Le site de l'histoire érotique
Zebra
Compte Supprimé

À suivre?

Bonsoir,

Je pense qu'il serait souhaitable d'indiquer si un récit appelle une suite ou bien s'il se suffit à lui-même. Peu d'histoires diffusées ici comportent « fin » ou « à suivre » en fin de texte. En outre, même les one-shot sont considérés comme un premier chapitre.

Prendre en compte ce paramètre permettrait d'éviter les questions redondantes et de mieux guider le lectorat dans ses choix au niveau du format de lecture.

On pourrait également faire apparaître la mention « fin » dans le titre du dernier chapitre d'une série. Sans compter que le travail des validateurs pourrait en être simplifié sur un point (limite des 1000 mots pour les récits appelant une suite).

Dernière modification par Zebra (Le 26-10-2020 à 21h55)

StormX
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
28-01-2013
3255 Messages
Sexe : Homme
Age : 25 ans
Lieu: Suisse

Re: À suivre?

Personnellement, je mets "à suivre" à la fin de mes textes. Cependant, cela n'empêcherait pas vraiment les impatients de poser leurs questions redondantes, d'après moi. Sauf si on leur indique déjà la date de publication du chapitre suivant, ce qui implique un rythme d'écriture assez intense pour les auteurs.


C'est en écrivant que l'on devient écrivain smile

Correcteur bénévole à votre disposition
XStory
Administrateur
26-11-2005
2750 Messages

Re: À suivre?

On peut envisager une option avec 3 choix :
- Ce chapitre est le dernier de cette histoire (ou le seul si c'est un chapitre 1)
- Ce chapitre aura une suite
- Je ne sais pas encore [par défaut]

Et l'information serait affichée en fin d'histoire (sauf dans le cas "Je ne sais pas encore").
Et dans le cas des histoires à un seul chapitre, on n'aurait plus besoin d'afficher (1) à côté.

C'est jouable...


Pour publier vos récits coquins cliquer ici : AJOUTER VOTRE HISTOIRE
Pour accéder à la webcam : XSTORY CAM
Pour accéder aux snaps : XSTORY SNAPS
trolive
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-07-2020
92 Messages

Re: À suivre?

Bonjour
Puisque Zébra ouvre un débat sur une petite modification pour les chapitres suite et fin...
Je me permets d'en suggérer une autre au niveau des choix de genre :
Sauf erreur de ma part, on ne peut que choisir entre : histoire vraie et fantasme ;
Pourquoi ne pas ajouter une option Fiction ?
Pour ma part j'ai déjà pensé à écrire qq textes érotiques imaginaires qui ne sont pas des fantasmes... et puis, j'ai pu lire qq histoires non fantasmatiques wink
amt


les choses nous paraissent toujours plus douce quand on y repense plus tard et c'est de cette inaccessible tour du du passé que la nostalgie nous observe et nous attire. (JR Lowell)
Sharhajar
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
23-10-2020
198 Messages
Sexe : Femme
Age : 22 ans
Lieu: Nantes

Re: À suivre?

C'est une bonne idée


The Gouine of Spades
J'suis couça couci, ma gadji s'épile pas les sourcils
Trop polie pour vous inviter à niquez vos mères, je m'en occuperai à votre place
نا حقا أريد أن أمتصك الآن
Quinto93
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-09-2019
80 Messages
Sexe : Homme
Age : 19 ans

Re: À suivre?

Personnellement, je n'ai jamais mis à suivre à la fin de mes chapitres mais je précise dans les commentaires la date de publication des chapitres qui suit. Mais quand l'histoire se termine je met bien un 'à suivre'

Tout dépend de comment l'auteur écrit. Quand j'écris une histoire, je l'écrit en entier puis je la publie petit à petit. Dès que j'ai une date de publication, j'envoie l'autre à la validation. Mais si un auteur écrit au jour le jour et publie ses chapitres dès qu'il est écrit et sans avoir au préalable une fin réellement prévue , cela sera diferent car il peut ne pas aimé ce qu'il fait après quelques chapitres et abandonner son histoire.

