Le site de l'histoire érotique
domindoe
Super Auteur
25-07-2020
36 Messages
Sexe : Homme
Lieu: France

NSFY (Not Safe For You) (1)

L'histoire «NSFY (Not Safe For You) (1)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
Plus on monte et moins il y a de gens, plus leur accent augmente et moins on les comprend. C'est ce que l'aubergiste chez qui je logeais m'avait dit pour me dissuader de me lancer dans l'ascension du mont en une courte journée.

Je faisais de la randonnée en cyclotouriste et j'avais atterri là par...

Cliquez ici pour lire cette histoire


Sexe : actuellement au repos (pas vraiment mérité)
Age : vieux jeune ou jeune vieux suivant l'humeur
Lieu : incertain, au fond du couloir à gauche ou à droite en fonction de l'âge et de la raison
Ambition : élevée, hauteur de Sexe-Friction
Docsevere
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-08-2012
2967 Messages
Sexe : Homme
Age : 58 ans
Lieu: 77

Re: NSFY (Not Safe For You) (1)

Excellente histoire, très troublante, dans son parfum de mystère.
J'aime l'ambiance, un air de Lovecraft, encore, et un certain moment me rappelle une nouvelle de Carlos Fuentes "Aura" : tu connais ?

Dernière modification par Docsevere (Le 14-02-2021 à 19h48)


"Mais quand je la vois danser le soir
J'aimerais devenir la chaise sur laquelle elle s'asseoit
Ou moins que ça, ou moins que rien
Juste une pierre sur son chemin"
domindoe
Super Auteur
25-07-2020
36 Messages
Sexe : Homme
Lieu: France

Re: NSFY (Not Safe For You) (1)

Docsevere :

Excellente histoire, très troublante, dans son parfum de mystère.
J'aime l'ambiance, un air de Lovecraft, encore, et un certain moment me rappelle une nouvelle de Carlos Fuentes "Aura" : tu connais ?

Merci beaucoup pour ce commentaire.
Pour Lovecraft, je ne sais pas. Je ai écrit cette histoire pendant que je laissais reposer la sirène avant relecture pour publication, donc peut-être un peu de l'atmosphère a déteint...
Pour Carlos Fuentes "Aura", non je ne connais pas du tout. J'ai été voir ce que je trouvais sur le web. J'ai lu une analyse, c'est vrai qu'il y a quelque chose... mais je suis loin de prétendre à ce niveau.
J'avais des images en tête qui me rappelait un autre espagnol/mexicain célèbre, Luis Bunuel.

Pour moi, le narrateur est un fantasme soumis à deux volontés (l'aubergiste et sa femme) et deux couples de "gardiens" :
l'auberge et le rêve éveillé pour l'aubergiste : l'auberge où il enferme sa femme, et le rêve éveillé/thérapie par lequel il veut la "soigner"/contrôler;
le mont et le rêve lucide pour l'épouse : le mont par laquelle elle garde le fantasme près d'elle/en elle, et le rêve lucide par lequel elle contrôle son érotisme.
La relation auberge/aubergiste est évidente.
Pour le mont, il faut creuser (c'est mon côté tordu du neurone) : lorsqu'au début le fantasme ouvre la fenêtre sur l'extérieur (la liberté) sans verbe (sans acte, c'est un fantasme, il ne peut être libre) : "Régulier, fort et violent..." et le texte final avec verbe (avec actes car libre, la femme jouit sans entrave) : "Régulièrement, avec force et violence,..."
se font écho.
Mais, au final, ce qui compte plus que tout est de ressentir l'atmosphère.


Sexe : actuellement au repos (pas vraiment mérité)
Age : vieux jeune ou jeune vieux suivant l'humeur
Lieu : incertain, au fond du couloir à gauche ou à droite en fonction de l'âge et de la raison
Ambition : élevée, hauteur de Sexe-Friction