Le site de l'histoire érotique
pierheim
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
03-03-2013
4458 Messages
Sexe : Homme
Age : 68 ans
Lieu: En Argoat, nulle part ailleurs

Re: Au fil des mots / maux...

Sans doute parce que c'est saison des Prix
(Goncourt, Renaudot, Fémina....................Xstory?)


Hunvre Dihun
Pour retrouver la poésie : Topic : Au fil des mots / maux...
pierheim
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
03-03-2013
4458 Messages
Sexe : Homme
Age : 68 ans
Lieu: En Argoat, nulle part ailleurs

Re: Au fil des mots / maux...

Connais tu la longueur de ce lien ?
Ce n’est certainement pas un simple brin,
Ça pourrait être un incommensurable filin ?
A moins qu’il ne s’agisse d’un solide orin ?

Connais tu la texture de ce lien ?
Je ne sais si tu la connais bien ?
Cela pourrait être un long fil d’étain ?
Où alors une lourde chaîne d’airain ?

Connais tu la solidité de ce lien ?
Serait il fait de nylon synthétique,
Pour garder une inertie élastique ?
Où bien serait il simplement utopique ?

Connais tu où te conduiras ce lien ?
Est ce entre tes doigts un fil d’Ariane ?
Où crois tu  qu’il faille en faire une liane ?
Afin de pouvoir être à nouveau serein.

Alors, quand bien même si tu ne le connais pas
Prends en grand soin,  et surtout ne l’érodes pas
Car même si ce n’était qu’un ténu lien virtuel
Appliques toi pour lui garder son aspect originel.

PM


Hunvre Dihun
Pour retrouver la poésie : Topic : Au fil des mots / maux...
Ratafolio
Compte Supprimé

Re: Au fil des mots / maux...

(... [Dépixélisation ] ... )

Dernière modification par ratafolio (Le 20-02-2014 à 12h53)

tartuffedauphinois
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
19-02-2013
2471 Messages
Sexe : Homme
Age : 47 ans
Lieu: Isère

Re: Au fil des mots / maux...

Lizzy :

Il aura droit de me mettre une fessée wink

D'ailleurs, j'ai oublié son mot, je corrige ça tout de suite.

et s'il t'en met une vraiment, vous aurez peut-être de la raconter ici sur le site...mdr

Cordialement,


Veni, Vidi, Legi, Scripsi... (Tartuffus Dalphinus)
Lizzy
Compte Supprimé

Re: Au fil des mots / maux...

Allez, je me risque à l'exercice... A la base, c'est un récit classique que j'hésitais à poster, car étant psychorigide, je voulais raconter mon histoire et non quelques passages.

Soyez indulgents smile

Rebelote !

Dans cette boîte de nuit, je suis retournée,
Y faire une belle rencontre, j'espérais.
Au coin du bar, tu te trouvais,
A boire un verre, tu m'as invitée.

Pour faire connaissance, nous avons discuté,
Des points communs, nous nous sommes trouvés.
Sur un air de salsa, à danser, je t'ai invité,
De fausses excuses, tu m'as donnée.

A mon sourire, tu as succombé,
Corps serrés, nous nous sommes retrouvés.
Autour de nous, plus rien n'existait,
Yeux dans les yeux, nous avons valsés.

Caresses et murmures, nous avons échangé,
Ton excitation, contre mon ventre, je sentais.
D'un commun accord, nous nous sommes liés,
La nuit ensemble, nous allons passer.

Très passionnées, nos bouches se sont trouvées,
Petit à petit, nous nous sommes isolés.
Sur mon corps, tes mains glissaient,
Sans culotte, tu t'es rendu compte que j'étais.

Sur des tabourets au bar, nous sommes installés,
De délicieux cocktails, tu nous as commandés.
Pour me parler, à cause du bruit, tu t'es penché,
Sur ma cuisse droite, ta main, tu as posé.

En sirotant mon verre, l'indifférence, j'ai joué,
Le long de ma cuisse, ta main est remontée.
Les joues rouges, d'un clin d'oeil, j'ai accepté,
D'un doigt agile, tu m'as caressée.

