Le site de l'histoire érotique
Chromy
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
02-09-2019
21 Messages
Genre : Homme
Age : 24 ans
Lieu: Bretagne

Bonjour,

Je souhaiterais écrire une histoire et j'ai bien lu la charte. wink

J'aime les histoires avec un minima de profondeur et je souhaiterais donner un caractère mauvais à certains personnages notamment en utilisant des situations qui sont hors charte.
l'objectif est bien évidemment de respecter la charte, je me demandais s'il y était possible d'utiliser les subterfuges suivant :

Subterfuge 1 : La situation hors est sous entendu mais non explicité.
Exemple : "Il l'a traine par les cheveux jusqu'à sa tente."

Subterfuge 2 : La situation est explicité mais non décrite (Le but étant de ne pas en faire une situation érotique)
Exemple : "Il n'aurait pas du accepter le deal avec cette femme : une passe contre une faveur, voilà qu'il se retrouve à fouiller cette maison hanté."

Si cela est hors charte est que vous avez d'autre proposition de "subterfuge" n'hésitez pas.
Je souhaite éviter au validateur de lire une histoire qui se fera rembarré.

J'espère que ce sujet ne fera pas polémique !
Merci d'avance.

Dernière modification par Chromy (Le 19-05-2021 à 23h12)

Astralabe
Compte Supprimé

Le problème c'est que vous aurez des réponses différentes suivant les personnes.

Pour moi : hors charte pour les deux.

Homme-jouet
Super Auteur
30-10-2020
2433 Messages

Minimum
2ème déclinaison neutre
Un minimum, des minima

Sharhajar 4.0
Compte Supprimé

Ca dépend de plusieurs facteurs :
1) Est ce que ton texte tombera sur un ou une sensible qui le signalera. Ici tu as tendance à ne pas être trop explicite, même si tu peux te permettre de rester érotique.

2) Est ce que ton texte est original ou bien écrit. Dans ce cas les validateurs auront souvent la main beaucoup plus légère que si tu écris du porno.

3) Est ce que ton texte glorifie le viol. S'il apparait comme un élément négatif ou faisant part de la trame scénaristique, il peut passer. Si c'est pour dire à quel point c'est trop cool le viol, ça aura du mal à passer sauf si c'est bien écrit (c.f 2).

La charte dit systématiquement non. Pas les validateurs.

Dernière modification par Sharhajar 4.0 (Le 19-05-2021 à 23h40)

Bulma san
Compte Supprimé

S'il faut avoir recours à des subterfuges pour écrire des fictions, autant arrêter là.

Sharhajar 4.0
Compte Supprimé

DarkSad :

Puisqu'on parle de charte, comment vous jugez ceci par rapport à la charte :

un personnage, décrit explicitement comme majeure, prétend avoir 16 ans lors d'un dialogue avec un autre personnage?

Ca peut passer. Déjà écrit, texte supprimé par moi même après, mais validé sans problème.

Chromy
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
02-09-2019
21 Messages
Genre : Homme
Age : 24 ans
Lieu: Bretagne

En écrivant, m'est apparu un autre dillemme. Quid d'un personnage à qui on propose quelque chose en échange de faveurs sexuelles et qui refuse ?

Tilia TV
Autrice
07-02-2013
6816 Messages
Genre : Non binaire
Age : 34 ans

Chromy :

En écrivant, m'est apparu un autre dillemme. Quid d'un personnage à qui on propose quelque chose en échange de faveurs sexuelles et qui refuse ?

ben... il refuse... du coup il n'y a pas de relation tarifé.


Des photos de moi en lingerie coquine ici
Grande Détentrice du Titre de la Persévérance; Camarade Détentrice des Clefs de la Menuiserie; Chasseresse Intercontinentale de Crocodile et de Loup; Initiée Supérieure A++; Et j’ai deux fois vainqueuse traversée l’Achéron.
XStory
Administrateur
26-11-2005
3223 Messages

C'est assez simple : s'il y a violence non EXPLICITEMENT acceptée, c'est un viol et c'est donc hors charte. Il n'y a pas de subterfuge possible. La seule possibilité est que le personnage (généralement féminin) dise clairement qu'elle est dans un jeu de soumission et qu'elle y prend plaisir, et ce AVANT que l'action ne se fasse. Tout ce qui est "non laissez-moi" et à la fin, miraculeusement, "oh que c'était bon"... c'est hors charte.

Pour la prostitution : il n'est pas interdit d'avoir un personnage qui se prostitue, en revanche l'acte sexuel ne doit pas être décrit.


Pour publier vos récits coquins cliquer ici : AJOUTER VOTRE HISTOIRE en respectant bien notre charte !
Pour accéder à la webcam : XSTORY CAM
Pour accéder aux snaps : XSTORY SNAPS
XStory
Administrateur
26-11-2005
3223 Messages

Tilia TV :

Chromy :

En écrivant, m'est apparu un autre dillemme. Quid d'un personnage à qui on propose quelque chose en échange de faveurs sexuelles et qui refuse ?

ben... il refuse... du coup il n'y a pas de relation tarifé.

Tout à fait


Pour publier vos récits coquins cliquer ici : AJOUTER VOTRE HISTOIRE en respectant bien notre charte !
Pour accéder à la webcam : XSTORY CAM
Pour accéder aux snaps : XSTORY SNAPS
Tilia TV
Autrice
07-02-2013
6816 Messages
Genre : Non binaire
Age : 34 ans

DarkSad :

Nouvelle question, je la pose ici au lieu d'ouvrir un nouveau sujet identique : quid de la violence? Je pense à un meurtre par exemple?

Tu peux évoquer le meurtre, ou décrire l'action rapidement. Ce qui ne sera pas accepté c'est faire toute une scène de 3000 mots où tu vas décrire l'intégralité du meurtre. Le meurtre (comme le viol) doit être simplement une petite information dans le récit.

Dernière modification par Tilia TV (Le 28-05-2021 à 15h10)


Des photos de moi en lingerie coquine ici
Grande Détentrice du Titre de la Persévérance; Camarade Détentrice des Clefs de la Menuiserie; Chasseresse Intercontinentale de Crocodile et de Loup; Initiée Supérieure A++; Et j’ai deux fois vainqueuse traversée l’Achéron.
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
30534 Messages
Genre : Homme
Age : 76 ans
Lieu: Périgord

DarkSad :

Nouvelle question, je la pose ici au lieu d'ouvrir un nouveau sujet identique : quid de la violence? Je pense à un meurtre par exemple?

Pour moi, pas de problème sauf si c'est dans le cadre d'une partie de baise ou si le cadavre est pénétré par un nécrophile.
Sinon il serait impossible d'écrire des histoires de gangsters.
Si ce n'est pas interdit par la charte, c'est autorisé.


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
30534 Messages
Genre : Homme
Age : 76 ans
Lieu: Périgord

DarkSad :

Je pensais écrire une nouvelle policière, genre polard en fait, avec une héroïne détective, ce genre de chose.

Perso, je validerai.


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
Maxy32
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
27-09-2019
1665 Messages
Age : 34 ans

Chromy :

"Il l'a traine par les cheveux jusqu'à sa tente."

Il la traîne par les cheveux


C'est en faisant des erreurs qu'on apprend ...