Le site de l'histoire érotique
sorawalker
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
14-05-2014
15 Messages
Sexe : Homme
Age : 25 ans

D'esclave à héros (fantasy) (3)

L'histoire «D'esclave à héros (fantasy) (3)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
À mon réveil, le lendemain, je me sens bien reposé. Jusqu'à maintenant, je n'avais jamais passé une nuit aussi reposante de ma vie. Je me redresse sur mon lit et regarde le lit, près du mien. Ako n'est pas là. Elle s'est déjà levée, bien que le soleil ne soit bien haut. Avec ce qu'elle a bu la veill...

Cliquez ici pour lire cette histoire


N'est pas mort, ce qui a jamais dort.
OlivX
Membre
14-11-2016
3703 Messages

Re: D'esclave à héros (fantasy) (3)

Sora est donc allergique à la magie de la lumière, mais visiblement il maîtrise une autre forme de magie, surtout sans son collier de soumission

julien66000
Membre
24-04-2016
2432 Messages
Sexe : Homme
Age : 30 ans
Lieu: Perpignan (66)

Re: D'esclave à héros (fantasy) (3)

Bonjour sorawalker,
j'ai lu les 4 chapitre que constitue cette histoire même si le premier et séparer de cette dernière, et je trouve ton histoire fort passionnante pour moi.

En effet Sora et allergique à la magie de la lumière mais par contre ses pas le cas pour une autre formes de magie qui maîtrise sans problème et encore plus sans sont collier de soumission qu'il n'a plus dorénavant.

Que va faire Ako maintenant que sont apprentis et libre d'user de toute magie va t'il essayer de l’assassiner.

vivement la suite pur le savoir.

sorawalker
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
14-05-2014
15 Messages
Sexe : Homme
Age : 25 ans

Re: D'esclave à héros (fantasy) (3)

pourquoi voir Ako comme une méchante a telle déjà était méchante avec sora ? ^^


N'est pas mort, ce qui a jamais dort.
Azzu
Membre
27-09-2017
35 Messages

Re: D'esclave à héros (fantasy) (3)

Histoire intéressante, j'ai hâte de lire la suite.
Attention cependant à des petits détails. Il y a quelques répétitions. Certaines phrases ont reçu des corrections, mais pas assez, car il reste des vestiges de ce qu'il y avait avant la correction.
"je réalise avec effroi que je réalise que son collier est brisé."
Ça nuit à la fluidité du récit et rend certains passages désagréable car on est obligé de s'arrêter dessus et de le relire.

Dernière modification par Azzu (Le 27-04-2020 à 02h41)