Le site de l'histoire érotique
Olea & Mr.Ko
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-07-2019
1492 Messages
Age : 30 ans
Lieu: Pas si loin de Bayonne

Culture de l'intelligence.

Bonjour. Question existentielle que je me pose depuis hier.
Je pense être quelqu'un d'une intelligence quelconque et je possède une culture sommaire.
Autrement dit, je suis dans la moyenne.

Je connais des bribes de savoir sur pas mal de sujet sans pourtant éprouver le besoin de les approfondir. Je me dis que à tout moment, et c'est la chance que j'ai de vivre aujourd'hui en France, j'ai accès au savoir dont j'ai besoin quand je le veux. À condition de savoir où chercher, ce qui est mon cas.

Là est ma question. Est ce de l'intelligence que de se contenter du minimum en sachant pertinemment le savoir accessible à tout moment, ou est-ce de la fainéantise ?

Il y a bien un ou deux sujets ou j'ai des connaissances accrues, comme l'art de la fellation dont je pourrai en parler des heures, ou les microorganismes sous-marins. Mais je parle du reste ici.


Pollueuse de Topic.
En admiration de l'astre lunaire.
Sélénienne.
keny33
Membre
20-05-2017
124 Messages
Sexe : Homme
Age : 27 ans
Lieu: Suisse

Re: Culture de l'intelligence.

Bonjour,

L'intelligence n'est pas proportionnelle à notre connaissance. Ce que tu présente pour moi est une forme d’intelligence oui car tu ne cherches pas forcément à t'encombrer de savoir que tu n'utilisera que très rarement et que tu devrais trop entretenir. On ne peut pas être expert en tout. L'intelligence a une définition très complexe et correspond à des capacité d'apprentissage, d'adaptation social, de sens pratique, etc. on est donc tous intelligent selon ce qu'on regarde et comme disait un de mes professeurs d'université : On est tous le "con" de quelqu'un

La fainéantise serait plutôt selon moi de ne pas chercher à savoir plus sur quelque chose que tu as besoin.

Si tu veux discuter microorganisme ou  fellation n'hésites pas, les deux me passionnent.

Olea & Mr.Ko
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-07-2019
1492 Messages
Age : 30 ans
Lieu: Pas si loin de Bayonne

Re: Culture de l'intelligence.

Et bien je me sens relativement souvent très conne, quand des personnes à la culture plus fourni que la mienne s'épanche en détails lors d'une discussion.
La plupart du temps ce sont des sujets qui ne me passionnent pas, donc je me refugie derrière ça. Mais je n'aime pas ce sentiment d'être ridicule.
En revanche, dès que j'aborde en détail mon travail, ça ferme bien sa tronche. J'en suis contente parce qu'un peu revancharde, je parviens à rendre la pareille. Mais je ne pense pas que se soit la bonne réaction à avoir.

Après cela vient de moi aussi. Parler de maths ou de logique, c'est bon.
Dès que la discussion dévie sur la politique, la philosophie, l'esprit ou les lettres en général, je me sens la dernière des débiles. Et je complexe.

Je n'aimerai pas que mon enfant, en grandissant, se dise que sa mère est conne.


Pollueuse de Topic.
En admiration de l'astre lunaire.
Sélénienne.
Maitreyarck
Membre banni définitivement
18-06-2020
166 Messages
Sexe : Homme
Age : 27 ans

Re: Culture de l'intelligence.

Ça n’a même rien avoir, le savoir est propre à ta vie, tes besoins, tes influences puis un tas d’autres facteurs. L’intelligence est un pilier sur le quel tu peux ou pas étendre tes réflexions personnelles, savoir gérer avec sagesse toutes tes connaissances même enfouie ainsi qu’un tas d’autres choses (encore une fois).

L’Homme est fainéant c’est un fait, même une personne studieuse aura ses limites intellectuelles, il y a la fatigue qui joue puis l’utilité « à quoi ça va me servir de savoir « ça » ? ». Souvent les connaissances approfondie sont motivée par une passion, une ambition ou du soutient. Savoir beaucoup de chose ne t’empêchera pas d’avoir la même fin que tes compères, le mieux c’est d’optimiser ton savoir par rapport à la vie que tu mène en prenant en compte de tes propres limites, pour au mieux gérer ta vie, avoir une culture générale n’est pas une mauvaise idée, ça peut aider pour le côté social, du moment que ça ne franchi pas le seuil de l’orgueil. Pour éviter d’éluder ta question, je dirais que tu peux très bien te contenter de ce que tu sais, sans avoir de regret.

