Le site de l'histoire érotique
Dante67
Compte Supprimé

Selon vous, à partir de quel moment vous définiriez vous comme addict au porno ou à la masturbation ?
Quelles seraient les causes de ces addictions ?

Ardsy
Super Autrice
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
07-12-2020
1646 Messages
Genre : Femme
Age : 23 ans

Je pense, lorsque l'auto-stimulation devant des images devient si coutumière, que l'appréhension de son propre corps par l'autre s'en trouve altérée...


Winter is cumming.
Zaln
Membre
04-09-2018
128 Messages
Genre : Homme
Age : 39 ans
Lieu: Sarthe

Pour moi ç est devenu une addiction le jour où je me suis rendu compte que je me masturbait plus par habitude que par plaisir.


Zaln
J'aime la vie et il faut en profiter
Dante67
Compte Supprimé

Ardsy :

Je pense, lorsque l'auto-stimulation devant des images devient si coutumière, que l'appréhension de son propre corps par l'autre s'en trouve altérée...

Peux-tu développer ?

7 mois
Compte supprimé
01-01-1970
Message

Pour moi porno et masturbation c'est une thérapie à  mon mal être actuel.

Jerome1350
Membre
27-03-2020
177 Messages

7 mois :

Pour moi porno et masturbation c'est une thérapie à  mon mal être actuel.

De quel mal être parlez vous ? Si vous souhaitez parler n'hésitez pas

Andylebrun
Membre
05-10-2021
8 Messages

7 mois :

Pour moi porno et masturbation c'est une thérapie à  mon mal être actuel.

Coucou
Bin on et deux 😉

Duchesse
Super Autrice
08-11-2020
12138 Messages
Genre : Femme
Age : 37 ans

Comme toutes les autres addictions ; deux critères essentiels à mon avis :
-Tu ressens de la nervosité, voire plus quand tu ne peux pas le faire.
-Tu es obligé d’augmenter les quantités, les pratiques, les paraphilies pour obtenir ta dose.


En phase exceptionnellement créative : laissez un message après le signal sonore. Bip
sets
Compte Supprimé

A une époque, je me branlais 6 a 8 fois par jour soit 3 à 4h de porno quotidien.  Je ne ressentais pas de manque mais dès que je n'avais rien à faire, je sortais le dvd ou la vhs et je matais un porno.
Je n'ai jamais ressenti de manque mais il est vrai que les films type Dorcel m ont vite lassé.

Jibwakku
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-07-2019
824 Messages
Genre : Homme
Age : 25 ans

Moi, je sais par exemple que je ne peux pas masturber, si je ne consomme pas de contenu pornographique.
Cela en fait-il donc une addiction ?

Duchesse
Super Autrice
08-11-2020
12138 Messages
Genre : Femme
Age : 37 ans

sets :

A une époque, je me branlais 6 a 8 fois par jour soit 3 à 4h de porno quotidien.  Je ne ressentais pas de manque mais dès que je n'avais rien à faire, je sortais le dvd ou la vhs et je matais un porno.
Je n'ai jamais ressenti de manque mais il est vrai que les films type Dorcel m ont vite lassé.

Euh mon petit Sets, moi non plus je ne ressens pas de manque pour la nicotine quand je fume un paquet par jour hahaha


En phase exceptionnellement créative : laissez un message après le signal sonore. Bip
Ardsy
Super Autrice
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
07-12-2020
1646 Messages
Genre : Femme
Age : 23 ans

Dante67 :

Ardsy :

Je pense, lorsque l'auto-stimulation devant des images devient si coutumière, que l'appréhension de son propre corps par l'autre s'en trouve altérée...

Peux-tu développer ?

Il semblerait que lorsqu'on est habituée, à n'avoir de rapport principal au sexe que la masturbation, longtemps, je veux dire en années,  l'on commence à perdre la capacité de se laisser toucher par un.e partenaire, dans un but sexuel. C'est à dire que le plaisir reçu par un.e autre que soi-même serait de moins en moins possible ("impuissance" masculine ou féminine).
Pardon de ne pouvoir sourcer mon propos ici, j'ai lu cela il y a quelques années dans une étude libertaire (anonyme) sur laquelle j'étais tombée. Elle portait sur la perception des cinq sens, et était écrite à partir du vécu d'ancien.nes détenu.es carcéraux.ales.

Dernière modification par Ardsy (Le 14-10-2021 à 15h14)


Winter is cumming.
Duchesse
Super Autrice
08-11-2020
12138 Messages
Genre : Femme
Age : 37 ans

Jibwakku :

Moi, je sais par exemple que je ne peux pas masturber, si je ne consomme pas de contenu pornographique.
Cela en fait-il donc une addiction ?

Si tu peux ne pas te masturber et ne donc pas avoir de consommation de porno, c'est que t'es pas dépendant.
Je serai tenter de faire le parallèle avec l'alcool et les sorties.

Admettons :

Je ne pas me passer d'alcool quand je sors, suis-je dépendant à l'alcool ? Je dirais que si tu peux te passer de sortir et donc de boire, non. Mais tu ne peux pas t'empêcher de sortir, faut se poser la question.

Après la branlette c'est pas mauvais pour la santé, du moment que ça n'empiète pas sur les interactions sociales, tes loisirs etc Je dirais que c'est pas grave ni irréversible.


En phase exceptionnellement créative : laissez un message après le signal sonore. Bip
Ardsy
Super Autrice
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
07-12-2020
1646 Messages
Genre : Femme
Age : 23 ans

Duchesse :

Après la branlette c'est pas mauvais pour la santé, du moment que ça n'empiète pas sur les interactions sociales, tes loisirs etc Je dirais que c'est pas grave ni irréversible.

<3


Winter is cumming.