Le site de l'histoire érotique
Chantal77martin
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
16-02-2021
26 Messages
Sexe : Non binaire
Age : 45 ans

Recherche d'idées pour prochain chapitre

Bonjour à tous,
Le chapitre 3 de mon récit sera bientôt publié et le chapitre 4 s'écrit assez bien....
Je suis déjà à la recherche de nouvelles idées, sur l'humiliation en public...

J'entends par là, des exhibitions indescentes, des lieux insolites ou encore contraindre à faire des choses cerebralement humiliantes...

Donc si vous avez des idées pour moi, je serai ravi de vous lire, sur le forum ou en MP

Bizzz

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
25383 Messages
Sexe : Homme
Age : 74 ans
Lieu: Périgord

Re: Recherche d'idées pour prochain chapitre

Pourquoi vouloir publier à tout prix alors que l'inspiration est temporairement tarie ?

Chantal77martin
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
16-02-2021
26 Messages
Sexe : Non binaire
Age : 45 ans

Re: Recherche d'idées pour prochain chapitre

Ce n'est pas tant une panne d'inspiration mais plutôt une idée particulière originale qui pourrait se glisser dans le récit comme une forme de clin d'œil.... (je citerai volontiers le ou la contributrice en la remerciant...)

Donatien A.F. de Sade
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-12-2017
238 Messages
Sexe : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Canada, Qc, Gatineau

Re: Recherche d'idées pour prochain chapitre

Bonsoir,

Je veux bien me prêter au jeu de la sublime humiliation.

1. Tout d'abord, il y a la traditionnelle promenade nocturne dans un parc fréquenté de quelques passants adultes ( nu et à quatre pattes pour le soumis, le tout tenu en laisse par un collier à chien et un plug anal en forme de queue de chien qui vibre pour le garder en érection visible à l'œil nu). L'obliger à aller uriner contre quelques arbres ou buissons, et pourquoi pas contre une borne fontaine sur le trottoir alors qu'une connaissance du soumis ou de la soumise passe par là et discute avec la maîtresse ?

2. Beaucoup de sex-shops apprécient les animations le soir. La maîtresse se gare à proximité et envoie son soumis nu, en talon hauts et bas, avec les pinces à clochettes aux mamelons, pour faire quelques achats (et une carte de crédit bien sûr, la sienne afin que la ou le commerçant voit son nom). Il devra acheter un plug pour lui et se le mettre avant de sortir et la rejoindre à la voiture. Il devra également acheter un gode en disant que c’est pour pouvoir faire jouir sa maîtresse.

3. Elle pourrait lui confier un message dans une enveloppe pour l’esthéticienne qui fait aussi l'épilation maillot pour homme. Cette dernière ouvre le message et lui montre. Il serait écrit qu’elle peut lui poser toutes les questions qu’elle souhaite pendant l'épilation et qu’il est obligé de répondre et qu’elle peut aussi profiter de lui comme elle l’entend après son travail accomplit. (N.-B. : Ça pourrait être une autre personne qu'une esthéticienne.)

4. Quand la maîtresse est absente, elle demande que son soumis lui envoie avec régularité (toute les trente minutes par exemple) une photo de lui, dans diverses situation humiliantes, en changeant chaque fois de position ou de contexte ou ce qu’il est en train de faire. À la fin de la semaine, elle juge si les photos sont assez variées ou trop répétitives. Si elles sont trop répétitives, elle lui faut diffuser à des collègues à lui en prétextant qu'il s'est trompé de destinataire.

5. Obliger le soumis à devenir le meuble vivant de madame la maîtresse selon son bon vouloir. (Ex : une chaise pour que madame s'assoit,  une lampe dans sa main en portant un abat jour sur la tête, une table pour son repas, etc.)

6. Obliger le soumis à manger dans une gamelle et de boire dans un bol sur le sol tout en étant filmé par sa maîtresse qui peut diffuser ceci quand bon lui chante.

7. Rabaissement verbale tel que « fillette », « esclave », « gamin », « jouet », « bon à rien », « ma petite pute personnelle » ou autres, devant d'autres personnes.

8. La flatterie forcée, durant laquelle le partenaire dominé est forcé de flatter tout ce que le partenaire dominant décide. Type d'humiliation où le dominé doit également flatter le physique et la personnalité du dominant.

9. Je ne sais pas si cela branche ton personnage dominant mais il y a l'ondinisme qui est une forme d'humiliation ou la clystérophilie.

10. Des rituels spécifiques possibles. Cela inclut un comportement de servitude tel qu'allumer une cigarette, servir de cendrier, parler une fois l'ordre reçu, obéir et se prosterner devant le dominant, manger les restes (parfois à même le sol), baisser la tête en ne regardant qu'à l'ordre donné, ainsi que d'autres variétés de servitude telles que baiser/lécher les pieds, les bottes du dominant pour exprimer la reconnaissance d'être un bon toutou à sa maîtresse. (La possibilité de porter une couche pour le soumis pour jouer au jeu du nourrisson tout en déféquant dans sa couche car la maîtresse lui aura fait prendre un peu de laxatif. La maîtresse le punit de ne pas s'être retenu et lui passe la cravache sur les fesses pour une fessée dans les règles.) C'est crade mais si ça te branche, il y en a qui aime faire subir ça à leurs partenaires.

11. Ceinture de chasteté avec plug anal pendant une semaine et la maîtresse garde la clé, lui interdisant de jouir pendant 7 jours pile sans quoi il y aura de terrible conséquence (un pilori public avec lancer de légumes pourris dans une fête organisé par la maîtresse avec des invités de confiance). Il est privé de la masturbation. Elle lui retire seulement pour qu'elle le lave au niveau du sexe et de l'anus et elle lui remet sans préavis. Pendant toute la semaine, elle ne le provoque pas, ce qui l'angoisse de plus en plus à mesure que les jours avancent, présageant le pire dans sa tête d'autant plus que sa maîtresse semble vouloir le laisser gagner.
À la dernière journée, elle l'emmène au restaurent et elle active le plug pour le laisser arriver à l'orgasme devant les clients pour qu'il perde son pari. Ensuite, elle le sermonne devant tous en le rabaissant et lui faisant la morale comme quoi il n'a pas de classe puis il quitte en la suivant par derrière tout penaud car il sait ce qui l'attend.

Je vais m'arrêter là car sinon cela deviendra trop long et il est tard. Bref, vous pourrez en faire ce que bon vous semble. Si besoin est, j'en rajouterai d'autres un autre jour.

Cordialement,

D.A.-F. de Sade alias Le Marquis

Dernière modification par Donatien A.F. de Sade (Le 21-04-2021 à 05h58)


Tout le bonheur des hommes est dans l'imagination.
- Donatien Alphonse François de Sade alias Le Marquis de Sade
Ce sont les écrivains qui manquent au peuple, ce ne sont pas les lecteurs qui manquent aux écrivains. - Alphonse de Lamartine