Le site de l'histoire érotique
Aspas
Membre
04-09-2021
50 Messages
Genre : Homme
Age : 38 ans

Pris à mon propre jeu

Bonjour à tous

Je vous explique rapidement la situation.
Je manque pas mal de confiance en moi avec les gens lorsque le cadre dans lequel on interagit n'est pas clairement défini. Et avec les femmes, c'est encore plus compliqué.
J'ai du mal à me détendre, à me laisser aller, à juste vivre le moment présent.
Pourtant, je n'ai pas vraiment de raison objective pour ça. Je ne sais juste pas comment me comporter.
Je fais également un complexe particulier: Quand je porte un pantalon ou un jean, mon entrejambe ne laisse rien deviner de mon équipement mais j'ai le sentiment que c'est une zone à laquelle les femmes font très attention. Je précise quand même que je n'ai pas de quoi rougir de mon engin. J'ai cru comprendre que j'étais au dessus de le moyenne (vous me direz, si la moyenne est  basse...) et je sais m'en servir.

J'ai voulu faire une experience tout de même pour confirmer ou non que cette zone était importante et il y a un mois, je me suis à porter un coque lorsque je sortais. Il y a clairement une différence visible au niveau du pantalon.

Pendant le premier mois, j'ai eu quelques interactions régulières avec des femmes dans un cadre pro et j'ai bien noté un intérêt qu'elles ne me portaient pas jusqu'ici mais je ne pouvais être sûr qu'il soit lié à la coque.

Suite à un entretien, j'ai décroché un emploi qui je le savais me permettrait d'être en contact régulier avec des femmes de tout âge et pendant une assez longue période. J'allais pouvoir m'assurer des résultats avec un plus grand nombre de réactions.

Or il s'avère que mon environnement de travail est composée quasi exclusivement de femmes. Je vous laisse imaginer mon quotidien aujourd'hui. Je peux vous affirmer que je n'ai jamais autant susciter l'intérêt des femmes de toute ma vie.
Je me doute bien que l'explication peut n'être que : "un homme dans un groupe de femmes suscite forcément plus d'intérêt" mais pour le coup, elles sont assez entreprenantes et même assez crues. Chose qui ne m'était jamais arrivé avant.
Je sens même naître des tensions dont j'ai le sentiment d'être la cause.

Je suis un peu coincé aujourd'hui car j'ai l'impression que quoi que je fasse, ça va foutre une ambiance de merde au taff et ça j'en veux vraiment pas.
Je me demande aussi si je dois arrêter de porter la coque. Même si certains regards sont flatteurs, j'ai un réel aperçu maintenant de ce que peuvent ressentir les femmes à n'être vu que comme des morceaux de viandes.

Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
7315 Messages
Genre : Femme
Age : 36 ans

Re: Pris à mon propre jeu

Tiens c'est marrant je viens de lire un article sur ce phénomène, le chibre d'or, un truc du genre. Je te cherche ça. C'est pas la coque.


Sorcière antipathique, empêcheuse de tourner en rond, grincheuse en série ; je suis ton pire cauchemar. Circule, virgule, ou je t'apostrophe.

Prêtresse de la loge du Grand ordre de la Crinière Saillante. Un nude offert pour tout nouvel abonnement ; recevez en deux si vous parrainez un.e ami.e.
Aspas
Membre
04-09-2021
50 Messages
Genre : Homme
Age : 38 ans

Re: Pris à mon propre jeu

C'est donc un fait documenté ?

Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
7315 Messages
Genre : Femme
Age : 36 ans

Re: Pris à mon propre jeu

Le syndrome du pénis doré est un phénomène découvert dans une université où 75 % des étudiantes étaient des femmes. Face à l’attention que les hommes recevaient, ils ont alors commencé à développer une trop grande confiance en eux. Au point de penser qu’ils avaient « un pénis en or », et donc qu’il n’y avait plus besoin de faire aucun effort relationnel avec les femmes. Voyage dans les abysses de la phallocratie.

