Le site de l'histoire érotique
Amaranthine
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
04-01-2021
1 Message

Mon cigare cubain (1)

L'histoire «Mon cigare cubain (1)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
En préparant notre voyage à Cuba, mon mari m'indique que c'est une population chaude et très sensuelle. Alors je me suis mis à penser que je vais peut-être pouvoir réaliser un fantasme vieux de plus de 30 ans... faire l'amour avec un beau métis... et c'est effectivement ce grand bonheur que je conna...

Cliquez ici pour lire cette histoire

Serge57
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
25-01-2021
248 Messages
Sexe : Homme
Age : 55 ans
Lieu: METZ

Re: Mon cigare cubain (1)

Dommage  avec un tel  cigare l l'emballer  d une capote c est gâcher


Homme mature de 55 ans chaud et pervers adore jeux d exhibitions et voyeurismes . Adore les histoires réelles  et partager mes aventures . Recherche dialogues sans tabous
dpgt38
Super Auteur
18-08-2016
95 Messages

Re: Mon cigare cubain (1)

Tout à fait de votre avis serge57. Quel dommage !

sameplayer
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-02-2020
598 Messages
Age : 58 ans
Lieu: Nancy

Re: Mon cigare cubain (1)

Bonjour,

WAOUUUUH, vous m'avez remmené a Cuba, la Havane, Cienfuegos et les autres villes. Et les cubains et les cubaines bien sûr! Comme vous j'ai apprécié la salsa dansé par les cubains, qui n'a rien à voir (ou presque) avec ce que l'on danse ici... La seule différence est que je ne me suis pas tapé le danseur!

Votre récit est super agréable à lire. Il transpire le désir et le souvenir. Je vais de suite le conseiller à Vénus, qui comme vous fantasme sur les métis. Et je ne doute pas un instant qu'elle va l'aimer.

Quand a la capote, vous avez parfaitement raison, le désir et le plaisir ne doivent pas passer avant le fait de ne pas prendre de risque, ce serait vraiment trop con et c'est trop dangereux, pour la suite et pour les autres.

En attendant, bravo et merci pour ce texte plein de vie et d'envies.


la santé est un état précaire qui ne laisse présager rien de bon (louis FARIGOULE dit Jules ROMAIN)... Ne perdons pas de temps.
L'imagination est une libertine qui déshabille tout ce qu'elle convoite (Adolphe RICARD)