Le site de l'histoire érotique
  • Forum
  •  » Fun
  •  » Concours des sadiens - Prix de la sensualité et de l'érotisme
Donatien A.F. de Sade
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-12-2017
788 Messages
Genre : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Canada, Qc, Gatineau

Concours des sadiens - Prix de la sensualité et de l'érotisme


Tout le bonheur des hommes est dans l'imagination.
- Donatien Alphonse François de Sade alias Le Marquis de Sade
Ce sont les écrivains qui manquent au peuple, ce ne sont pas les lecteurs qui manquent aux écrivains. - Alphonse de Lamartine
Donatien A.F. de Sade
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-12-2017
788 Messages
Genre : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Canada, Qc, Gatineau

Re: Concours des sadiens - Prix de la sensualité et de l'érotisme

J'aimerai savoir quel serait votre choix concernant la remise d'un prix pour la poésie la plus sensuelle et érotique parmi celles ci-bas, selon vous ? Vous êtes les juges des prix du concours des sadiens !

Les sondages des prix se passent ici, dans la catégorie "Fun" pour ne pas nuire au futur concours de Blueberry89.

Voici les choix :

Choix 1
Telles deux papillons, les mains de son beau mâle
Effleurent à peine et glissent le long des bras,
Quand sa langue descend,serpente bien plus bas,
Au creux de son intime, sur sa peau douce et pâle.

Et soudain il lèche, ventouse et aspire,
Il lui bouffe la chatte, véritable affamé,
Soudard sans manière, vorace et acharné,
Conquérant bâtissant ici son empire.


Choix 2
Je ne suis qu'une humble novice
Dans votre monde qu'est le vice
Toute tremblante, je suis à votre service
En souhaitant être digne de vos délices.

Hésitante à vous satisfaire,
Je redoute de vous déplaire.
Mes craintes et mes doutes, faites-les donc taire,
Pour me faire goûter à vos désirs pervers.


Choix 3
A l’aube, abritée dans l’écrin de mes bras,
Tu fus excitée par ce baiser sur ton téton,
Contact si furtif. Ta main chercha à tâtons
Son objectif, puis tu disparus sous le drap.

Hors de ma vue, de ta langue tu me taquines.
Si maintenant tout mon être devient brasier,
Je le dois à ta bouche bien employée :
Extase à l’instant où tu avales ma pine !


Choix 4
Homme et femme,
Deux inconnus, grand parc,
Soleil, vent, saule.

L'entendre, la toucher,
La goûter, la voir bouger,
Cécilia sexy...


Choix 5
Parfois unique quand tu t'habilles de permission,
Tu les obliges silencieusement par soumission.
Le monde s'obstine à la recherche de ton sixième,
Qu'il soit fantasme, ineptie ou carpediem.

Un éveillé te choisiras pour son premier
Comme une aura, mêlant tes cinq frères aînés.
Subtil mariage  d'envie et de curiosité,
Kama-chanda alors! toi sensualité.


Choix 6
Quand tu me fais du mal, ça te fait du bien.
Mais ensuite tu regrettes, tu cherches mon pardon.
Mais quand je te pardonne, ça redevient  malsain.
Quand tu me fais du mal, ensemble on touche le fond.

Au fond du gouffre ensemble, où tu m’as entraîné,
Tu souffres toujours autant, et tu m’as emporté.
À mon doigt mon alliance, du diable épousé,
Scelle ton funeste but, la douleur recherchée.


Choix 7
Il serait cruel de se priver, de ces moments de volupté
Ces instants de liberté, auxquels s’adonne l’humanité.
Rien au monde n’est plus aisé, et cela en toute gratuité,
Que de s’offrir sans être gêné, un orgasme de qualité. 

Mesdames, Messieurs, ne vous sentez pas coupables,
Fermez les yeux, savourez ces caresses agréables,
Car, et c'est merveilleux, jouir est indispensable
Pour vivre vieux, et saisir que la vie est délectable.


Choix 8
Quand je rêve, la nuit, dans mes plus doux fantasmes,
Je t’emmène avec moi, de la main caressée,
Toi, belle Vaness’, toute éprises de spasmes,
Quel regard tu me donnes une fois apaisée.

Quand je cherche sans fin ta source mystérieuse,
Ce bonheur, ce plaisir, profondément caché,
Tu me donnes souvent un regard malicieux
Qui me montre que ta prise n’a pas lâchée.

Je veux de ton orgasme être capitaine
Et réussir enfin à te faire défaillir
Pour au moins une fois pouvoir faire jaillir
De ton doux buisson cette secrète fontaine.


Choix 9
Entre nous tellement de tendresse, toujours des caresses
Aucun interdit, tout ou presque était permis
Parfois soumise parfois tigresse, mais jamais me refusant tes fesses
Jeux de martinet tu m’as appris, douche dorée tu découvris
Entre tes bras je fus prince charmant, enchanteurs instants

Des mois à te découvrir, des mois de plaisir
Une passion pour l’éternité, je croyais
Mais sans élixir, un jour tout doit mourir
Et quand toi mon aimée, tu as décidé d’arrêter
Finis les heureux moments, mon âme connut les tourments.


Choix 10
C’était dans un jardin, dont le doux souvenir
M’emporte et me ramène en ces lieux de naissance :
L’Amour me prit, là-bas, en prenant mon enfance,
Un tout premier baiser au parfum d’avenir.

Car tandis qu’il posait sur ma lèvre sa lèvre,
Je sentis que ma bouche avait quelque pouvoir ;
Or la bosse impromptue qu’il ne me fit pas voir,
Voit depuis, dans sa cause, un remède à sa fièvre.


Tout le bonheur des hommes est dans l'imagination.
- Donatien Alphonse François de Sade alias Le Marquis de Sade
Ce sont les écrivains qui manquent au peuple, ce ne sont pas les lecteurs qui manquent aux écrivains. - Alphonse de Lamartine
Donatien A.F. de Sade
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-12-2017
788 Messages
Genre : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Canada, Qc, Gatineau

Re: Concours des sadiens - Prix de la sensualité et de l'érotisme

up !


Tout le bonheur des hommes est dans l'imagination.
- Donatien Alphonse François de Sade alias Le Marquis de Sade
Ce sont les écrivains qui manquent au peuple, ce ne sont pas les lecteurs qui manquent aux écrivains. - Alphonse de Lamartine
Donatien A.F. de Sade
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
10-12-2017
788 Messages
Genre : Homme
Age : 31 ans
Lieu: Canada, Qc, Gatineau

Re: Concours des sadiens - Prix de la sensualité et de l'érotisme

Up


Tout le bonheur des hommes est dans l'imagination.
- Donatien Alphonse François de Sade alias Le Marquis de Sade
Ce sont les écrivains qui manquent au peuple, ce ne sont pas les lecteurs qui manquent aux écrivains. - Alphonse de Lamartine