De tendres mots, tu m'as murmuré,
De langoureux baisers, nous avons échangé.
Furtivement, mon bassin j'ai avancé,
D'un doigt curieux, tu m'as pénétrée.

A terminer la soirée, chez toi, tu m'as invitée,
Sans dire un mot, j'ai accepté.
Jusqu'à la sortie, nous nous sommes glissés,
Devant les videurs, tu m'as enlacée.

Quelques mètres, nous avons fait,
Sous leurs regards, tu m'as caressé,
D'un geste vif et agile, ma jupe, tu as relevé,
Mon postérieur dévoilé, tu leur as présentés.

Surprise et intimidée, je me suis retrouvée,
Sous leur sifflet, je me suis réajustée.
D'un regard noir, je t'ai réprimandé,
Comme un enfant, tu as capitulé.

Regard fuyant, tête baissé, tu t'es excusé,
Amusée et excitée, je t'ai pardonné.
Comme des enfants, nous avons rigolé,
Notre chemin, nous avons continué.

Vers ma voiture, nous sommes allés,
Derrière moi, tu te trouvais.
Contre la portière, tu m'as plaquée,
De me faire jouir, tu as décidé.

Ta main gauche, sur mon sein, tu as posé,
Ta main droite, sur mon sexe, tu as glissé.
De gestes habiles, tu m'as malmenée.
Jusqu'à la jouissance, tu m'as menée.

Sur mon petit nuage, je me suis retrouvée,
Assise sur le siège passager,
Devant ta braguette, mon visage était,
Gourmande et affamée, je l'ai dézippée.

Curieuse, je n'ai pu m'empêcher,
Ton boxer déformé, de caresser,
La dernière barrière, j'ai baissé,
De longues minutes, je t'ai sucé.

Ne tenant plus, tu m'as relevée.
Après m'avoir retournée, tu m'as troussée.
D'un geste vif, tu m'as baisée.
Jusqu'à l'extase, tu m'as amenée.

Avant de jouir, tu t'es retiré,
De simples mots, tu m'as guidée,
A genoux, je me suis retrouvée.
Jusqu'à la lie, j'ai tout avalé.

Rassasiés tous les deux, tu m'as relevée,
Beaucoup de salives, nous avons échangé.
De tendres caresses, tu m'as prodiguée,
Délicatement, je t'ai rhabillé.

Me mener chez toi, je t'ai demandé.
Baiser toute la nuit, je voulais.
Dans ton appartement, nous sommes allés,
Y passer une belle fin de nuit, je savais.


[edit] corrections de fôtes mineures

Dernière modification par Lizzy (Le 06-11-2013 à 22h35)

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
22592 Messages
Sexe : Homme
Age : 74 ans
Lieu: Périgord

Re: Au fil des mots / maux...

Pas besoin d'être indulgent : ce n'est pas mal du tout, Lizzy.
Un petit reproche, cependant, concernant les rimes : tu utilises trop de participes passés ; je trouve que c'est une solution de facilité.
Mais ça n'enlève rien à mon appréciation, qui est très positive.

Lizzy
Compte Supprimé

Re: Au fil des mots / maux...

C'est fait exprès. A 2 ou 3 exceptions, je ne me souviens plus du terme technique mais pour faire simple, les phrases sont inversées ("complément, sujet verbe" au lieu de "sujet verbe complément") et je voulais que toutes les rimes soient sur le même son... ici : [é].

Et comme l'histoire est passée, j'ai utilisé le passé ou l'imparfait tongue

Après, c'est ce que je voulais faire, et je ne prétends pas être publiable dans un recueil.

Dernière modification par Lizzy (Le 06-11-2013 à 20h47)

pierheim
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
03-03-2013
4458 Messages
Sexe : Homme
Age : 68 ans
Lieu: En Argoat, nulle part ailleurs

Re: Au fil des mots / maux...

@Lizzy  smile

Un commentaire brut écrit en live:
J'ai beaucoup aimé cette fraîcheur naturelle
(à ton âge je n'étais pas capable d'écrire un poème smile  )


Ecrire un premier texte est toujours délicat,
On n'ose le dévoiler, craignant les goujats.
Peu à peu tes phrases deviendront des images,
Comme le petit canard tu perdras ton plumage,
En sachant habilement masquer les temps forts
Par de bien subtiles et coquines métaphores.
Maintenant que tu as fait ce premier pas,
Il est beaucoup plus facile d'aller au delà,
Et je ne peux que désirer t'encourager,
A vouloir bien évidemment persévérer.


