à venir la partager avec moi. Savourons un repas tranquille afin de mettre un terme à ce tourbillon.»

Ils mangèrent sans s'échanger le moindre mot puis ce qui, selon le plan du roi, devait arriver arriva.

Il accompagna Louise jusqu'à ses appartements et y entra à sa suite en fermant la porte. Louise se retourna.

« Vous êtes très belle.»

Louis XIV embrassa Louise. Celle-ci se déroba et lui tourna le dos.

« Je ne peux pas faire ça.»

Le roi embrassa Louise dans le cou puis détacha le nœud de sa robe, faisant tomber le vêtement au sol. Le chagrin faisant fondre ses résistances, Louise se laissa faire et joua le jeu.

Le monarque retira sa cape et sa tunique et, nu, se saisit de Louise qu'il fit basculer sur le lit dans un long baiser sensuel. Il caressa ensuite sa poitrine puis la pénétra.


La jeune femme hurla un plaisir feint pour ne pas décevoir son roi.

Le monarque fit encore quelques va et vient dans le sexe de Louise avant d'éjaculer dans un râle de plaisir.

Apaisé, il s'allongea à ses côtés et l’enlaça.

« De tout ce qu'il m'a été donné de voir, je n'avais encore jamais contemplé pareille beauté.»

Louise ferma les yeux, n'osant le regarder. Elle ne le souhaitait pas mais, officiellement, elle était
devenue la maîtresse du roi!

Dernière modification par StormX (Le 23-09-2013 à 19h18)


C'est en écrivant que l'on devient écrivain smile
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
28992 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

Félicitations, StormX.

Toutefois, une légère modification s'impose : ton texte ne compte que 999 mots !


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
StormX
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
1er
28-01-2013
3416 Messages
Genre : Homme
Age : 27 ans
Lieu: Suisse

Lioubov :

Félicitations, StormX.

Toutefois, une légère modification s'impose : ton texte ne compte que 999 mots !

Merci. Mais j'ai vérifié plusieurs fois. Le titre fait quinze mots et le texte mille. Je vais tout de même revérifier cela demain. smile
Cordialement
SX


C'est en écrivant que l'on devient écrivain smile
StormX
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
1er
28-01-2013
3416 Messages
Genre : Homme
Age : 27 ans
Lieu: Suisse

Et au cas où je me serais trompé, j'ai rajouté un mot dans mon texte. wink
Merci, Lioubov. smile
Cordialement
SX


C'est en écrivant que l'on devient écrivain smile
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
28992 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

1000 mots tout juste !

Cependant (tu vois que je fais tout pour te faire gagner, car j'aurais pu ne te le dire qu'après l'échéance du 30 septembre afin de te faire disqualifier), tu ne respectes pas la contrainte émise par notre administrateur :
- sa dernière phrase : "[...] elle était devenue la maîtresse du roi !" ;
- la tienne : "[...] elle était officiellement devenue la maîtresse du roi.".

Ton "officiellement" est mal placé, et tu n'as pas respecté le point d'exclamation final.

Je sais, ce ne sont que des détails ; mais dans un concours où il faut respecter scrupuleusement les règles, cela suffit pour te faire disqualifier.

Dernière modification par Lioubov (Le 23-09-2013 à 19h11)


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
StormX
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
1er
28-01-2013
3416 Messages
Genre : Homme
Age : 27 ans
Lieu: Suisse

Encore une modification supplémentaire que je viens d'effectuer. Merci, Lioubov. smile
Cordialement
SX


C'est en écrivant que l'on devient écrivain smile
Ratafolio
Compte Supprimé

Oh chic chic chic, un concours. Je m'en vais me préparer pour me faire toute belle. Ah mince, c'est un concours littéraire. Peste soit du butor. On a le droit d'écriture à deux (ouais, j'ai ma muse :3) ?