Le site de l'histoire érotique
skeletonlolo
Membre
14-07-2014
132 Messages
Sexe : Homme
Age : 50 ans
Lieu: Pays basque

Évolution de votre sexualité

Bonjour à tous,
À l'aube de mes 50 ans, je me demandais comment évolue votre sexualité. Les petits problèmes de la vie. Baisse de la libido chez les uns, kiki qui monte plus comme avant,
lassitude dans le couple... la vie quoi!!
En attente de vos réponses
Bonne journée

Tchateur
Membre supprimé
01-01-1970
Message

Re: Évolution de votre sexualité

Pour ma part, même si les performances ont diminué, la libido, et la passion, sont intactes

skeletonlolo
Membre
14-07-2014
132 Messages
Sexe : Homme
Age : 50 ans
Lieu: Pays basque

Re: Évolution de votre sexualité

Pour ta compagne aussi?

LeRenardetLaDuchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
3750 Messages
Age : 36 ans

Re: Évolution de votre sexualité

J'ai envie de dire un truc qui va encore pas faire l'unanimité ; pour changer.

Je n'ai pas encore 50 ans, 36 tout juste et je suis une fille m'enfin j'ai envie de dire quelque chose aux messieurs.
Nous les femmes, ou en tout cas certaine et certainement encore plus celles de 50 ans que celle de 20, nous avons été élevées dans l'idée de pas faire du mal aux autres et d'être douce et gentille, voire d'avoir le sens du sacrifice. Alors c'est pas toujours si facile que ça de vous dire les choses.
Résultat on dit presque unanimement en société que la taille ne compte pas et que c'est pas grave quand vous avez une pane.

J'ai envie de nuancer tout ça :
Il n'y a pas que la taille qui compte et les grosses bites ne sont pas toujours les meilleures coups et de toute façon il n'y a pas que le pénis qui puisse nous donner du plaisir. Cela va de soi. N'empêche que moi j'aime bien les grosses bites et qu'il n'y a qu'entre filles qu'on en parle pour ne pas vexer les hypothétiques petits pénis de l'assemblée.
Ce n'est pas grave d'avoir une panne, ni deux, ni même une de temps en temps. Cela va de soi aussi. N'empêche que c'est vachement plus excitant et flatteur une bite plaquée au nombril qu'une demi molle.

J'entends souvent parler de la baisse de libido des femmes après la ménopause ou avec la routine et les années de couple au compteur...Je ne doute pas que cela soit vrai et que ça entre en ligne de compte.

Ceci étant dit. J'ai eu beaucoup d'amants ces dernières années qui avaient entre 30 et 45 ans. Moi, j'observe un certain déni face au trouble de l'érection. Le bon sens nous indique de vous rassurer car un jugement négatif serait complexant et risquerait d'accentuer le phénomène, et l'espèce de syndrome de l'infirmière peut nous empêcher de nous prendre en ligne de compte dans l'équation.
Pas si facile de dire à son mec ou son amant : "Il faut que tu consultes, quand tout fonctionne bien ce n'est pas comme ça que ca se passe."

Et franchement ... C'est un cercle vicieux. Déjà, à la base, y a du déni. Vous ne pouvez que vous souvenir des érections de vos 25 ans. C'est extrêmement gênant et malaisant un partenaire qui a une demi-molle qu'il peine à garder dès lors que nous ne sommes pas dessus et qui fait comme si de rien n'était. Et non, ce n'est pas rare. C'est comme ça que j'ai vu l'essentiel des mecs,  à qui s'est arrivé avec moi, réagir.
Quand vous avez une panne, on se retrouve généralement à vous rassurer et vous dire que ce n'est pas grave. C'est bien mais ça ne sert personne parce que ça ne vous pousse pas à consulter.
Et quand c'est la demi-molle, c'est à croire que ça ça compte pas comme "une défaillance" technique et bien souvent vous faites comme si de rien n'était. Ce qui induit que l'on se sent méchante si on vous le fait remarquer, alors on dit rien. Pour ne pas vous vexer. Ce qui n'est pas très honnête de la part du partenaire masculin qui pourtant voit bien le problème mais le nie plus ou moins consciemment alors qu'il sait pertinemment que la partenaire le voit aussi.

