Le site de l'histoire érotique
Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
5070 Messages
Age : 36 ans

Je me souviens

Bonsoir, il parait qu'on parle pas beaucoup de fesse par ici^^ Je vous propose de tous et toutes déposer un souvenir marquant plus qu'un autre de votre séxualité adulte.
Et puisque nous sommes tous plus ou moins lecteurs, je vous propose de le faire à la manière de l’écrivain Georges Perec; en commençant votre phrase par "Je me souviens". Drôle, romantique, sexitant, echec cuisant, humiliant. Un truc gravé dans vos mémoires.

"Je me souviens" : des douloureuses écorchures de mes genoux et mes pieds après une fin de soirée dans les vignes, avinée comme de bien entendu :p


« Femmes lubriques, que la voluptueuse Saint-Ange soit votre modèle ; méprisez à son exemple, tout ce qui contrarie les lois divines du plaisir qui l’enchaînèrent toute sa vie. »
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
26669 Messages
Sexe : Homme
Age : 74 ans
Lieu: Périgord

Re: Je me souviens

Je me souviens... C'était en 1990. J'étais encore jeune (44 ans) et beau (si, si...) et j'officiais dans un night-club de Périgueux comme DJ. Une petite nana (petite par la taille aussi bien que par l'âge) me draguait ouvertement sur la piste de danse juste en face de la régie-son. Je lui ai fait signe de me rejoindre dans la cabine, et elle s'est agenouillée sous les platines pour me gratifier d'une fellation pendant je j'enchaînais les vinyles sur les platines, sous les regards des client(e)s, et surtout sous ceux de ses deux copines qui l'avaient vue me rejoindre.

Blueberry89
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
11-04-2020
424 Messages
Sexe : Femme
Age : 32 ans
Lieu: Franche-Comté

Re: Je me souviens

Je me souviens de l’excitation de la première pipe au volant sur un trajet qui n’en finissait pas. Ce frisson d’angoisse qu’il perde le contrôle, mêlé au plaisir de le faire jouir... c’est un délicieux souvenir.

Yanos
Compte Supprimé

Re: Je me souviens

Je me souviens avoir coucher avec mon ex le premier janvier 2011, un merveilleux moment. Avoir cru que c'était reparti entre nous et l'entendre me dire le soir, qu'en fait, c'était une erreur. Presque 24h de bonheur.
Éphémère...

Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
5070 Messages
Age : 36 ans

Re: Je me souviens

Lioubov :

Je me souviens... C'était en 1990. J'étais encore jeune (44 ans) et beau (si, si...) et j'officiais dans un night-club de Périgueux comme DJ. Une petite nana (petite par la taille aussi bien que par l'âge) me draguait ouvertement sur la piste de danse juste en face de la régie-son. Je lui ai fait signe de me rejoindre dans la cabine, et elle s'est agenouillée sous les platines pour me gratifier d'une fellation pendant je j'enchaînais les vinyles sur les platines, sous les regards des client(e)s, et surtout sous ceux de ses deux copines qui l'avaient vue me rejoindre.

Digne d'un scénario de fiction, ça devait être terriblement torride pour elle aussi d'ailleurs...


« Femmes lubriques, que la voluptueuse Saint-Ange soit votre modèle ; méprisez à son exemple, tout ce qui contrarie les lois divines du plaisir qui l’enchaînèrent toute sa vie. »
Fuchsia
Membre banni définitivement
16-02-2021
60 Messages

Re: Je me souviens

LeRenardetLaDuchesse :

Bonsoir, il parait qu'on parle pas beaucoup de fesse par ici^^ Je vous propose de tous et toutes déposer un souvenir marquant plus qu'un autre de votre séxualité adulte.
Et puisque nous sommes tous plus ou moins lecteurs, je vous propose de le faire à la manière de l’écrivain Georges Perec; en commençant votre phrase par "Je me souviens". Drôle, romantique, sexitant, echec cuisant, humiliant. Un truc gravé dans vos mémoires.

"Je me souviens" : des douloureuses écorchures de mes genoux et mes pieds après une fin de soirée dans les vignes, avinée comme de bien entendu :p

Ferais tu référence à mon commentaire plus tôt dans la journée ?

Je me souviens m'être fait sucé par une prostituée en Allemagne, jeune adulte. Je m'apprêtais à vivre ma première fois avec elle. J'étais désespéré à l'époque. Ça n'était pas aussi agréable que je me l'imaginais en regardant des fellations dans des pornos. Ensuite je n'ai pas bandé, on ne l'a pas fait, et tant mieux ! Je me suis senti misérable.

Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
5070 Messages
Age : 36 ans

Re: Je me souviens

Blueberry89 :

Je me souviens de l’excitation de la première pipe au volant sur un trajet qui n’en finissait pas. Ce frisson d’angoisse qu’il perde le contrôle, mêlé au plaisir de le faire jouir... c’est un délicieux souvenir.

Aucun amant ne me l'a jamais demandé et aucun de mes mecs n'a accepté... Y en a qui ne se refuse rien et nargue leurs petits camarades !


« Femmes lubriques, que la voluptueuse Saint-Ange soit votre modèle ; méprisez à son exemple, tout ce qui contrarie les lois divines du plaisir qui l’enchaînèrent toute sa vie. »
Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
5070 Messages
Age : 36 ans

Re: Je me souviens

Fuchsia :

LeRenardetLaDuchesse :

Bonsoir, il parait qu'on parle pas beaucoup de fesse par ici^^ Je vous propose de tous et toutes déposer un souvenir marquant plus qu'un autre de votre séxualité adulte.
Et puisque nous sommes tous plus ou moins lecteurs, je vous propose de le faire à la manière de l’écrivain Georges Perec; en commençant votre phrase par "Je me souviens". Drôle, romantique, sexitant, echec cuisant, humiliant. Un truc gravé dans vos mémoires.

