Le site de l'histoire érotique
  • Forum
  •  » Fun
  •  » Cauchemars et paralysie du sommeil
StephleBihan
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-04-2021
93 Messages
Genre : Homme

Nous faisons tous des rêves érotiques et c'est tant mieux.
Malheureusement, nous faisons tous aussi des cauchemars.
Quel est votre pire cauchemar ? Celui qui vous a tellement marqué que vous vous en souvenez encore ou qui est récurrent.

Je suis particulièrement intéressé également par les témoignages de ceux qui ont vécu une paralysie du sommeil.
Personnellement, cela a été mon pire souvenir.
J'étais dans mon lit, seul, totalement éveillé mais incapable de faire un mouvement ou de prononcer un mot. J'étais convaincu qu'une présence hostile se trouvait dans la pièce et je la cherchais du regard. J'ai cru que j'allais crever de peur.


Ma recette pour mes récits :
Un peu de rigueur dans l'écriture, beaucoup de vice dans l'imagination et de la tendresse pour mes personnages.
pastresage
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-03-2013
1005 Messages
Genre : Homme
Age : 37 ans
Lieu: chambéry

J'en ai fait un il y a quelques semaines:
Je suis avec ma compagne se promenant dans des ruines, type romaines, et ma fille de 4ans est avec un guide sur des rampard au dessus de nous à environ 5/6m de haut et tout auant en décalage, elle me dit en riant "papa attrape moi" et elle saute , s'écrase face contre terre puis le silence. J'accoure et m'écroule à son niveau, elle ne pleure plus de peur que de douleur, elle me regarde me dit qu'elle ne peut rien faire et ses yeux se ferment.
je me reveille avec une sensation que je n'ai jamais ressenti, et j'ai accouru dans sa chambre lui faire un énorme calin.


Moins on en dit mieux on se porte,
StephleBihan
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-04-2021
93 Messages
Genre : Homme

Priapus Magnus :

J'ai déjà fait le cauchemar de ne plus pouvoir marcher debout et d'être obligé de me déplacer à 4 pattes, notamment dans un lieu public.

Ah ah ! Ce n'était pas un souvenir de cuite ?


Ma recette pour mes récits :
Un peu de rigueur dans l'écriture, beaucoup de vice dans l'imagination et de la tendresse pour mes personnages.
pastresage
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-03-2013
1005 Messages
Genre : Homme
Age : 37 ans
Lieu: chambéry

pastresage :

J'en ai fait un il y a quelques semaines:
Je suis avec ma compagne se promenant dans des ruines, type romaines, et ma fille de 4ans est avec un guide sur des rampard au dessus de nous à environ 5/6m de haut et tout auant en décalage, elle me dit en riant "papa attrape moi" et elle saute , s'écrase face contre terre puis le silence. J'accoure et m'écroule à son niveau, elle ne pleure plus de peur que de douleur, elle me regarde me dit qu'elle ne peut rien faire et ses yeux se ferment.
je me reveille avec une sensation que je n'ai jamais ressenti, et j'ai accouru dans sa chambre lui faire un énorme calin.

rien que de l'ecrire suis pas bien....


Moins on en dit mieux on se porte,
Romanceros93
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
30-05-2017
471 Messages
Genre : Homme
Age : 29 ans

Les cauchemars qui m'ont le plus marqués sont clairement ceux que je pouvais faire dans les mois qui ont suivit le décès de ma meilleure amie dans un accident de la route. Je rêvais de tombes, de corps sur le bitume recouvert d'un drap. Je voyais des sirènes de pompiers, des lumières etc...vraiment des visions dont je me serais bien passés....après j'ai eu une expériences de sortie de corps.... C'était effrayant :0


Ça t'arrive encore de bander quand tu écris  ?
StephleBihan
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-04-2021
93 Messages
Genre : Homme

pastresage :

J'en ai fait un il y a quelques semaines:
Je suis avec ma compagne se promenant dans des ruines, type romaines, et ma fille de 4ans est avec un guide sur des rampard au dessus de nous à environ 5/6m de haut et tout auant en décalage, elle me dit en riant "papa attrape moi" et elle saute , s'écrase face contre terre puis le silence. J'accoure et m'écroule à son niveau, elle ne pleure plus de peur que de douleur, elle me regarde me dit qu'elle ne peut rien faire et ses yeux se ferment.
je me reveille avec une sensation que je n'ai jamais ressenti, et j'ai accouru dans sa chambre lui faire un énorme calin.