Un pénis en or tu auras, aucun effort tu ne feras
Un homme atteint du syndrome du pénis doré est persuadé que son pénis est de l’or pur. Lorsqu’il est entouré de femmes hétérosexuelles et cisgenres comme lui, dans un espace comme une ville, une université ou autre, il reçoit plus d’attention de la part des femmes, et ce succès lui monte à la tête. Cette confiance engendre, dans la plupart des cas, un homme qui ne fait plus aucun effort, ni sexuel ni relationnel, dès la phase séduction.

Le terme « Golden penis syndrome », ou « syndrome du pénis doré » en français donc, a été expérimenté par des étudiantes de l'université Sarah Lawrence aux États-Unis, un établissement spécialisé dans l’enseignement des arts à New York. L’université accueille 75 % de filles contre seulement 25 % de garçons. C’est là que les étudiantes ont réalisé que sur leur campus composé en grande majorité par des personnes cis hétéros, les hommes avaient peu, voire pas du tout, de compétition lorsqu’il s’agissait de les séduire. L’attention disproportionnée qu’ils ont reçue de la part des femmes a fait d’eux des hommes si sûrs d’eux qu’ils faisaient le minimum dans leurs relations.

***

Mon ex, le dernier, il bossait dans un environnement où il n'y avait que des femmes quasiment et quelques hommes. Jusqu'à preuve du contraire il ne portait pas de coques et il était pourtant extrêmement sollicité par les nanas, au point qu'il se sentait harcelé, que les femmes insistaient pour qu'il boive aux évènements, qu'elles faisaient des commentaires sur son physique etc. etc.
Ca ne lui a pas donné le syndrome de la bite doré mais il a essayé de me rendre jalouse en me disant qu'une de ses collègues était une véritable mannequin et lui avait fait des avances et que si moi je nude sur X-sto, il a le droit de se la taper. Pas de chance, je ne suis pas du tout jalouse par contre j'ai trouvé ça bien malsain.

Fais gaffe ça semble rendre con ce genre de contexte de travail tout de même. No ripaille au travail et si tu te fais harceler, ben t'en parles à tes supérieurs ou au délégué du personnel.

Et retire cette coque, c'est surtout ridicule, ça ne change rien au regard des femmes, t'es juste un rare mac dans un environnement féminin. Imagine que tu aies une aventure et que s'aperçoive de la supercherie.

***

Ceci étant dit, histoire de brouiller les pistes haha. Je ne fais pas spécialement attention à l'entrejambe des hommes en général mais avant-hier un pote d'ici m'envoyait des photos de sa séance de shopping ; euh le pantalon de ville lui faisait une bite hahaha, c'est la première chose qui m'a sauté aux yeux.

Depuis je lui ai envoyé soixante-douze messages, il m'a menacée de porter plainte et m'a bloquée.

Dernière modification par Duchesse (Le 07-11-2021 à 10h05)


Sorcière antipathique, empêcheuse de tourner en rond, grincheuse en série ; je suis ton pire cauchemar. Circule, virgule, ou je t'apostrophe.

Prêtresse de la loge du Grand ordre de la Crinière Saillante. Un nude offert pour tout nouvel abonnement ; recevez en deux si vous parrainez un.e ami.e.
toutendouceur
Membre
05-03-2017
349 Messages
Genre : Homme
Age : 48 ans
Lieu: agglomération gastronomique

Re: Pris à mon propre jeu

Coque ou pas, tu n'assumes pas d'être coq.
A la fin, on en revient au premier paragraphe, on l'impression que tu te trouves des excuses.
C'est quoi ces histoires de morceaux de viande ?

Le sexe au boulot, pour des personnes déjà en couple, si il y a un lien de subordination, c'est à proscrire. Par contre, si c'est pour les essayer les unes après les autres, tu coures à ta perte. Après, il y a job et carrière et cet environnement peut être celui d'une rencontre durable.

Pourquoi fais-tu le coq au travail pour finir par le regretter ? Inconsciemment, tu savais que ce cadre professionnel allais te poser un problème.

Aspas
Membre
04-09-2021
50 Messages
Genre : Homme
Age : 38 ans

Re: Pris à mon propre jeu

toutendouceur :

Coque ou pas, tu n'assumes pas d'être coq.
A la fin, on en revient au premier paragraphe, on l'impression que tu te trouves des excuses.
C'est quoi ces histoires de morceaux de viande ?

