Le site de l'histoire érotique
Elbe
Membre
09-03-2021
10 Messages

Refus pour dialogues type théâtre

Bonjour,
J’ai envoyé une demande de validation pour un texte « Confessions d’un bi-pop » qui m’a été refusé pour la raison « Dialogues type théâtre «  et j’ai été renvoyé à la partie « dialogue » de « corriger son texte ».
J’avoue que ça ne m’aide pas masse à améliorer mon histoire, vu  que l’exemple donné ne correspond pas à ma façon d’écrire les dialogues.
Après relecture et avec en tête un problème au niveau dialogues, je supposes que je n’ai pas assez écrit de passage type « dis-je en soupirant » ou « me répondit-il un sourire au lèvres ».
Ne voulant pas être refusé un nouvelle fois, j’aimerais savoir si je suis sur la bonne piste ou si je vais sur le mauvais chemin.

(Il va de fois que j’accepte évidement le refus et que je ne remet pas en cause la décision)

Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
6529 Messages
Genre : Femme
Age : 36 ans

Re: Refus pour dialogues type théâtre

Salut,

A titre personnel, quand le problème vient des dialogues, je coche "dialogues type théâtre" pour orienter l'auteur vers le problème. Nous n'avons pas différents motifs de refus spécifiques aux dialogues. Je ne me souviens pas si c'est moi qui ait eu ton texte, mais c'est possible car ton pseudo me dit quelque chose et il m'arrive d'orienter les auteurs vers les tutos.

Les problèmes avec les dialogues peuvent être divers et variés :

-Type théâtre
-Imbriqués dans le texte
-Comporter des guillemets à chaque réplique
-Ne pas comporter de majuscules en début de réplique
-Ne pas avoir de virgule avant la didascalie
-Ne pas avoir de tirets en début de réplique ...

Je t'ai répondu ici pour que tout le monde puisse profiter de la réponse car c'est fréquent que je coche " dialogues type théâtre", alors qu'effectivement le problème est avec les dialogues mais qu'ils ne sont pas forcément de type théâtre, mais passe en privé si tu veux, je te dirai ce qui cloche avec tes dialogues.

Bonne journée.

D.

Dernière modification par Duchesse (Le 12-10-2021 à 14h47)


Sorcière antipathique, empêcheuse de tourner en rond, grincheuse en série ; je suis ton pire cauchemar.
Circule, virgule, ou je t'apostrophe.
Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
6529 Messages
Genre : Femme
Age : 36 ans

Re: Refus pour dialogues type théâtre

Sinon, je ne sais pas comment ça fonctionne mais tu as la possibilité de t'adresser directement au validateur qui a traité ton texte lorsque tu es refusé.


Sorcière antipathique, empêcheuse de tourner en rond, grincheuse en série ; je suis ton pire cauchemar.
Circule, virgule, ou je t'apostrophe.
Elbe
Membre
09-03-2021
10 Messages

Re: Refus pour dialogues type théâtre

Ok merci. Je vais partir sur l’idée  d’un manque de didascalie, ça me paraîtrait cohérent.
Par contre je ne vois pas comment m’adresser au validateur mais je suis sur téléphone c’est peut être pour ça.

PS: C’est rigolo, c’est toi qui m’a un peu soufflé le titre quand je me suis présenté il y a 6 mois. Tu avais fait référence à une émission radio de France Inter…

Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
6529 Messages
Genre : Femme
Age : 36 ans

Re: Refus pour dialogues type théâtre

Elbe :

Ok merci. Je vais partir sur l’idée  d’un manque de didascalie, ça me paraîtrait cohérent.
Par contre je ne vois pas comment m’adresser au validateur mais je suis sur téléphone c’est peut être pour ça.

PS: C’est rigolo, c’est toi qui m’a un peu soufflé le titre quand je me suis présenté il y a 6 mois. Tu avais fait référence à une émission radio de France Inter…

Les didascalies ne sont obligatoires que si l’on ne peut naturellement inférer qui parle. En général, si il n’y a que deux interlocuteurs c’est limpide, s’il y en a plus cela peut devenir compliqué, en effet.

