Le site de l'histoire érotique
  • Forum
  •  » Fun
  •  » Votre avis sur Kaamelott (KV1) - [Spoiler Alert]
YumikoSakuma
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-02-2021
1096 Messages
Genre : Femme
Age : 20 ans
Lieu: Paris

Pour le coup, il s’agit vraiment d’une demande d’avis car je ne sais pas trop quoi en penser.

La série Kaamelott est sans le moindre doute ma série préférée, y compris les saisons 5 et 6 qui ne font pas toujours l’unanimité.
Donc on aurait pu croire que j’attendais énormément de ce film, et pourtant non. L’ayant vu que tardivement, j’ai eu le temps de voir quelques critiques et, une fois passé le flot d’éloges, on se rend vite compte qu’il y a des critiques plus nuancées et qui semblent pourtant venir de fans et non de haters…

Cela m’a permis d’y aller sans trop d’apriori.
Hé bien ça s’est confirmé :
Le film est un très bon divertissement mais… Mais.
Et c’est dommage qu’il y ait un « mais » aussi tôt, lorsqu’un réalisateur de courts et moyens métrages ultra populaire, talentueux, génie -diront certains -, nous sort son projet de toute une vie.

En étant objective… ce film cumule les défauts et fait très amateur (bien plus que la série !).
- Les cadrages trop serrés.
- Les scènes trop cutées, pas très bien montées.
- Le cumule d’acteurs ne faisant tous qu’une courte apparition et jamais mémorable. (Je pense qu’Astier à voulu monter son film à la manière d’une pièce de théâtre, avec les acteurs qui vont et qui viennent pendant le parcours du « roi », mais c’est trop subtile pour être assumé et ça ne fait que nuire à l’ensemble.
- Les costumes. Bien qu’on puisse saluer le culot d’Astier, c’est trop. Encore une fois : trop pour être de l’humour subtile. (Là aussi, j’imagine qu’Astier a voulu faire un pied-de-nez à tous les critiques ciné qui disent « ça c’était pas d’époque, les costumes étaient plus clairs, plus sombres, l’arbalète n’existaient pas encore… ») ; tout en rendant hommage à The Holy Grail des Monty Python.
- Christian Clavier. Sérieusement. Je n’ai rien pour ou contre cet acteur et je pense que pour Astier, il est un hommage vivant à son idole Louis de Funés (quoique…). Mais bordel, le mec s’est totalement gourré de film !! Il se croit dans Les Visiteurs. Autant dans la série, son personnage était nikel, autant dans le film, quel enfer !
Sans parler du fait que son personnage est le plus inutile de tous. (Je rappelle qu’il a été engagé (à la fin de la série) pour trouver une loi permettant de désigner un régent. Hors, entre-temps, Lancelot et devenu roi légalement. On apprenait aussi dans la série, que le royaume n’était pas riche et que ses services coutaient cher. (Dame Séli essayant de le mettre à la porte à mainte reprises pour des raisons pécuniaires). Et sous Lancelot, avec un royaume complètement ruiné cette fois, ben, il est payé à faire quoi exactement ?)
- Les petites incohérences. (Comme le fait que Clavier soit parmi les « traîtres » désignés par Arthur, alors qu’il est jurisconsulte et qu’il est sensé obéir au roi en vigueur, donc pas un traître (ou sinon, toute la force militaire de Kaamelott doit être poursuivie pour trahison). De plus, le personnage de Clavier était favorable au retour d’Arthur sur le trône dans la série. Et puis on rappelle que Lancelot est le roi légitime (bien que mauvais) de Kaamelott là, c’est Arthur qui est en train de faire un pouch au final. Ça à l’air de rien comme ça, mais c’est étonnant, venant d’un mec pointilleux comme Astier).
- Pas de répliques mémorables. La force principale de la série (les joutes verbales) est la grande absente du film. (Le seul passage m'ayant rappelé le « bon vieux Kaamelott » est la scène où Arthur demande à Perceval et Karadoc de monter la garde (et encore)).
- Nouveaux personnages absolument transparents. (On sent qu’ils essaient de faire du Kaamelott, mais non, rien à faire, la magie ne prend pas).
- Du coup : pas assez de place pour les anciens que tout le monde adore : Perceval et Karadoc, mais aussi Merlin et les quelques autres chevaliers.
- Les scènes épiques/émouvantes qui tombent à l’eau pour un gag nul. (Comme excalibur qui s’allume puis s’éteint ; il faut comprendre quoi ? Que les dieux le gardent comme élu mais qu’ils sont un peu en colère quand même ? C’est pas clair.
Ou Merlin qui reconnaît Arthur à sa scarification sous le pied, dans les geôles et puis hop, on passe à autre chose).

