Le site de l'histoire érotique
Docmature
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
06-07-2020
397 Messages
Sexe : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Rambouillet

Angie, la superhormone sexuelle (2)

L'histoire «Angie, la superhormone sexuelle (2)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
[i]Pour rappel, je m'appelle Laurent et j'ai dérobé, à un ami chercheur, une petite quantité d'Angie, une superhormone permettant d'accroître le désir sexuel, afin d'en donner à mon épouse, Sylvie, atteinte d'une équivalence d'anorexie sexuelle. Et la substance miracle marche, comme je viens de le c...

Cliquez ici pour lire cette histoire


Primum non nocere - Carpe diem
Stef85310
Membre
29-09-2019
475 Messages
Sexe : Homme
Age : 46 ans
Lieu: La vendee

Re: Angie, la superhormone sexuelle (2)

Il me fait cette superhormone..


La vie ne doit être que plaisir, fantasmes,désirs.. sans sexe ou est la saveur??
Gerudo
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-08-2019
18 Messages
Sexe : Homme
Age : 25 ans
Lieu: Euskal Herria

Re: Angie, la superhormone sexuelle (2)

Bonjour, je m'interroge car j'ai pu lire une histoire à l'intrigue similaire sur un autre site vous poly-publier ?
sinon j'ai adoré ...


Cogito ergo sum
Philibert3364
Membre
29-12-2019
524 Messages
Sexe : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Sud ouest

Re: Angie, la superhormone sexuelle (2)

Je commence à l'aimer cet Angie


Plus jeune, le première chose que je regardais chez une jeune fille, c'était sa mère... Aujourd'hui, la première chose que je regarde chez une femme, c'est sa fille...
Docmature
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
06-07-2020
397 Messages
Sexe : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Rambouillet

Re: Angie, la superhormone sexuelle (2)

Merci de vos commentaires.
@ Gerudo : non, pur hasard. Ds mon cas, l'idée de départ est simple. J'exerce réellement le métier de mon pseudo. Et en lisant un article médical sur le rôle des hormones ds le plaisir sexuel, j'ai eu cette idée de scénario. Pour info, les hormones décrites ds le chapitre 1 existent réellement et si on ne peut pas résumer le plaisir sexuel uniquement à une action hormonale, elles y jouent cependant un rôle important. Et puis je trouverais sympa de pouvoir avoir une telle superhormone, cela pourrait résoudre bien des pbs...


Primum non nocere - Carpe diem
Ober0n
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
21-11-2018
30 Messages
Sexe : Homme
Age : 45 ans

Re: Angie, la superhormone sexuelle (2)

Belle pirouette dans le scénario : donc l’épouse n’a pas été droguée à son insu pour obtenir des faveurs sexuelles (un viol, donc) qui l’a conduite à avoir de multiples rapports non protégés. Nous voilà rassurés.

Visiblement la charte est quand même très très souple sur xstory...

Docmature
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
06-07-2020
397 Messages
Sexe : Homme
Age : 56 ans
Lieu: Rambouillet

Re: Angie, la superhormone sexuelle (2)

Ober0n :

Belle pirouette dans le scénario : donc l’épouse n’a pas été droguée à son insu pour obtenir des faveurs sexuelles (un viol, donc) qui l’a conduite à avoir de multiples rapports non protégés. Nous voilà rassurés.

Visiblement la charte est quand même très très souple sur xstory...

Oui, j'avoue qu'en écrivant la première partie, je n'avais pas pensé au viol. C'était une erreur ! Et oui, Angie pourrait être comparée à la prise du GHB. Même s'il y a 2 différences importantes  : le GHB est utilisé à la fois pour ses effets sédatifs et amnésiques et le but de celui qui le donne est de violer.
Quant aux rapports, oui tu as raison +++. Il est évident que tout rapport doit être protégé, même théoriquement les fellations. C'est compliqué à inclure dans une histoire mais je l'ai rajouté en fin d'une de mes autres histoires qui parle d'un médecin. Et pour info, le préservatif ne protège pas de toutes les IST à 100%, pour ex le papillomavirus. Mais là, on entre trop ds la médecine....


Primum non nocere - Carpe diem