XStory
Administrateur
26-11-2005
2750 Messages

Re: À suivre?

C'est pour cela que cette option sera facultative. Les auteurs pourront ne pas la remplir, et ça fonctionnera exactement comme actuellement, ou la remplir  s'ils estiment que c'est une information utile aux lecteurs smile


Pour publier vos récits coquins cliquer ici : AJOUTER VOTRE HISTOIRE
Pour accéder à la webcam : XSTORY CAM
Pour accéder aux snaps : XSTORY SNAPS
Docmature
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
06-07-2020
386 Messages
Sexe : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Rambouillet

Re: À suivre?

trolive :

Bonjour
Puisque Zébra ouvre un débat sur une petite modification pour les chapitres suite et fin...
Je me permets d'en suggérer une autre au niveau des choix de genre :
Sauf erreur de ma part, on ne peut que choisir entre : histoire vraie et fantasme ;
Pourquoi ne pas ajouter une option Fiction ?
Pour ma part j'ai déjà pensé à écrire qq textes érotiques imaginaires qui ne sont pas des fantasmes... et puis, j'ai pu lire qq histoires non fantasmatiques wink
amt

En partie d'accord avec toi : on met fantasme par défaut qd ce n'est pas du réel. Après, en rajoutant une 3e possibilité,  certains auteurs risquent de ne pas oser dire que leur texte est réellement un fantasme et mettre fiction (inceste...).
Le terme fiction pourrait remplacer fantasme et serait plus juste.


Primum non nocere - Carpe diem
Zeltron
Super Auteur
11-05-2014
1110 Messages
Sexe : Homme
Age : 27 ans

Re: À suivre?

La proposition de fiction a déjà été émise plusieurs fois, et on en est toujours revenus au constat qu'un fantasme était forcément une fiction, et qu'une fiction dans le genre actuel de littérature du site se rapprochait beaucoup du fantasme.
C'est pas vrai pour tout le monde, d'accord. Mais en a-t-on vraiment besoin ? Je ne pense pas que grand-monde fasse attention à si le texte qu'ils lisent est une histoire vraie ou pas. Surtout quand on voit le contenu des histoires dites "vraies", souvent plus proches de la fiction et inversement, des récits "fantasmés"/fictionnels qui sont plus vrais que nature.
En réalité, les gens qui regardent cette différence cherchent surtout le sceau "historie vraie" pour amplifier leur excitation (que le contenu soit invraisemblable ou non), plutôt que l'inverse.
Par ailleurs, quelle différence entre une histoire vraie, un fantasme ou une fiction, ici ? Ce qu'on recherche, ce sont des récits érotiques, bien écrits, qui nous divertissent et nous excitent. Inutile donc de rajouter encore des cases.


"Je crois avoir fait à cheval à peu près tout ce qu'un homme peut faire, excepté l'amour. Mais je ne désespère pas d'y parvenir un jour."
Maxy32
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
27-09-2019
366 Messages

Re: À suivre?

Mettre un "à suivre" n'est pas toujours utile en soi si l'auteur s'arrête à un moment où une suite sera plus qu'évidente. À l'image des films, certains nous disent, plus ou moins, qu'il y aura une suite en étant, par exemple, appelé pour une autre mission ou que l'aventure semble continuer.

trolive
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-07-2020
92 Messages

Re: À suivre?

