Le site de l'histoire érotique
Mandrakke
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
30-09-2020
763 Messages
Genre : Homme
Age : 53 ans
Lieu: Lyon

L'histoire «Une chute de vélo (21)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
Samedi, douze heures dix, la sonnette de l'entrée retentit. J'actionnai la commande d'ouverture à distance du portail. C'était très probablement Gordon, je lui avais proposé de prendre le repas avec moi. Je lui avais seulement indiqué que je désirais m'entretenir avec lui d'une chose importante, san...

Cliquez ici pour lire cette histoire


La seule limite des mots est notre imagination.
Namenlos
Membre
11-11-2012
95 Messages
Genre : Homme
Age : 34 ans
Lieu: Rouen

Je sais que j'ouvre la porte à des réflexions tenant au fait que je n'écris pas, mais je vais quand même me permettre une critique.

J'avais pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire à ses débuts, je trouvais la rencontre originale et malgré que l'extrême rapidité de la relation, je la trouvais plutôt belle.

Je dois avouer qu'aujourd'hui, si je trouve que ta prose est toujours soignée, j'ai perdu ce plaisir pour plusieurs raisons :
- la redondance des propos, le mon ange à toutes les sauces, je dois avouer que je sature
- le personnage d'Hervé qui est soit un canard soit un imbécile buté sur des positions inexplicables et totalement fermé d'esprit sur le fait que les autres puissent aimer des choses différentes de lui
- le fait que toutes les femmes le considèrent presque comme un dieu parce qu'il fait des préliminaires
- sa réaction quand il se rend compte que Julie n'aime pas les poils dans ce chapitre..

Cela reste bien entendu un avis personnel et je n'ai aucun doute sur le fait que ton récit plaise, mais pour moi ce il devient presque gênant de mièvrerie..

Bonne continuation dans l'écriture en tout cas, le principal n'étant pas forcément les avis mais le plaisir que tu as à l'écrire

Mandrakke
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
30-09-2020
763 Messages
Genre : Homme
Age : 53 ans
Lieu: Lyon

Namenlos :

Je sais que j'ouvre la porte à des réflexions tenant au fait que je n'écris pas, mais je vais quand même me permettre une critique.

J'avais pris beaucoup de plaisir à lire cette histoire à ses débuts, je trouvais la rencontre originale et malgré que l'extrême rapidité de la relation, je la trouvais plutôt belle.

Je dois avouer qu'aujourd'hui, si je trouve que ta prose est toujours soignée, j'ai perdu ce plaisir pour plusieurs raisons :
- la redondance des propos, le mon ange à toutes les sauces, je dois avouer que je sature
- le personnage d'Hervé qui est soit un canard soit un imbécile buté sur des positions inexplicables et totalement fermé d'esprit sur le fait que les autres puissent aimer des choses différentes de lui
- le fait que toutes les femmes le considèrent presque comme un dieu parce qu'il fait des préliminaires
- sa réaction quand il se rend compte que Julie n'aime pas les poils dans ce chapitre..

Cela reste bien entendu un avis personnel et je n'ai aucun doute sur le fait que ton récit plaise, mais pour moi ce il devient presque gênant de mièvrerie..

Bonne continuation dans l'écriture en tout cas, le principal n'étant pas forcément les avis mais le plaisir que tu as à l'écrire

Merci d'avoir pris le temps de lire et d'avoir laissé un ce commentaire étayé.
Bien sûr, on ne peut pas plaire a tout le monde, et je ne modifierai en rien ce que j'ai déjà écrit et qui est en attente de publication.

J'écris pour mon plaisir, certes, mais aussi pour celui des lecteurs, sinon a quoi bon partager mes écrits ?
Nos goûts nous sont personnels, et n'engagent que nous ; ceux de mes personnages n'engagent que moi, car moi seul décide de leurs réactions et de leur avenir, et pour l'instant moi seul sait ce qui va arriver a ces personnages, pourquoi ils réagissent ainsi et comment ils vont évoluer.

Ne crois pas que je sois faché, ou même vexé par ton commentaire, je ne doute pas que tu trouveras d'autres récits, décrivant d'autres pratiques sur ce site, et le fait que tu n'écrives pas n'enlève rien a tes appréciations sur les lectures.

Comme de nombreux auteurs, j'apprécie que les lecteurs prennent quelques instants pour me laisser un mot sur un chapitre qui m'a demandé de nombreuses heures de travail étalées parfois sur plusieurs mois comme c'est le cas de ce chapitre, et le tient est plus intéressant qu'un "Vite la suite", même si j'aurais apprécié un mot de ta part sur les chapitres que tu as pris plaisir à lire.

Bonnes lectures a toi.


La seule limite des mots est notre imagination.
Namenlos
Membre
11-11-2012
95 Messages
Genre : Homme
Age : 34 ans
Lieu: Rouen

Je m'excuse, il est vrai que c'est impoli de ma part de critique négativement alors que je n'ai pas daigné le faire positivement sur certains chapitres que j'ai fort apprécié !