Le sexe au boulot, pour des personnes déjà en couple, si il y a un lien de subordination, c'est à proscrire. Par contre, si c'est pour les essayer les unes après les autres, tu coures à ta perte. Après, il y a job et carrière et cet environnement peut être celui d'une rencontre durable.

Pourquoi fais-tu le coq au travail pour finir par le regretter ? Inconsciemment, tu savais que ce cadre professionnel allais te poser un problème.

Concrètement, je n'avais qu'un seul but au départ de cet expérience. Je voulais savoir si la taille de la bite dévoilé par la bosse à l'entrejambe était importante pour une femme qui ne te connaît pas et si ça lui donnait plus envie de te connaître. Rien de plus. Et j'avais commencé l’expérience avant de démarrer ce boulot.
Et je reconnais bien volontiers que je manque de confiance en moi.

Dernière modification par Aspas (Le 07-11-2021 à 10h18)

Aspas
Membre
04-09-2021
50 Messages
Genre : Homme
Age : 38 ans

Re: Pris à mon propre jeu

Duchesse :

Imagine que tu aies une aventure et que s'aperçoive de la supercherie.

C'est pour ça que j'aime pas triché. Je suis pas bon menteur

Pokaline
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-10-2020
1550 Messages
Genre : Homme
Age : 58 ans
Lieu: Val d'Oise

Re: Pris à mon propre jeu

Premièrement No Zob In Job... Ne fait pas cette connerie, OK c'est facile à dire 😂

Deuxièmement, ne penses-tu pas que le fait d'avoir ta coquille, t'a aussi mis, inconsciemment ou pas, dans une position de dominant, plus sûr de toi ?
Et que du coup, c'est ton nouveau comportement qui a fait un effet différent que celui habituel ?
Tu peux aussi porter un cockring qui rendra popaul plus visible et apportera d'agréables sensations surtout en acier.


Même pseudo Pokaline sur Wyylde
Dans le sexe, on peut tout demander, mais rien n'est obligatoire...
Pizza is like sex, when it's good, it's very good. When it's bad, it's still pretty good smile
Aspas
Membre
04-09-2021
50 Messages
Genre : Homme
Age : 38 ans

Re: Pris à mon propre jeu

Pokaline :

Premièrement No Zob In Job... Ne fait pas cette connerie, OK c'est facile à dire 😂

Deuxièmement, ne penses-tu pas que le fait d'avoir ta coquille, t'a aussi mis, inconsciemment ou pas, dans une position de dominant, plus sûr de toi ?
Et que du coup, c'est ton nouveau comportement qui a fait un effet différent que celui habituel ?
Tu peux aussi porter un cockring qui rendra popaul plus visible et apportera d'agréables sensations surtout en acier.

Ce que tu dis est totalement vrai. Et même physiquement, ma démarche est un peu différente aussi. Je l'ai ressenti dès le premier jour où je suis sorti avec. Donc je sais que ça joue forcément dans l'équation aussi mais je ne sais pas à quel point. Car mon comportement avec les autres, lui n'a pas changé.

ça peut être une idée le cockring mais je pense que le mieux est de voir ce qu'il se passe si je reviens à la normal. Là je pourrais voir la différence.
Encore que si ma bite disparaît du jour au lendemain ça risque d'interroger lol

keyman
Membre
17-04-2020
999 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans
Lieu: Plus au même endroit qu'avant

Re: Pris à mon propre jeu

Du coup si je résume, le syndrôme du pénis doré consiste pour un homme à adopter un mode de séduction passif, basé sur le physique et sur l'attrait suscité chez les femmes par une moindre disponibilité. Bref, ça consiste à se comporter... comme une femme 🤪

Dernière modification par keyman (Le 07-11-2021 à 10h44)


🐈 👇 👥🌀
Docmature
Compte Supprimé

Re: Pris à mon propre jeu

Intéressant ton constat comme quoi depuis que tu portes une coque tu attires plus le regard des femmes et les commentaires de nombreuses femmes du forum pour qui la taille n'a aucune importance. Bon, je suis d'accord ce n'est pas forcément contradictoire.