Horrible ! Les cauchemars impliquant la mort ou la souffrance de nos enfants sont bien les pires.


Ma recette pour mes récits :
Un peu de rigueur dans l'écriture, beaucoup de vice dans l'imagination et de la tendresse pour mes personnages.
StephleBihan
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-04-2021
93 Messages
Genre : Homme

Romanceros93 :

Les cauchemars qui m'ont le plus marqués sont clairement ceux que je pouvais faire dans les mois qui ont suivit le décès de ma meilleure amie dans un accident de la route. Je rêvais de tombes, de corps sur le bitume recouvert d'un drap. Je voyais des sirènes de pompiers, des lumières etc...vraiment des visions dont je me serais bien passés....après j'ai eu une expériences de sortie de corps.... C'était effrayant :0

Là effectivement, on voit l'impact des traumatismes sur le sommeil.
Une expérience de sortie de corps ? Genre tu flottais au dessus de ton lit?


Ma recette pour mes récits :
Un peu de rigueur dans l'écriture, beaucoup de vice dans l'imagination et de la tendresse pour mes personnages.
Légion
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-08-2021
239 Messages
Genre : Homme
Age : 39 ans
Lieu: Occitanie

J'ai peur de mourir.
Vous me direz c'est la continuité de la vie, et il faut bien mourir un jour.
Mais chaque fois que je rêve de ma mort, je me réveille trempé de sueur, ayant l'impression de ne pas avoir respiré pendant plusieurs minutes et mon cœur bat à tout rompre.

Dernière modification par Légion (Le 03-09-2021 à 11h08)


"N'essaie pas ! Fais le ou ne le fais pas ! Il n'y a pas d'essai." Yoda
StephleBihan
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-04-2021
93 Messages
Genre : Homme

Légion :

J'ai peur de mourir.
Vous me direz c'est la continuité de la vie, et il faut bien mourir un jour.
Mais chaque fois que je rêve de ma mort, je me réveille trempé de sueur, ayant l'impression de ne pas avoir respiré pendant plusieurs minutes et mon cœur bat à tout rompre.

La vache... Tu ne souffres pas d'apnée de sommeil des fois ? Ça expliquerait le cauchemar.


Ma recette pour mes récits :
Un peu de rigueur dans l'écriture, beaucoup de vice dans l'imagination et de la tendresse pour mes personnages.
Légion
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-08-2021
239 Messages
Genre : Homme
Age : 39 ans
Lieu: Occitanie

StephleBihan :

Légion :

J'ai peur de mourir.
Vous me direz c'est la continuité de la vie, et il faut bien mourir un jour.
Mais chaque fois que je rêve de ma mort, je me réveille trempé de sueur, ayant l'impression de ne pas avoir respiré pendant plusieurs minutes et mon cœur bat à tout rompre.

La vache... Tu ne souffres pas d'apnée de sommeil des fois ? Ça expliquerait le cauchemar.

Je me demande.
Il faudrait que j'aille voir un spécialiste pour ca


"N'essaie pas ! Fais le ou ne le fais pas ! Il n'y a pas d'essai." Yoda
Romanceros93
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
30-05-2017
471 Messages
Genre : Homme
Age : 29 ans

StephleBihan :

Romanceros93 :

Les cauchemars qui m'ont le plus marqués sont clairement ceux que je pouvais faire dans les mois qui ont suivit le décès de ma meilleure amie dans un accident de la route. Je rêvais de tombes, de corps sur le bitume recouvert d'un drap. Je voyais des sirènes de pompiers, des lumières etc...vraiment des visions dont je me serais bien passés....après j'ai eu une expériences de sortie de corps.... C'était effrayant :0

Là effectivement, on voit l'impact des traumatismes sur le sommeil.
Une expérience de sortie de corps ? Genre tu flottais au dessus de ton lit?