Zeltron :

La proposition de fiction a déjà été émise plusieurs fois, et on en est toujours revenus au constat qu'un fantasme était forcément une fiction, et qu'une fiction dans le genre actuel de littérature du site se rapprochait beaucoup du fantasme.
C'est pas vrai pour tout le monde, d'accord. Mais en a-t-on vraiment besoin ? Je ne pense pas que grand-monde fasse attention à si le texte qu'ils lisent est une histoire vraie ou pas. Surtout quand on voit le contenu des histoires dites "vraies", souvent plus proches de la fiction et inversement, des récits "fantasmés"/fictionnels qui sont plus vrais que nature.
En réalité, les gens qui regardent cette différence cherchent surtout le sceau "historie vraie" pour amplifier leur excitation (que le contenu soit invraisemblable ou non), plutôt que l'inverse.
Par ailleurs, quelle différence entre une histoire vraie, un fantasme ou une fiction, ici ? Ce qu'on recherche, ce sont des récits érotiques, bien écrits, qui nous divertissent et nous excitent. Inutile donc de rajouter encore des cases.

Hé bien, moi, j'y fais attention... même si cela est anecdotique,  J'aime savoir si ce que je lis est réel, (ou même romancé à partir d'une histoire vraie) ou une fiction pure.
Et ,perso, j'irais bcp plus facilement au bout d'un texte "que je sens" possible même s'il est un peu maladroit qu'un texte très bien écrit mais  "fantasmatiquement extravagant".... (genre bite de 25cm... ou la grand mère se tape toute la famille...etc)
Et comme tu le dis, je trouve cela plus excitant d'imaginer une scène vécue qu'un fantasme total...

En tant qu'auteur, je fais une différence entre l'écrit d'un fantasme ou d'une fiction.
Alors ok, un fantasme est une fiction mais pas l'inverse, enfin je ne vois les choses ainsi.
Si un jour j'écris un récit "zoo", ce sera une fiction pas un fantasme.
Et j'ai lu des textes, ici, qui n'étaient pas (ou très peu) érotique, du coup le mot fiction me semble plus adapté.

Enfin, tout cela n'est pas très important...
amt


les choses nous paraissent toujours plus douce quand on y repense plus tard et c'est de cette inaccessible tour du du passé que la nostalgie nous observe et nous attire. (JR Lowell)
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
23186 Messages
Sexe : Homme
Age : 74 ans
Lieu: Périgord

Re: À suivre?

Zeltron :

Ce qu'on recherche, ce sont des récits érotiques, bien écrits, qui nous divertissent et nous excitent.

Je pense que - pour la majorité des lecteurs - tu peux supprimer "bien écrits".

Zeltron
Super Auteur
11-05-2014
1110 Messages
Sexe : Homme
Age : 27 ans

Re: À suivre?

Lioubov :

Je pense que - pour la majorité des lecteurs - tu peux supprimer "bien écrits".

Oui, c'est encore mon idéalisme qui a frappé.

trolive :

Hé bien, moi, j'y fais attention... même si cela est anecdotique,  J'aime savoir si ce que je lis est réel, (ou même romancé à partir d'une histoire vraie) ou une fiction pure.

Cool ta vie, tu veux un biscuit ?
Ce que je veux dire par cette réflexion trollesque totalement gratuite, c'est que tu n'es pas tout le monde et que sur la question actuelle, ton avis est vraiment minoritaire (dans le sens où tu fais attention à chaque catégorie). Le problème, c'est que sur ce site (et partout, en fait), où est le réel et où est la fiction ? On se base sur la bonne foi des auteurs ? Mauvais plan, tout est bon pour attirer le lecteur et se faire mousser avec des stats monstrueuses. Et la catégorie "réel" excite plus, particulièrement quand on parle de sujets transgressifs - en l'occurrence l'inceste et la zoo - qui sont, paradoxalement, les plus fictionnels.
Donc en fait, tu ne peux pas savoir si un texte est basé sur des faits réels ou pas. Tu as des "histoires vraies" où le mec a un chibre de 30 cm (là on parle de handicap, mais passons), où une maman surprend son fils en pleine branlette et décide de venir l'aider ou "lui apprendre comment on fait" alors que dans la réalité, la mère va devoir passer le reste de la journée à essayer d'effacer cette image de son fils. Comment veux-tu croire que tout ça c'est vrai ?
Au contraire, quelqu'un pourrait vouloir raconter une chose qui lui est bel et bien arrivé, mais le mettre dans la catégorie "fantasme" parce qu'il en a honte, ou pour espérer ne pas réussir à faire de rapprochement, ou parce qu'il n'a pas fait gaffe à cocher la bonne case au moment de publier...

