Le site de l'histoire érotique
Ze Don
Membre
26-08-2021
455 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans

Le patriarcat

J'aurais une petite question innocente et qui ne se veut absolument pas polémique : pourquoi parle-t-on de patriarcat en France ?

Loin de moi l'idée de remettre en cause la différence de traitement entre hommes et femmes dans nos contrées - même s'il existe infiniment pire ailleurs, mais à la limite ce n'est pas le sujet et de toute façon dans l'absolu on s'en fout : c'est pas parce qu'il y a pire que le mal devient bien. Pourtant, nous vivons dans une société régie par un modèle familial dit "nucléaire", c'est à dire dans lequel existe une grande libéralité entre parents et enfants, ou pour reprendre les termes de la sociologie traditionnelle : "une faible autorité du père".

Ne devrait-on pas alors plutôt parler de phallocratie, ou tout autre terme renvoyant à une domination masculine ? Pourquoi patriarcat - donc une très forte autorité paternelle - dans une des sociétés au monde où elle est le plus faible ? Est-ce un terme importé d'ailleurs ou simplement mal choisi ? (Bon je sens que je n'éviterais pas la polémique quand même lol)

Ze Don
Membre
26-08-2021
455 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans

Re: Le patriarcat

Jymmic :

C'est vrai qu'il y a des hommes qui sont incapables d'assurer leur rôle.
Il paraît que certains aident à débarasser à la fin des repas ou rangent leurs chemises après que leur femme les a repassés.

Au lieu d'aller boire un coup au bistrot avec les copains.

Pffffui...

Ici tu parles d'hommes, pas de pères, tu es donc hors sujet. Mais je te mets quand même un +1 pour la subtile tentative de troller le sujet en l'enflammant lol

Dernière modification par Ze Don (Le 15-10-2021 à 08h32)

Ze Don
Membre
26-08-2021
455 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans

Re: Le patriarcat

Jymmic :

Ze Don :

Ici tu parles d'hommes, pas de pères, tu es donc hors sujet.

Ok. Au temps pour moi.

Ouais mais attention quand même : en confondant les deux, tu réduis l'homme à son rôle de géniteur. Nous ne sommes pas qu'une paire de couilles, nous voulons pouvoir disposer de notre corps. Respectez-nous ! mad wink

sets
Auteur
29-03-2012
2563 Messages
Genre : Homme
Age : 48 ans
Lieu: Dans le bas de l’Aisne

Re: Le patriarcat

Je pense que le terme patriarcat a été choisi pour mieux cibler le "mâle hétérosexuel de 50 ans" tant critiqué aujourd'hui.


Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes.

Faites leur manger le mot, ils avaleront l’idée.
Dante67
Compte Supprimé

Re: Le patriarcat

Malheureux... qu'as-tu fait...

Cette boite, nul ne pourra jamais la refermer.

Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
7331 Messages
Genre : Femme
Age : 36 ans

Re: Le patriarcat

Je pense que je ne peux pas répondre à cette question lexicale sans faire quelques recherches dans le dictionnaire, pourquoi pas un dico d'étymologie et puis voir ce que les historiens de la langue en disent.  Sinon j'inventerais purement des réponses, c'est grotesque, mais c'est intéressant comme question.

I will be back...


Sorcière antipathique, empêcheuse de tourner en rond, grincheuse en série ; je suis ton pire cauchemar. Circule, virgule, ou je t'apostrophe.

Prêtresse de la loge du Grand ordre de la Crinière Saillante. Un nude offert pour tout nouvel abonnement ; recevez en deux si vous parrainez un.e ami.e.
Ze Don
Membre
26-08-2021
455 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans

Re: Le patriarcat

Duchesse :

Je pense que je ne peux pas répondre à cette question lexicale sans faire quelques recherches dans le dictionnaire, pourquoi pas un dico d'étymologie et puis voir ce que les historiens de la langue en disent.  Sinon j'inventerais purement des réponses, c'est grotesque, mais c'est intéressant comme question.

I will be back...

Ouf, j'avais peur que tu prennes mal la question, qui n'est pas une remise en cause du concept mais bien du mot lui-même. Me voilà rassuré wink

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
27682 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

Re: Le patriarcat

A mon avis - et sans faire de recherches - patriarcat est dérivé de patriarche.


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
Ze Don
Membre
26-08-2021
455 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans

Re: Le patriarcat

sets :

Je pense que le terme patriarcat a été choisi pour mieux cibler le "mâle hétérosexuel de 50 ans" tant critiqué aujourd'hui.

Je pense que c'est un truc de ce genre. Peut-être que le comportement des hommes étant jugé paternaliste, ce terme renvoit à l'idée de "comme si on vivait en patriarcat".

Je veux dire par là que les hommes se comporteraient comme s'ils étaient le père de TOUTES les femmes. Du genre donner un avis sur la tenue d'une femme, jugée trop courte. Le père (ou la mère d'ailleurs) peut être fondé à le faire, à fortiori sur un(e) mineur(e), mais pas sur une autre personne. Or certain(e)s (beaucoup ?) ne se gênent pas pour le faire, d'où cette idée, peut-être, de patriarcat. Non pas comme réalité sociologique - le problème identifié me semblant plus être la place de l'homme et de la femme dans la société que le rôle du père en tant que tel - mais comme métaphore de ces mêmes rôles familiaux.

