Le site de l'histoire érotique
PetitePoulette
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
25-07-2019
1005 Messages
Sexe : Femme
Age : 20 ans
Lieu: Dans ton cul pd.

C'est la mère...noire.

Pourquoi les femmes noires sont si peu mises en avant dans les histoires ?
Expliquez moi, vous ne les trouvez pas attirantes ou vous avez été traumatisé par Fatoumata qui vous a maté dès que vous avez tenté de la tater ? (J'espère que vous avez la référence). Vous pouvez avoir d'autre raisons hein mais je cherche une explication-

Bref, dîtes moi tout parce que c'est peut-être moi qui lit les mauvaises histoires..

Dernière modification par PetitePoulette (Le 24-05-2020 à 00h43)


S e n d  n u d e s

Askip je rends le forum agréable :0
mysterwolf
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-08-2019
1351 Messages
Sexe : Homme
Age : 38 ans

Re: C'est la mère...noire.

bon je vais jouer les pinailleurs (oui oui en un seul mot) mais je n'ai vu aucun texte où il était explicitement écrit:
c'était une belle brune mais surtout pas noire! ni même blanche de peau strictement.
donc techniquement la grande majorité ne sont pas ethniquement caractérisée.

je ne pense pas avoir décrit de femmes non noires dans mes textes et ai laissé suffisamment de place à l'imagination pour faire ce que vous souhaitez.


à l'impossible nul n'est tenu .... mais impossible n'est pas français.
je peux admettre que j'ai tort, enfin j'imagine. ça n'est encore jamais arrivé.
PetitePoulette
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
25-07-2019
1005 Messages
Sexe : Femme
Age : 20 ans
Lieu: Dans ton cul pd.

Re: C'est la mère...noire.

mysterwolf :

bon je vais jouer les pinailleurs (oui oui en un seul mot) mais je n'ai vu aucun texte où il était explicitement écrit:
c'était une belle brune mais surtout pas noire! ni même blanche de peau strictement.
donc techniquement la grande majorité ne sont pas ethniquement caractérisée.

je ne pense pas avoir décrit de femmes non noires dans mes textes et ai laissé suffisamment de place à l'imagination pour faire ce que vous souhaitez.

Mouais, je pense que je vais lire tes histoires dans ce cas mais bon quand beaucoup(pas toutes hein)sont décrites comme blonde aux formes avantageuses bah à part s'appeler Nicky et porter des perruques, je ne connais pas de femmes noires blondes.


S e n d  n u d e s

Askip je rends le forum agréable :0
malbock
Membre
11-11-2012
101 Messages
Sexe : Homme
Age : 30 ans
Lieu: Paris

Re: C'est la mère...noire.

Pour rester sur la référence culte , je dirais qu'ils sont en général plus mer du nord que mer noire


Tout vrai regard est un désir ; Mais le désir n'est rien si l'on n'espère.
mysterwolf
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-08-2019
1351 Messages
Sexe : Homme
Age : 38 ans

Re: C'est la mère...noire.

je vous invite à changer votre regards et à voir s'il est vraiment impossible d'imaginer ces femmes uniquement blanches. il me semble qu'une partie des blondes blanches se teignent, les noires ne le font jamais?

je vous accorde que l'on rencontre peu de femmes noires naturellement blondes mais je n'ai jamais lu que les protagonistes baisaient de vrai blondes! smile
mais il est possible que le conformisme nous fait voir plus aisément des femmes blanches que noires! mais je déplorerai un texte qui se sentirait obligé de préciser que  nous avons à faire à une femme de couleurs parce que ça voudrait dire qu'elle a quelque chose de différent des autres femmes de par sa couleur de peau.


à l'impossible nul n'est tenu .... mais impossible n'est pas français.
je peux admettre que j'ai tort, enfin j'imagine. ça n'est encore jamais arrivé.
PetitePoulette
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
25-07-2019
1005 Messages
Sexe : Femme
Age : 20 ans
Lieu: Dans ton cul pd.