Je n'ai pas envie de poursuivre un rapport avec une demi érection et pas envie d'être la méchante qui y met fin et humilie le mec. Donc je vais vous dire un truc. Si j'étais en couple avec quelqu'un qui ne se prend pas en charge et que je me retrouvais coincée à devoir faire avec la demi-molle ou arrêter un rapport : de toute évidence, ma libido s'effondrerait.

On est bien d'accord que j'ai un genre d'excès d'empathie que je ferais mieux de régler, je sais. On n'est aussi d'accord pour dire qu'il faut savoir aborder ces sujets là dans le couple et tant qu'à faire plutôt à distance du rapport. OK.
Mais je ne suis pas une ovnie non plus et le phénomène dont je vous parle. Ben y a d'autres copines IRL qui ont pu m'en parler aussi.

Les mecs. Si vous avez une panne, faites pas l'autruche et ne nous imposez pas de faire comme si de rien n'était. Si c'est récurrent, consultez ! Oui c'est dans l'ordre des choses. Mais vous avez de la chance, c'est pas une fatalité. N'écoutez pas que votre fierté...mal placée et n'obligez pas vos partenaires à préserver votre ego en persistant dans un rapport qui n'est pas satisfaisant.

Pitié ne venez pas me dire que ce n'est pas la seule chose qui explique les baisses de libido avec l'âge, que certains mecs consultent et que d'autres n'ont aucun troubles avant leur mort : je sais.
Mais ça vaut le coup quand même de prendre cinq minute et de vous demander si madame s'en fout ou si madame ne veut surtout pas vous vexer etc

Moi j'aime les bites raides comme la justice, plaquée au ventre, que t'as peur de briser en te la mettant dans la bouche. Je veux pouvoir faire un cockring avec ma bouche jusqu'à m'en faire mal aux lèvres. Je veux faire des bras de fer contre des verge d'acier. Alors messieurs. Ca  ne coute pas grand chose : consultez quand la libido et les érections baissent sur le long court. Il n'est pas exclus que la baisse de libido des dames viennent parfois, en partie, de cela.

Enjoy!

Dernière modification par LeRenardetLaDuchesse (Le 12-04-2021 à 15h42)


Duchesse squirteuse est une emmerdeuse.  Rassurez vous,  Renard me donne la correction au plumard 😉
Toi le mort de faim, n'approche pas, je mords.
Darksad, reviens s'il te plait smile
Docmature
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
06-07-2020
1297 Messages
Sexe : Homme
Age : 57 ans
Lieu: Rambouillet

Re: Évolution de votre sexualité

LeRenardetLaDuchesse :

Il n'est pas exclus que la baisse de libido des dames viennent parfois, en partie, de cela.

Enjoy!

Il n'est pas exclus, parfois, en partie... peut-être, pourquoi pas... Là tu ne prends pas de risque smile
Ceci dit, il y aurait bcp à dire d'un point de vue médical  sur les non-dits, les idées fausses ou les préjugés... que l'on entend ou que je peux lire sur la sexualité chez les "séniors" IRL (bien sûr pas ceux du site...).


Primum non nocere - Carpe diem
skeletonlolo
Membre
14-07-2014
132 Messages
Sexe : Homme
Age : 50 ans
Lieu: Pays basque

Re: Évolution de votre sexualité

LeRenardetLaDuchesse :

J'ai envie de dire un truc qui va encore pas faire l'unanimité ; pour changer.

Je n'ai pas encore 50 ans, 36 tout juste et je suis une fille m'enfin j'ai envie de dire quelque chose aux messieurs.
Nous les femmes, ou en tout cas certaine et certainement encore plus celles de 50 ans que celle de 20, nous avons été élevées dans l'idée de pas faire du mal aux autres et d'être douce et gentille, voire d'avoir le sens du sacrifice. Alors c'est pas toujours si facile que ça de vous dire les choses.
Résultat on dit presque unanimement en société que la taille ne compte pas et que c'est pas grave quand vous avez une pane.