Aspas
Membre
04-09-2021
50 Messages
Genre : Homme
Age : 38 ans

Re: Pris à mon propre jeu

Duchesse :

Le syndrome du pénis doré est un phénomène découvert dans une université où 75 % des étudiantes étaient des femmes. Face à l’attention que les hommes recevaient, ils ont alors commencé à développer une trop grande confiance en eux. Au point de penser qu’ils avaient « un pénis en or », et donc qu’il n’y avait plus besoin de faire aucun effort relationnel avec les femmes. Voyage dans les abysses de la phallocratie.

Un pénis en or tu auras, aucun effort tu ne feras
Un homme atteint du syndrome du pénis doré est persuadé que son pénis est de l’or pur. Lorsqu’il est entouré de femmes hétérosexuelles et cisgenres comme lui, dans un espace comme une ville, une université ou autre, il reçoit plus d’attention de la part des femmes, et ce succès lui monte à la tête. Cette confiance engendre, dans la plupart des cas, un homme qui ne fait plus aucun effort, ni sexuel ni relationnel, dès la phase séduction.

Le terme « Golden penis syndrome », ou « syndrome du pénis doré » en français donc, a été expérimenté par des étudiantes de l'université Sarah Lawrence aux États-Unis, un établissement spécialisé dans l’enseignement des arts à New York. L’université accueille 75 % de filles contre seulement 25 % de garçons. C’est là que les étudiantes ont réalisé que sur leur campus composé en grande majorité par des personnes cis hétéros, les hommes avaient peu, voire pas du tout, de compétition lorsqu’il s’agissait de les séduire. L’attention disproportionnée qu’ils ont reçue de la part des femmes a fait d’eux des hommes si sûrs d’eux qu’ils faisaient le minimum dans leurs relations.

***

Mon ex, le dernier, il bossait dans un environnement où il n'y avait que des femmes quasiment et quelques hommes. Jusqu'à preuve du contraire il ne portait pas de coques et il était pourtant extrêmement sollicité par les nanas, au point qu'il se sentait harcelé, que les femmes insistaient pour qu'il boive aux évènements, qu'elles faisaient des commentaires sur son physique etc. etc.
Ca ne lui a pas donné le syndrome de la bite doré mais il a essayé de me rendre jalouse en me disant qu'une de ses collègues était une véritable mannequin et lui avait fait des avances et que si moi je nude sur X-sto, il a le droit de se la taper. Pas de chance, je ne suis pas du tout jalouse par contre j'ai trouvé ça bien malsain.

Fais gaffe ça semble rendre con ce genre de contexte de travail tout de même. No ripaille au travail et si tu te fais harceler, ben t'en parles à tes supérieurs ou au délégué du personnel.

Et retire cette coque, c'est surtout ridicule, ça ne change rien au regard des femmes, t'es juste un rare mac dans un environnement féminin. Imagine que tu aies une aventure et que s'aperçoive de la supercherie.

***

Ceci étant dit, histoire de brouiller les pistes haha. Je ne fais pas spécialement attention à l'entrejambe des hommes en général mais avant-hier un pote d'ici m'envoyait des photos de sa séance de shopping ; euh le pantalon de ville lui faisait une bite hahaha, c'est la première chose qui m'a sauté aux yeux.

Depuis je lui ai envoyé soixante-douze messages, il m'a menacée de porter plainte et m'a bloquée.

Je connaissais pas ce syndrome mais si on y regarde bien, je pense qu'il s'applique à tout individu qui devient le centre d'attention de son groupe. Avec peut-être différente manière de l'exprimer. On a tendance à faire moins d'effort si les autres vous apporte tous. C'est pourquoi j'essaye d’éviter ce genre de situation.
Bon pour ce cas précis, même si j'avais su à l'avance où je me retrouverai, je pense que j'aurais quand même gardé la coque.
Mais là si vous me dites qu'elle n'a aucun impact (en bien ou en mal), je vais la retirer parce que c'est pas ce qu'il y a de plus agréable quand même ^^.

