Le site de l'histoire érotique
Kulhwch
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
14-02-2015
235 Messages
Sexe : Homme
Age : 52 ans
Lieu: sud-ouest

Service clients (1)

L'histoire «Service clients (1)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
Jour 1

Je suis responsable d'un service clientèle dans une grande entreprise multinationale. Mon bureau donne sur un plateau clients d'une cinquantaine de postes de travail organisé en "open space". Il est fermé et vitré, mais avec des vitres qui permettent de parfaitement voir vers l'extérieur e...

Cliquez ici pour lire cette histoire


Lorsque vous touchez le fond, vous ne pouvez que remonter... ou y rester parce que vous avez décidé que c'était mieux ainsi
Loulette
Auteur

Re: Service clients (1)

Le fantasme de la domination sexuelle du supérieur sur sa subordonnée dans le but d'avoir une promotion smile du classique mais toujours efficace. En tout cas pour l'instant ça marche.
J'imagine qu'il y aura une suite ?

Kulhwch
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
14-02-2015
235 Messages
Sexe : Homme
Age : 52 ans
Lieu: sud-ouest

Re: Service clients (1)

Oui et elle est très longue : l'histoire originale fait plus de 100 pages ! J'ai déjà posté 5 chapitres mais je me suis fait rappeler à l'ordre car je ne savais pas que c'etait donner trop à lire d'un seul coup aux valideurs ... Du coup les premiers chapitres suivront rapidement, pour les autres ça prendra plus de temps.

Merci pour ton commentaire mais je précise deux choses pour remettre l'histoire dans son contexte :
- c'est ma première histoire, écrite il y a plus de 5 ans ; je me rends compte à présent qu'il y avait beaucoup de lacunes, autant dans le style que dans les détails
- toute la trame de fond est vraie, et les scènes imaginées ne sont pas forcément celles que l'on pense 😼
- j'ai écrit des années plus tard une autre longue histoire avec une femme, cela m'a fait prendre conscience d'exagerations typiquement masculines qu'on retrouve malheureusement dans ce texte
- certaines scènes ne plairont pas à tout le monde, mais les amateurs du genre seront comblés par les suites (car plusieurs adeptes D/S l'ont lue en intégralité et m'ont fait savoir leur appréciation)

Au plaisir de lire vos commentaires, y compris critiques

Kulhwch


Lorsque vous touchez le fond, vous ne pouvez que remonter... ou y rester parce que vous avez décidé que c'était mieux ainsi
Neopassenger
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
05-03-2014
1026 Messages
Sexe : Homme
Age : 28 ans
Lieu: Centre

Re: Service clients (1)

C'est bien écrit, rien à redire la dessus.

Après ce n'est pas le genre de récit que j'apprécie. Je sens bien que cela parle à une partie de moi, la partie primitive, bestiale, mais c'est une partie de moi qui ne m'intéresse pas beaucoup... Pour des raisons morales.

Mais je reconnais que le texte est de qualité.


« Jouis et fais jouir, sans faire de mal ni à toi ni à personne, voilà je crois toute la morale »
Kulhwch
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
14-02-2015
235 Messages
Sexe : Homme
Age : 52 ans
Lieu: sud-ouest

Re: Service clients (1)

Merci pour ta franchise et tes compliments neopassager. J'apprécie particulièrement de réussir à réveiller ta partie primaire voire animale : dans l'acte sexuel c'est souvent un moment intense, et cela n'empeche pas une certaine moralité dans la vie courante.


Lorsque vous touchez le fond, vous ne pouvez que remonter... ou y rester parce que vous avez décidé que c'était mieux ainsi
adèleH
Auteur

Re: Service clients (1)

+1 J'adore votre histoire et cela vaut pour tous les chapitres.

Dernière modification par adèleH (Le 02-03-2015 à 07h08)

Kulhwch
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
14-02-2015
235 Messages
Sexe : Homme
Age : 52 ans
Lieu: sud-ouest

Re: Service clients (1)

Venant d'un auteur que je connais et que j'admire depuis longtemps (et c'est un compliment sincère, sans flagornerie), je suis réellement flatté. Il va me falloir une bonne critique bien vicieuse pour que redescende sur terre. Des volontaires ?😛


Lorsque vous touchez le fond, vous ne pouvez que remonter... ou y rester parce que vous avez décidé que c'était mieux ainsi
Vulcain atalanta
Auteur

Re: Service clients (1)

La qualité d'écriture est correcte et le sujet bien amené.Voilà qui augure bien de la suite.A noter l'aspect crédible et assez touchant du personnage féminin.

Pamarciset
Super Auteur
06-01-2015
814 Messages
Sexe : Homme
Age : 32 ans
Lieu: Paris (la baltique).

Re: Service clients (1)

Les remarques de Stegman me semblent pertinentes et suffisantes en soi.


"Je suis cette force qui, toujours, veut le mal mais, toujours, fait le bien."
Gœthe.
tatamix1972
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
16-09-2014
777 Messages
Sexe : Homme
Age : 48 ans
Lieu: Haute-Savoie

Re: Service clients (1)

Bonjour Kulhwch ! N'arrive toujours pas à prononcer !!!