J'ai envie de nuancer tout ça :
Il n'y a pas que la taille qui compte et les grosses bites ne sont pas toujours les meilleures coups et de toute façon il n'y a pas que le pénis qui puisse nous donner du plaisir. Cela va de soi. N'empêche que moi j'aime bien les grosses bites et qu'il n'y a qu'entre filles qu'on en parle pour ne pas vexer les hypothétiques petits pénis de l'assemblée.
Ce n'est pas grave d'avoir une panne, ni deux, ni même une de temps en temps. Cela va de soi aussi. N'empêche que c'est vachement plus excitant et flatteur une bite plaquée au nombril qu'une demi molle.

J'entends souvent parler de la baisse de libido des femmes après la ménopause ou avec la routine et les années de couple au compteur...Je ne doute pas que cela soit vrai et que ça entre en ligne de compte.

Ceci étant dit. J'ai eu beaucoup d'amants ces dernières années qui avaient entre 30 et 45 ans. Moi, j'observe un certain déni face au trouble de l'érection. Le bon sens nous indique de vous rassurer car un jugement négatif serait complexant et risquerait d'accentuer le phénomène, et l'espèce de syndrome de l'infirmière peut nous empêcher de nous prendre en ligne de compte dans l'équation.
Pas si facile de dire à son mec ou son amant : "Il faut que tu consultes, quand tout fonctionne bien ce n'est pas comme ça que ca se passe."

Et franchement ... C'est un cercle vicieux. Déjà, à la base, y a du déni. Vous ne pouvez que vous souvenir des érections de vos 25 ans. C'est extrêmement gênant et malaisant un partenaire qui a une demi-molle qu'il peine à garder dès lors que nous ne sommes pas dessus et qui fait comme si de rien n'était. Et non, ce n'est pas rare. C'est comme ça que j'ai vu l'essentiel des mecs,  à qui s'est arrivé avec moi, réagir.
Quand vous avez une panne, on se retrouve généralement à vous rassurer et vous dire que ce n'est pas grave. C'est bien mais ça ne sert personne parce que ça ne vous pousse pas à consulter.
Et quand c'est la demi-molle, c'est à croire que ça ça compte pas comme "une défaillance" technique et bien souvent vous faites comme si de rien n'était. Ce qui induit que l'on se sent méchante si on vous le fait remarquer, alors on dit rien. Pour ne pas vous vexer. Ce qui n'est pas très honnête de la part du partenaire masculin qui pourtant voit bien le problème mais le nie plus ou moins consciemment alors qu'il sait pertinemment que la partenaire le voit aussi.

Je n'ai pas envie de poursuivre un rapport avec une demi érection et pas envie d'être la méchante qui y met fin et humilie le mec. Donc je vais vous dire un truc. Si j'étais en couple avec quelqu'un qui ne se prend pas en charge et que je me retrouvais coincée à devoir faire avec la demi-molle ou arrêter un rapport : de toute évidence, ma libido s'effondrerait.

On est bien d'accord que j'ai un genre d'excès d'empathie que je ferais mieux de régler, je sais. On n'est aussi d'accord pour dire qu'il faut savoir aborder ces sujets là dans le couple et tant qu'à faire plutôt à distance du rapport. OK.
Mais je ne suis pas une ovnie non plus et le phénomène dont je vous parle. Ben y a d'autres copines IRL qui ont pu m'en parler aussi.

Les mecs. Si vous avez une panne, faites pas l'autruche et ne nous imposez pas de faire comme si de rien n'était. Si c'est récurrent, consultez ! Oui c'est dans l'ordre des choses. Mais vous avez de la chance, c'est pas une fatalité. N'écoutez pas que votre fierté...mal placée et n'obligez pas vos partenaires à préserver votre ego en persistant dans un rapport qui n'est pas satisfaisant.