Dernière modification par Ze Don (Le 15-10-2021 à 09h56)

Ze Don
Membre
26-08-2021
455 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans

Re: Le patriarcat

Dante67 :

Malheureux... qu'as-tu fait...

Cette boite, nul ne pourra jamais la refermer.

Si, Xavier wink

sets
Auteur
29-03-2012
2563 Messages
Genre : Homme
Age : 48 ans
Lieu: Dans le bas de l’Aisne

Re: Le patriarcat

Ze Don :

sets :

Je pense que le terme patriarcat a été choisi pour mieux cibler le "mâle hétérosexuel de 50 ans" tant critiqué aujourd'hui.

Je pense que c'est un truc de ce genre. Peut-être que le comportement des hommes étant jugé paternaliste, ce terme renvoit à l'idée de "comme si on vivait en patriarcat".

Je veux dire par là que les hommes se comporteraient comme s'ils étaient le père de TOUTES les femmes. Du genre donner un avis sur la tenue d'une femme, jugée trop courte. Le père (ou la mère d'ailleurs) peut être fondé à le faire, à fortiori sur un(e) mineur(e), mais pas sur une autre personne. Or certain(e)s (beaucoup ?) ne se gênent pas pour le faire, d'où cette idée, peut-être, de patriarcat. Non pas comme réalité sociologique - le problème identifié me semblant plus être la place de l'homme et de la femme dans la société que le rôle du père en tant que tel - mais comme métaphore de ces mêmes rôles familiaux.

Pour le coup, c'est plus souvent les femmes qui critiquent la tenue des autres femmes 😄


Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes.

Faites leur manger le mot, ils avaleront l’idée.
Vala Voluspa
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
06-08-2020
498 Messages
Genre : Homme
Age : 23 ans
Lieu: qqpart en Beauce

Re: Le patriarcat

La question peut sembler conne, mais c'est une vraie question.

On a effectivement trouvé en anthropologie des sociétés où les hommes dominent les femmes, mais où cette domination ne procède par d'un statut de père, mais de leur statut de mâle adultes.
On pourrait alors parler de viriarcat. (de viri-, homme adulte en latin)


Seigneur de la PAZ. Grand mystagogue. Grand regardeur des abîmes. Empêcheur de fapper en rond.
Dante67
Compte Supprimé

Re: Le patriarcat

Ze Don :

Je veux dire par là que les hommes se comporteraient comme s'ils étaient le père de TOUTES les femmes.

N'est pas le cas ? La femme n'a-t-elle pas été créée de la côte d'Adan ? Quelqu'un ici remet en doute la parole de dieu lui-même ?
Bon ok je sors.

Mais avant de sortir je vais digresser un peu.

Je crois que le comportement des hommes peut-être expliqué en partie sur un plan biologique (Tilia, pas taper xD) : j'ai encore lu cette semaine qu'il y aurait un lien entre la faculté à se sentir sûr de soi et testostérone. On a fait faire des problèmes de calculs basiques à des hommes puis le soir ils se sont imbibés d'une pommade. Un premier groupe avait une pommade avec une forte concentration de testostérone et le second avait un placébo de même texture.
Le lendemain (14h pour que cela agisse) ils ont refait des tests similaires. Les hommes avec testostérone répondaient plus vite et faisaient des erreurs inattention et étaient moins enclin à admettre qu'ils s'étaient trompés.
Il y a une corrélation entre assurance (qui est vu comme une qualité) et taux de testostérone (qui favorise les comportements dits "virils" : libido exacerbée, compétitivité exacerbée, agressivité, domination, masse musculaire).
En façade, un homme musclé, qui se défonce pour être au top socialement et physiquement, qui fait preuve d'assurance et qui a une libido importante, c'est un portrait plutôt flatteur la plupart du temps aux yeux des femmes (je parle de grandes tendances).
Avec tout ça, nous sommes une génération d'hommes qui ont du mal à se placer, au même titre que les femmes. Il faut être une chose et son inverse et ce discours ambivalent est source de beaucoup de problèmes. Tout le monde est en train de se redéfinir sur des bases parfois un peu floues.

Ze Don
Membre
26-08-2021
455 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans

Re: Le patriarcat

sets :

Pour le coup, c'est plus souvent les femmes qui critiquent la tenue des autres femmes 😄

C'est tout à fait exact. Comme toute cause, aussi louable soit-elle, certain(e)s l'utilisent pour défendre leur intérêt. Les jalousies féminines sont fréquentes, et certain(e)s féministes n'hésitent pas à les récupérer pour défendre leur combat.

C'est vrai pour tout : des juifs qui utilisent l'antisémitisme comme bouclier, des noirs/jaunes/blancs/autres le racisme, des femmes le sexisme... C'est parfois plus pratique que de se remettre en question.

Néanmoins, si cela doit être dénoncé avec force, cela ne doit pas non plus occulter les problèmes ci-devant manipulés.