Je te remercie en tout cas pour ta réaction mesurée et objective à mon commentaire et je comprends tout à fait ton point de vue, c'est ton histoire et tu l'écris comme tu le sens. Et si je n'apprécie pas la tournure qu'elle prend, je ne doute pas que tu auras des commentaires élogieux dessus qui te donneront envie d'écrire la suite dans la continuité de celle ci !

Cependant, comme j'apprécie assez le personnage de Julie et que Gordon semble être un ami intéressant, il n'est pas impossible que je continue à la douche aussi d'un œil plus ou moins distrait !

Très bonne continuation à toi !

Mandrakke
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
30-09-2020
763 Messages
Genre : Homme
Age : 53 ans
Lieu: Lyon

Namenlos :

Je m'excuse, il est vrai que c'est impoli de ma part de critique négativement alors que je n'ai pas daigné le faire positivement sur certains chapitres que j'ai fort apprécié !

Je te remercie en tout cas pour ta réaction mesurée et objective à mon commentaire et je comprends tout à fait ton point de vue, c'est ton histoire et tu l'écris comme tu le sens. Et si je n'apprécie pas la tournure qu'elle prend, je ne doute pas que tu auras des commentaires élogieux dessus qui te donneront envie d'écrire la suite dans la continuité de celle ci !

Cependant, comme j'apprécie assez le personnage de Julie et que Gordon semble être un ami intéressant, il n'est pas impossible que je continue à la douche aussi d'un œil plus ou moins distrait !

Très bonne continuation à toi !

Pas de problème, je suis toujours ouvert à la critique et si tu veux commenter les autres épisodes, il n'est pas trop tard.
La tienne est étayée et très loin d'un bête "C'est nul !"
C'est ma premiere histoire, donc je peux très certainement faire mieux, cependant je ne peux faire en sorte que ce soit au gout de tous... donc j'écris ce que j'ai en tête.
J'ai relu en faisant attention à la mention "mon ange", et je t'accorde que je l'emploie souvent, trop probablement, comme le font surement tous les amoureux avec des "mon chéri, mon coeur, mon amour" ect
Les répétitions de mots ou de termes est un problème que j'ai du mal a éliminer, a force de se relire, on ne les voit plus, c'est une chose de plus a contrôler avant la publication des suites, d'autant que j'ai commis une erreur de jeunesse dès le 1er chapitre, j'aurais du faire la naration par un observateur extérieur et pas par Hervé, mais c'est fait et cela changera dans le chapitre 26.
Gordon est un nouveau personnage et par certains côtés différent des autres, même si je ne l'ai pas encore expliqué.
Bonne continuation, que tu poursuives la lecture ou pas.


La seule limite des mots est notre imagination.
OlivierX
Membre
08-10-2020
239 Messages
Genre : Homme
Age : 53 ans
Lieu: Sud Est

Un chapitre qui se veut important dans la présentation de Gordon mais qui tient plus d’un texte de transition. Le style est toujours le même, délicat, gentleman, attentionné et c’est tant mieux mais il y a moins de détails, Gordon se livre très peu et je pense que le récit aurait gagné en profondeur et intérêt sur des explications de Gordon et Hervé expliquant leur amitié à Julie avec peut-être des détails un peu croustillants plutôt que découvrir une scène extérieure qui n’a à mon sens que peu d’intérêt. Elle arrive furtivement, décrite assez sommairement comme si tu avais décidé de mettre un peu de sexe dans ton texte parce qu’il fallait en mettre un peu mais sans conviction. En tout cas pas décrite comme à l’accoutumé, ton style. En toute franchise, ce n’est pas ton meilleur chapitre Mandrakke, mais comme tu le dis plus haut seul toi connais l’avancée de l’histoire et des personnages, comment tu dois amener le scénario.
Un encouragement cependant à continuer à nous faire apprécier ton histoire.


Le sexe masculin est ce qu’il y a de plus léger au monde, une simple pensée le soulève.
Mandrakke
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
30-09-2020
763 Messages
Genre : Homme
Age : 53 ans
Lieu: Lyon

OlivierX :

Un chapitre qui se veut important dans la présentation de Gordon mais qui tient plus d’un texte de transition. Le style est toujours le même, délicat, gentleman, attentionné et c’est tant mieux mais il y a moins de détails, Gordon se livre très peu et je pense que le récit aurait gagné en profondeur et intérêt sur des explications de Gordon et Hervé expliquant leur amitié à Julie avec peut-être des détails un peu croustillants plutôt que découvrir une scène extérieure qui n’a à mon sens que peu d’intérêt. Elle arrive furtivement, décrite assez sommairement comme si tu avais décidé de mettre un peu de sexe dans ton texte parce qu’il fallait en mettre un peu mais sans conviction. En tout cas pas décrite comme à l’accoutumé, ton style. En toute franchise, ce n’est pas ton meilleur chapitre Mandrakke, mais comme tu le dis plus haut seul toi connais l’avancée de l’histoire et des personnages, comment tu dois amener le scénario.
Un encouragement cependant à continuer à nous faire apprécier ton histoire.