Pitié ne venez pas me dire que ce n'est pas la seule chose qui explique les baisses de libido avec l'âge, que certains mecs consultent et que d'autres n'ont aucun troubles avant leur mort : je sais.
Mais ça vaut le coup quand même de prendre cinq minute et de vous demander si madame s'en fout ou si madame ne veut surtout pas vous vexer etc

Moi j'aime les bites raides comme la justice, plaquée au ventre, que t'as peur de briser en te la mettant dans la bouche. Je veux pouvoir faire un cockring avec ma bouche jusqu'à m'en faire mal aux lèvres. Je veux faire des bras de fer contre des verge d'acier. Alors messieurs. Ca  ne coute pas grand chose : consultez quand la libido et les érections baissent sur le long court. Il n'est pas exclus que la baisse de libido des dames viennent parfois, en partie, de cela.

Enjoy!

Alors, d'accord avec toi Duchesse pour les mecs, si on a des problèmes d'érection, il vaut mieux consulter un spécialiste. Pour ma part, ma femme n'étant pas une grande folle du sexe, J'ai vu la différence avant et après la menaupose. Sa libido est complètement tombée dans les chaussettes et bref, il faut faire avec...
Il y a eu un avant et un après. Après, je ne dis pas non plus que son Manque de libido ne viens pas de moi non plus..

LeRenardetLaDuchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
3750 Messages
Age : 36 ans

Re: Évolution de votre sexualité

Docmature :

LeRenardetLaDuchesse :

Il n'est pas exclus que la baisse de libido des dames viennent parfois, en partie, de cela.

Enjoy!

Il n'est pas exclus, parfois, en partie... peut-être, pourquoi pas... Là tu ne prends pas de risque smile
Ceci dit, il y aurait bcp à dire d'un point de vue médical  sur les non-dits, les idées fausses ou les préjugés... que l'on entend ou que je peux lire sur la sexualité chez les "séniors" IRL (bien sûr pas ceux du site...).

Non mais ici vaut mieux préciser comme ça. Sinon t’as débat stérile qui te nuancent . Donc je le fais comme une grande. Ceci étant fait, on peut discuter du cas qu’il reste haha
Non sérieux, c’est quoi les clichés sur l’asexualité des « seniors » comme tu dis ?


Duchesse squirteuse est une emmerdeuse.  Rassurez vous,  Renard me donne la correction au plumard 😉
Toi le mort de faim, n'approche pas, je mords.
Darksad, reviens s'il te plait smile
LeRenardetLaDuchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
3750 Messages
Age : 36 ans

Re: Évolution de votre sexualité

skeletonlolo :

LeRenardetLaDuchesse :

Alors, d'accord avec toi Duchesse pour les mecs, si on a des problèmes d'érection, il vaut mieux consulter un spécialiste. Pour ma part, ma femme n'étant pas une grande folle du sexe, J'ai vu la différence avant et après la menaupose. Sa libido est complètement tombée dans les chaussettes et bref, il faut faire avec...
Il y a eu un avant et un après. Après, je ne dis pas non plus que son Manque de libido ne viens pas de moi non plus..

Je ne veux pas culpabiliser les mecs ou laisser sous-entendre quoi que se soit sur ton couple dont je ne sais rien.
Juste dire aux hommes que c'est pas parce que l'on est assez con pour vous dire que c'est pas grave que ça l'est vraiment...
Et si, comme cela semble être le cas à lire les hommes, les femmes ont une baisse de libido à la ménopause : à plus forte raison, servez nous un truc apetissant smile


Duchesse squirteuse est une emmerdeuse.  Rassurez vous,  Renard me donne la correction au plumard 😉
Toi le mort de faim, n'approche pas, je mords.
Darksad, reviens s'il te plait smile
skeletonlolo
Membre
14-07-2014
132 Messages
Sexe : Homme
Age : 50 ans
Lieu: Pays basque

Re: Évolution de votre sexualité

LeRenardetLaDuchesse :

skeletonlolo :

LeRenardetLaDuchesse :

Alors, d'accord avec toi Duchesse pour les mecs, si on a des problèmes d'érection, il vaut mieux consulter un spécialiste. Pour ma part, ma femme n'étant pas une grande folle du sexe, J'ai vu la différence avant et après la menaupose. Sa libido est complètement tombée dans les chaussettes et bref, il faut faire avec...
Il y a eu un avant et un après. Après, je ne dis pas non plus que son Manque de libido ne viens pas de moi non plus..