PM


Hunvre Dihun
Pour retrouver la poésie : Topic : Au fil des mots / maux...
Lizzy
Compte Supprimé

Re: Au fil des mots / maux...

@PM : Je ne suis pas sûre que je retenterai l'exercice.

pierheim
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
03-03-2013
4458 Messages
Sexe : Homme
Age : 68 ans
Lieu: En Argoat, nulle part ailleurs

Re: Au fil des mots / maux...

Lizzy :

@PM : Je ne suis pas sûre que je retenterai l'exercice.

Alors pour t'encourager voici


C'est dur de ne pas Oser dire,
C'est dur de ne pas Savoir dire,
C'est dur de ne pas Pouvoir dire,
C'est dur de ne pas Vouloir dire,
C'est dur de toujours de Contenir.

C'est dur de ne pas Déranger
C'est dur de ne pas en Parler,
C'est dur de ne pas Avouer,
C'est dur de ne pas Oser
C'est dur d’ainsi se Consumer,
C'est dur continuer à s'Etioler.

Mais, pour l'autre, est ce dur d’Attendre ?
Le doux murmure des mots Tendres,
Que l’on aimerait souvent Entendre,
Pour enfin mieux se Comprendre.


Bref, c'est dur de volontairement se Taire,
Et d'avoir peur, finalement, de Déplaire.


Hunvre Dihun
Pour retrouver la poésie : Topic : Au fil des mots / maux...
Lizzy
Compte Supprimé

Re: Au fil des mots / maux...

De déplaire ? Non, ce n'est pas ça. Du moment que, quand je relis mon texte, je me dis "c'est ce que je voulais dire lorsque j'ai commencé à écrire", ça me suffit. Après si ça plait, ça fait plaisir, si ça plait pas, j'espère que les critiques seront constructives (comme celle de Lioubov).

Je suis satisfaite de ce texte contrairement au récit "classique" griffonné, car le fait de l'écrire en style "poésie" m'affranchit de toutes les descriptions (des personnes, des lieux, des discussions, des situations) sur lesquelles je bute dans le récit "classique" de ce moment de vie.

Après, je n’appellerai pas "ça" de la poésie, je ne suis pas poète et n'en ai pas le talent. J'ai truqué la chose en rimant chaque fin de phrase, en mettant un effet de style mais c'est tout.

Dernière modification par Lizzy (Le 06-11-2013 à 21h27)

pierheim
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
03-03-2013
4458 Messages
Sexe : Homme
Age : 68 ans
Lieu: En Argoat, nulle part ailleurs

Re: Au fil des mots / maux...

@ Lizzy

Ce dernier texte n'a aucun rapport avec celui que tu as écrit, c'est tout simplement celui que j'avais choisi  pour enrichir la galerie ce soir et comme tu le vois il n'y a aucune prétention dedans c'est un simple exercice de style.

Je te rassure en matière de poésie je ne pense pas avoir un quelconque talent.

PM


Hunvre Dihun
Pour retrouver la poésie : Topic : Au fil des mots / maux...
Lizzy
Compte Supprimé

Re: Au fil des mots / maux...

pierheim :

@ Lizzy

Ce dernier texte n'a aucun rapport avec celui que tu as écrit

Oups, j'ai pensé que c'était un message mis en forme qui m'était destiné, désolée pour ce délit d'égocentrisme tongue

Dernière modification par Lizzy (Le 06-11-2013 à 21h53)

Appâtapouf
Compte Supprimé

Re: Au fil des mots / maux...

Lizzy :

@PM : Je ne suis pas sûre que je retenterai l'exercice.

En fait il suffit de se laisser aller.
Un peu comme si tu parlais.
Si tu nageais, sans facéties.
De toute façon ici il ne s'agit que de poésie.
Privilégie donc le naturel, comme de dire, Lizzy, oh que tu es belle.