Le site de l'histoire érotique
vincent30
Membre
13-01-2021
262 Messages
Genre : Homme
Age : 51 ans
Lieu: Nimes

Aquoss69 :

Moi c’était tu veuc une video de moi qui urine ? :p j’ai répondu oui pensant a une blague ba c’était pas une blague mais c’était sympa a regarder ^^

sympa a regarder?? chacun ses gouts effectivement


On hésité, on repousse et parfois nos n'avons plus le temps ou l'occasion.
Mr Seb
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
18-03-2012
108 Messages
Genre : Homme
Age : 33 ans
Lieu: valenciennes

Une femme de 67 ans aisé financièrement voulait faire de moi son gigolo, elle trouvait que je ressemblais a son mari décédé mais en beaucoup plus jeune. Elle m'avait proposé le versement d'un salaire, une chambre à moi dans sa grande demeure et tout ce que j'aurais voulu elle me l'aurait offert. J'étais choqué par une telle proposition et j'ai poliment refusé, a l'époque j'avais 22 ans dix ans plus tard quand je regarde ma vie je me dit que j'aurais du accepté

pulpeuse
Compte Supprimé

un ancien élève, revu quelques années après son bac lors de la fête de mon village, relativement ivre. Il m'a montré une photo de seins sur son portable et m'a demandé si c'était vrai qu'il s'agissait des miens. J'ai probablement eu l'air très "gauche", je me suis retournée sans répondre... mais j'ai bien cru reconnaître mes seins, j'en suis certaines même

Yugo1008
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
20-12-2021
373 Messages
Genre : Homme
Age : 39 ans

pulpeuse :

un ancien élève, revu quelques années après son bac lors de la fête de mon village, relativement ivre. Il m'a montré une photo de seins sur son portable et m'a demandé si c'était vrai qu'il s'agissait des miens. J'ai probablement eu l'air très "gauche", je me suis retournée sans répondre... mais j'ai bien cru reconnaître mes seins, j'en suis certaines même

Ouah. Quel ressenti ? excitation, gêne ?


Prenez plaisir à lire.
pulpeuse
Compte Supprimé

Yugo1008 :

pulpeuse :

un ancien élève, revu quelques années après son bac lors de la fête de mon village, relativement ivre. Il m'a montré une photo de seins sur son portable et m'a demandé si c'était vrai qu'il s'agissait des miens. J'ai probablement eu l'air très "gauche", je me suis retournée sans répondre... mais j'ai bien cru reconnaître mes seins, j'en suis certaines même

Ouah. Quel ressenti ? excitation, gêne ?

gêne, forcément, mêlée d'une pointe d'excitation, devinant comment il pouvait être en possession de la photo, mais aussi de l'information qu'il s'agissait des miens

Antahus
Membre
03-08-2017
246 Messages
Genre : Homme
Age : 32 ans
Lieu: Albi

pulpeuse :

un ancien élève, revu quelques années après son bac lors de la fête de mon village, relativement ivre. Il m'a montré une photo de seins sur son portable et m'a demandé si c'était vrai qu'il s'agissait des miens. J'ai probablement eu l'air très "gauche", je me suis retournée sans répondre... mais j'ai bien cru reconnaître mes seins, j'en suis certaines même

Possible d'avoir d'autres histoires ou détails en MP ?

Dernière modification par Antahus (Le 21-12-2021 à 15h02)

Alexandra 2
Membre
29-11-2021
47 Messages
Genre : Femme
Age : 36 ans

Ce n’est pas une étrange demande que j’ai eue, mais moi qui l’aie malencontreusement fête.

J’ose me permettre de vous rappeler certains détails qui me paraissent avoir leurs importances.
Si vous avez lu ma présentation, vous n’ignorez plus que je suis native de la République d’Oudmourtie et que je suis autodidacte donc que j’ai appris seule le français à l’aide de mon trésor constitué de six livres de Hugo, Diderot, Verlaine, Proust et Châteaubriant, du film Bas-fonds avec Jean Gabin et Louis Jouvet, et quatre disques en vinylite de Yves Montant, Léo Ferré, Charles Aznavour et Jacques Brel.

Donc, quand je suis arrivée en France, je ne comprenais que très mal le français et surtout je ne maîtrisais absolument pas les mots à définitions multiples, les homophones ni les homographes. Et bien d’autres choses encore aujourd’hui.

Un jour, mon mari est parti pour livrer un gros bateau, c’était son métier, à un de ses clients. Il m’avait demandé avant de partir, à un jour donné, d’aller au porc pour réserver une place pour le bateau qu’il devait livrer, mais il devait dormir à l’hôtel où nous logions.
Le jour prévu, je vais à la commanderie du porc et je demande à la préposée à voir Monsieur X qui vend les places pour attacher les bateaux. