Le site de l'histoire érotique
Master_of_Words
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
25-08-2018
78 Messages
Sexe : Homme
Age : 22 ans

Fantasmes d'adolescents

Bonjour.

Le sujet doit déjà avoir été maintes fois abordés mais n'est-il pas plaisant de le relancer, de temps en temps ?

Nous avons tous été adolescent(e)s. Testoréone abondante ou libido plus ou moins retenue, je pense pouvoir dire que nous avons tous fantasmés sur certaines choses, lors de pensées ou moments volés, lors de premiers ébats peut-être.

Je propose de se plonger dans nos souvenirs et partager une anecdote, pour le plaisir de chaque lecteur errant sur le site.

Pour ma part, j'ai été très imaginatif. J'imaginais différentes scènes sexuelles possibles. Je voyais une fille plaisante à regarder et me plongeais dans mes pensées pour la mettre en scène. Je faisais plus cela par occupation que pour assouvir mes envies. Positions. Partenaires. Parfois des scènes douces, parfois des scènes plus osées. Tout dépendait de mon humeur.

Et vous ?


“Le sexe masculin est ce qu'il y a de plus léger au monde, une simple pensée le soulève.” - Frédéric Dard.
zaedor
Membre
31-01-2014
219 Messages
Sexe : Homme
Age : 35 ans

Re: Fantasmes d'adolescents

Bah j'ai toujours cet esprit imaginatif qui fantasme, pourquoi ce serait moins le cas aujuod'hui qu'a 15 ans ? au contraire j'ai vécu pleins de choses et assez d'expériences pour que mes fantasmes d'aujourd'hui soientbien plus interessants que quand j'étais un puceau de 15 ans ^^

Sex_positive
Membre
01-09-2020
5 Messages

Re: Fantasmes d'adolescents

Quand jetais ado je pensait inconscienment que certaines pratiques sexuelles qui m'allumaient  etaient immorales et je m'empêchait  d'y penser. Depuis quelques années je comprends que ces fantasmes peuvent etre realisé avec d'autres gens qui veulent la meme chose et que les senario/jeux de roles peuvent permettre de s'assouvir sans etre immoral ou blessant. Les themes les plus hardcore qui m'excite en scénario joué ne mexciterais pas en "vrai". Seulement si c'est discuté à l'avance et voulu par chaque personne impliqué. Il faut faire la différence entre les fantasmes que l'on veux peut-être realiser et ceux qu'on ne veux pas faire en vrai mais qui pourrait etre le theme d'une belle partie de fesse! Ex: voyeurisme, hardcore, jeux de roles/senarios, , pour des thèmes comme viol, etre attaché, gang bang surprise, exhibitionnisme forcé, personne comme objet sexuel, ect.

Pour moi les scénarios ont changés mais certain themes ont toujours resté,  voyeurisme, exhibitionnisme, groupe, en public, filmé, surprise...

MosellandAmour
Compte Supprimé

Re: Fantasmes d'adolescents

Le fantasme de la prof en jupe et collants.
La prof d'anglais était tjs en jupe..on se battait pour être au 1er rang..

Lyloo
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
22-11-2019
100 Messages
Sexe : Homme
Age : 24 ans

Re: Fantasmes d'adolescents

Ma prof d'histoire qui laissait sa chemise légérement entre ouverte... J'en ai beaucoup rêvé...


Je voudrais savoir ce qui est plus beau que le corps d'une femme... Mais il faudrait milles vies pour en esquisser le portrait.
fantasmanuel
Membre
16-08-2020
110 Messages
Sexe : Homme
Age : 56 ans

Re: Fantasmes d'adolescents

Quand j’etais Lycéen je fantasmais sur ma prof d’anglais. Petite rousse aux cheveux courts fine. Et quand j’etais Prof , je fantasmais sur certaines élèves. Que le monde est mal fait.

Blueberry89
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
11-04-2020
112 Messages
Sexe : Femme
Age : 31 ans

Re: Fantasmes d'adolescents

Adolescente je fantasmais non pas sur une personne mais sur un lieu: la porte du cabinet de mon médecin généraliste, elle était capitonnée et je n'en ai jamais vu ailleurs ( non, ce n'est pas un asile wink ). Bon je ne fantasmais pas sur le médecin hein, soyons précis, mais cette porte me revenait souvent en rêve.


Le plaisir se ramasse. La joie se cueille et le bonheur se cultive.
Bouddha
sameplayer
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-02-2020
454 Messages
Age : 57 ans
Lieu: Nancy

Re: Fantasmes d'adolescents

fantasmanuel :

Quand j’etais Lycéen je fantasmais sur ma prof d’anglais. Petite rousse aux cheveux courts fine. Et quand j’etais Prof , je fantasmais sur certaines élèves. Que le monde est mal fait.

Ma prof d'anglais en 5eme était super mignonne aussi...

Mais juste que quand on faisait les cons, elle ne disait rien, pas un mot...
Elle continuait a poser ses questions en se déplaçant dans les allées et quand elle arrivait à votre hauteur, elle fermait son livre en mettant son pouce pour ne pas perdre la page, et elle vous retournait une mornifle de docker sans un mot... Après quoi elle rouvrait le livre et continuait ses questions.

Du coup le fantasme en prenait un méchant coup!