C’est con, j’ai l’impression qu’on a frôlé l’excellence pour n’aboutir qu’à un bon télé-film.

Ceci dit, j’ai énormément de tendresse pour ce film, que je re-visionnerai avec plaisir pour essayer d’adopter différents points de vu.

Et je suis désolée pour le pavé, je n’avais même pas prévu de donner mon avis mais c’est sorti tout seul. Le votre ?

Dernière modification par YumikoSakuma (Le 21-08-2021 à 00h10)


~ Sex object for dirty experiments. ~

My eyes are for the devils, my tongue the serpent's words, my hands a gift for Hades!
Beemo
Membre
24-11-2020
287 Messages
Lieu: Entre ici et là-bas

YumikoSakuma :

Pour le coup, il s’agit vraiment d’une demande d’avis car je ne sais pas trop quoi en penser.

La série Kaamelott est sans le moindre doute ma série préférée, y compris les saisons 5 et 6 qui ne font pas toujours l’unanimité.
Donc on aurait pu croire que j’attendais énormément de ce film, et pourtant non. L’ayant vu que tardivement, j’ai eu le temps de voir quelques critiques et, une fois passé le flot d’éloges, on se rend vite compte qu’il y a des critiques plus nuancées et qui semblent pourtant venir de fans et non de haters…

Cela m’a permis d’y aller sans trop d’apriori.
Hé bien ça c’est confirmé :
Le film est un très bon divertissement mais… Mais.
Et c’est dommage qu’il y ait un « mais » aussi tôt, lorsqu’un réalisateur de courts et moyens métrages ultra populaire, talentueux, génie -diront certains -, nous sort son projet de toute une vie.

En étant objective… ce film cumule les défauts et fait très amateur (bien plus que la série !).
- Les cadrages trop serrés.
- Les scènes trop cutées, pas très bien montées.
- Le cumule d’acteurs ne faisant tous qu’une courte apparition et jamais mémorable. (Je pense qu’Astier à voulu monter son film à la manière d’une pièce de théâtre, avec les acteurs qui vont et qui viennent pendant le parcours du « roi », mais c’est trop subtile pour être assumé et ça ne fait que nuire à l’ensemble.
- Les costumes. Bien qu’on puisse saluer le culot d’Astier, c’est trop. Encore une fois : trop pour être de l’humour subtile. (Là aussi, j’imagine qu’Astier a voulu faire une pied-de-nez à tous les critiques ciné qui disent « ça c’était pas d’époque, les costumes étaient plus clairs, plus sombres, l’arbalète n’existaient pas encore… ») ; tout en rendant hommage à The Holy Grail des Monty Python.
- Christian Clavier. Sérieusement. Je n’ai rien pour no contre cet acteur et je pense que pour Astier, il est un hommage vivant à son idole Louis de Funés (quoique…). Mais bordel, le mec s’est totalement gourré de film !! Il se croit dans Les Visiteurs. Autant dans la série, son personnage était nikel, autant dans le film, quel enfer !
Sans parler du fait que son personnage est le plus inutile de tous. (Je rappelle qu’il a été engagé (à la fin de la série) pour trouver une loi permettant de désigner un régent. Hors, entre-temps, Lancelot et devenu roi légalement. On apprenait aussi dans la série, que le royaume n’était pas riche et que ses services coutaient cher. (Damme Séli essayant de le mettre à la porte à mainte reprises pour des raisons pécuniaires). Et sous Lancelot, avec un royaume complètement ruiné cette fois, ben, il est payé à quoi exactement ?)
- Les petites incohérences. (Comme le fait que Clavier soit parmi les « traîtres » désignés par Arthur, alors qu’il est jurisconsulte et qu’il est sensé obéir au roi en vigueur, donc pas un traître (ou sinon, toute la force militaire de Kaamelott doit être poursuivie pour trahison). De plus, le personnage de Clavier était favorable au retour d’Arthur sur le trône dans la série. Ça à l’air de rien comme ça, mais c’est étonnant, venant d’un mec pointilleux comme Astier).
- Pas de répliques mémorables. La force principale de la série (les joutes verbales) est la grande absente du film. (Le seul passage m'ayant rappelé le « bon vieux Kaamelott » est la scène où Arthur demande à Perceval et Karadoc de monter la garde (et encore)).
- Nouveaux personnages absolument transparents. (On sent qu’ils essaient de faire du Kaamelott, mais non, rien à faire, la magie ne prend pas).
- Du coup : pas assez de place pour les anciens que tout le monde adore : Perceval et Karadoc, mais aussi Merlin et les quelques autres chevaliers.
- Les scènes épiques/émouvantes qui tombent à l’eau pour un gag nul. (Comme excalibur qui s’allume puis s’éteint ; il faut comprendre quoi ? Que les dieux le gardent comme élu mais qu’ils sont un peu en colère quand même ? C’est pas clair.
Ou Merlin qui reconnaît Arthur à sa scarification sous le pied, dans les geôles).

