Le site de l'histoire érotique
  • Forum
  •  » Fun
  •  » Concours des sadiens - Prix de l'originalité
Donatien A.F. de Sade
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-12-2017
814 Messages
Genre : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Canada, Qc, Gatineau

Concours des sadiens - Prix de l'originalité


Tout le bonheur des hommes est dans l'imagination.
- Donatien Alphonse François de Sade alias Le Marquis de Sade
Ce sont les écrivains qui manquent au peuple, ce ne sont pas les lecteurs qui manquent aux écrivains. - Alphonse de Lamartine
Donatien A.F. de Sade
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-12-2017
814 Messages
Genre : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Canada, Qc, Gatineau

Re: Concours des sadiens - Prix de l'originalité

J'aimerai savoir quel serait votre choix concernant la remise d'un prix pour la poésie la plus originale parmi celles ci-bas, selon vous ? Vous êtes les juges des prix du concours des sadiens !

Les sondages des prix se passent ici, dans la catégorie "Fun" pour ne pas nuire au futur concours de Blueberry89.

Voici les choix :

Choix 1
Ténèbres approchent, souffrances humaines,
Monde impitoyable, angoisse et violence,
Fin de cette route, fin de l’existence,
Pour moi délivrance, pour les autres peine.

Libération par mort, espoir de tout finir,
Quand fin devient début, arrêt devient départ,
Cessent ainsi les pleurs, final devient espoir,
Qu’il est doux de vivre au moment de mourir.


Choix 2
Ôde à la paresse

Suis-je obligée d'aller à confesse
avouer mon péché de paresse ?
Dois-je me sentir coupable
d'une faute irréparable ?

J'apprécie de me laisser aller
et sous ma couette trainasser.
Ne vous montrez pas grognon
face à ce péché mignon.


Choix 3
Comme un chat indolent au sortir du sommeil,
J'étais allongé dans ce pré baigné de soleil.
Sur mon mât ta bouche faisait mille et une merveilles,
Et ta langue agile sans peine me tenait en éveil.

J'aurais voulu que le temps sans fin s'étire,
Faire durer ce doux moment tout l'avenir,
Ne penser à rien d'autre qu'à tes caresses,
Et m'occuper en retour de tes jolies fesses.


Choix 4
Homme et femme,
Deux inconnus, grand parc,
Soleil, vent, saule.

L'entendre, la toucher,
La goûter, la voir bouger,
Cécilia sexy...


Choix 5
De ces instants soudés qui façonnent un jour, certains singuliers semblent faits de velours
Ma douce pompeuse d’un rien jubilant de ces simples moments, se sachant rêveuse
Le chant d’un rossignol à son ouïe parvenant, le cri du sirocco, dans un tilleul, glissant
Fragrance de jasmin, main rugueuse qui caresse, un souffle sur ses fesses, lui souhaitent bon matin.

Dans le cou un baiser, d’une infinie douceur, un autre plus appuyé, un frisson sur son corps
Le drap qui s’envole, mon corps sur le sien, dans ma main un sein, nos lèvres qui se collent
Les orteils qui dansent, les rires qui résonnent, la chaleur à outrance, et tout s'abandonne.
De lents vas-et-viens, mon sexe qui se dresse, une divine tendresse, je sème dans ses reins.


Choix 6
Une main dans la main, un bras dans un bras,
Baiser en refrain, juste toi et moi,
S'endormir avec ton odeur et sentir ta chaleur,
Se sourire au matin, partager ta candeur,

Vivre au jour le jour, faire des projets secrets,
Se rapprocher tout doux, sans se précipiter,
De toi être ivre, mais ne point le montrer,
Pour la douceur de vivre, « je t'aime » mais le cacher.


Choix 7
Tortionnaire et plus encore, quand entre mes tendres cuisses,
Ouvrant la boîte de Pandore, lentement ta langue glisse.
Régent de mon pauvre corps, tu débutes ton supplice,
Tords sans aucun remords, mes mamelons avec délice,
Ultime morsure me dévore , avant d'entrer dans ma matrice.

Rustre tu te ravises, de mes suppliques tu te ries,
Et châties ta soumise, qui savoure cette agonie.
Maintiens fermement ton emprise, jusqu'à l'asphyxie,
Ou bien brise-moi à ta guise, je te suivrais dans ta folie.
Il te suffit d'une simple brise, et enfin dans un cri je jouis.


(Cette poésie contient un acrostiche.)

Choix 8
Quand je rêve, la nuit, dans mes plus doux fantasmes,
Je t’emmène avec moi, de la main caressée,
Toi, belle Vaness’, toute éprises de spasmes,
Quel regard tu me donnes une fois apaisée.

Quand je cherche sans fin ta source mystérieuse,
Ce bonheur, ce plaisir, profondément caché,
Tu me donnes souvent un regard malicieux
Qui me montre que ta prise n’a pas lâchée.

Je veux de ton orgasme être capitaine
Et réussir enfin à te faire défaillir
Pour au moins une fois pouvoir faire jaillir
De ton doux buisson cette secrète fontaine.


Choix 9
Entre nous tellement de tendresse, toujours des caresses
Aucun interdit, tout ou presque était permis
Parfois soumise parfois tigresse, mais jamais me refusant tes fesses
Jeux de martinet tu m’as appris, douche dorée tu découvris
Entre tes bras je fus prince charmant, enchanteurs instants

Des mois à te découvrir, des mois de plaisir
Une passion pour l’éternité, je croyais
Mais sans élixir, un jour tout doit mourir
Et quand toi mon aimée, tu as décidé d’arrêter
Finis les heureux moments, mon âme connut les tourments.


Choix 10
C'était la fin d'un jour. Dans une cathédrale
Dont il avait les clefs, à la faveur du soir,
En un confessionnal l'Amour me fit asseoir,
Pour exiger tout haut ma contrition orale.

Avouant sans façon mon goût pour la semence,
Je dus, pour son pardon, en avaler encor.
Ce fut la seule fois - je le jure en mon corps ! -
Que j'eus de gourmandise à faire pénitence.


Tout le bonheur des hommes est dans l'imagination.
- Donatien Alphonse François de Sade alias Le Marquis de Sade
Ce sont les écrivains qui manquent au peuple, ce ne sont pas les lecteurs qui manquent aux écrivains. - Alphonse de Lamartine
Donatien A.F. de Sade
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-12-2017
814 Messages
Genre : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Canada, Qc, Gatineau

Re: Concours des sadiens - Prix de l'originalité

Up up !


Tout le bonheur des hommes est dans l'imagination.
- Donatien Alphonse François de Sade alias Le Marquis de Sade
Ce sont les écrivains qui manquent au peuple, ce ne sont pas les lecteurs qui manquent aux écrivains. - Alphonse de Lamartine
Donatien A.F. de Sade
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-12-2017
814 Messages
Genre : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Canada, Qc, Gatineau

Re: Concours des sadiens - Prix de l'originalité

Up !


Tout le bonheur des hommes est dans l'imagination.
- Donatien Alphonse François de Sade alias Le Marquis de Sade
Ce sont les écrivains qui manquent au peuple, ce ne sont pas les lecteurs qui manquent aux écrivains. - Alphonse de Lamartine