Peu importe votre âge, peu importe votre vécu, votre savoir vous appartient, ne cherchez pas à écraser les autres par égo, n’allez pas envier vos proches, soyez-vous-même. De la même manière que le moral peu influencer votre santé, le savoir peut influencer votre philosophie personnelle, remettez-vous en question, changez vos perceptives, puis avec le temps, vous aurez une réponse, une réponse sans question. C’est tout du moins le conseil que je peux humblement vous partager entant que philosophe. Je ne vais pas trop m’étendre sur le sujet.. :3

Sur-ce j’espère avoir pu apporter un petit quelque chose, prenez soin de vous. Disparition, pouf !


Un fou..
Olea & Mr.Ko
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-07-2019
1492 Messages
Age : 30 ans
Lieu: Pas si loin de Bayonne

Re: Culture de l'intelligence.

Mais au final, c'est quoi l'intelligence ? Je me lance dans des discussions dont je ne maîtrise aucun tenants et aboutissants mais qu'importe.
J'ai toujours associé l'intelligence à la logique et à la capacité d'une personne de réagir promptement face à une situation donnée. Hors je me rends compte que l'associer à la curiosité ou en tout cas au besoin de savoir n'est pas faux non plus.


Pollueuse de Topic.
En admiration de l'astre lunaire.
Sélénienne.
keny33
Membre
20-05-2017
124 Messages
Sexe : Homme
Age : 27 ans
Lieu: Suisse

Re: Culture de l'intelligence.

Je comprends très bien ton sentiment. Mon esprit étant aussi plutôt scientifique.
Je pense qu'il serait intéressant pour toi de demander au personne avec qui tu esquives les sujets qui ne te passionne pas. Comment eux perçoivent cela et comment il te voit? Selon ce que tu me dis, je pense que ton sentiment est associé à la peur du regard des autres que toi tu projettes et pas réellement le leur. J'avais aussi ce type de mécanisme de penser cela est souvent associable à une forme de phobie sociale liée à un manque de confiance en soi. Tu as le droit de ne pas aimé des domaines et donc de les connaitre qu'en surface c'est comme cela.
Fait attention au côté revancharde quand même ça peut mettre mal à l'aise s'il est vraiment visible.
Je ne pense pas que ton enfant te trouveras conne en tout cas. Il n'y a aucune raison à cela. Je ne vois pas d'élément concret pour te rassurer sur ce point à part que je connais pas d'enfant qui pense cela de leur parents. Après quand il sera plus grand il te connaitra et saura les sujets qui t'intéresse ou pas et donc ne verras pas la dedans un problème d'intelligence normalement

Dernière modification par keny33 (Le 22-06-2020 à 10h26)

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
21599 Messages
Sexe : Homme
Age : 73 ans
Lieu: Périgord

Re: Culture de l'intelligence.

Olea & Mr.Ko :

Mais au final, c'est quoi l'intelligence ?

Peut-être la capacité d'établir des liaisons entre plusieurs faits et d'en faire une synthèse.

Olea & Mr.Ko
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-07-2019
1492 Messages
Age : 30 ans
Lieu: Pas si loin de Bayonne

Re: Culture de l'intelligence.

J'ai clairement toujours eu un complexe vis à vis du regard des autres. Depuis l'adolescence notamment. Mais plus physiquement, même si aujourd'hui je le vis bien mieux.
Intellectuellement, cela ne m'avait jamais vraiment marqué, car je restais avec des personnes aux centres d'intérêts communs. Musique, drogue, ou travail.
Puis la vie a fait que et aujourd'hui je me retrouve à fréquenter des gens (très bien) dont les points communs sont plus restreint. J'apprécie être en leur compagnie mais souvent je décroche quand ils commencent à parler de sciences sociales etc.
Et je ne me vois pas leur demander : vous me trouvez conne ? Haha.

Non, le problème c'est sûrement moi. Je balise pour rien. Et tu as raison je pense sur un point : mon enfant ne me trouvera pas conne ou dénoué d'intérêt en grandissant. La chance qu'il a, c'est que pour les sciences je suis là et pour le social il y a son père !!

Maintenant, je l'inviterai toujours à cultiver sa curiosité, au moins comme moi je le fais.


Pollueuse de Topic.
En admiration de l'astre lunaire.
Sélénienne.
Olea & Mr.Ko
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-07-2019
1492 Messages
Age : 30 ans
Lieu: Pas si loin de Bayonne

Re: Culture de l'intelligence.

