Le site de l'histoire érotique
AnneLaure
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
12-05-2020
19 Messages
Sexe : Femme
Age : 23 ans
Lieu: France

Djalil, un amour de jeunesse (1)

L'histoire «Djalil, un amour de jeunesse (1)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
Je m'appelle Anne-Laure. A l'époque où se déroule cette histoire, j'avais 19 ans, j'étais déjà étudiante en école de commerce. Mon quotidien c'était les cours à l'université ou le travail au bureau, en alternance une semaine sur deux, sans compter les devoirs à faire à la maison. Autant dire que je ...

Cliquez ici pour lire cette histoire

Sade.heureux
Membre supprimé
01-01-1970
Message

Re: Djalil, un amour de jeunesse (1)

Trés beau et progressif sentiment d'excitation, un petit chef-d'oeuvre.

AnneLaure
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
12-05-2020
19 Messages
Sexe : Femme
Age : 23 ans
Lieu: France

Re: Djalil, un amour de jeunesse (1)

Merci pour vos messages, je note qu'il y a eu une modification de mon texte avant publication, qui ajoute une personne non invitée dans mon histoire.

Mon histoire est passé de ça :
"Parmi les différences entre nous, lui est manuel et travaille souvent en extérieur, moi je suis intellectuelle confinée dans un bureau ;"
A ça :
"Parmi les différences entre nous, lui et Manuel travaillent souvent en extérieur, moi je suis intellectuelle confinée dans un bureau ;"

Mais vraiment, il n'y a pas de Manuel dans l'histoire ! Voilà c'était juste pour préciser.

Dernière modification par AnneLaure (Le 17-06-2020 à 00h14)

sameplayer
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-02-2020
621 Messages
Age : 58 ans
Lieu: Nancy

Re: Djalil, un amour de jeunesse (1)

Bonjour. Superbe histoire. Vous avez su saisir l'occasion de vous laisser aller à vos désirs, et c'est si bien raconté. Très très impatient de lire la suite...


la santé est un état précaire qui ne laisse présager rien de bon (louis FARIGOULE dit Jules ROMAIN)... Ne perdons pas de temps.
L'imagination est une libertine qui déshabille tout ce qu'elle convoite (Adolphe RICARD)
Kaizersoze
Membre
29-01-2021
52 Messages

Re: Djalil, un amour de jeunesse (1)

J'ai adoré

LeRenardetLaDuchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
3205 Messages
Age : 36 ans

Re: Djalil, un amour de jeunesse (1)

J’adore.
J’adore la psyché du personnage. J’aime que vous ayez pris votre temps pour poser un contexte crédible, un personnage concret  dans la peau duquel on se met facilement. En tant que lectrice j’aime  ce texte car c’est très intègre sans être niannian. Fort excitant cette affaire. J’aime la manière de vous raconter les faits et les mouvements en détails, mais que vous ne fassiez que sous entendre le cru dont toute les histoires ont, selon moi, besoin pour être excitantes. Les trois petits points dans les répliques du personnage masculin sont tout aussi efficaces que les vulgarités et on y met celles qu’on veut en lisant. On jubile d’apprendre la taille de la capote  plutôt que de lire les dimensions ou d’entendre parler d’énorme pieu.
Cette histoire est très bien écrite et tout à fait captivante.
Duchesse

Dernière modification par LeRenardetLaDuchesse (Le 25-03-2021 à 21h58)


Duchesse squirteuse est une emmerdeuse.  Rassurez vous,  Renard me donne la correction au plumard 😉

Ici pour discuter et échanger sur la place publique , les démarchages en MP pour se ''placer'' ne seront tolérés et entraîneront un blocage systématique .
Merci de votre coopération wink
AnneLaure
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
12-05-2020
19 Messages
Sexe : Femme
Age : 23 ans
Lieu: France

Re: Djalil, un amour de jeunesse (1)

LeRenardetLaDuchesse :

J’adore.
J’adore la psyché du personnage. J’aime que vous ayez pris votre temps pour poser un contexte crédible, un personnage concret  dans la peau duquel on se met facilement. En tant que lectrice j’aime  ce texte car c’est très intègre sans être niannian. Fort excitant cette affaire. J’aime la manière de vous raconter les faits et les mouvements en détails, mais que vous ne fassiez que sous entendre le cru dont toute les histoires ont, selon moi, besoin pour être excitantes. Les trois petits points dans les répliques du personnage masculin sont tout aussi efficaces que les vulgarités et on y met celles qu’on veut en lisant. On jubile d’apprendre la taille de la capote  plutôt que de lire les dimensions ou d’entendre parler d’énorme pieu.
Cette histoire est très bien écrite et tout à fait captivante.
Duchesse

Merci pour le feedback, ça fait plaisir smile
Contente que ça vous ait plu !