Le site de l'histoire érotique
Amphitryon
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
29-06-2020
6 Messages

Trop de mots ?

Bonjour, j'ai enregistré une suite à mon histoire il y a 12-14 jours et elle n'a toujours pas été validée et ne peux pas la modifier si besoin était car j'ignore le pourquoi de la non validation.

Alors je me demandais si peut être était-ce la longueur du récit qui était en cause, il fait presque 10 000 mots. Certes j'aurais pu couper mon histoire en deux mais ce n'est pas trop ma façon de narrer. Mais si c'est effectivement le fait que le récit soit long qui empêche une validation plus rapide j'aimerais le savoir car ça m'embête vraiment d'avoir une si longue attente entre la publication de deux histoires et qui risque de briser la dynamique d'enthousiasme éventuellement susciter par ledit récit et donc à l'avenir couperais mon récit en deux si ça peut aider à une validation plus rapide.

Merci de m'avoir lu

Tilia TV
Auteur
07-02-2013
2564 Messages
Sexe : Non binaire
Age : 32 ans
Lieu: Buenos Aires

Re: Trop de mots ?

Ouh... toi tu vas avoir des problèmes...!

Pour le temps de validation, c'est plus ou moins aléatoire, suivant l'humeur et la disponibilité des validateurs.
10.000 mots c'est effectivement beaucoup, il faut que plusieurs personnes lisent ton texte avant sa validation (ou son refus).
Tu peux couper un texte en deux et proposer les deux textes en même temps il me semble


Des photos de moi en lingerie coquine ici
Doogy Woogy
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-01-2016
2619 Messages
Sexe : Homme
Lieu: Saint-Etienne

Re: Trop de mots ?

Salut. Si tu n'as pas reçu de raison de refus c'est qu'elle toujours en validation. Elle peut donc toujours être acceptée. Par contre oui, cela prendra peut-être plus de temps car il faudra que le nombre de validateurs nécessaires ait eu le courage de s'atteler à une longue lecture. Question de temps, de motivation... Pour l'instant je ne vois que deux possibilités : attendre ou demander à l'administrateur de retirer ton texte de la validation pour que tu puisses le diviser. Mais comme cette seconde solution ne semble pas correspondre à ton texte, reste la première. D'un autre côté, 12 - 14 jours c'est pas encore catastrophique comme délai.


Elle était tellement rousse que même les carottes la vouvoyaient.

"Je préfère viser la perfection et la rater, que viser la médiocrité et l'atteindre" Francis Blanche.
Count Zero
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
18-04-2020
32 Messages
Sexe : Homme
Age : 29 ans

Re: Trop de mots ?

Avec de la chance, la validation peut se faire en une semaine, mais il arrive que les validations durent plus d'un mois et demi.

Les deux cas de figure me sont arrivés : mon texte "non pas elle" a été validé en moins d'une semaine, alors que mon autre texte "38 Elm Street" a été validé en plus d'un mois, tout ça en fonction de différents facteurs évoqués par tilia et doogy woogy.

Et comme le dit doogy woogy, 12 jours c'est peu.

Par contre je ne savais pas que le texte devait être validé par plusieurs valideurs, je pensais qu'il n'y en avait qu'un seul

Dernière modification par Count Zero (Le 06-10-2020 à 20h54)

Illégitimes
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-05-2020
63 Messages
Age : 29 ans
Lieu: 69 - District de la débauche

Re: Trop de mots ?

Franchement ça va encore ne te fais pas trop de soucis. Les validateurs ont beaucoup de textes à traiter ces derniers temps à en juger par les nombreux sujets qui fleurissent sur cette problématique de validation.

Je pense juste que le texte est en effet assez long et avec le nombre de textes à l'étude, cela ne peut que leur prendre plus de temps.

Je pense que c'est une question de patience maintenant. Personnellement, nous avons commencé une série de publication (bon une a été rejeté une première fois pour fautes, chose que j'osais espérer ne pas être à cause d'un langage plus médiéval) mais rien que pour la première validation, et le chapitre suivant en refus il s'était écoulé entre deux et trois semaines et ces écrits ne font que 3 à 4000 mots. Donc c'est sans doute à cause de la quantité de textes à inspecter de leur part.

Donc il n'y a qu'à attendre ^^"


Il faut profiter de la vie et la dévorer à pleine dent, car une fois que la partie s'arrête, il n'est plus temps de jouer.
Amphitryon
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
29-06-2020
6 Messages

Re: Trop de mots ?

merci pour vos réponses qui me rassurent car je stressais vraiment d'avoir commis un impair qui m'aurait empêché de terminer mon histoire

en tout cas je prend note que la validation est plus longue si le texte est également plus long.

Doogy Woogy
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-01-2016
2619 Messages
Sexe : Homme
Lieu: Saint-Etienne

Re: Trop de mots ?