Re: C'est la mère...noire.

mysterwolf :

je vous invite à changer votre regards et à voir s'il est vraiment impossible d'imaginer ces femmes uniquement blanches. il me semble qu'une partie des blondes blanches se teignent, les noires ne le font jamais?

je vous accorde que l'on rencontre peu de femmes noires naturellement blondes mais je n'ai jamais lu que les protagonistes baisaient de vrai blondes! smile
mais il est possible que le conformisme nous fait voir plus aisément des femmes blanches que noires! mais je déplorerai un texte qui se sentirait obligé de préciser que  nous avons à faire à une femme de couleurs parce que ça voudrait dire qu'elle a quelque chose de différent des autres femmes de par sa couleur de peau.

Entièrement d'accord avec vous mon cher ! Je pars de suite encadrer ce que vous venez de dire.
Non plus sérieusement, je vois ce que vous voulez dire mais bon, ce serait bizarre de préciser une "vraie blonde".


S e n d  n u d e s

Askip je rends le forum agréable :0
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
22564 Messages
Sexe : Homme
Age : 74 ans
Lieu: Périgord

Re: C'est la mère...noire.

Les Noires sont les femmes que je préfère ; si leur peau présente une palette très variée de teintes allant de "café au lait" à "noir profond", elles ont des caractéristiques communes que j'apprécie : une bouche aux lèvres pulpeuses, une chute de reins galbée et un postérieur rebondi, ainsi qu'une ardeur peu commune dans les jeux de l'amour. J'ai eu la chance d'en connaître trois : une Égyptienne très bronzée (dont j'ignore le prénom), Monique (une Réunionnaise), et Safietou (une Sénégalaise). Toutes (très) jeunes et belles.

donico
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-09-2016
1701 Messages
Sexe : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Pas très loin de Jérémy01

Re: C'est la mère...noire.

Il y a des femmes noires dans plusieurs de mes histoires, c'est le cas de la narratrice de "la surprenante Emy" par exemple.

J'imagine que c'est un réflexe naturel un peu ethnocentrique : on a tendance à écrire sur ce qui nous ressemble. Je vois peu d'asiatiques dans les histoires également.

Surtout que, quand des noirs apparaissent dans des histoires, c'est souvent dans des fonctions bien précises : généralement le cocufieur avec un chibre de 25 centimètres...

Mais bon c'est comme ça, tout secteur a ses impondérables big_smile


Qui paye ses dettes s'enrichit m'enrichit
Yojik
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
11-03-2019
96 Messages
Sexe : Homme
Age : 44 ans
Lieu: 44

Re: C'est la mère...noire.

PetitePoulette :

Pourquoi les femmes noires sont si peu mises en avant dans les histoires ?

D'abord à titre perso mon fantasme absolu est la rouquine à peau diaphane et ou taches de rousseurs. Il y a quelques femmes noires qui me plaisent (Shy'm, Hale Berry, Christine Kelly) mais du coup des types celtes, scandinaves puis latines ou arabes passent souvent avant.

Et de manière plus générale, et là je tente une comparaison casse gueule, les écrivains sont comme les serial killer : leurs cibles sont dans leur ethnie.
On parle ou on imagine ceux qui nous ressemblent si on ne fait pas l'effort de penser à d'autres couleurs de peaux, de cheveux, à d'autres formes d'oeil, d'autres tailles, d'autres corpulences ou enfin d'âge.
On pourrait plus largement s'étonner de ne pas voir d'histoires avec des personnes en surpoids ou à la retraite ou asiatiques ou handicapées. Tout le monde a des fantasmes, des histoires d'amour et de cul. Ils ne méritent sans doute pas moins que quiconque de devenir les héros de nos histoires.


Correcteur volontaire
Maltese
Membre banni définitivement
07-05-2020
152 Messages
Age : 30 ans
Lieu: Paris

Re: C'est la mère...noire.

donico :

Il y a des femmes noires dans plusieurs de mes histoires, c'est le cas de la narratrice de "la surprenante Emy" par exemple.

J'imagine que c'est un réflexe naturel un peu ethnocentrique : on a tendance à écrire sur ce qui nous ressemble. Je vois peu d'asiatiques dans les histoires également.

Surtout que, quand des noirs apparaissent dans des histoires, c'est souvent dans des fonctions bien précises : généralement le cocufieur avec un chibre de 25 centimètres...

