Le site de l'histoire érotique
Erinye
Membre
11-10-2020
214 Messages
Sexe : Femme
Age : 30 ans
Lieu: Entre Tartare et Olympe

L'amour

Du corps ou de l'âme ?
Imaginez, votre conjoint décide, tout en vous concertant au préalable mais contre votre avis, puisque en réalité il est libre de ses actes, de changer du tout au tout physiquement.

Je pense à la coupe de cheveux, le style vestimentaire, piercing et tatouage, enfin tout ce qui change drastiquement l'image que l'on montre en société.

Gardez en tête, qu'humainement, votre conjoint reste la même personne, avec ses qualités et ses défauts.

Comment le vivez vous ?

Comment réagissez vous ?


Fille de Nyx, je parcours la Terre jusqu'à rejoindre les étoiles.
KikiLeHamster
Membre
19-07-2020
784 Messages
Sexe : Homme
Age : 30 ans
Lieu: Île-de-France

Re: L'amour

Chacun fait comme il souhaite.
Si la personne reste la même (psychologiquement) et qu'elle se sent mieux ainsi... Pourquoi pas.

Je suis adepte du fait de ne pas vouloir modeler quelqu'un comme on le voudrait. Donc pourquoi l'interdire de changer, ça irait dans ce même sens que de forcer à vouloir la personne comme on le souhaite et non pas comme elle souhaite.

C'est mon point de vue.

Docmature
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
06-07-2020
386 Messages
Sexe : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Rambouillet

Re: L'amour

Mais tu précises au départ que le changement est contre mon avis donc ? Si c'est savoir si j'accepterais un changement du look de ma partenaire alors qu'au départ je n'y étais pas favorable, alors oui. Probablement que je ne serais pas très heureux mais cela reste son choix, sa décision et j'estime ne pas avoir à intervenir. De quel droit imposer mon point de vue, on peut en discuter mais à la fin c'est à elle de décider.
Une fois ma femme a totalement changé de look vestimentaire, coupe de cheveux... et j'ai adoré.


Primum non nocere - Carpe diem
Erinye
Membre
11-10-2020
214 Messages
Sexe : Femme
Age : 30 ans
Lieu: Entre Tartare et Olympe

Re: L'amour

Docmature :

Mais tu précises au départ que le changement est contre mon avis donc ? Si c'est savoir si j'accepterais un changement du look de ma partenaire alors qu'au départ je n'y étais pas favorable, alors oui. Probablement que je ne serais pas très heureux mais cela reste son choix, sa décision et j'estime ne pas avoir à intervenir. De quel droit imposer mon point de vue, on peut en discuter mais à la fin c'est à elle de décider.
Une fois ma femme a totalement changé de look vestimentaire, coupe de cheveux... et j'ai adoré.

Et si ce n'était pas le cas ?


Fille de Nyx, je parcours la Terre jusqu'à rejoindre les étoiles.
Docmature
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
06-07-2020
386 Messages
Sexe : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Rambouillet

Re: L'amour

Erinye :

Et si ce n'était pas le cas ?

En dehors de jeux sexuels éventuels, ma femme n'est pas "ma soumise" pour la vie quotidienne. Bien sûr que je lui donne mon avis et elle en tient certainement compte mais pour ce qui la concerne, c'est elle qui décide et heureusement. Je n'aurais pas pu vivre avec une femme que je modèle et je rejoins complètement la réponse du célèbre hamster du forum sur ce point. Quant à l'image qu'on montre en société, difficile de ne pas en tenir compte mais jusqu'à un certain point, et surement pas jusqu'à intervenir sur son look (habits, tatouages...). Et on est bien d'accord, tout cela est vrai si humainement elle reste la même.


Primum non nocere - Carpe diem
Juliia
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
23-09-2020
103 Messages
Sexe : Femme
Age : 26 ans
Lieu: France

Re: L'amour

Si, il ou elle, décide de changer de look c'est qu'il/elle en ressent l'envie et/ou le besoin. Ce n'est pas au partenaire de décider si son conjoint(e) doit le faire ou non. On peut être attiré par un physique mais on n'en tombe pas amoureux, c'est le plan psychique qui rentre en compte. Enfin c'est mon avis.


"Le désir ne reste vivace que si on lui court après. Il se nourrit de distance."
Yanos
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
14-09-2017
2960 Messages
Sexe : Homme
Age : 40 ans

Re: L'amour

Je ne serai pas aussi affirmatif. Tout dépend de la transformation physique exacte : c'est facile de dire que ça ne change rien mais dans les faits c'est peut-être plus compliqué. Et pourtant tu sais que je suis plutôt un romantique et que je suis très attaché à ce qui se passe dans la tête de ma partenaire mais bon... En situation et suivant les transformations , je ne sais pas comment je pourrais réagir. Je trouve très difficile de répondre de façon affirmative à cette question personnellement.

En plus parfois, la forme (ici le look) reflète le fond (certains  tatouages par exemple).