Une chose est sûre, c'est que la longueur d'un texte n'est pas une cause de rejet. Tu peux être tranquille à ce sujet.

Maintenant parlons technique. Si tu écris des textes avec autant de mots, il n'y a que deux possibilités.
Soit tu écris un "roman" en un seul bloc. J'entend par là que tu as beaucoup de choses à raconter. Pas de soucis avec ça. La seule chose que tu pourrais changer est de séparer en chapitres si le texte s'y prête.
Soit tu étales ton texte, en répétant des choses ou en utilisant des tournures trop longues. Dans ce cas là c'est un peu plus compliqué car il faut attraper le truc, le sens de ce qui est superflu. Et ça ne tombe pas tout seul. Il faut réussir à avoir assez de recul par rapport au texte encore tout chaud. C'est un peu le même problème avec les corrections où l'on ne voit pas les fautes tant on a passé du temps dessus.

Je suis en train de retoucher des textes qui datent d'entre 4 et 3 ans. Question recul, ça va, mais l'idéal serait de ne pas avoir à attendre autant. Au premier abord, ce genre de travail parait rébarbatif. Une fois qu'on a pigé le truc c'est assez jouissif (chacun son plaisir !). Pour te donner un exemple, mes chapitres tournent autour de 4000 - 6000 mots. Moins pour les plus récents. J'arrive à supprimer 1000 mots à presque tous les chapitres. Pour certains, je suis même parvenu à ajouter des passages tout en supprimant des mots.
Dans les premières choses à bazarder, les "il commence à ...", " il est presque...". Après on peut tourner ses phrases différemment, en faire des phrases affirmatives au lieu de négatives, des phrases actives plutôt que passives..., chercher le mot exact qui en remplace 4...

Ce serait peut être un bon exercice que de donner un bout de texte choisi aléatoirement. Celui qui a choisi  fait une récriture pour voir combien de mot on peut gagner et le propose à ceux qui veulent s'entraîner. Le challenge pourrait durer une semaine et au bout de cette semaine, chacun propose sa version avec le nombre de mots supprimés, y compris celui qui a choisi le texte. Bien sûr le texte doit exprimer la même idée, pas question d'en modifier le sens.

Dernière modification par Doogy Woogy (Le 07-10-2020 à 01h03)


Elle était tellement rousse que même les carottes la vouvoyaient.

"Je préfère viser la perfection et la rater, que viser la médiocrité et l'atteindre" Francis Blanche.
Count Zero
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
18-04-2020
32 Messages
Sexe : Homme
Age : 29 ans

Re: Trop de mots ?

Je vais poursuivre la raisonnement de DW,

Ici, nous écrivons des histoires courtes (entre 2500 et 5000 mots par chapitre grosso modo), qui entrent dans le cadre de l'écriture de nouvelles et qui diffère de celle du roman.

Et pour moi, la seule raison pour laquelle tu ne pourrais pas diviser ton histoire serait qu'il s'agirait d'une seule longue scène (et encore ces discutable). Est ce le cas ?

Sinon, tu peux diviser en chapitre quand tu as, dans le déroulement de l'histoire, un changement de scène (lieu où ellipse temporelle), un changement de paradigme, retournement de situation, un cliffhanger, un changement de point de vue........ Etc.

Encore une fois, tout ça n'est pas inscrit dans le marbre. Mais il faut bien comprendre q'un texte publié ici doit (et là encore c'est discutable) arriver relativement rapidement a son sujet principal (si tu vois ce que je veux dire, et la encore, c'est une règle que je ne respecte pas toujours moi meme).

La question étant : quel est ton "intention artistique" derrière ce choix d'un long texte, répondre à cette question, c'est répondre a la question de la longueur et de la divisibilité de ton texte.

Voilà j'espère que c'est l'as trop fouillis.

Illégitimes
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-05-2020
63 Messages
Age : 29 ans
Lieu: 69 - District de la débauche

Re: Trop de mots ?

Count Zero :

Je vais poursuivre la raisonnement de DW [...]

Encore une fois, tout ça n'est pas inscrit dans le marbre. Mais il faut bien comprendre q'un texte publié ici doit (et là encore c'est discutable) arriver relativement rapidement a son sujet principal (si tu vois ce que je veux dire, et la encore, c'est une règle que je ne respecte pas toujours moi meme).

La question étant : quel est ton "intention artistique" derrière ce choix d'un long texte, répondre à cette question, c'est répondre a la question de la longueur et de la divisibilité de ton texte.

Voilà j'espère que c'est l'as trop fouillis.

Je me permets de profiter du sujet pour rebondir sur ce que tu viens de dire pour te poser une question.

Tu as l'air de bien connaître le forum et ses coulisses et j'aimerai avoir un avis éclairé.

J'écris une nouvelle médiévale fantastique et comme tu parles de l'intention artistique et d'en venir rapidement au sujet principale pour être ici, je me demandais à quel point on peut publier une histoire avec le sexe comme accessoire réaliste dans une histoire là où il serait soumis à censure ailleurs.