J'ai pris le temps de lire tes quatre premiers chapitres... style d'écriture et vocabulaire utilisé très corrects, donc une lecture agréable... et pourtant j'ai un réel blocage avec ton histoire, celle-ci ne me déclenchant absolument aucun plaisir, aucun fantasme ! Juste du dégoût, du rejet... et c'est déjà beaucoup trop !
Sans doute cela vient-il de ta façon de narrer les évènements, plus que dans le sujet lui-même, car j'avais vraiment apprécié "Marie, voleuse timide", qui était un peu sur le même thème de la soumission hiérarchique au sein d'une entreprise.
Seulement, autant dans cet autre texte, j'avais ressenti cette petite part d'interrogation, cette petite faiblesse, ce soupçon d'humanité chez le supérieur hiérarchique... qui le poussait à se remettre en cause sur l'influence qu'il avait sur son employée et qui rendait l'histoire attrayante, voire même excitante.
Autant dans ton texte, je ne trouve pour l'instant aucun signe d'une quelconque remise en question de ton héros dans sa démarche de soumettre son employée à son bon vouloir et aux sévices qu'il décide...
C'est malheureusement pour moi, tout ce qui fait la différence entre l'érotisme du libertinage sado-masochiste... et l'insoutenable de la torture, du harcèlement sexuel !
Alors, bien sûr, je suis peut-être beaucoup plus sensible au sujet du fait que je suis moi-même cadre dans une entreprise, que j'ai eu à subir de nombreuses fois du harcèlement moral à cause de mes engagements syndicaux... et que je vois à longueur d'année ce que cela peut faire de terrible sur mes collègues "cadres". 
Aussi, quand je te vois lister les règles pour être un "bon" cadre d'entreprise, ça me fait gerber et me dire qu'effectivement, les employeurs sont souvent des ordures de tortionnaires dans leur façon de manager leur encadrement intermédiaire ! Parce que ce n'est malheureusement pas autre chose que ça qui s'applique dans la réalité...

Désolé, Kulhwch, mais je n'accroche pas du tout, ton texte étant pour l'instant au-delà de ce que mon humanisme juge acceptable !

Bonne écriture malgré tout...

Manu

Dernière modification par tatamix1972 (Le 03-03-2015 à 16h47)


"Le sexe est le prix que les femmes paient pour se marier. Le mariage est le prix que les hommes paient pour avoir du sexe."
"Ma femme est très portée sur le sexe. Malheureusement, ce n'est pas sur le mien."
"En matière de sexe, la plupart des hommes se prennent pour des dieux. Manque de pot, en matière de sexe, la plupart des femmes sont athées."
"Le sexe masculin est ce qu'il y a de plus léger au monde, une simple pensée le soulève."
Borderline
Auteur

Re: Service clients (1)

100 pages ? Tu veux dire 100 chapitres ? Hélas, je ne veux pas te décourager, mais je doute que beaucoup de lecteurs arrivent à suivre. Comme on dit : Beaucoup on essayé...

J'espere me tromper smile Gros bisous smile

Kulhwch
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
14-02-2015
235 Messages
Sexe : Homme
Age : 52 ans
Lieu: sud-ouest

Re: Service clients (1)

tatamix1972 :

Bonjour Kulhwch ! N'arrive toujours pas à prononcer !!!

J'ai pris le temps de lire tes quatre premiers chapitres... style d'écriture et vocabulaire utilisé très corrects, donc une lecture agréable... et pourtant j'ai un réel blocage avec ton histoire, celle-ci ne me déclenchant absolument aucun plaisir, aucun fantasme ! Juste du dégoût, du rejet... et c'est déjà beaucoup trop !
Sans doute cela vient-il de ta façon de narrer les évènements, plus que dans le sujet lui-même, car j'avais vraiment apprécié "Marie, voleuse timide", qui était un peu sur le même thème de la soumission hiérarchique au sein d'une entreprise.
Seulement, autant dans cet autre texte, j'avais ressenti cette petite part d'interrogation, cette petite faiblesse, ce soupçon d'humanité chez le supérieur hiérarchique... qui le poussait à se remettre en cause sur l'influence qu'il avait sur son employée et qui rendait l'histoire attrayante, voire même excitante.
Autant dans ton texte, je ne trouve pour l'instant aucun signe d'une quelconque remise en question de ton héros dans sa démarche de soumettre son employée à son bon vouloir et aux sévices qu'il décide...
C'est malheureusement pour moi, tout ce qui fait la différence entre l'érotisme du libertinage sado-masochiste... et l'insoutenable de la torture, du harcèlement sexuel !
Alors, bien sûr, je suis peut-être beaucoup plus sensible au sujet du fait que je suis moi-même cadre dans une entreprise, que j'ai eu à subir de nombreuses fois du harcèlement moral à cause de mes engagements syndicaux... et que je vois à longueur d'année ce que cela peut faire de terrible sur mes collègues "cadres". 
Aussi, quand je te vois lister les règles pour être un "bon" cadre d'entreprise, ça me fait gerber et me dire qu'effectivement, les employeurs sont souvent des ordures de tortionnaires dans leur façon de manager leur encadrement intermédiaire ! Parce que ce n'est malheureusement pas autre chose que ça qui s'applique dans la réalité...

