Le site de l'histoire érotique
  • Forum
  •  » Fun
  •  » L'amour est dans le pré
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
23185 Messages
Sexe : Homme
Age : 74 ans
Lieu: Périgord

L'amour est dans le pré

Viol d’une ponette dans la Vienne : « Voir ce que ça faisait de faire l’amour »

Un jeune homme de 25 ans a été poursuivi vendredi 30 octobre 2020 devant le tribunal correctionnel de Poitiers pour avoir violé une ponette.

Dans le langage courant, on parle de zoophilie. Dans le jargon judiciaire, de « sévices de nature sexuelle envers un animal. » Dans les deux cas, c’est l’équivalent d’un viol chez l’être humain.

Elle s’appelle Câline. Elle broutait paisiblement dans son pré et n’avait pas demandé à voir le loup quand son agresseur s’est invité dans son intimité, ce 26 avril 2020, à Chiré-en-Montreuil.

À la barre, le prévenu fait profil bas. Des regrets et la honte d’assumer un acte aussi incroyable. Mais le président pousse plus loin :

– À quel moment avez-vous eu l’idée de faire ça ?
– Sur le moment…
– Mais vous avez utilisé une capote le jour des faits et vous dites que vous étiez parti faire du sport. Vous vous promenez souvent avec une capote sur vous ?

Pas de réponse.

– On peut penser que vous aviez prévu, plusieurs heures avant, d’avoir une relation avec la ponette si vous aviez une capote…, s’interroge le magistrat à voix haute.

Un viol avec préméditation sur ponette vulnérable, en somme. C’est aussi l’avis de Me Laurent Sillard, avocat du propriétaire de l’équidé : « Câline a aujourd’hui 28 ans. J’ai calculé l’équivalent en âge humain, ça fait 84 ans, ce qui en fait un être vulnérable. D’autant plus qu’elle est atteinte de surdité, ce qui pourrait poser la question du consentement dans un autre cas… Mais bon… L’infraction est caractérisée, c’est un acte de zoophilie. Mon client est atterré par ce qui s’est passé. Ça lui pose des questions sur la nature humaine. »

Insondable nature humaine qui a fait de ce jeune homme un être sans rapport sexuel jusqu’à cette pénétration forcée de Câline. Il ne sait ni lire, ni écrire. Il a une « capacité d’élaboration limitée », selon un expert. Aucune vie affective et ce balancement entre ce besoin de « trouver une copine pour faire l’amour » et un « besoin sexuel qui ne lui manque jamais. » Jusqu’à Câline, pénétrée au pré.

Au nom du Refuge SPA de Poitiers, dont elle est coresponsable et de l’association Equipaix, Caroline Langlois estime que ce prévenu est un danger pour les animaux : « C’était un acte réfléchi puisque les témoignages affirment qu’il était présent les jours précédents l’acte… »

Nul ne sait si ce jeune homme a passé de longues heures, caché au milieu des hautes herbes, à fantasmer sur la croupe de Câline. La procureure va droit au but : 3 mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans et obligation de soins. Elle sera suivie par le juge.

L’avocate du prévenu tente de réhabiliter l’honneur de son client. Tant bien que mal. « Sa personnalité n’est ni perverse, ni zoophilique. Les faits ont été commis pendant le confinement. Il a eu un ras-le-bol, il voulait simplement voir ce que ça faisait de faire l’amour… »

[charentelibre.fr/2020/11/01/viol-d-une-ponette-dans-la-vienne-voir-ce-que-ca-faisait-de-faire-l-amour,3667091.php]

Doogy Woogy
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-01-2016
2655 Messages
Sexe : Homme
Lieu: Saint-Etienne

Re: L'amour est dans le pré

Ce qui m'emmerde dans ces histoires de zoophilie c'est cette manie de tout comparer à l'humain. Evaluer l'âge de la ponette en années de vie humaine... je n'avais encore pas lu cet argument.


Elle était tellement rousse que même les carottes la vouvoyaient.

"Je préfère viser la perfection et la rater, que viser la médiocrité et l'atteindre" Francis Blanche.