Le site de l'histoire érotique
Stephane999
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
28-11-2008
19 Messages

Maman, ma pute sans limite. (1)

L'histoire «Maman, ma pute sans limite. (1)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
Il doit être environ 11 heures du matin quand j'émerge, en ce vendredi de fin juin. Je descends, direction la grande pièce à vivre de la maison, vêtu d'un simple caleçon. J'y suis accueilli par la vaisselle sale de la veille et l'odeur du café. Je m'en sers une tasse. Ma mère, Laetitia, n'est pas là...

Cliquez ici pour lire cette histoire

Petite étoile
Membre
22-10-2016
32 Messages
Sexe : Femme
Age : 47 ans
Lieu: P.A.C.A

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

Bonsoir ! Ton histoire est trop vulgaire . Et si tu l'as écrite comme tu parles dans la vie cela fait vraiment racaille des cités.  Aucune finesse , aucuns sentiments. En espérant qu'il n'y ait pas suite .
Aux administrateurs du site : comment avez - vous pu valider une histoire pareille?

lesinion34
Membre
28-12-2014
5 Messages

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

super style d'écriture, la vulgarisation provoque une certaine excitation, écoute pas les autres, et continue à nous régaler avec ce bon début.

Arnaudlope
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
30-01-2013
13 Messages
Sexe : Homme
Age : 30 ans

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

tout est top
le style l histoire etc !
vivement la suite !

Stephane999
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
28-11-2008
19 Messages

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

Petite étoile :

Bonsoir ! Ton histoire est trop vulgaire . Et si tu l'as écrite comme tu parles dans la vie cela fait vraiment racaille des cités.  Aucune finesse , aucuns sentiments. En espérant qu'il n'y ait pas suite .
Aux administrateurs du site : comment avez - vous pu valider une histoire pareille?

Je peux comprendre aisément. Pas ton style. Racaille moi ? Bien au contraire. Vois cela comme un exercice de mauvais style éventuellement... Si jamais je devais écrire une suite ignore là tout simplement. Ta critique est cependant bienvenue, comme toute critique. Bonne continuation.

Bones35
Membre supprimé
01-01-1970
Message

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

Un style bien vulgaire et hard que perso j'adore !

terra25fr
Membre
04-04-2019
7 Messages

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

Je trouve l'histoire très bien ! Sa change un peu davoir de la vulgarité et du hardcore! Continue l'auteur

Rastignac1974
Membre
01-08-2019
1 Message

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

Vivement la suite!!!! Bon courage!!!!

phil28000
Membre
24-08-2019
47 Messages

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

moi aussi j'aime ta vulgarité dans tes textes continue et puis le titre annonce la couleur

latinne69
Membre
07-11-2016
18 Messages

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

Bon début .

trolive
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-07-2020
92 Messages

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

Bonjour,
Pas mon trip la dégradation à ce point,
mais très bien narré, bien maitrisé, bien construit...
et la situation bien décrite...
Très bon texte à mon humble avis.
cdt


les choses nous paraissent toujours plus douce quand on y repense plus tard et c'est de cette inaccessible tour du du passé que la nostalgie nous observe et nous attire. (JR Lowell)
pendemonium
Membre
26-09-2011
40 Messages

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

Un texte bien ordurier comme j'aime. Continuez !


J'adore les dialogues orduriers dans les histoires et en mail privé. Ne vous gênez pas, hommes ou femmes, pour m'envoyer des mails en tenant des propos très vulgaires décrivant des situations dégueulasses
Lalalolo
Membre
29-06-2020
1 Message

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

J’adore

solstice
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-08-2020
12 Messages

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

Sujet qui me parle et auquel j'ai écrit une histoire assez similaire. Le choix de la vulgarité n'ait pas choquant et illustre une relation mère/ fils comme une relation amant/amante ou dominant/dominé. Le début de l'histoire pose bien la situation, la mère est une salope et elle ne s'en cache même plus. Comme j'adore m'identifier au fils, je comprends ce genre d'échange. Un gros fantasme qui me plait. Du coup je valide pour une suite le plus vite possible.

favori
Membre
07-11-2019
9 Messages

Re: Maman, ma pute sans limite. (1)

Bonjour, jaime beaucoup, c'est delicieusement trash et vulgaire, c'a ma beaucoup exité, oui pour une suite et aussi de raconter ce qui s'est passé entre eux le premier jour de la relation