Mais oui. Hop-Hop-Hop ! Fais gaffe, faut pas parler de France Inter, sinon ZeDon, himself, va nous mettre un coup de poutre derrière les étiquettes 🤪


Sorcière antipathique, empêcheuse de tourner en rond, grincheuse en série ; je suis ton pire cauchemar.
Circule, virgule, ou je t'apostrophe.
Elbe
Membre
09-03-2021
10 Messages

Re: Refus pour dialogues type théâtre

Ok je pense avoir repéré et corrigé ce qui n’allais pas. Je balance ça ce soir. Merci beaucoup

Doogy Woogy
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-01-2016
2954 Messages
Genre : Homme
Lieu: Saint-Etienne

Re: Refus pour dialogues type théâtre

Je ne suis plus validateur mais je l'ai été. Le fait de ne pas mettre assez de ", dit-il en rigolant comme un bossu" n'est en rien une raison de refus. Ce serait même plutôt le contraire. Comme le dit Duchesse, cela sert surtout à fluidifier la lecture lorsque plus de deux interlocuteurs sont en jeu. Cela apporte quelques informations sur le ton de la discussion ou sur ce que peux faire une des personnes en même temps qu'elle parle. Mais ces indications doivent vraiment amener quelque chose sinon elles deviennent vite ridicules.

Pour ce qui est de l'appellation "type théâtre", c'est généralement parce qu'avant la phrase de dialogue, tu donnes le prénom de la personne, comme au théâtre donc, d'où le nom et pas du tout comme cela se fait dans une nouvelle ou un roman.


Elle était tellement rousse que même les carottes la vouvoyaient.

"Je préfère viser la perfection et la rater, que viser la médiocrité et l'atteindre" Francis Blanche.
Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
6529 Messages
Genre : Femme
Age : 36 ans

Re: Refus pour dialogues type théâtre

Je suis d’accord avec WoofBoogy. Franchement l’excès d’indications quant à qui s’est exprimé, surtout s’il n’y a pas de précision sur le ton employé, c’est grotesque.

Il m’est arrivé de lire des dialogues, entre deux protagonistes seulement, à la fin desquels il y avait systématiquement -dit-il. Ok. C’est lourd et enfantin, on se doute bien que c’est pas le chien de la voisine qui l’a dit.

Après, on ne peut pas refuser un texte pour ça en tant que validatrice. Mais en tant que lectrice je me dis que c’est franchement mauvais.

Allez-y mollo quoi 😼


Sorcière antipathique, empêcheuse de tourner en rond, grincheuse en série ; je suis ton pire cauchemar.
Circule, virgule, ou je t'apostrophe.
Elbe
Membre
09-03-2021
10 Messages

Re: Refus pour dialogues type théâtre

J’avoue que c’était un peu mon soucis. Je n’ai pas introduit mes dialogues par des prénoms et je trouve l’excès de didascalies lourd. D’où mon incompréhension. Et j’ai relu encore et je me suis rendu compte d’un truc. Les deux premières phrases « parlées » de mon texte était introduite par des « ». Pour moi ça se justifiait car le premier est un propos rapporté dans la tête du narrateur (il se rappelle de ce que quelqu’un lui a dit ) et le suivent une voix désincarnée (précisément celle du chauffeur d’une rame de métro.), donc aucun des deux n’est un dialogue. Il me semblait que ça  respectai les codes narratifs mais je peux me tromper. Pour éviter un nouveau refus, j’ai modifié ces deux passages. Mais je trouve que le résultat edt moins « élègant ».
D’où question: Comment auriez-vous écrit ce type spécifique de passage (Propos rapportés mentalement et voix désincarnée ne pouvant obtenir de réponse)?

Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
6529 Messages
Genre : Femme
Age : 36 ans

Re: Refus pour dialogues type théâtre

Euh… Je ne veux pas du tout me montrer désobligeante mais je n’ai rien compris à ton explication.
Et en plus, je t’ai proposé de passer en privé pour te dire quel est le problème. La proposition tient toujours si tu veux me montrer le point dont tu parles avant de le renvoyer à la validation.
Et je te donnerai mon avis. Mais là c’est pas clair, c’est un dialogue de sourd et c’est chronophage de devoir poser des questions pour pouvoir répondre aux tiennes.

Sinon y a aussi une liste de correcteurs susceptibles  de t’aider sur le même forum si tu ne souhaites pas que je le fasse, mais là je doute que qui que ce soit ait complètement compris.


Sorcière antipathique, empêcheuse de tourner en rond, grincheuse en série ; je suis ton pire cauchemar.
Circule, virgule, ou je t'apostrophe.