C'est ça. En fait j'avais les yeux fermés mais j'étais encore conscient. J'étais dans un état de détente et de relaxation total et à un moment j'ai eu une impression de légèreté, comme si je décollais de mon matelas. J'ai voulu ouvrir les yeux et j'me voyais, moi et ma femme, allongées sur le lit mais comme si je nous faisais face comme si j'étais en mode " télécommandé " . Le " moi " sur le lit avait toujours les yeux fermés. Etc j'ai sentis comme une sensation de chute libre et la le " moi " de sur le lit à rouvert les yeux et mes mains se sont agripée au drap comme pour éviter une chute. En tout ça a du durer une ou deux bonnes minutes entre la détente et la chute libre.


Ça t'arrive encore de bander quand tu écris  ?
Sharhajar 5.0
Compte Supprimé

Pas vraiment de la paralysie du sommeil, mais une simili crise d'angoisse nuptiale où je me suis recroquevillée dans un coin. Je discernais des visages me hurler dessus dans la pénombre. J'essayais de crier pour réveiller ma copine mais j'avais les dents serrées.

Sinon les classiques cauchemars de traumas où tu revis en boucle en sachant pertinemment ce qu'il va arriver sans pouvoir influer sur le cours des évènements.

Dernière modification par Sharhajar 5.0 (Le 03-09-2021 à 13h04)

StephleBihan
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-04-2021
93 Messages
Genre : Homme

Sharhajar 5.0 :

Pas vraiment de la paralysie du sommeil, mais une simili crise d'angoisse nuptiale où je me suis recroquevillée dans un coin. Je discernais des visages me hurler dessus dans la pénombre. J'essayais de crier pour réveiller ma copine mais j'avais les dents serrées.

Sinon les classiques cauchemars de traumas où tu revis en boucle en sachant pertinemment ce qu'il va arriver sans pouvoir influer sur le cours des évènements.

Impressionnant en effet !
Alors pour les cauchemars récurrents (j'en avais un), je m'efforçais le soir de le revivre et je modifiais la fin. Le tout avant de m'endormir. Ça a marché mais bon... C'est peut être de la chance...

Dernière modification par StephleBihan (Le 03-09-2021 à 13h35)


Ma recette pour mes récits :
Un peu de rigueur dans l'écriture, beaucoup de vice dans l'imagination et de la tendresse pour mes personnages.
Duchesse
Super Autrice
08-11-2020
11297 Messages
Genre : Femme
Age : 37 ans

J’ai cauchemardé de l’accident de moto de mon meilleur ami ; je le secouais, je le secouais, il était défiguré, il essayait de rester réveiller et sombrait et moi je sanglotais.
C’est la douleur qui m’a réveillée, je le secouais pas vraiment mais je frottais mon talon droit sur le dessus de mon pied gauche en cauchemardant et en pleurant dans mon sommeil. Comme j’ai des pieds de hobbit avec de la corne, je me suis arrachée le dessus du pied. J’ai encore la cicatrice, depuis dix ans.
C’était quelques jours après sa mort, c’est le cauchemar le plus marquant que j’ai.

J’en ai aussi fait un le premier soir de mon abstinence, j’étais en sevrage et j’ai cauchemardé que le forum était dans mon salon et mes amis IRL sur ma terrasse et c’était bien sordide aussi.

Très peu de temps après la mort de notre mère aussi, mon petit frère de treize ans dormait avec moi parce que c’était impossible de coucher le coucher sans moi, et lui, il sanglotait dans son sommeil mais il ne se souvenait pas du rêve au réveil. Ça fait bizarre de voir quelqu’un pleurer en dormant.


Eminence violette de notre bon Sire concis ; je suis une féeministre.
Marraine de la mafia. Une pour toutes et toutes pour une !
Comme Charles Gervais : elle est odieuse, mais c’est divin.