C’est con, j’ai l’impression qu’on a frôler l’excellence pour n’aboutir qu’à un bon télé-film.

Ceci dit, j’ai énormément de tendresse pour ce film, que je re-visionnerai avec plaisir pour essayer d’adopter différents points de vu.

Et je suis désolée pour le pavé, je n’avais même pas prévu de donner mon avis mais c’est sorti tout seul. Le votre ?

C'est beau, si seulement les fans de Star Wars pouvaient tous être si modérés dans leurs propos^^ Sinon, je n'ai vu aucun épisode de Kaamelott, et je n'ai pas vu le film. Désolé...


Ni vu,  Neeko nue
Je suis Satan😈 qui se déguise en Saint😇
Les rivières ne se précipitent pas plus vite dans la mer, que les hommes dans l’erreur.
C'est pas moi sur les images, je suis donc un fake.
YumikoSakuma
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-02-2021
1096 Messages
Genre : Femme
Age : 20 ans
Lieu: Paris

Je te conseille au moins la série. Après cet humour, ça passe ou ça passe pas.

PS : désolée pour les fautes de frappe… je suis sur mon tél, avec une connexion pourrie… j’éditerai éventuellement, depuis un ordi. smile


~ Sex object for dirty experiments. ~

My eyes are for the devils, my tongue the serpent's words, my hands a gift for Hades!
Monsieur Plume
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
09-02-2021
1128 Messages
Genre : Homme
Age : 48 ans
Lieu: Sur un arbre perché

Je suis plutôt d’accord avec tes critiques (surtout sur le trop plein de personnages… plus ou moins inutiles) et j’ajouterai que les flashbacks sur la jeunesse d’Arthur n’apportent pas grand chose à l’histoire même s’ils sont à mon avis la partie la mieux réalisée du film.
En résumé j’ai été un peu déçu, mais je me dis que j’irai quand même voir la suite, pour savoir si mon ressenti se confirme ou si Astier arrive à corriger le tir.


Procrastinateurs de tous les pays, unissons nous ! Demain.
YumikoSakuma
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-02-2021
1096 Messages
Genre : Femme
Age : 20 ans
Lieu: Paris

Totalement d’accord avec ça.
Les flashbacks sont effectivement inutiles mais j’ai du mal à les critiquer car ils sont bons.
(En fait, les très nombreux flashbacks ne sont là que pour expliquer pourquoi Arthur ne tue pas Lancelot, mais comme pour tout le reste : ce n’est pas clair / pas bien dosé).

Dernière modification par YumikoSakuma (Le 20-08-2021 à 23h47)


~ Sex object for dirty experiments. ~

My eyes are for the devils, my tongue the serpent's words, my hands a gift for Hades!
Monsieur Plume
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
09-02-2021
1128 Messages
Genre : Homme
Age : 48 ans
Lieu: Sur un arbre perché

Oui ça explique que Lancelot soit épargné, mais est-ce que ça nécessitait d’y passer autant de temps ? Pas sûr du tout. Je me rassure en me disant que certains éléments ou personnages des flashbacks serviront peut-être dans les épisodes suivants…


Procrastinateurs de tous les pays, unissons nous ! Demain.
sets
Auteur
29-03-2012
4904 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans
Lieu: Dans le bas de l’Aisne

Je n’ai pas vu le film mais j’adore la série... pour le coup, vous me conseillez tout de même d’y aller ou « vous en avez gros «  big_smile


Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes.
« L’intolérance est une maladie contagieuse car elle contamine toujours ceux qui la combattent » R. Aron
L’effet de groupe existe bel et bien: on s’acharne sur celui qui est seul de peur de devenir la cible du groupe auquel on appartient. Les animaux sont moins cruels.
AmauryL
Compte Supprimé

