Le site de l'histoire érotique
Vroom
Membre
07-01-2016
539 Messages
Genre : Homme
Lieu: Marseille

Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Bonjour,

Je vois passer plusieurs textes qui mettent en scène certaines situations que je ne crois pas crédibles. Mesdames, qu’en pensez vous ?

1. La femme qui subit un chantage odieux pour un rapport sexuel mais qui finalement « prend un pied pas possible « ;
2. La nana qui prend son pied du fait de la présence de son mari mais sans que celui-ci ne soit consentant;
3. La personne de sexe féminin qui se fait menacée pour avoir des rapports mais qui finalement atteint un orgasme très puissant.

Je sais que c’est peine perdue mais… messieurs, je pose la question à ces dames. Pourriez-vous vous abstenir d’intervenir ici? D’avance merci ( même si c’est grossier).

KamikaBombe
Membre
27-10-2021
201 Messages
Lieu: Hamburgirl Hill

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

C'est certes improbable, mais qu'importe, ce ne sont que des fictions diffusées sur un site classé X.
Si vous cherchez de l'authenticité, ce n'est pas le meilleur endroit.
Reste que beaucoup nous servent des récits abracadabrants estampillés histoires vraies, ce que recherchent nombre de lecteurs ici. Ils ne font que répondre à la demande.


« Il y était! Si je n'avais pas ouvert l'œil, on aurait eu droit à la même catastrophe qu'il y a quinze jours! »
Ze Don
Membre
26-08-2021
458 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Ahah t'es un p'tit malin Vroomy, comme ça t'auras que des femmes dans ton topic, bien vu wink

Non je ne t'embêterais pas longtemps, juste pour dire que je suis d'accord avec KamikaBombe.

Cherryy
Membre
28-01-2020
259 Messages
Genre : Femme
Age : 21 ans
Lieu: PACA

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Vroom :

Bonjour,

Je vois passer plusieurs textes qui mettent en scène certaines situations que je ne crois pas crédibles. Mesdames, qu’en pensez vous ?

1. La femme qui subit un chantage odieux pour un rapport sexuel mais qui finalement « prend un pied pas possible « ;
2. La nana qui prend son pied du fait de la présence de son mari mais sans que celui-ci ne soit consentant;
3. La personne de sexe féminin qui se fait menacée pour avoir des rapports mais qui finalement atteint un orgasme très puissant.

Je sais que c’est peine perdue mais… messieurs, je pose la question à ces dames. Pourriez-vous vous abstenir d’intervenir ici? D’avance merci ( même si c’est grossier).

C'est comme dans 90% de hentai lol
Je trouve ça un peu ridicule : dans la réalité, peu de femmes réussissent à jouir avec leurs compagnons, alors jouir lors d'un viol ça paraît encore plus improbable cool
Mais bon je pense que c'est surtout pour remonter l'égo de de la personne qui l'écrit. Et puis effectivement comme ça a été mentionné juste avant, c'est une réponse à une forte demande, avec très peu de probabilité que tout soit vrai smile

Sharhajar 7.0
Membre
19-11-2021
77 Messages
Genre : Femme
Age : 23 ans

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

C'est juste un scénario simple. Ca amène une relation sexuelle sans avoir à se justifier autrement que "le personnage principal l'a demandé".

Par contre le bail de prendre plaisir à tromper quelqu'un, sans qu'il soit d'accord, ça peut se comprendre en sah.


Elle est où Sharhajar 6.0?
Perfection manquée à la recherche d'un biographe.
The Gouine of Spades.
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
27707 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Il faut se référer à la charte.
Que précise-t-elle ?

Viol ou assimilé

Nous souhaitons ne pas encourager le viol au travers des histoires que nous publions. La limite entre soumission et viol est parfois subtile, cette section précise notre point de vue. Nous ne pouvons pas énumérer la totalité des cas, mais voici quelques exemples qui devraient régler la plupart d'entre eux.

Exemple 1) Prenons le cas d’une femme qui se retrouve attachée ou à qui on impose un rapport, mais qui finit par « y prendre goût ». C’est hors charte.
En effet, si le texte n’explique pas clairement que la personne fantasme sur la soumission avant que l’acte ne se produise, nous considérons qu’il n’y a pas de consentement et qu’il s’agit donc d’un viol.
A l’inverse, un personnage dont la psychologie est décrite, qui est clairement soumis, et a énoncé son désir de soumission, peut tout à fait se retrouver dans une scène de ce type. Typiquement dans un scénario SM/bondage, par exemple.

Exemple 2) […]

Exemple 3) […]

Exemple 4) Dans le cas où un personnage est soumis à un chantage pour obtenir des faveurs sexuelles, le validateur devra estimer si le personnage a un choix réel.
Par exemple si le choix est « couche avec moi ou je tue tes enfants », le personnage n’est pas dans une situation où il peut vraiment choisir, et c’est hors charte.
En revanche, si le choix est « couche avec moi ou je dis à tout le monde que tu as des tendances SM », le personnage est certes dans une situation très compliquée mais peut légitimement préférer assumer ses goûts et donc refuser l’offre qui lui est faite. Dans ce cas c’est acceptable.
Cet exemple est néanmoins particulièrement délicat et soumis à interprétation. Nous vous recommandons donc fortement d’éviter ce genre de situations pour ne pas risquer que votre texte soit refusé.

A noter que ce dernier exemple assimile dans certains cas le chantage à un viol.

En conséquence, il faut signaler à l’administrateur ce type d’histoire afin qu’il les retire du site.


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
Sharhajar 7.0
Membre
19-11-2021
77 Messages
Genre : Femme
Age : 23 ans

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Lioubov :

Il faut se référer à la charte.