Mais bon c'est comme ça, tout secteur a ses impondérables big_smile

Yojik :

PetitePoulette :

Pourquoi les femmes noires sont si peu mises en avant dans les histoires ?

D'abord à titre perso mon fantasme absolu est la rouquine à peau diaphane et ou taches de rousseurs. Il y a quelques femmes noires qui me plaisent (Shy'm, Hale Berry, Christine Kelly) mais du coup des types celtes, scandinaves puis latines ou arabes passent souvent avant.

Et de manière plus générale, et là je tente une comparaison casse gueule, les écrivains sont comme les serial killer : leurs cibles sont dans leur ethnie.
On parle ou on imagine ceux qui nous ressemblent si on ne fait pas l'effort de penser à d'autres couleurs de peaux, de cheveux, à d'autres formes d'oeil, d'autres tailles, d'autres corpulences ou enfin d'âge.
On pourrait plus largement s'étonner de ne pas voir d'histoires avec des personnes en surpoids ou à la retraite ou asiatiques ou handicapées. Tout le monde a des fantasmes, des histoires d'amour et de cul. Ils ne méritent sans doute pas moins que quiconque de devenir les héros de nos histoires.

Ta question très pertinente méritait ces deux excellentes réponses PetitePoulette. Une très bonne analyse de l'état des lieux, et les très bonnes précisions complémentaires de Yojik.

Pour répondre à la question: <<et maintenant qu'es-ce qu'on fait?...>>
Eh bien! Je répondrais comme à Hollywwood.
Le producteur va devoir imposer des "quotas".
D'abord des figurantes noires qui meurent toutes à la fin . Ensuite quelques héroïnes qui s'en sortent difficilement etc. etc. et à la fin une "Baraque  Obama"  reine du site...
Je te charge Donico de faire avaler ça à Juju....lol

Dernière modification par Maltese (Le 23-05-2020 à 12h25)


@ Maltese: <<Le baiser d'une femme, c'est la poignée de main du boxeur avant le combat.>>
@ La Tsarine: <<L'essentiel c'est que nous soyons tous deux ravis de faire quelque rounds ensemble mon ami! >>
Yojik
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
11-03-2019
96 Messages
Sexe : Homme
Age : 44 ans
Lieu: 44

Re: C'est la mère...noire.

Maltese :

Ta question très pertinente méritait ces deux excellentes réponses PetitePoulette. Une très bonne analyse de l'état des lieux, et les très bonnes précisions complémentaires de Yojik.

Pour répondre à la question: <<et maintenant qu'es-ce qu'on fait?...>>
Eh bien! Je répondrais comme à Hollywwood.
Le producteur va devoir imposer des "quotas".
D'abord des figurantes noires qui meurent toutes à la fin . Ensuite quelques héroïnes qui s'en sortent difficilement etc. etc. et à la fin une "Baraque  Obama"  reine du site...
Je te charge Donico de faire avaler ça à Juju....lol

Au-delà du second degré te ta proposition. Pourquoi ne voir la diversité qu'à travers la visibilité de personnes noires ? Pas de quotas pour les arabes, les asiatiques ? Sur quelle base dans un pays qui interdit les statistiques ethniques. Et comme je l'évoquais il faudrait alors en faire pour les personnes en surpoids, âgées ou handicapées.
Bon courage aux admins du site😁


Correcteur volontaire
donico
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-09-2016
1701 Messages
Sexe : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Pas très loin de Jérémy01

Re: C'est la mère...noire.

Maltese :

Je te charge Donico de faire avaler ça à Juju....lol

Qui a dit que Juju avalait ?? roll

Dernière modification par donico (Le 23-05-2020 à 14h59)


Qui paye ses dettes s'enrichit m'enrichit
Doogy Woogy
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-01-2016
2576 Messages
Sexe : Homme
Lieu: Saint-Etienne

Re: C'est la mère...noire.