C'est effectivement une transition, un chapitre que j'ai voulu différent, pour ne pas tourner en rond et raconter toujours la même chose.
Si c'est une erreur je l'assume. J'ai voulu sortir des habitudes. Je préfère des commentaires me disant que j'ai raté un essai plutôt que l'on me dise que je ne fait rien de nouveau.
Je ne fais jamais 2 fois la même erreur, je la reproduis au moins une dizaine de fois pour être sur que c'en est bien une...
C'est ainsi que l'on progresse m'a-t-on précisé...

Merci pour ta franchise.


La seule limite des mots est notre imagination.
Duchesse
Super Autrice
08-11-2020
11478 Messages
Genre : Femme
Age : 37 ans

Je comprends l'opinion de tes lecteurs bien-sûr, j'ai moi aussi parfois envie de secouer Hervé. Il est temps de voir une nouvelle dynamique mais moi je connais la suite donc je suis parfaitement sereine, elle arrive. Par ailleurs, moi je me lassais des plans à trois avec les copines de Julie, un peu de voyeurisme SM avec un pote d'Hervé, effectivement ça change du Mandrakke's style mais c'est vivifiant.

Change pas de braquet !


Eminence violette de notre bon Sire concis ; je suis une féeministre.
Marraine de la mafia. Une pour toutes et toutes pour une !
Comme Charles Gervais : elle est odieuse, mais c’est divin.
Duchesse
Super Autrice
08-11-2020
11478 Messages
Genre : Femme
Age : 37 ans

Et c'est une première place au classement du moment pour ce 21 ème chapitre ! Congrats <3


Eminence violette de notre bon Sire concis ; je suis une féeministre.
Marraine de la mafia. Une pour toutes et toutes pour une !
Comme Charles Gervais : elle est odieuse, mais c’est divin.
Mandrakke
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
30-09-2020
763 Messages
Genre : Homme
Age : 53 ans
Lieu: Lyon

Duchesse :

Je comprends l'opinion de tes lecteurs bien-sûr, j'ai moi aussi parfois envie de secouer Hervé. Il est temps de voir une nouvelle dynamique mais moi je connais la suite donc je suis parfaitement sereine, elle arrive. Par ailleurs, moi je me lassais des plans à trois avec les copines de Julie, un peu de voyeurisme SM avec un pote d'Hervé, effectivement ça change du Mandrakke's style mais c'est vivifiant.

Change pas de braquet !

Merci Duchesse.
C'est vrai que tu connais quelques chapitres en avance.
Je ne voulais pas me répéter dans les chapitres.


La seule limite des mots est notre imagination.
Mandrakke
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
30-09-2020
763 Messages
Genre : Homme
Age : 53 ans
Lieu: Lyon

Duchesse :

Et c'est une première place au classement du moment pour ce 21 ème chapitre ! Congrats <3

Et bien voilà j'ai raté ça...


La seule limite des mots est notre imagination.
Sniper Wolf
Super Autrice
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-01-2021
3939 Messages
Genre : Femme

Super suite.
Effectivement, le personnage d'Hervé peut parfois être lent de réflexion sur certains points et peut mériter d'être traité de nigaud avec une distribution de fessées cul nu.
Mais je trouve que ça passe néanmoins en douceur, puisque Hervé ne connais Julie que depuis peu de temps. À peine deux semaines. Que la demoiselle n'aime pas les poils et qu'il ne le comprenne que sur le tard, ce n'est pas bien grave.
D'autant que Julie ne lui a pas dit au départ que la pilosité est personna non grata. Pour moi, il est impossible de connaître quelqu'un jusqu'au dernier rouage en si peu de temps.
Désolé d'avoir utilisé le mot rouage. Le bon mot ne me venait pas.
Sinon pour le passage avec les rustres je n'en suis pas affligé. Ces derniers personnages apparaîtront une nouvelle fois selon moi.


On lui pelera le jonc comme au bailli du Limousin qu'on a pendu avec ses triiipppes.

"Un coup de clé à molette peut en cacher un autre." Proverbe anticons
Fdm14
Mandrakke
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
30-09-2020
763 Messages
Genre : Homme
Age : 53 ans
Lieu: Lyon

Max80 :

Super suite.
Effectivement, le personnage d'Hervé peut parfois être lent de réflexion sur certains points et peut mériter d'être traité de nigaud avec une distribution de fessées cul nu.
Mais je trouve que ça passe néanmoins en douceur, puisque Hervé ne connais Julie que depuis peu de temps. À peine deux semaines. Que la demoiselle n'aime pas les poils et qu'il ne le comprenne que sur le tard, ce n'est pas bien grave.
D'autant que Julie ne lui a pas dit au départ que la pilosité est personna non grata. Pour moi, il est impossible de connaître quelqu'un jusqu'au dernier rouage en si peu de temps.
Désolé d'avoir utilisé le mot rouage. Le bon mot ne me venait pas.
Sinon pour le passage avec les rustres je n'en suis pas affligé. Ces derniers personnages apparaîtront une nouvelle fois selon moi.

Merci Max pour cette analyse pertinente de mes personnages que tu as parfaitement cernés.
Mais les autres lecteurs ont du patienter entre chaque chapitre...


La seule limite des mots est notre imagination.