J'apprécie la série sans en être un afficionado (j'ai dû voir une vingtaine d'épisodes). J'aime l'emploi extensif d'argot des années 60-70, l'anachronisme de la langue et des attitudes, le côté très premier degré des situations à l'opposé de l'air du temps où l'humour se confond souvent avec sarcasme et moquerie, et la truculence des personnages et des échanges.
Le film m'a déçu. Déjà, il est très difficile de comprendre ce qui se passe quand on a que très peu regardé la série. Ensuite, pour moi les plus gros défauts ont été la faiblesse du scénario et des gags, le fait qu'en effet il y ait beaucoup trop de personnages (on a l'impression que Astier a voulu faire bosser tout ceux qui ont collaboré à la série) et l'impression de travail brouillon et bâclé qui se dégage de l'ensemble. Et en effet les costumes sont... bof (celui du méchant en particulier).

keyman
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-04-2020
1320 Messages
Genre : Homme
Age : 33 ans
Lieu: Plus au même endroit qu'avant

C'est pas faux.


🐈 👇 👥🌀
sets
Auteur
29-03-2012
4904 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans
Lieu: Dans le bas de l’Aisne

keyman :

C'est pas faux.

Qu’est ce que tu n’as pas compris ?
😄


Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes.
« L’intolérance est une maladie contagieuse car elle contamine toujours ceux qui la combattent » R. Aron
L’effet de groupe existe bel et bien: on s’acharne sur celui qui est seul de peur de devenir la cible du groupe auquel on appartient. Les animaux sont moins cruels.
KikiLeHamster
Super Auteur
19-07-2020
3834 Messages
Genre : Homme
Age : 30 ans
Lieu: Ma chaise

Alors c'est compliqué...
J'entends tes arguments, ils sont justifiés, et je suis d'accord avec pas mal d'entre eux.

Maintenant... J'en ai retiré plus du positif que du négatif perso.
Le côté théâtre par exemple j'ai bien aimé, j'ai trouvé que chaucj avait son heure de gloire, mise à part Clavier trop présent et inutile à l'histoire.

Les costumes je suis très mitigé. Surtout celui de Lancelot.

Et sur les scènes cutées etc j'ai un avis qui me pousse à me dire : Il veut finir entièrement l'histoire en une trilogie, ça c'était que pour achever la série. Les deux prochains auront un rythme différent. Donc je leur laisse leur chance.

Le gros bémol pour moi c'est le combo Karadoc / Perceval mal exploité. Mise à part de rares moments, j'ai pas trouvé leur présence aussi emblématique qu'avant. Plutôt l'inverse. C'était forcé. Mais c'est mon avis.


Membre de la loge du Grand Ordre de la Crinière Saillante, Chevalier du Concombre Ardent, Initié du Maître Couille Joufflue, Président du Parloir de la Mycose Recalcitrante, Adepte du Fisting Nasal, Bourreau des Culs Huilés.

L'histoire est (ré)écrite par les grandes gueules.
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
30481 Messages
Genre : Homme
Age : 76 ans
Lieu: Périgord

Beemo :

YumikoSakuma :

Pour le coup, il s’agit vraiment d’une demande d’avis car je ne sais pas trop quoi en penser.

La série Kaamelott est sans le moindre doute ma série préférée, y compris les saisons 5 et 6 qui ne font pas toujours l’unanimité.
Donc on aurait pu croire que j’attendais énormément de ce film, et pourtant non. L’ayant vu que tardivement, j’ai eu le temps de voir quelques critiques et, une fois passé le flot d’éloges, on se rend vite compte qu’il y a des critiques plus nuancées et qui semblent pourtant venir de fans et non de haters…

Cela m’a permis d’y aller sans trop d’apriori.
Hé bien ça c’est confirmé :
Le film est un très bon divertissement mais… Mais.
Et c’est dommage qu’il y ait un « mais » aussi tôt, lorsqu’un réalisateur de courts et moyens métrages ultra populaire, talentueux, génie -diront certains -, nous sort son projet de toute une vie.