"Je me souviens" : des douloureuses écorchures de mes genoux et mes pieds après une fin de soirée dans les vignes, avinée comme de bien entendu :p

Ferais tu référence à mon commentaire plus tôt dans la journée ?

Je me souviens m'être fait sucé par une prostituée en Allemagne, jeune adulte. Je m'apprêtais à vivre ma première fois avec elle. J'étais désespéré à l'époque. Ça n'était pas aussi agréable que je me l'imaginais en regardant des fellations dans des pornos. Ensuite je n'ai pas bandé, on ne l'a pas fait, et tant mieux ! Je me suis senti misérable.

Exactement, c'est ma manière de te dire "bienvenue, je t'ai entendu" haha Que les nouveaux se sentent pas exclus quoi.
Ou alors je suis une lèche-cul!
C'est la sociéte patriarcale qui fait peser un tel poids sur les épaules des jeunes hommes. C'est les injonctions à être viril, serial dragueur et à aller aux putes qui sont minables pas toi. C'est pas normal que aies vécu ça. Il est temps que ça change...

Dernière modification par LeRenardetLaDuchesse (Le 16-02-2021 à 22h27)


« Femmes lubriques, que la voluptueuse Saint-Ange soit votre modèle ; méprisez à son exemple, tout ce qui contrarie les lois divines du plaisir qui l’enchaînèrent toute sa vie. »
Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
5070 Messages
Age : 36 ans

Re: Je me souviens

Yanos :

Je me souviens avoir coucher avec mon ex le premier janvier 2011, un merveilleux moment. Avoir cru que c'était reparti entre nous et l'entendre me dire le soir, qu'en fait, c'était une erreur. Presque 24h de bonheur.
Éphémère...

Snif,mieux vaut éviter, le réchauffé c'est souvent moyennement digeste, surtout si on a des sentiments. Calin.


« Femmes lubriques, que la voluptueuse Saint-Ange soit votre modèle ; méprisez à son exemple, tout ce qui contrarie les lois divines du plaisir qui l’enchaînèrent toute sa vie. »
Blueberry89
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
11-04-2020
424 Messages
Sexe : Femme
Age : 32 ans
Lieu: Franche-Comté

Re: Je me souviens

LeRenardetLaDuchesse :

Blueberry89 :

Je me souviens de l’excitation de la première pipe au volant sur un trajet qui n’en finissait pas. Ce frisson d’angoisse qu’il perde le contrôle, mêlé au plaisir de le faire jouir... c’est un délicieux souvenir.

Aucun amant ne me l'a jamais demandé et aucun de mes mecs n'a accepté... Y en a qui ne se refuse rien et nargue leurs petits camarades !

C’est quand même assez rare maintenant avec les monstres à l’arrière.😁
Renard je crois que ta Duchesse te lance un défi  😉

Docmature
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
06-07-2020
1690 Messages
Sexe : Homme
Age : 57 ans
Lieu: Rambouillet

Re: Je me souviens

Je me souviens qu'il y a douze ans nous sommes devenus amants, unis par une folle passion, nous aimant comme je ne savais pas qu'on pouvait aimer. Mais je n'ai pas su me battre pour sauver cet amour et toi tu ne l'as pas supporté. Alors d'hospitalisations en suivis spécialisés, tu t'es lentement enfoncée et après quelques années de lutte, en ce jour de juillet tu as dis au revoir à la vie. Et aujourd'hui, il ne me reste de toi que des souvenirs qui lentement s'effacent et cette plaie qui ne se refermera probablement jamais.


Primum non nocere - Carpe diem
Serge57
Membre banni définitivement
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
25-01-2021
248 Messages
Sexe : Homme
Age : 55 ans
Lieu: METZ

Re: Je me souviens

De bons souvenirs  de voyages pour nos vacances avec mon epouse  ou elle me pipée le longs du voyage et obligé  de m arrêter  en pleine  nature pour la baiser et calmer ses envies et je la godait aussi tout en roulant


Homme mature de 55 ans chaud et pervers adore jeux d exhibitions et voyeurismes . Adore les histoires réelles  et partager mes aventures . Recherche dialogues sans tabous
Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
5070 Messages
Age : 36 ans

Re: Je me souviens

Docmature :

Je me souviens qu'il y a douze ans nous sommes devenus amants, unis par une folle passion, nous aimant comme je ne savais pas qu'on pouvait aimer. Mais je n'ai pas su me battre pour sauver cet amour et toi tu ne l'as pas supporté. Alors d'hospitalisations en suivis spécialisés, tu t'es lentement enfoncée et après quelques années de lutte, en ce jour de juillet tu as dis au revoir à la vie. Et aujourd'hui, il ne me reste de toi que des souvenirs qui lentement s'effacent et cette plaie qui ne se refermera probablement jamais.

Mais quel drame ... Faut chérir les beaux souvenirs et ne pas regretter ... Calin virtuel <3


« Femmes lubriques, que la voluptueuse Saint-Ange soit votre modèle ; méprisez à son exemple, tout ce qui contrarie les lois divines du plaisir qui l’enchaînèrent toute sa vie. »
Tilia TV
Membre banni définitivement
07-02-2013
3782 Messages

Re: Je me souviens

... encore de ma première femme, elle s'appelait Nina...


Des photos de moi en lingerie coquine ici