Victorya
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
29-10-2019
706 Messages
Genre : Femme
Age : 22 ans
Lieu: Lyon

Re: Pris à mon propre jeu

Docmature :

Intéressant ton constat comme quoi depuis que tu portes une coque tu attires plus le regard des femmes et les commentaires de nombreuses femmes du forum pour qui la taille n'a aucune importance. Bon, je suis d'accord ce n'est pas forcément contradictoire.

Aucune importance c'est une façon de parler, bien sûr qu'un sexe de 2 cm poserait problème. Comme un de 25 d'ailleurs. Je dis seulement que, dans la mesure du raisonnable, la taille n'a pas vraiment d'importance. 18 cm ne vont pas plus m'attirer que 16 par exemple.
Ensuite je trouve le fait même de claironner la taille de sa bite comme un argument est un problème. Même si je préférais un sexe de 18cm à un sexe de 16cm, je préférerais toujours un 16cm modeste à un 18cm prétentieux.
Celui que je connais pas et qui va dire devant tout le monde qu'il a une bite de 20cm je vais direct le ficher comme le type de personne que je n'aimerais pas : à la fois superficiel et prétentieux. En plus il a 10 chances sur 9 d'être un mauvais coup, puisqu'il croit que la taille de sa bite a une importance dans le plaisir qu'il donnera.
J'aime les hommes qui n'ont pas peur d'afficher leurs peurs et leurs faiblesses, pas ceux qui font de la compensation sur internet.
Mais ça c'est moi 😹

Dernière modification par Victorya (Le 07-11-2021 à 11h04)


Ne venez pas me parler, je suis un fake.
Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
7315 Messages
Genre : Femme
Age : 36 ans

Re: Pris à mon propre jeu

Docmature :

Intéressant ton constat comme quoi depuis que tu portes une coque tu attires plus le regard des femmes et les commentaires de nombreuses femmes du forum pour qui la taille n'a aucune importance. Bon, je suis d'accord ce n'est pas forcément contradictoire.

Mais lol. Je suis de celle qui en ont plein le cul de dire tout et n’importe quoi pour préserver l’égo des hommes qui, eux, sont sincères sur leurs préférences et ne se gênent pas pour le dire si ils préfèrent les gros seins ou les seins refaits.

Je préfère les grosses bites, ce n’est pas indispensable et ce n’est pas gage d’un rapport réussi, certes. Il n’empêche que ça me fait carrément plus fantasmer, qu’il n’y a rien qu’une petite bite puisse faire et que la grosse ne puisse pas aussi. En revanche une petite bite ne pourra pas taper dans le fond comme je l’entends parfois. Je suis fan des intromissions disproportionnées type fist et même plus à vrai dire. Alors vous ne me ferez pas dire que la taille ne compte pas.

Pour moi ça compte et je suis ravie de découvrir un chibre énorme ! Et mon ami avec qui je remets le couvert en ce moment est super bien gâté la nature, ce n’est certainement pas un hasard si je me suis laissée retenter. Ce n’est pas la seule raison mais ça compte évidemment.

Désolée pour ceux qui ont des petits pénis. Chacun ses goûts.

Pis j’aimerais bien savoir de qui tu parles quand tu évoques mes nombreuses femmes qui prétendument disent sur le forum que la taille ne compte pas. Je sais qu’on dit tous et toutes que tous ces persos aux bites énormes et ridicules plus grosses que celles de leurs pères c’est ridicule.

Mais en un an de présence ici, je ne me souviens aucunement de nombreuses femmes du forum qui auraient expliqué que la taille n’a pas d’importance. Et puis si on le dit c’est surtout parce que l’on a été élevé à être mignonne et préserver la susceptibilité des mecs.

Dernière modification par Duchesse (Le 07-11-2021 à 11h05)


Sorcière antipathique, empêcheuse de tourner en rond, grincheuse en série ; je suis ton pire cauchemar. Circule, virgule, ou je t'apostrophe.

Prêtresse de la loge du Grand ordre de la Crinière Saillante. Un nude offert pour tout nouvel abonnement ; recevez en deux si vous parrainez un.e ami.e.