En étant objective… ce film cumule les défauts et fait très amateur (bien plus que la série !).
- Les cadrages trop serrés.
- Les scènes trop cutées, pas très bien montées.
- Le cumule d’acteurs ne faisant tous qu’une courte apparition et jamais mémorable. (Je pense qu’Astier à voulu monter son film à la manière d’une pièce de théâtre, avec les acteurs qui vont et qui viennent pendant le parcours du « roi », mais c’est trop subtile pour être assumé et ça ne fait que nuire à l’ensemble.
- Les costumes. Bien qu’on puisse saluer le culot d’Astier, c’est trop. Encore une fois : trop pour être de l’humour subtile. (Là aussi, j’imagine qu’Astier a voulu faire une pied-de-nez à tous les critiques ciné qui disent « ça c’était pas d’époque, les costumes étaient plus clairs, plus sombres, l’arbalète n’existaient pas encore… ») ; tout en rendant hommage à The Holy Grail des Monty Python.
- Christian Clavier. Sérieusement. Je n’ai rien pour no contre cet acteur et je pense que pour Astier, il est un hommage vivant à son idole Louis de Funés (quoique…). Mais bordel, le mec s’est totalement gourré de film !! Il se croit dans Les Visiteurs. Autant dans la série, son personnage était nikel, autant dans le film, quel enfer !
Sans parler du fait que son personnage est le plus inutile de tous. (Je rappelle qu’il a été engagé (à la fin de la série) pour trouver une loi permettant de désigner un régent. Hors, entre-temps, Lancelot et devenu roi légalement. On apprenait aussi dans la série, que le royaume n’était pas riche et que ses services coutaient cher. (Damme Séli essayant de le mettre à la porte à mainte reprises pour des raisons pécuniaires). Et sous Lancelot, avec un royaume complètement ruiné cette fois, ben, il est payé à quoi exactement ?)
- Les petites incohérences. (Comme le fait que Clavier soit parmi les « traîtres » désignés par Arthur, alors qu’il est jurisconsulte et qu’il est sensé obéir au roi en vigueur, donc pas un traître (ou sinon, toute la force militaire de Kaamelott doit être poursuivie pour trahison). De plus, le personnage de Clavier était favorable au retour d’Arthur sur le trône dans la série. Ça à l’air de rien comme ça, mais c’est étonnant, venant d’un mec pointilleux comme Astier).
- Pas de répliques mémorables. La force principale de la série (les joutes verbales) est la grande absente du film. (Le seul passage m'ayant rappelé le « bon vieux Kaamelott » est la scène où Arthur demande à Perceval et Karadoc de monter la garde (et encore)).
- Nouveaux personnages absolument transparents. (On sent qu’ils essaient de faire du Kaamelott, mais non, rien à faire, la magie ne prend pas).
- Du coup : pas assez de place pour les anciens que tout le monde adore : Perceval et Karadoc, mais aussi Merlin et les quelques autres chevaliers.
- Les scènes épiques/émouvantes qui tombent à l’eau pour un gag nul. (Comme excalibur qui s’allume puis s’éteint ; il faut comprendre quoi ? Que les dieux le gardent comme élu mais qu’ils sont un peu en colère quand même ? C’est pas clair.
Ou Merlin qui reconnaît Arthur à sa scarification sous le pied, dans les geôles).

C’est con, j’ai l’impression qu’on a frôler l’excellence pour n’aboutir qu’à un bon télé-film.

Ceci dit, j’ai énormément de tendresse pour ce film, que je re-visionnerai avec plaisir pour essayer d’adopter différents points de vu.

Et je suis désolée pour le pavé, je n’avais même pas prévu de donner mon avis mais c’est sorti tout seul. Le votre ?

C'est beau, si seulement les fans de Star Wars pouvaient tous être si modérés dans leurs propos^^ Sinon, je n'ai vu aucun épisode de Kaamelott, et je n'ai pas vu le film. Désolé...

Un quote de 84 lignes pour une réponse qui n'en comporte que trois !


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
Beemo
Membre
24-11-2020
287 Messages
Lieu: Entre ici et là-bas

Apparemment, le loup n'est pas aussi à l'aise avec les nombres, qu'avec les mots. Je vous invite à recompter, car il n'y a aucun nombre juste.


Ni vu,  Neeko nue
Je suis Satan😈 qui se déguise en Saint😇
Les rivières ne se précipitent pas plus vite dans la mer, que les hommes dans l’erreur.
C'est pas moi sur les images, je suis donc un fake.
YumikoSakuma
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
13-02-2021
1096 Messages
Genre : Femme
Age : 20 ans
Lieu: Paris

Amauryl et Kiki : je suis relativement d’accord.

C’est vrai qu’avec cette succession d’acteurs on a un peu l’impression qu’Astier veut juste nous montrer son carnet d’adresses…
“Et vous avez vu ? J’ai aussi Clavier. Clavier !! Et puis y a mon pote Sting aussi, Another lonely day, no one here but me, mooon opinel, a du mal coupé 🎼

Mais sinon : expérience positive malgré ms critique. J’ai juste soulevé les choses qui me tracassaient le plus.


~ Sex object for dirty experiments. ~

My eyes are for the devils, my tongue the serpent's words, my hands a gift for Hades!