Le site de l'histoire érotique
Anthynéa
Super Auteure
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
11-10-2016
293 Messages
Genre : Femme

L'histoire «Monsieur, Marianne et moi (2)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
L'odeur du café me chatouille les narines. Quelle heure peut-il bien être ? En tous cas, le jour est levé et inonde le couloir dès que j'y mets le nez. Dans un déshabillé marron sombre, maman est à la cuisine.

— Alors ma grande, bien dormi ?

Je fais le tour de la cuisine des yeux et elle s'ape...

Cliquez ici pour lire cette histoire


Pour une littérature érotique aux lettres de noblesse incontestables. Pour qu'elle devienne et reste incontournable...
Bien cordialement!
OlivX
Membre
14-11-2016
5197 Messages
Genre : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Honfleur

Voilà un épilogue qui surprend...

On doit donc en conclure que Bertrand est revenu ensuite et qu'il a dépucelé et fait un enfant à Aline.

OlivX
Membre
14-11-2016
5197 Messages
Genre : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Honfleur

Voilà un épilogue qui surprend...

On doit donc en conclure que Bertrand est revenu ensuite et qu'il a dépucelé et fait un enfant à Aline.

OlivX
Membre
14-11-2016
5197 Messages
Genre : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Honfleur

Voilà un épilogue qui surprend...

On doit donc en conclure que Bertrand est revenu ensuite et qu'il a dépucelé et fait un enfant à Aline.

OlivX
Membre
14-11-2016
5197 Messages
Genre : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Honfleur

Voilà un épilogue qui surprend...

On doit donc en conclure que Bertrand est revenu ensuite et qu'il a dépucelé et fait un enfant à Aline.

OlivX
Membre
14-11-2016
5197 Messages
Genre : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Honfleur

Voilà un épilogue qui surprend...

On doit donc en conclure que Bertrand est revenu ensuite et qu'il a dépucelé et fait un enfant à Aline.

OlivX
Membre
14-11-2016
5197 Messages
Genre : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Honfleur

Voilà un épilogue qui surprend...

On doit donc en conclure que Bertrand est revenu ensuite et qu'il a dépucelé et fait un enfant à Aline.

OlivX
Membre
14-11-2016
5197 Messages
Genre : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Honfleur

Voilà un épilogue qui surprend...

On doit donc en conclure que Bertrand est revenu ensuite et qu'il a dépucelé et fait un enfant à Aline.

OlivX
Membre
14-11-2016
5197 Messages
Genre : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Honfleur

Voilà un épilogue qui surprend...

On doit donc en conclure que Bertrand est revenu ensuite et qu'il a dépucelé et fait un enfant à Aline.

revesdelune
Membre
14-03-2012
50 Messages
Genre : Homme
Age : 62 ans
Lieu: Bourgogne sud

Soulagé avant le dernier chapitre, de prime abord, je n'ai pas aimé la chute. Mais, Son petit fils va sortir la voiture. Il a donc au moins 18 ans. Le saut temporel est donc d’une quarantaine d’années. Marianne est morte il y a 20 ans. Et Bertrand? En laissant cette deuxième  date inconnue, Anthinea nous manipule Et nous laisse le choix entre morale et perversion. Bien joué.

matou69
Membre
29-11-2015
67 Messages

c etait superbe ! mais trou enorme entre la fuite de bertrand et l episode du cimetierre ?

Crabou
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
29-02-2020
270 Messages
Genre : Homme
Lieu: Belgique

Récit d'une terrible perversité mais c'est tellement bon de franchir les limites de temps à autre


Je suis un homme qui aime le plaisir. Je suis adepte de jeux SM et d'exhib. J'adore donc être nu chaque fois que c'est possible surtout à l'extérieur.
Henic
Membre
19-07-2011
164 Messages

Oui, comme le disent les autres commentateurs, cette histoire est surprenante.
Personnellement, je la trouve remarquable parce qu'elle est beaucoup plus humaine que la plupart des récits érotiques qui se dépêchent de tomber dans la fange avec des détails graveleux sans autre intérêt que "d'allonger la sauce", si j'ose dire...
Là, on sent bien qu'il s'est produit des choses que la "morale bourgeoise" réprouve, mais qui ne furent pas nécessairement suffisantes pour conduire leurs acteurs au bûcher. L'amour humain demeure présent, le plaisir physique aussi, mais finalement, presque à leur place pour chacun.
C'est d'autant plus remarquable que c'est rare. Et appréciable.
Merci, Anthynea.