Lioubov :

Olea & Mr.Ko :

Mais au final, c'est quoi l'intelligence ?

Peut-être la capacité d'établir des liaisons entre plusieurs faits et d'en faire une synthèse.

Je suis d'accord. En science j'y arrive. Avec les gens non. C'est bizarre ?


Pollueuse de Topic.
En admiration de l'astre lunaire.
Sélénienne.
keny33
Membre
20-05-2017
124 Messages
Sexe : Homme
Age : 27 ans
Lieu: Suisse

Re: Culture de l'intelligence.

Lioubov :

Olea & Mr.Ko :

Mais au final, c'est quoi l'intelligence ?

Peut-être la capacité d'établir des liaisons entre plusieurs faits et d'en faire une synthèse.

Malheureusement non, elle ne se limite pas à cela. En tout cas pas dans les tests psychologiques. Il y a aussi la capacité d'apprentissage, bien sûr la résolution de problème, la mémoire instantanée, l'écoute, l'adaptation à notre environnement mais aussi l'intelligence dite pratique qui est rarement mis en avant ou testé. Par ailleurs, ce qui est sûr c'est quelle augmente avec l'âge de l'individu.

keny33
Membre
20-05-2017
124 Messages
Sexe : Homme
Age : 27 ans
Lieu: Suisse

Re: Culture de l'intelligence.

Olea & Mr.Ko :

Lioubov :

Olea & Mr.Ko :

Mais au final, c'est quoi l'intelligence ?

Peut-être la capacité d'établir des liaisons entre plusieurs faits et d'en faire une synthèse.

Je suis d'accord. En science j'y arrive. Avec les gens non. C'est bizarre ?

Non car en science tu n'as que des faits et pas un facteur très pénible qui est le caractère de la personne. En science tu peux dire ce que tu pense de bonne foi si ton raisonnement est logique. Si celui-ci est erroné une personne t'expliquera pourquoi. Pour les gens, il y a beaucoup de point cachés et les humeurs rendent les choses par moment illogique et là on joue sur ton adaptabilité sociale et ton analyse des humeurs.

SYL30
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
28-03-2019
691 Messages
Sexe : Homme
Age : 51 ans
Lieu: Avignon

Re: Culture de l'intelligence.

Donc, savoir et être cultivé sont synonymes  d'intelligence ? N'est ce pas simplement avoir une bonne mémoire ? Est on inintelligents  parce que l'on ne sait pas reconnaitre un Modigliani dès les premières mesures ou parce qu'on ne maitrise pas parfaitement l'orthographe ou… ou … L'intelligence me parait être quelque chose de bien plus complexe a déterminer.
que le simple fait d'avoir une bonne mémoire ou s'exprimer dans un français parfait mais ça aide , il est vrai, à passer pour intelligent. Être cultivé et intelligent sont deux choses différentes.

Dernière modification par SYL30 (Le 22-06-2020 à 10h45)


elle habite ma tête je l'aime, je la hais.
Ma personnalité c'est celle que je suis, mon apparence c'est celui que je montre.
Olea & Mr.Ko
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-07-2019
1492 Messages
Age : 30 ans
Lieu: Pas si loin de Bayonne

Re: Culture de l'intelligence.

SYL30 :

Donc, savoir et être cultivé sont synonymes  d'intelligence ? N'est ce pas simplement avoir une bonne mémoire ? Est on inintelligents  parce que l'on ne sait pas reconnaitre un Modigliani dès les premières mesures ou parce qu'on ne maitrise pas parfaitement l'orthographe ou… ou … L'intelligence me parait être quelque chose de bien plus complexe a déterminer.
que le simple fait d'avoir une bonne mémoire ou s'exprimer dans un français parfait mais ça aide , il est vrai, à passer pour intelligent. Être cultivé et intelligent sont deux choses différentes.

Non savoir et intelligence sont deux choses différentes.
En revanche je pense que savoir piocher dans tes connaissances à bon escient est une preuve d'intelligence.


Pollueuse de Topic.
En admiration de l'astre lunaire.
Sélénienne.
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
21599 Messages
Sexe : Homme
Age : 73 ans
Lieu: Périgord

Re: Culture de l'intelligence.

SYL30 :

Est on inintelligents parce que l'on ne sait pas reconnaitre un Modigliani dès les premières mesures [...]

Là, tu l'as fait exprès, Syl ! Moi, je reconnais un Bach à ses visages émaciés... non, je me plante aussi ?