Le site de l'histoire érotique
Victor_lepieux
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
21-05-2013
180 Messages
Genre : Homme
Age : 39 ans

L'histoire «Ma grosse copine et la boite à torture (2)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
Chapitre 3) Punition

J'entends Rose revenir alors que je commence à suffoquer par l'odeur nauséabonde de mon urine. Elle ouvre la partie supérieure du globe. Je ne peux toujours pas parler à cause du tuyau dans ma bouche, mais l'air souillé sort de la boite, je respire une bouffée d'air fr...

Cliquez ici pour lire cette histoire

Burger220
Membre
17-08-2019
38 Messages

Un de mes fétiches favori merci beaucoup

nashoba
Membre
03-04-2016
18 Messages
Genre : Homme
Age : 30 ans
Lieu: Bordeaux

ignoble il n'y a rien d'excitant là de dans

Saruman
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-03-2019
257 Messages
Genre : Homme
Age : 26 ans

A vomir, la 1ere histoire que je signale.

Brice3359
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
16-10-2011
5 Messages

D'habitude j'aime beaucoup les histoires de cet auteur parce que l'escalade dans l'absurde me fait beaucoup rire, mais ici je n'ai pas retrouvé cela, j'ai été profondément dérangé et je n'ai pas réussi à aller au bout... Trop répugnant hmm

Sharhajar 5.0
Auteur

Sah quel plaisir.

Kyan07
Membre
30-03-2021
20 Messages

Au premier chapitre, j'avais mis l'histoire dans mes favoris car je m'imaginais qu'elle allait lui faire subir un autre sort une fois attachée..un jeu sadique et sexuel..mais là.. c'est bof. je suis déçu.

langueagile67
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
17-01-2019
173 Messages
Genre : Homme
Age : 50 ans
Lieu: Haguenau

J'ai un peu de mal aussi avec cette histoire plus derangeante qu'excitante, il y a du sadisme, mais c'est tout, pas de tension sexuelle, pas de morale. Pourtant d'habitude je suis plutot fan de Victor


Cunnilinguiste 7eme dan.
elminsthor
Membre
21-01-2014
8 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans
Lieu: par là

histoire signalée
l'amoralité de ce texte est à vomir
sa conclusion aussi... quand tu es grosse tu dois payer pour faire l'amour
Grossophobie à l'état pur

Brictos
Membre
18-10-2021
2 Messages

Perso, je trouve qu'il ya une morale a cette histoire, ne pas faire a autrui, ce que tu ne voudrais pas qu'il te fasse smile

Brictos
Membre
18-10-2021
2 Messages

elminsthor :

histoire signalée
l'amoralité de ce texte est à vomir
sa conclusion aussi... quand tu es grosse tu dois payer pour faire l'amour
Grossophobie à l'état pur

La vangeance est un plat qui ce mange gras ^^

Dernière modification par Brictos (Le 18-10-2021 à 14h05)

Victor_lepieux
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
21-05-2013
180 Messages
Genre : Homme
Age : 39 ans

Désolé pour tous ceux que le texte a choqués. C’est effectivement une histoire qui ne trouve son érotisme que si l’on partage un fétichisme sur la prise de poids (ou le weight-gain en anglais, je ne sais pas trop qu’elle est la traduction appropriée.) J’aurais sans doute dû mettre un avertissement en préambule pour ne pas choquer les personnes ne souhaitant pas lire ce genre de fantasme.

Je me défendrais cependant concernant la grossophobie. C’est surtout l’héroïne qui a vision du corps assez stéréotypé et qui est effarée par ce qui lui arrive. Sa « grosse » copine sort au départ avec un mec décrit comme canon. Et si ce dernier casse avec elle, c’est essentiellement dû à la perfidie de Lucie.

Quant à la morale recherchée, elle est il est vrai assez simpliste : ne couche pas avec le petit-ami de ta pote.

Dans un but horrifique, la punition qui en résulte est effectivement disproportionnée. Ce n'est à mon sens pas exclusif de l’érotisme. C'est même nécessaire dans le cadre de cette histoire qui joue sur le body-horror, et sur la saveur de voir son corps se transformer.

Encore une fois, je suis navré pour tous ceux qui ce texte à dérangé. Ce n'était vraiment pas le but recherché.