Chercher à être plus représentatif de la population d'un pays est en soi très bien. Les réponses apportées ne font pas toujours à la hauteur. L'idée de quota peut apporter son lot d'absurdités. Quelqu'un a évoqué le cinéma. C'est là où on peut trouver les plus belles conneries. Dans l'univers Marvel, j'en vois deux : Dans les films consacrés à Thor (et à Travers), un des personnages, Heimdal, est joué par un acteur noir. Pourquoi pas, mais qu'on m'explique pourquoi prendre un acteur noir pour jouer un Dieu Viking... J'entends l'argument qu'un acteur peut jouer n'importe quel rôle, mais qu'est ce que cela amène à l'histoire ? Dans le même genre, toujours chez Marvel, dans le dernier film des 4 fantastiques (que je n'ai pas vu, donc désolé pour les approximations) on a (au moins) un personnage noir. petit rappel avant d'aller plus loin: dans la BD, les personnages de la Torche et de l'Invisible sont frère et soeur. Les deux doivent être blonds (Elle c'est sûr, lui je ne me souviens pas). Donc dans ce film on a la blonde  et son frère qui est noir ! Outre la blague sur la torche qui a brûlé et justifierait un personnage noir... WTF ? Pour justifier ce choix, ils sont frères et soeurs mais elle a été adopté si mes souvenirs sont bons. Donc pour justifier l'emploi d'un rôle "acteur noir" on prends des liv=berté avec l'histoire originale. C'est absurde. Les scénaristes sont-ils si peu doués qu'ils ne peuvent créer un personnage noir qui apporte quelque chose à l'histoire, sans chercher des digressions hallucinantes ?

Pour ce qui est du cas qui nous concerne ici, la raison peut-être que les auteurs n'ont pas de fantasme particulier sur les femmes noires. Ceci dit, sans avoir de texte en tête, il me semble pourtant avoir vu des textes lors de validations qui mettaient en scènes des femmes noires. Certes, il n'y en a pas pléthore (rien à voir avec Marvel...). A titre personnel, dans une de mes histoires, il y a bien deux femmes noires. Je ne l'ai pas fait en me disant : oh, la la... mes histoires manquent de personnages noirs ! Il faut que j'en ajoute pour rétablir l'équilibre. La première est venue parce que j'avais l'image du personnage en tête. Puis j'ai trouvé l'idée de lui adjoindre une soeur. Parce que ça amenait quelque chose dans mon histoire. Petit à petit, elles prendront plus d'importance.

Un autre point qui n'est qu'une hypothèse : le vocabulaire descriptif concernant les femmes noires est peut-être moins facile à appréhender. Sans une réelle connaissance (je n'irai pas jusqu'à dire qu'il faudrait coucher avec une femme noire pour être plus crédible non plus), la peur de tomber dans le cliché peut freiner certains auteurs.


Elle était tellement rousse que même les carottes la vouvoyaient.

"Je préfère viser la perfection et la rater, que viser la médiocrité et l'atteindre" Francis Blanche.
mysterwolf
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-08-2019
1351 Messages
Sexe : Homme
Age : 38 ans

Re: C'est la mère...noire.

je pense que ma pensée est résumée dans cette dernière phrase de doogy woogy.

le fait de caractériser une personnage ainsi fait ressortir les clichés. Pour preuve les propos de notre vieux loup!

Lioubov :

elles ont des caractéristiques communes que j'apprécie : une bouche aux lèvres pulpeuses, une chute de reins galbée et un postérieur rebondi, ainsi qu'une ardeur peu commune dans les jeux de l'amour.

je n'ai pas pour toutes testé leur "ardeur peu commune dans les jeux de l'amour" mais  j'ai connu tout autant de femmes noires présentant les caractéristiques précisées que pas du tout. et j'ai fréquenté des somaliennes, des éthiopiennes, des indiennes, des réunionnaises, des polynésiennes, des françaises... donc dans une récit, on peut vite tomber dans le cliché pour faire penser à une femme noire.
si vous le souhaitez, envoyez moi la description d'une femme noire que j’inclurai comme personnage principale dans mon 9 eme chapitre! (oui y en 4 autres déjà écrits ) je l'écrirai en fonction de ce que vous me donnerez, chère petitepoulette.


à l'impossible nul n'est tenu .... mais impossible n'est pas français.
je peux admettre que j'ai tort, enfin j'imagine. ça n'est encore jamais arrivé.