Dernière modification par sameplayer (Le 01-09-2020 à 10h17)


la santé est un état précaire qui ne laisse présager rien de bon (louis FARIGOULE dit Jules ROMAIN)... Ne perdons pas de temps.
L'imagination est une libertine qui déshabille tout ce qu'elle convoite (Adolphe RICARD)
donico
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-09-2016
1763 Messages
Sexe : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Pas très loin de Jérémy01

Re: Fantasmes d'adolescents

Blueberry89 :

Adolescente je fantasmais non pas sur une personne mais sur un lieu: la porte du cabinet de mon médecin généraliste, elle était capitonnée et je n'en ai jamais vu ailleurs ( non, ce n'est pas un asile wink ). Bon je ne fantasmais pas sur le médecin hein, soyons précis, mais cette porte me revenait souvent en rêve.

Mais nous ne te jugeons pas... (est-ce que quelqu'un pourrait la raccompagner jusqu'à sa chambre siouplé ? Et redonnez-lui un cachet ou deux wink)


Les écureuils sont de la vermine et le violet une couleur atroce.
Flow1304
Membre
23-07-2020
17 Messages

Re: Fantasmes d'adolescents

sameplayer :

fantasmanuel :

Quand j’etais Lycéen je fantasmais sur ma prof d’anglais. Petite rousse aux cheveux courts fine. Et quand j’etais Prof , je fantasmais sur certaines élèves. Que le monde est mal fait.

Ma prof d'anglais en 5eme était super mignonne aussi...

Mais juste que quand on faisait les cons, elle ne disait rien, pas un mot...
Elle continuait a poser ses questions en se déplaçant dans les allées et quand elle arrivait à votre hauteur, elle fermait son livre en mettant son pouce pour ne pas perdre la page, et elle vous retournait une mornifle de docker sans un mot... Après quoi elle rouvrait le livre et continuait ses questions.

Du coup le fantasme en prenait un méchant coup!

Alala les prof d'anglais^^ la mienne etait de taille moyenne brune bouclé et un visage magnifique (a la jennifer love hewit) enfin bref :)

tardemars
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
09-06-2012
38 Messages
Sexe : Homme
Age : 52 ans
Lieu: Aix en Provence

Re: Fantasmes d'adolescents

Les profs ça marchait bien ! Je me souviens d'une prof d'histoire qui aimait porter des jean très très serrés, qui moulaient parfaitement les lèvres de son sexe. Ça me faisait halluciner.

PtitBiscot
Membre
10-08-2020
20 Messages
Sexe : Homme
Age : 19 ans
Lieu: NANTES

Re: Fantasmes d'adolescents

Pour ma part je fantasmai sur une fille de ma classe qui a 16 ans avait déjà des formes qui rendrait jalouses certaines femmes ! Je me suis retrouvé dans son groupe de sport quand on faisait acrosport (le truc où on se monte  dessus).
Elle avait tout le temps une brassière très moulante et un leggings. Il la moulait tellement qu'on aurait dit qu'elle n'avait pas de culotte dessous ! smile

Je me suis longtemps imaginé tomber sur elle "sans faire exprès" et qu'elle remarque les érections que j'avais dans ses moments-là et que cela se finisse en levrette bien sauvage ! X)

Dernière modification par PtitBiscot (Le 01-09-2020 à 12h30)


Je vise les étoiles pour espérer atteindre la Lune.
bgp
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
07-02-2013
148 Messages
Sexe : Homme
Age : 45 ans
Lieu: Lyon

Re: Fantasmes d'adolescents

Désolé de me pointer avec mes fantasmes peu communs...

Quand j'avais 15 ans, en seconde (1m65 pour 50kg), il y avait cette terminale d' 1m95 pour pas loin de 110kg je pense. Qu'est ce que je n'aurais pas donné pour me retrouver dans les bras de cette immense blonde platine, au type nordique, pulpeuse et solidement bâtie. On prenait le même bus et je ne perdais pas une occasion de me retrouver le plus prêt d'elle. Mes yeux arrivaient juste à hauteur de sa splendide poitrine dont elle avait du mal à dissimuler le volume sous ses T-shirt trop grands. Je ne suis même pas sûr qu'elle connaissait mon prénom...

C'est dommage que l'on ne puisse pas écrire des récits issus de cette époque sans changer les âges.

Dernière modification par bgp (Le 01-09-2020 à 17h03)


C'est à ceux qui ont la plus grande maîtrise du langage qu'il appartient de savoir se taire. Toujours cogiter avant de trop la ramener...
antonin mordore
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
11-08-2017
1817 Messages
Sexe : Homme
Age : 50 ans
Lieu: Gignac

Re: Fantasmes d'adolescents

# bgp, moi je l'ai fait dans ma série " Il venait d'avoir 18 ans ". En changeant l'âge évidemment !

En vérité j'avais 13 ans, et j'avais deux supers copains dont la mère était ma prof de physique.
Un dimanche après midi, alors qu'on jouait chez eux, j'ai vu leur mère sortir de la salle de bain avec un peignoir blanc et des bas resille noir sur les jambes. Je l'ai tout de suite imaginée nue en dessous, avec seulement le porte-jarretelles et les bas comme vêtement.
A cette époque, 1983, elle ne pouvait avoir qu'un porte-jarretelles en dessous.
Depuis cette époque je suis grave obsessionnel sur les guêpières, bas et porte-jarretelles.

Sur les 230 histoires que j'ai pondues à ce jour, je crois qu'il n'y a qu'un texte où ne figure pas le mot " porte-jarretelles"...


E Pluribus Unum, (à lui seul il en vaut plusieurs)