Et toi, si ton homme changeait totalement d'apparence physique, pour une nouvelle que tu n'approuves pas forcément, comment réagirais-tu ?


La vie, ce n’est pas d’attendre que l’orage passe, c’est d’apprendre à danser sous la pluie. 
Sénèque
Sharhajar
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
23-10-2020
198 Messages
Sexe : Femme
Age : 22 ans
Lieu: Nantes

Re: L'amour

On tombe amoureux du physique comme de la psychologie, ça n'est pas forcément exclusif au mental ou au corps. Sans lui ordonner de changer d'apparence, on peut être dérangée par ce changement. C'est bien gentil de ne pas vouloir donner d'ordres à autrui, mais ça n'empêche pas d'être gênée par des changements potentiels. Sexuellement le physique va souvent compter par exemple, et le sexe reste un des piliers des couples malgré tout pour la plupart des gens.

Donc moi je lui en parlerais franchement je pense. Je lui dirais qu'elle m'attire moins, sans lui dire de changer pour autant. C'est à elle de faire un choix après coup entre ce qu'elle veut être, et les compromis qu'elle est prête à faire dans un couple (puisqu'en dehors des avantages que ça donne, c'est aussi un contrat avec des compromis). Elle (ou plutôt il dans le cas du sujet) peut très bien faire le choix de rester comme elle veut être au risque de fragiliser la relation.

Si elle se sent forcée par une simple remarque honnête, de changer qui elle est, c'est qu'elle est faible d'esprit et je vois pas en quoi ce serait une faute de lui avoir dit que ça nous plaisait pas. Si une simple remarque suffit à briser quelqu'un, il faut qu'il travaille sur lui ou qu'il cherche à s'endurcir, il vivra pas dans une petite bulle toute gentille toute sa vie hein.


The Gouine of Spades
J'suis couça couci, ma gadji s'épile pas les sourcils
Trop polie pour vous inviter à niquez vos mères, je m'en occuperai à votre place
نا حقا أريد أن أمتصك الآن
Sharhajar
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
23-10-2020
198 Messages
Sexe : Femme
Age : 22 ans
Lieu: Nantes

Re: L'amour

Si ma meuf qui est relativement sobre dans sa façon de s'habiller par exemple, devenait une LGBT criarde aux cheveux bleus, vernis multicolore, vêtements de friperie et arrêtait de se laver pour pas polluer. Bah elle fait bien ce qu'elle veut, mais de mon côté la question se posera sur si elle le fait avec ou sans moi.


The Gouine of Spades
J'suis couça couci, ma gadji s'épile pas les sourcils
Trop polie pour vous inviter à niquez vos mères, je m'en occuperai à votre place
نا حقا أريد أن أمتصك الآن
Tilia TV
Auteur
07-02-2013
2660 Messages
Sexe : Non binaire
Age : 32 ans
Lieu: Buenos Aires

Re: L'amour

Sharhajar :

Si ma meuf qui est relativement sobre dans sa façon de s'habiller par exemple, devenait une LGBT criarde aux cheveux bleus, vernis multicolore, vêtements de friperie et arrêtait de se laver pour pas polluer. Bah elle fait bien ce qu'elle veut, mais de mon côté la question se posera sur si elle le fait avec ou sans moi.

C'est quoi une "LGBT" ? Et quel est le rapport avec l'écologie?


Des photos de moi en lingerie coquine ici
Sharhajar
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
23-10-2020
198 Messages
Sexe : Femme
Age : 22 ans
Lieu: Nantes

Re: L'amour

Tilia TV :

C'est quoi une "LGBT" ? Et quel est le rapport avec l'écologie?

J'aime bien les clichés doudou, tu le sais bien.

Dernière modification par Sharhajar (Le 28-10-2020 à 14h12)


The Gouine of Spades
J'suis couça couci, ma gadji s'épile pas les sourcils
Trop polie pour vous inviter à niquez vos mères, je m'en occuperai à votre place
نا حقا أريد أن أمتصك الآن
plume-buissonnière
Membre supprimé
01-01-1970
Message

Re: L'amour

Sharhajar :

On tombe amoureux du physique comme de la psychologie, ça n'est pas forcément exclusif au mental ou au corps. Sans lui ordonner de changer d'apparence, on peut être dérangée par ce changement. C'est bien gentil de ne pas vouloir donner d'ordres à autrui, mais ça n'empêche pas d'être gênée par des changements potentiels. Sexuellement le physique va souvent compter par exemple, et le sexe reste un des piliers des couples malgré tout pour la plupart des gens.

Donc moi je lui en parlerais franchement je pense. Je lui dirais qu'elle m'attire moins, sans lui dire de changer pour autant. C'est à elle de faire un choix après coup entre ce qu'elle veut être, et les compromis qu'elle est prête à faire dans un couple (puisqu'en dehors des avantages que ça donne, c'est aussi un contrat avec des compromis). Elle (ou plutôt il dans le cas du sujet) peut très bien faire le choix de rester comme elle veut être au risque de fragiliser la relation.