Ma partenaire sur ce compte Aurélia m'a conseillé de rajouter des scènes érotiques ou sexuelles pour éviter d'avoir un texte rejeté. Du coup, dans quelle mesure a-t-elle raison ?


Il faut profiter de la vie et la dévorer à pleine dent, car une fois que la partie s'arrête, il n'est plus temps de jouer.
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
22883 Messages
Sexe : Homme
Age : 74 ans
Lieu: Périgord

Re: Trop de mots ?

Perso, je préfère examiner 7 récits de 1.500 mots plutôt qu'un seul de 10.000 : ça désengorge la liste des textes en attente de validation.

Count Zero
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
18-04-2020
32 Messages
Sexe : Homme
Age : 29 ans

Re: Trop de mots ?

Illégitimes :

Je suis très loin d'être un expert du site où des coulisses de quoi que ce soit...

Ce que je peux te dire :
Rien ne t'empêche d'écrire une histoire qui ne comporte pas de scène de sexe. (Moi même, mon texte le plus "apprécié" est un texte sans scène de sexe).

Techniquement, je ne crois pas que la charte t'empêche de ne pas mettre de scènes de sexe, et encore moins de les rendre "réalistes et peu fréquentes" (pas de viol, pas de mineurs, par contre comme le stipule la charte).

Pour moi, et c n'est que mon avis, l'intention artistique prime sur tout, si tu veux écrire tes histoires écris les comme tu le sens, et si tu penses que les gens qui viennent ici pour se pignoler pourraient être deçus, tu mets un petit texte en italique au début de ton histoire et qui explique ta démarche.

Je réponds à ta question?

Illégitimes
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-05-2020
63 Messages
Age : 29 ans
Lieu: 69 - District de la débauche

Re: Trop de mots ?

Tu as parfaitement répondu à ma question en effet ^^

J'avoue que ce qui m'intéressait aussi c'est pouvoir remanier l'idée d'un roman/nouvelle que j'avais eu y a quelques années et de le développer avec des passages plus crus et explicite dedans dans un soucis de réalisme de l'univers qui ne passerait pas du tout sur des lieux de partages traditionnels. Donc je suis assez content de pouvoir me dire que je pourrais caller des chapitres sans forcément devoir passer par le sexe automatiquement.

Merci pour ta réponse si rapide wink

J.


Il faut profiter de la vie et la dévorer à pleine dent, car une fois que la partie s'arrête, il n'est plus temps de jouer.
Doogy Woogy
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-01-2016
2619 Messages
Sexe : Homme
Lieu: Saint-Etienne

Re: Trop de mots ?

Illégitimes :

Je me permets de profiter du sujet pour rebondir sur ce que tu viens de dire pour te poser une question.

Tu as l'air de bien connaître le forum et ses coulisses et j'aimerai avoir un avis éclairé.

J'écris une nouvelle médiévale fantastique et comme tu parles de l'intention artistique et d'en venir rapidement au sujet principale pour être ici, je me demandais à quel point on peut publier une histoire avec le sexe comme accessoire réaliste dans une histoire là où il serait soumis à censure ailleurs.

Ma partenaire sur ce compte Aurélia m'a conseillé de rajouter des scènes érotiques ou sexuelles pour éviter d'avoir un texte rejeté. Du coup, dans quelle mesure a-t-elle raison ?

Tout dépend de ce que tu recherches outre l'intention artistique. Si tu souhaites obtenir plein de likes; il est préférable de mettre du sexe. Si tu recherches un endroit où publier des textes avec parfois des scènes de sexe, mais dans le but de travailler tes idées, ton style, enfin bref...pratiquer l'écriture, alors n'écrit que les scènes de sexe qui sont logiques mais ne te force pas. J'écrivais plus haut que je retouche les premiers chapitres de "Natasha et Franck"... dans certains chapitres, j'ai fais sauter (normal vu le site) des paragraphes entiers, voire une page en dégageant une scène de sexe qui n'apportait rien à l'histoire. Ton histoire ne sera aucunement rejetée pour le motif qu'il n'y a pas ce genre de scène. Tu peux prendre le temps de créer une atmosphère, de développer l'intrigue, décrire des personnages, des décors.


Elle était tellement rousse que même les carottes la vouvoyaient.

"Je préfère viser la perfection et la rater, que viser la médiocrité et l'atteindre" Francis Blanche.
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
22883 Messages
Sexe : Homme
Age : 74 ans
Lieu: Périgord

Re: Trop de mots ?

J'ai relevé le défi de publier un texte complet sans la moindre scène de sexe :
Vol de jour, sur vos écrans demain 8 octobre.
Une histoire (réelle) d'aviation qui m'est arrivée.
Je suppose qu'elle n'aura aucun like.