Je ne veux pas culpabiliser les mecs ou laisser sous-entendre quoi que se soit sur ton couple dont je ne sais rien.
Juste dire aux hommes que c'est pas parce que l'on est assez con pour vous dire que c'est pas grave que ça l'est vraiment...
Et si, comme cela semble être le cas à lire les hommes, les femmes ont une baisse de libido à la ménopause : à plus forte raison, servez nous un truc apetissant :)

Ok pour servir des trucs appétissant, mais bon, quand ta femme est au régime 😂😂

LeRenardetLaDuchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
3750 Messages
Age : 36 ans

Re: Évolution de votre sexualité

Mais du coup les mecs. Vous avez moins de libido en vieillissant ou vous vous êtes accoutumés parce que vous vivez avec des femmes qui ont moins de libido que vous?
Imaginez, si vos femmes étaient très portées sur la chose. Vous suivriez le mouvement ou non, plus comme à 30 ans ?
Ça m’inquiète cette histoire... Lol


Duchesse squirteuse est une emmerdeuse.  Rassurez vous,  Renard me donne la correction au plumard 😉
Toi le mort de faim, n'approche pas, je mords.
Darksad, reviens s'il te plait smile
skeletonlolo
Membre
14-07-2014
132 Messages
Sexe : Homme
Age : 50 ans
Lieu: Pays basque

Re: Évolution de votre sexualité

LeRenardetLaDuchesse :

Mais du coup les mecs. Vous avez moins de libido en vieillissant ou vous vous êtes accoutumés parce que vous vivez avec des femmes qui ont moins de libido que vous?
Imaginez, si vos femmes étaient très portées sur la chose. Vous suivriez le mouvement ou non, plus comme à 30 ans ?
Ça m’inquiète cette histoire... Lol

Bah, on va pas se mentir, pour mon cas, quand j'avais 20 ans, une scène érotique dans un film  et j'avais l'étendard levé. Maintenant, un film de cul ne fait plus rien. Il en faut plus...
Après, quand on aime son conjoint et que son conjoint est moins demandeur, on passe à une sexualité différente.

LeRenardetLaDuchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
3750 Messages
Age : 36 ans

Re: Évolution de votre sexualité

skeletonlolo :

LeRenardetLaDuchesse :

Bah, on va pas se mentir, pour mon cas, quand j'avais 20 ans, une scène érotique dans un film  et j'avais l'étendard levé. Maintenant, un film de cul ne fait plus rien. Il en faut plus...
Après, quand on aime son conjoint et que son conjoint est moins demandeur, on passe à une sexualité différente.

Je ne mets pas ça sur le compte de la libido moi. A 12 ans j'ai été excitée en écoutant une conversation des adultes sur le sm. Aucune chance pour que le peu que j'ai entendu à l'époque m'excite aujourd'hui mais ça a plus à voir avec l'expérience. Au début de ta ville sexuelle, tout te parait exotique ; y compris un téléfilme érotique.