Si elle se sent forcée par une simple remarque honnête, de changer qui elle est, c'est qu'elle est faible d'esprit et je vois pas en quoi ce serait une faute de lui avoir dit que ça nous plaisait pas. Si une simple remarque suffit à briser quelqu'un, il faut qu'il travaille sur lui ou qu'il cherche à s'endurcir, il vivra pas dans une petite bulle toute gentille toute sa vie hein.

La liberté consiste à choisir ses contraintes et la vie de couple EST un compris....je suis d'accord avec vous donc.

Docmature
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
06-07-2020
386 Messages
Sexe : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Rambouillet

Re: L'amour

Sharhajar :

Si ma meuf qui est relativement sobre dans sa façon de s'habiller par exemple, devenait une LGBT criarde aux cheveux bleus, vernis multicolore, vêtements de friperie et arrêtait de se laver pour pas polluer. Bah elle fait bien ce qu'elle veut, mais de mon côté la question se posera sur si elle le fait avec ou sans moi.

Après le postulat de départ était que le partenaire restait "psychologiquement" le même. Difficile d'imaginer que ta partenaire + ou - classique soudainement devienne comme tu la décris (changement total de look et d'hygiène) sans un changement du côté de la sphère psycho donc elle ne serait plus la même également à ce niveau.


Primum non nocere - Carpe diem
Zeltron
Super Auteur
11-05-2014
1110 Messages
Sexe : Homme
Age : 27 ans

Re: L'amour

Ca me fait doucement rire les idéalistes : "j'ai pas à donner mon avis".

On parle d'une personne qui partage notre vie, donc qu'on fréquente extrêmement régulièrement. Donc peu importe notre sexe ou le sien, on a notre mot à dire.
Vouloir se mettre en couple, c'est pas une case à cocher pour ensuite poursuivre sa vie de célibataire. Ca demande aussi des concessions, et avoir l'avis de l'autre sur des changements (qu'ils soient individuels ou pas) en fait partie. Si c'est un petit changement "temporaire" genre une couleur ou quoi, effectivement, notre avis ne compte pas vraiment puisque ça partira. Mais si on parle de trucs perpétuels (même un tatouage), à ce moment-là on devrait en discuter à deux. Les Jean-indépendantistes qui prennent la mouche aux remarques de leur moitié sont simplement incapables de vivre en couple (et accessoirement de se remettre en question) et ne le font que pour flatter leur ego ; c'est s'aimer plus soi-même que l'autre, y'a pas d'équilibre.

C'est pas une question d'entraver la liberté de l'autre ou de vouloir contrôler toute sa vie. C'est seulement savoir vivre en couple et partager cette vie. On n'est pas la propriété de l'autre dans le sens où il n'a pas à nous dicter chaque action, à nous donner l'autorisation pour la moindre tâche banale (sortir, prendre la voiture, un compte bancaire, voter, acheter nos yaourts 0% etc.), mais on lui "appartient" un peu tout de même dans le sens où les changements qu'on veut se faire à nous-mêmes vont forcément avoir une répercussion sur lui.
Il faut aussi songer que, parfois, on n'a pas le recul suffisant pour vraiment savoir ce qui est bon pour nous (en activité, en alimentation, en changement), là où on ne fait que croire. Et donc à l'autre aussi de nous aider, de nous guider - c'est souvent dans ces moments-là qu'on se met à lui dire qu'il ne sait rien et qu'il cherche à nous contrôler, alors qu'en réalité ça part d'une preuve d'amour au contraire.

Pour la question, on est bien sûr amoureux des deux : physique et mental. Ceux qui parlent de "beauté intérieure" ont un besoin de se rassurer eux-mêmes ou mentent à leurs amis : même le Quasimodo de Disney était trop moche pour être aimé d'Esméralda, qui elle va avec le beau Phoebus. Pourtant il a un coeur plus grand que Notre-Dame. Constat : si on est vraiment dégueulasse malgré un intérieur sublime, ça va être chaud. Ou alors il faut avoir BEAUCOUP d'argent (mais peut-on ici parler d'amour ?)

Il est assez fréquent que les gens aient le physique de leurs idées, même si parfois on peut se laisser avoir. "Les opposés s'attirent", mais à ce niveau des relations humaines on est clairement dans "qui se ressemble s'assemble" ; je vois mal une cadre supérieure se marier avec un zadiste sorti d'Evergreen. Coucher, pourquoi pas, mais pas s'engager à long terme.
De fait, on peut perdre l'amour qu'on a pour quelqu'un à cause de changements : le fameux "je ne te reconnais plus". Si l'autre veut continuer son chemin sans prendre l'avis de sa moitié en considération, libre à lui mais alors qu'il ne s'étonne pas de le faire tout seul. On peut pas toujours ménager la chèvre et le chou.


"Je crois avoir fait à cheval à peu près tout ce qu'un homme peut faire, excepté l'amour. Mais je ne désespère pas d'y parvenir un jour."