Le site de l'histoire érotique
Julien626
Membre
26-06-2018
177 Messages
Sexe : Homme
Age : 34 ans
Lieu: Pas-De-Calais

Début essaie d'une histoire. (Frère/Frère)

J'essaie d'écrire une histoire réel d'inceste frère/frère que je décide de partager pour avoir vos avis et conseils.
C'est la première partie du chapitre 1.


Déjà tout jeune, moi et mon frère étions très proche. Partager la même chambre et les bains (quand nous étions jeunes) à forcément aider à ce qu’il va arriver.
L'histoire commence à mes 18 et mon frère Matthieu, plus vieux d'un an et demi qui avait son appartement mais revenait de temps en temps passer le weekend.

Un jour, pendant que notre mère était au travail et que j’étais devant la télévision,  mon frère arrive dans le salon et sort un film porno.
Il me demande si je suis d'accord regarder un peu puis que l’on va le voir en entier ce soir dans la chambre.  Très étonné de sa spontanéité mais ayant la queue déjà raide devant la photo du DVD,  j’ai évidemment accepté.
Pendant le film que l’on regardait avec assiduité, il a soudain sorti sa bite déjà bien droite et commence à se caresser.
Moi, un peu surpris mais excité je décide de faire de même caché sous la petite couverture du canapé.
Je l'ai déjà vu me dis t'il, ne soit pas timide.
Après tout il avait raison donc je décide d'enlever cette couverture et me voilà avec la queue dans la main devant mon grand frère.

Après quelques minutes, il me dit : « regarde moi, regarde ».
Il ouvre grand la bouche  et se met à giclées en essayant de viser. Il en met partout. Sur son torse, son visage et même des giclées qui passe par-dessus sa tête. Essoufflé, il ramasse ce qu’il peut avec ses doigts et les portes a sa bouche en me disant : « j’adore mon sperme ».

J’étais stupéfié par ce que je venais de voir mais dans l'immédiat je suis resté concentré sur ma branlette et j’ai moi aussi fini par me vider et en foutre partout sur mon torse.
Je tourne la tête et je vois qu’il me regardait avec envie.

Au bout de quelques minutes, nous sommes retournés à nos occupations chacun dans son coins mais j’étais vraiment perturbé de l'avoir vu essayer de se giclées dans la bouche.

En fin d’après midi, il vient me voir et me dit qu'il a une surprise pour moi ce soir.
Même après ce qu’il s’était passé plus tôt, je n'avais aucune idée de ce qu’il m'attentait.

Dernière modification par Julien626 (Le 01-08-2020 à 01h20)

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
21988 Messages
Sexe : Homme
Age : 73 ans
Lieu: Périgord

Re: Début essaie d'une histoire. (Frère/Frère)

Voici mon avis : tel qu'il figure ci-dessus, ce texte ne sera pas validé. Pourquoi ?
Au niveau de la mise en page, tu reviens à la ligne après (presque) chaque phrase.
Les dialogues doivent être séparés des parties descriptives par des sauts de ligne.
De plus, ils doivent être introduits par des tirets.
Il y a bien quelques fautes d'orthographe, mais rien de grave.
Par contre, fais attention : il ne faut qu'une espace entre chaque mot, et non pas deux comme il t'arrive de le faire.
Enfin, au niveau du temps de narration, il ne faut pas naviguer entre passé et présent ; tu choisis l'un des deux, et tu t'y tiens.

Donc, avant de proposer ton texte à la validation, demande à un correcteur de le revoir.

DXD
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
28-01-2017
143 Messages
Pub pour HDS
Sexe : Homme
Age : 26 ans
Lieu: Paris

Re: Début essaie d'une histoire. (Frère/Frère)

Bon sang mais l'inceste c'est LE fantasme numéro 1 du site, hein, c'est pas possible autrement ^^

Julien626
Membre
26-06-2018
177 Messages
Sexe : Homme
Age : 34 ans
Lieu: Pas-De-Calais

Re: Début essaie d'une histoire. (Frère/Frère)

Lioubov :

Voici mon avis : tel qu'il figure ci-dessus, ce texte ne sera pas validé. Pourquoi ?
Au niveau de la mise en page, tu reviens à la ligne après (presque) chaque phrase.
Les dialogues doivent être séparés des parties descriptives par des sauts de ligne.
De plus, ils doivent être introduits par des tirets.
Il y a bien quelques fautes d'orthographe, mais rien de grave.
Par contre, fais attention : il ne faut qu'une espace entre chaque mot, et non pas deux comme il t'arrive de le faire.
Enfin, au niveau du temps de narration, il ne faut pas naviguer entre passé et présent ; tu choisis l'un des deux, et tu t'y tiens.

Donc, avant de proposer ton texte à la validation, demande à un correcteur de le revoir.

Merci beaucoup.
Pour la mise en pages j'avoue que j'ai fait de la merde. C'est le copier/coller qui à fait ce qu'il voulait.
Pour le reste, je vais l'améliorer.

DXD :

Bon sang mais l'inceste c'est LE fantasme numéro 1 du site, hein, c'est pas possible autrement ^^

Ce n'est pas un fanstasme. 100% réel. wink

DaemonTheWolf
Membre
23-01-2020
106 Messages
Sexe : Homme
Age : 23 ans

Re: Début essaie d'une histoire. (Frère/Frère)

Hormis les problèmes déjà relevé, je pense que tu devrais te concentrer sur la description et la mise en place des personnages, du lieu principal, puis amener lentement à l'inceste quitte à prendre plusieurs chapitres pour avoir la première scène de branlette entre frère.
Ça rendrait l'histoire plus réaliste tout en donnant plus envie de la lire, surtout que tu dis que c'est la première partie que tu nous montre et personnellement ça me semble aller beaucoup trop vite.

Au lit, les préliminaires il ne faut pas les bâcler, pour une histoire c'est pareil.
Les préliminaires sont la mise en place de l'histoire avant de rentrer dans le vif du sujet.

Bien sur, ceci n'est que ma vision des choses et peut être que les autres ne seront pas d'accord avec moi, ou pire que ça ne te correspond pas.
En tout cas, n'oublie pas que le principal est que l'histoire te plaise vraiment et que si quelque chose te dérange dedans alors réfléchis à ce que ça pourrait être, quitte à la laisser pendant quelques temps et revenir dessus pour obtenir le résultat que tu attendais vraiment.

bask600
Membre
20-08-2019
12 Messages

Re: Début essaie d'une histoire. (Frère/Frère)

bonjour,
Selon moi,  une situation est forte quand ilya du doute , que tes personnages ne soient pas sûrs d'eux . ici sexualité et famille ;famille il y a éducation, interdits  et les jeunes s'affranchissent lentement des principes familiaux. Donc en placant le sexe qui émancipe en fa , la situation est corsée ( et on aime )  mais au niveau réalisme il faut creuser ces thèmes meme entre frère  est on libre au sujet sexe,  auto branlette on en parle ? onle fait ouvertement ,  on selaisse toucher ?  curiosité  d'autre verges ,  touches autre ?  souci du après  ( seulement pour voir   ou on va aimer   pour vouloir refaire )   .
ici   deux mecs donc deux points de vue pour tous ces points  ,  Meme si on est frère  connait on l'intimté de l'autre .
voila  pour moi les doutes qui font qu'un geste s'arrete  ( peur  de choquer , de refus  violent , )  ou  audace récompensée  par une complicité  heureuse  000
bonne suite