Dernière modification par LeRenardetLaDuchesse (Le 12-04-2021 à 18h09)


Duchesse squirteuse est une emmerdeuse.  Rassurez vous,  Renard me donne la correction au plumard 😉
Toi le mort de faim, n'approche pas, je mords.
Darksad, reviens s'il te plait smile
Pokaline
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-10-2020
640 Messages
Sexe : Homme
Age : 58 ans
Lieu: Val d'Oise

Re: Évolution de votre sexualité

skeletonlolo :

LeRenardetLaDuchesse :

Mais du coup les mecs. Vous avez moins de libido en vieillissant ou vous vous êtes accoutumés parce que vous vivez avec des femmes qui ont moins de libido que vous?
Imaginez, si vos femmes étaient très portées sur la chose. Vous suivriez le mouvement ou non, plus comme à 30 ans ?
Ça m’inquiète cette histoire... Lol

Bah, on va pas se mentir, pour mon cas, quand j'avais 20 ans, une scène érotique dans un film  et j'avais l'étendard levé. Maintenant, un film de cul ne fait plus rien. Il en faut plus...
Après, quand on aime son conjoint et que son conjoint est moins demandeur, on passe à une sexualité différente.

Pareil, il faut mettre la barre plus haute pour l'avoir bien dure, un rapport vanille me fait chier, quasiment un corvée.
Et je sais que beaucoup de mecs sont comme ça.

J'ai consulté, testostérone ok, Cialis depuis plusieurs mois, mais pas de gros changements, car quand je n’ai pas assez envie, popol reste en berne, il faut que je sois stimulé beaucoup plus qu'avant.
Ce n'est pas un problème technique, car les érections nocturnes sont puissantes, c'est juste le cerveau qui ne démarre plus au quart de tour. Et là, il n'existe aucun remède à ce jour au manque de désir. Ça n’a rien à voir avec l'amour et la tendresse qu'on peut avoir pour sa partenaire.

On n’a quand même pas de bol d'être jugé, glorifié, humilié, jalousé à cause de notre pénis, sur lequel nous n'avons strictement aucun contrôle.

C'est comme le sens de l'humour, il faut mettre la barre beaucoup plus haute qu'avant pour me faire rire.

Dernière modification par Pokaline (Le 12-04-2021 à 19h23)


Dans le sexe, on peut tout demander, mais rien n'est obligatoire...
Pizza is like sex, when it's good, it's very good. When it's bad, it's still pretty good smile
Homme-jouet
Super Auteur
30-10-2020
1252 Messages
Sexe : Homme
Age : 55 ans
Lieu: PACA

Re: Évolution de votre sexualité

Pokaline :

skeletonlolo :

LeRenardetLaDuchesse :

Mais du coup les mecs. Vous avez moins de libido en vieillissant ou vous vous êtes accoutumés parce que vous vivez avec des femmes qui ont moins de libido que vous?
Imaginez, si vos femmes étaient très portées sur la chose. Vous suivriez le mouvement ou non, plus comme à 30 ans ?
Ça m’inquiète cette histoire... Lol

Bah, on va pas se mentir, pour mon cas, quand j'avais 20 ans, une scène érotique dans un film  et j'avais l'étendard levé. Maintenant, un film de cul ne fait plus rien. Il en faut plus...
Après, quand on aime son conjoint et que son conjoint est moins demandeur, on passe à une sexualité différente.

Pareil, il faut mettre la barre plus haute pour l'avoir bien dure, un rapport vanille me fait chier quasiment un corvée.
Et je sais que beaucoup de mecs sont comme ça.

J'ai consulté, testostérone ok, Cialis depuis plusieurs mois, mais pas de gros changements, car quand je n’ai pas assez envie, popol reste en berne, il faut que je sois stimulé beaucoup qu'avant.
Ce n'est pas un problème technique, car les érections nocturnes sont puissantes, c'est juste le cerveau qui ne démarre plus au quart de tour. Et là, il n'excite aucun remède à ce jour au manque de désir. Ça n’a rien à voir avec l'amour et la tendresse qu'on peut avoir pour sa partenaire.

On n’a quand même pas de bol d'être jugé, glorifié, humilié, jalousé à cause de notre pénis, sur lequel nous n'avons strictement aucun contrôle.

C'est comme le sens de l'humour, il faut mettre la barre beaucoup plus haute qu'avant pour me faire rire.

Là, ce n'est pas le pénis le responsable, mais la tête


Tout ce qui est petit est mignon