Le site de l'histoire érotique
Ashogan
Auteur

L'amour de mes parents.

Histoire Supprimée
MaîtreRenard'Ô
Auteur

Re: L'amour de mes parents.

Pour avoir eu a faire le deuil d'une expérience similaire, je t'embrasse, c'est super triste

Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
6188 Messages
Age : 36 ans

Re: L'amour de mes parents.

C'est bien, tu as accouché Ash. Les compteurs sont à zéro. Je suis très émue.
De la tendresse,
Duchesse.


Tombée de bonne humeur sur lit d'érotisme, servi avec son coulis de tendresse pour toutes et tous <3
Ashogan
Auteur

Re: L'amour de mes parents.

Merci à vous. Je vous embrasse également !

Charcot
Membre
30-01-2021
91 Messages

Re: L'amour de mes parents.

assez surpris de la fin, je ne m'y attendais vrmt pas (pour tout dire, j'avais un peu les yeux exorbités). Beaucoup de courage à toi, je l'ai trouvé assez beau le texte.


Je repense à mon clan
Destin de vie, le déclin, je pense qu'à gruger
Nique la justice, y'a qu'dieu qui peut me juger
Ashogan
Auteur

Re: L'amour de mes parents.

Merci, ravi qu'il plaise. smile

Douce Amande
Membre
22-07-2021
165 Messages
Sexe : Femme
Age : 49 ans

Re: L'amour de mes parents.

Un texte surprenant de par son décalage avec les autres, intéressant par son approche mais surtout, émouvant par son contenu. Les années sont passées mais le souvenir reste...
De tout coeur avec vous.

Ashogan
Auteur

Re: L'amour de mes parents.

Douce Amande :

Un texte surprenant de par son décalage avec les autres, intéressant par son approche mais surtout, émouvant par son contenu. Les années sont passées mais le souvenir reste...
De tout coeur avec vous.

Merci beaucoup.

Monsieur Plume
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
09-02-2021
471 Messages
Sexe : Homme
Age : 47 ans
Lieu: France

Re: L'amour de mes parents.

En commençant à lire ce texte je me suis souvenu avec tendresse des moments où j'attendais de devenir père. Et puis viens le choc final, bouleversant mais raconté avec beaucoup de simplicité et de pudeur. Merci pour ce récit.


Procrastinateurs de tous les pays, unissons nous ! Demain.