Le site de l'histoire érotique
Sleeping
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
04-01-2020
54 Messages
Sexe : Homme
Age : 26 ans

les règles niveaux histoires érotique

Bonsoir à tous, ma question n'a rien à voir avec le site, mais je ne savais pas trop où la posé alors ...

J'ai créé un blog, il n'y pas longtemps, j'y postais tous mes récits érotique qui sont en lignes ici et plus ...  Mais une questions conne me taraude pourtant :

- L'inceste entre adulte consentant est-il légal dans un récit érotique en France  ?


La vie est belle, il suffit simplement de voir le bon coté des choses voilà tout !
Tilia TV
Auteur
07-02-2013
2660 Messages
Sexe : Non binaire
Age : 32 ans
Lieu: Buenos Aires

Re: les règles niveaux histoires érotique

Sleeping :

- L'inceste entre adulte consentant est-il légal dans un récit érotique en France  ?

Si tu parle de récit érotique tu peux a peu prés tous écrire. Meme du viol. Ce que tu n'a pas le droit de faire c'est l'apologie de quelque chose illégale. Et puisque l'inceste entre adulte consentant n'est pas interdit pas la loi, tu peux meme en faire l'apologie.


Des photos de moi en lingerie coquine ici
Sleeping
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
04-01-2020
54 Messages
Sexe : Homme
Age : 26 ans

Re: les règles niveaux histoires érotique

Ok, merci miss , gros bisous ^^


La vie est belle, il suffit simplement de voir le bon coté des choses voilà tout !
keyman
Membre
17-04-2020
143 Messages
Sexe : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Valence

Re: les règles niveaux histoires érotique

Je me pose une question Tilia par rapport à ta réponse : en écrivant une histoire érotique, par exemple racontant un viol, quelque part c'est déjà en faire l'apologie, non ? Sauf si le viol est accessoire dans l'histoire, bien sûr, mais si c'est le gros du truc, on peut considérer que le but est de rendre le viol "sexy". Du coup ça me semble compliqué d'écrire des histoires sur ce genre de thème, et quelque part tant mieux.

Tilia TV
Auteur
07-02-2013
2660 Messages
Sexe : Non binaire
Age : 32 ans
Lieu: Buenos Aires

Re: les règles niveaux histoires érotique

Dans la BD "Druuna" tu as une scène de viol (peut etre plusieurs dans les 9 tomes, mais je m'en rappel d'une), mais elle occupe à peine 1/2 page (peut etre 3-4 cases). Donc la effectivement, le viol est accessoire, et raconter rapidement, sans trop de détail.
Par contre une scène de viol longue, en gros plan, tu dois en connaitre une: "Irréversible". En plus d’être une longue scène, c'est l’élément clé du film. Et on est loin de faire l'apologie du viol.
Tout dépend de la manière que tu vas raconter ton histoire. Si tu utilises des mots sexy, si tu minimises l'impact et la violence du viol, oui tu vas en faire l'apologie.
Un très bon contre exemple est "50 nuances de Grey", où, mine de rien, on assiste à un viol qui est totalement sexy et cool.


Des photos de moi en lingerie coquine ici