trolive :

j'irais bcp plus facilement au bout d'un texte "que je sens" possible même s'il est un peu maladroit qu'un texte très bien écrit mais  "fantasmatiquement extravagant".... (genre bite de 25cm... ou la grand mère se tape toute la famille...etc)

Le truc, en fait, c'est que les récits fantasmatiquement extravagants ne sont en général pas les mieux écrits. On peut peut-être demander aux validateurs ce qu'ils en pensent et regarder le Bêtisier ou Clichés éculés. Il a l'air d'y avoir, ici, une certaine corrélation entre qualité de rédaction et scénario. A moins qu'on ne parle de textes bien écrits mais avec des extravagances justement faits dans un contexte parodique et pour dénoncer les récits de merde ; là c'est autre chose.

Tout ça pour dire que rajouter une catégorie "fiction", ce n'est que de la poudre aux yeux. J'avais fait un récit d'inceste frère-soeur à la première personne (point de vue du frère) qui était clairement en "fantasme" (qu'on pourrait nommer fiction), mais des gens ont pris ça pour une histoire vraie et un témoignage. La majorité des lecteurs n'en ont rien à faire de ces petites notes, et absolument rien ne peut nous prouver que le récit s'est réellement passé, à moins d'y avoir été.

Et enfin, un "fantasme" n'est pas forcément quelque chose de sexuel (contrairement au fétiche). Le fantasme, c'est du rêve en soi, que ce soit conscient ou inconscient. On utilise simplement le terme pour parler de sexe, mais techniqument, ça peut concerner toute forme de rêve (gagner au loto et se dire "qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire de toute cette oseille ?", rencontrer notre célébrité favorite, obtenir le job de nos rêves...)
Quant aux textes "non érotiques", alors il faut soit les voir dans leur ensemble (une série de chapitres peut en avoir certains sans scène de cul), soit il faut que ça reste dans le contexte du désir, du sexe, sinon ça n'a rien à faire sur ce site (mais plutôt sur la succursale non érotique).


"Je crois avoir fait à cheval à peu près tout ce qu'un homme peut faire, excepté l'amour. Mais je ne désespère pas d'y parvenir un jour."
trolive
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-07-2020
92 Messages

Re: À suivre?

Zeltron,

ce n'est pas parce que mon avis est minoritaire (et ce n'est qu'une supposition) que je ne peux l'exprimer, n'est ce pas ?

Un fantasme est : Représentation imaginaire traduisant des désirs plus ou moins conscients.
Une fiction est : Création de l'imagination ; ce qui est du domaine de l'imaginaire, de l'irréel.

Pour moi et peu importe si je suis le seul, je vois une différence de taille entre les 2 termes.

Quant au ressenti de réalité d'un texte, il est personnel à chacun et j'ai, bien sur, lu des textes annoncés réels que me semblaient fantasmatiques et quelquefois des fictions qui auraient pu (à mes yeux toujours) être bien réelles.
Mais, voilà, j'exprime juste mon opinion en disant que je suis plus excité par une situation vécue que par une affabulation.

Mais comme tu le dis, si cela n'a aucune importance pour la majorité des lecteurs qu'il n'y ait qu'une catégorie, qu'il y en ai 3 pour une minorité n'enlève rien aux premiers et apporte un bonus au second wink

qui peut le plus peut le moins


les choses nous paraissent toujours plus douce quand on y repense plus tard et c'est de cette inaccessible tour du du passé que la nostalgie nous observe et nous attire. (JR Lowell)