Désolé, Kulhwch, mais je n'accroche pas du tout, ton texte étant pour l'instant au-delà de ce que mon humanisme juge acceptable !

Bonne écriture malgré tout...

Manu

Ben voilà ça y est je suis redescendu sur terre 😀😀

Juste un détail : c'est UNE HISTOIRE, pas la réalité. Donc forcément il peut y avoir des méchants et des actes immoraux.


Lorsque vous touchez le fond, vous ne pouvez que remonter... ou y rester parce que vous avez décidé que c'était mieux ainsi
Kulhwch
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
14-02-2015
235 Messages
Sexe : Homme
Age : 52 ans
Lieu: sud-ouest

Re: Service clients (1)

Borderline :

100 pages ? Tu veux dire 100 chapitres ? Hélas, je ne veux pas te décourager, mais je doute que beaucoup de lecteurs arrivent à suivre. Comme on dit : Beaucoup on essayé...

J'espere me tromper smile Gros bisous smile

Non 100 pages Word. L'histoire ayant été écrite il y a plusieurs années je la publie doucement sur ce forum pour ne pas épuiser les valideurs. Mais si les lecteurs s'épuisent j'arrêterai avant la fin, ce n'est pas grave.

Bises


Lorsque vous touchez le fond, vous ne pouvez que remonter... ou y rester parce que vous avez décidé que c'était mieux ainsi
tatamix1972
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
16-09-2014
777 Messages
Sexe : Homme
Age : 48 ans
Lieu: Haute-Savoie

Re: Service clients (1)

Kulhwch :

Ben voilà ça y est je suis redescendu sur terre 😀😀

Juste un détail : c'est UNE HISTOIRE, pas la réalité. Donc forcément il peut y avoir des méchants et des actes immoraux.

Bonjour Kulhwch !

Peut-être me suis-je mal exprimé... ce n'est pas les méchants et les actes immoraux qui me dérangent, c'est la façon de présenter les méchants et, surtout, celle de retranscrire les actes immoraux ! Avec froideur et sans aucune brèche, sans aucune aspérité qui permettent justement de titiller l'esprit, la conscience de chacun... et de se dire qu'ils sont justement, plus qu'immoraux, avant tout abjectes et assimilables à de la torture. De retranscrire des actes immoraux comme on retranscrirait des actes tout à fait normaux, comme si c'étaient des règles de management d'entreprise...
Je ne vis pas dans un monde de Bisounours et sais complètement faire la différence entre une histoire et la réalité... mais j'ai effectivement un blocage avec ton récit...

Pour autant, je n'interdis à personne de le lire et même de l'apprécier !

Bonne nuit...

Manu


"Le sexe est le prix que les femmes paient pour se marier. Le mariage est le prix que les hommes paient pour avoir du sexe."
"Ma femme est très portée sur le sexe. Malheureusement, ce n'est pas sur le mien."
"En matière de sexe, la plupart des hommes se prennent pour des dieux. Manque de pot, en matière de sexe, la plupart des femmes sont athées."
"Le sexe masculin est ce qu'il y a de plus léger au monde, une simple pensée le soulève."
Kulhwch
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
14-02-2015
235 Messages
Sexe : Homme
Age : 52 ans
Lieu: sud-ouest

Re: Service clients (1)

Tu as raison. C'était ma première longue histoire et je ne savais pas encore travailler sur les émotions ressenties par l'ensemble des personnages. J'ai progressé depuis (du moins je l'espère !). Tu l'aurais constaté si ma dernière histoire avait pu être publiée mais on m'a fait comprendre que ce ne serait jamais le cas en l'état. Ce n'est pas grave, elle est lue (et appréciée) ailleurs.

Donc oui mon personnage est un salaud, peu expressif et trop lisse. Il évoluera un peu dans les prochains chapitres mais restera un sadique de base. Mais l'héroïne c'est Gaëlle, pas lui ! Malheureusement je ne savais pas encore exprimer suffisamment ce qu'une femme pouvait ressentir. Depuis j'ai écrit à 4 mains avec quelqu'un qui avait beaucoup de talent et je me suis amélioré. Là aussi ce sont mes lecteurs qui m'en ont fait la remarque.

Voici un éclairage qui t'apporteras peut-être une autre vision sur mon histoire. Mais je comprends tout à fait que le sujet ne te plaise pas voire te déranges. Moi ce sont les histoires d'inceste, chacun ses tabous.

A bientôt !


Lorsque vous touchez le fond, vous ne pouvez que remonter... ou y rester parce que vous avez décidé que c'était mieux ainsi