Ca c'est marrant.


Elle est où Sharhajar 6.0?
Perfection manquée à la recherche d'un biographe.
The Gouine of Spades.
Duchesse
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-11-2020
7357 Messages
Genre : Femme
Age : 36 ans

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Sharhajar 7.0 :

Lioubov :

Il faut se référer à la charte.

Ca c'est marrant.

Dommage que je sois sur mon mobile et que je ne puisse pas faire de recherche. Il a honte de rien le mec.


Sorcière antipathique, empêcheuse de tourner en rond, grincheuse en série ; je suis ton pire cauchemar. Circule, virgule, ou je t'apostrophe.

Prêtresse de la loge du Grand ordre de la Crinière Saillante. Un nude offert pour tout nouvel abonnement ; recevez en deux si vous parrainez un.e ami.e.
Cherryy
Membre
28-01-2020
259 Messages
Genre : Femme
Age : 21 ans
Lieu: PACA

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Lioubov :

Il faut se référer à la charte.
Que précise-t-elle ?

Viol ou assimilé

Nous souhaitons ne pas encourager le viol au travers des histoires que nous publions. La limite entre soumission et viol est parfois subtile, cette section précise notre point de vue. Nous ne pouvons pas énumérer la totalité des cas, mais voici quelques exemples qui devraient régler la plupart d'entre eux.

Exemple 1) Prenons le cas d’une femme qui se retrouve attachée ou à qui on impose un rapport, mais qui finit par « y prendre goût ». C’est hors charte.
En effet, si le texte n’explique pas clairement que la personne fantasme sur la soumission avant que l’acte ne se produise, nous considérons qu’il n’y a pas de consentement et qu’il s’agit donc d’un viol.
A l’inverse, un personnage dont la psychologie est décrite, qui est clairement soumis, et a énoncé son désir de soumission, peut tout à fait se retrouver dans une scène de ce type. Typiquement dans un scénario SM/bondage, par exemple.

Exemple 2) […]

Exemple 3) […]

Exemple 4) Dans le cas où un personnage est soumis à un chantage pour obtenir des faveurs sexuelles, le validateur devra estimer si le personnage a un choix réel.
Par exemple si le choix est « couche avec moi ou je tue tes enfants », le personnage n’est pas dans une situation où il peut vraiment choisir, et c’est hors charte.
En revanche, si le choix est « couche avec moi ou je dis à tout le monde que tu as des tendances SM », le personnage est certes dans une situation très compliquée mais peut légitimement préférer assumer ses goûts et donc refuser l’offre qui lui est faite. Dans ce cas c’est acceptable.
Cet exemple est néanmoins particulièrement délicat et soumis à interprétation. Nous vous recommandons donc fortement d’éviter ce genre de situations pour ne pas risquer que votre texte soit refusé.

A noter que ce dernier exemple assimile dans certains cas le chantage à un viol.

En conséquence, il faut signaler à l’administrateur ce type d’histoire afin qu’il les retire du site.

Ce n'est pas une charte écrit sur un site X qui peut définir ce qu'est un viol ou pas je pense... Même si on note l'effort!

On peut prendre l'exemple des gens qui fantasment sur le fait d'être violé : ça ne veut en aucun cas dire qu'ils Veulent être violés et/ou qu'ils vont aimer ça!

Après tout je pense qu'on peut poser la question à Darmanin qui a l'air de s'y connaître sur le sujet... Oups je divague! roll

Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
27707 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Duchesse :

Il a honte de rien le mec.

Si tu savais ce qu'il pense de toi, "le mec"...
Au fait, c'est quoi le féminin de "le mec" ? La Mecque ?


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
Lioubov
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
01-01-2012
27707 Messages
Genre : Homme
Age : 75 ans
Lieu: Périgord

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Cherryy :

Ce n'est pas une charte écrit sur un site X qui peut définir ce qu'est un viol ou pas je pense...

Certes, mais c'est la position de l'administrateur qui refuse de publier ce qu'il considère, lui, comme du viol.
Après tout, c'est son site, et il est maître chez lui, non ?


Il ne faut pas tanner la peau du loup avant de l'avoir tué !
Cherryy
Membre
28-01-2020
259 Messages
Genre : Femme
Age : 21 ans
Lieu: PACA

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Le féminin de "mec" C'est "meuf"

Et non, malheureusement, même si c'est son site, il n'est pas libre dessus. De la même manière que chez toi, tu n'es pas libre de tout non plus.

Néron
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
22-10-2011
1391 Messages
Genre : Homme
Age : 27 ans
Lieu: Planète Terre, porte à droite

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Cherryy :

Le féminin de "mec" C'est "meuf"

Bonjour bonjour, c'est Grammar Nazi.
Meuf c'est le verlan de "femme". J'aurais tendance à dire "Nana" pour le féminin de mec


P.S. : si Clothilde passe par là et lis ça. Signale moi pour apologie du nazisme bébé, j'adore ça


connard sarcastique et cynique
------
Ma signature vaut un ban, ne la copiez pas.
Cherryy
Membre
28-01-2020
259 Messages
Genre : Femme
Age : 21 ans
Lieu: PACA

Re: Texte et gros doute sur le réalisme de la psychologie des personnages

Néron :

Cherryy :

Le féminin de "mec" C'est "meuf"

Bonjour bonjour, c'est Grammar Nazi.
Meuf c'est le verlan de "femme". J'aurais tendance à dire "Nana" pour le féminin de mec


P.S. : si Clothilde passe par là et lis ça. Signale moi pour apologie du nazisme bébé, j'adore ça

Ah bah là tu m'apprends un truc