Le site de l'histoire érotique
Sin-A-Moon
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-02-2018
2060 Messages
Genre : Femme
Age : 38 ans
Lieu: Bretagne

Russel Price :

Belle écriture.
Toute en délicatesse pour un texte qui appelle à la réflexion.
Je crois que vous n'aimerez pas mes textes smile

Cordialement,

Russel

Merci pour votre intérêt et votre commentaire.

Laissez moi seule juge de mes appréciations. J'aime beaucoup de chose et suis assez lunatique, je suis la grande Sélénite, et mes humeurs sont aussi changeantes que les vagues ou la brise du large.
Nous verrons bien, quand vos textes paraîtront.


I'm Sin-A-Moon, a woman who love lovely women ; a willow witch ; I'm a spicy ginger, a sinner, a moon-lover.
Badwell
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
27-02-2018
372 Messages
Genre : Homme
Age : 67 ans
Lieu: Lyon

Pas abordé : sabordé ! Texte fort bien écrit, contexte fort mal vécu.


Dévergonder la sage et prude épouse ...
Sin-A-Moon
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-02-2018
2060 Messages
Genre : Femme
Age : 38 ans
Lieu: Bretagne

Badwell :

Pas abordé : sabordé ! Texte fort bien écrit, contexte fort mal vécu.

Plait-il ? Je pense que pour récupérer un trésor, les pirates ont plus d’intérêt à aborder le navire qu'à le saborder... En effet c'est bien plus difficile si le butin se trouve au fond de l'océan non ? D’ailleurs ne crient t'ils pas "A l'abordage !" plutôt que "Au sabordage !". Après rien n’empêche l'un puis l'autre : Abordage, sabotage, sabordage.

Merci pour le compliment mais "Contexte fort mal vécu", c'est à dire ?


I'm Sin-A-Moon, a woman who love lovely women ; a willow witch ; I'm a spicy ginger, a sinner, a moon-lover.
Charlotte sex
Membre
02-03-2017
597 Messages
Genre : Femme
Age : 41 ans

Très bien écrit, pas vulgaire

Sin-A-Moon
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-02-2018
2060 Messages
Genre : Femme
Age : 38 ans
Lieu: Bretagne

Charlotte sex :

Très bien écrit, pas vulgaire

Merci à vous pour l’intérêt que vous avez porté à mon récit.

J'essaye toujours d'affiner les angles un maximum car, même si j'aime bien parfois les textes au langage cru, je ne suis que peu portée sur la vulgarité.


I'm Sin-A-Moon, a woman who love lovely women ; a willow witch ; I'm a spicy ginger, a sinner, a moon-lover.
reve évasion
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
15-12-2017
18 Messages

Voila un délicieux exemple pour prouver que l'efficacité de la maîtrise des mots peut rendre si innocemment savoureux un sujet bigrement sulfureux qu'est l'envoûtement sexuel d'un père vis à vis de sa fille.
Ce petit chef d'oeuvre de sensualité délictueuse est écrit avec un charme suranné dont l'effet est diaboliquement redoutable pour réveiller en nous des fantasmes enfouis par pudibonderie conventionnelle.
Et puis comme dit le poète : "On aurait pu des fables surannées, ressusciter les diables et les dieux".

j'aurais aimé écrire le pendant de ce récit vu par la demoiselle
Qui sait, Sin-A-Moon, si cela vous intéresserait de jouer à ce jeu de miroirs littéraires si bien maîtrisé par la célèbre auteure érotique Alina Reyes ?

Sin-A-Moon
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-02-2018
2060 Messages
Genre : Femme
Age : 38 ans
Lieu: Bretagne

reve évasion :

Voila un délicieux exemple pour prouver que l'efficacité de la maîtrise des mots peut rendre si innocemment savoureux un sujet bigrement sulfureux qu'est l'envoûtement sexuel d'un père vis à vis de sa fille.
Ce petit chef d'oeuvre de sensualité délictueuse est écrit avec un charme suranné dont l'effet est diaboliquement redoutable pour réveiller en nous des fantasmes enfouis par pudibonderie conventionnelle.
Et puis comme dit le poète : "On aurait pu des fables surannées, ressusciter les diables et les dieux".

j'aurais aimé écrire le pendant de ce récit vu par la demoiselle
Qui sait, Sin-A-Moon, si cela vous intéresserait de jouer à ce jeu de miroirs littéraires si bien maîtrisé par la célèbre auteure érotique Alina Reyes ?

Merci beaucoup pour le compliment et pour votre intérêt.
Mais chut ! L'idée du point de vue miroir de Gaëlle est déjà en réflexion. :-)


I'm Sin-A-Moon, a woman who love lovely women ; a willow witch ; I'm a spicy ginger, a sinner, a moon-lover.
Christine Hargensen
Auteur

Quelques grosses fautes viennent gâcher l'écriture. Les seins arrogants constituent un cliché très commun dans les récits érotiques amateurs. J'allumai la lumière relève quant à lui du pléonasme.

Au niveau du style, d'une manière plus générale, vous abusez des phrases non verbales tandis que vos verbes ne sont pas assez recherchés. Être et avoir représentent des verbes bavards au pouvoir évocateur limité. C'est dommageable dans l'optique d'un texte destiné à transmettre une émotion dans un souci de subtilité. Je regrette également le vocabulaire peu varié.

Ces faiblesses font de votre récit une demi-réussite.

Sin-A-Moon
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-02-2018
2060 Messages
Genre : Femme
Age : 38 ans
Lieu: Bretagne

Christine Hargensen :

Quelques grosses fautes viennent gâcher l'écriture. Les seins arrogants constituent un cliché très commun dans les récits érotiques amateurs. J'allumai la lumière relève quant à lui du pléonasme.

Au niveau du style, d'une manière plus générale, vous abusez des phrases non verbales tandis que vos verbes ne sont pas assez recherchés. Être et avoir représentent des verbes bavards au pouvoir évocateur limité. C'est dommageable dans l'optique d'un texte destiné à transmettre une émotion dans un souci de subtilité. Je regrette également le vocabulaire peu varié.

Ces faiblesses font de votre récit une demi-réussite.

Pour ce qui est des fautes, je l'avoue, je ne me suis pas assez bien relu. En réalité cela vient très probablement du fait que je n'ai pas laissé reposer le texte avant de l'envoyer, trop excitée à l'idée le voir publié ; il en va de même en ce qui concerne le style. Une erreur que je ne referai plus à l'avenir, et que j'ai, à mon avis, déjà mieux éludé dans le deuxième chapitre.

Cependant, si je pense que les seins de mon personnage, jeune qui plus est, sont arrogants, je ne vois pas pourquoi je me priverais de le dire, aussi cliché que cela puisse vous paraître.

Quant au vocabulaire limité, non recherché et pas assez évocateur, cela relève de votre propre avis, que je ne partage pas.

Ce qui est intéressant dans votre commentaire, c'est que, aussi constructive soit votre critique, vous parlez de "demi-réussite", sans évoquer quoi que ce soit qui vous paraît bon. Étrange.

Et pour finir, je vous cite : "un cliché très commun dans les récits érotiques amateurs"... Oui, justement, c'est un récit amateur... Là je pense que tout est dit non .

Ceci étant dit, je prends votre commentaire avec intérêt et compte bien continuer à écrire, car il n'y a que comme cela que l'on peut s’améliorer, non ?


I'm Sin-A-Moon, a woman who love lovely women ; a willow witch ; I'm a spicy ginger, a sinner, a moon-lover.
Christine Hargensen
Auteur

Sin-A-Moon :

Pour ce qui est des fautes, je l'avoue, je ne me suis pas assez bien relu. En réalité cela vient très probablement du fait que je n'ai pas laissé reposer le texte avant de l'envoyer, trop excitée à l'idée le voir publié ; il en va de même en ce qui concerne le style.

C'est souvent un mauvais réflexe la première fois.

Sin-A-Moon :

Cependant, si je pense que les seins de mon personnage, jeune qui plus est, sont arrogants, je ne vois pas pourquoi je me priverais de le dire, aussi cliché que cela puisse vous paraître.

Écrire, c'est transmettre une émotion. Un cliché représente une image délavée à l'usage. Comment transmettre une émotion avec de telles images ?

Sin-A-Moon :

Quant au vocabulaire limité, non recherché et pas assez évocateur, cela relève de votre propre avis, que je ne partage pas.

C'est une question de standard. Dans l'optique d'un texte qui se veut subtil, la chose est gênante.

Sin-A-Moon :

Ce qui est intéressant dans votre commentaire, c'est que, aussi constructive soit votre critique, vous parlez de "demi-réussite", sans évoquer quoi que ce soit qui vous paraît bon. Étrange.

Retirez le mauvais que j'ai évoqué et vous saurez ce que je trouve bon.

Sin-A-Moon :

Et pour finir, je vous cite : "un cliché très commun dans les récits érotiques amateurs"... Oui, justement, c'est un récit amateur... Là je pense que tout est dit non .

Oui. Encore que les têtes de gondoles croulent sous les créations médiocres ultra-médiatisées tandis que certains auteurs amateurs arrivent à produire des récits de qualité.

Sin-A-Moon :

Ceci étant dit, je prends votre commentaire avec intérêt et compte bien continuer à écrire, car il n'y a que comme cela que l'on peut s’améliorer, non ?

Entièrement d'accord.

Dernière modification par Christine Hargensen (Le 01-05-2018 à 18h50)

Sin-A-Moon
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-02-2018
2060 Messages
Genre : Femme
Age : 38 ans
Lieu: Bretagne

Christine Hargensen :

Écrire, c'est transmettre une émotion. Un cliché représente une image délavée à l'usage. Comment transmettre une émotion avec de telles images ?

Tout simplement parce-que c'est vous qui trouvez cela cliché, moi en aucun cas.

Christine Hargensen :

Dans l'optique d'un texte qui se veut subtile, la chose est gênante.

Sauf que vous n'avez aucune idée réelle de l'optique dans laquelle j'ai écrit ce texte, pas plus que mon optique général quand j'écris.

Christine Hargensen :

Retirez le mauvais que j'ai évoqué et vous saurez ce que je trouve bon.

Où de l'art d'éluder la question.

Dans tout les cas, ce récit est un galop d'essai. J'en écrirais surement une version améliorée un de ces jours.


I'm Sin-A-Moon, a woman who love lovely women ; a willow witch ; I'm a spicy ginger, a sinner, a moon-lover.
Christine Hargensen
Auteur

Sin-A-Moon :

Christine Hargensen :

Écrire, c'est transmettre une émotion. Un cliché représente une image délavée à l'usage. Comment transmettre une émotion avec de telles images ?

Tout simplement parce-que c'est vous qui trouvez cela cliché, moi en aucun cas.

Une expression qu'on retrouve dans nombre de récits est un cliché. Les seins ne sont jamais arrogants. C'est une image. Or, vous n'avez pas inventé cette image. Nous avons confirmation qu'il s'agit d'un cliché.
Il me semble même que cette expression est évoquée dans le topic de XStory consacré aux clichés. Je me demande si ce n'est pas Lioubov qui l'a citée dans son premier post sur le fil en question.

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
28965 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

Christine Hargensen :

Les seins ne sont jamais arrogants. [...] Il me semble même que cette expression est évoquée dans le topic de XStory consacré aux clichés. Je me demande si ce n'est pas Lioubov qui l'a citée dans son premier post sur le fil en question.

En effet, Christine ; dans le tout premier post des Clichés éculés, j'avais écrit le 20/05/2013 :
[...] quant aux seins, plus ils sont volumineux, mieux c’est. Et c'est toujours "fièrement" que les tétons sont dressés. N'oubliez pas qu'ils doivent aussi être "arrogants".


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
Christine Hargensen
Auteur

Ah ! Je fouille dans les profondeurs du site, à une époque où le forum était plus intéressant voire instructif.
Je le précise sinon on va encore dire que « la donzelle (?) inscrite aujourd'hui semble en savoir beaucoup ».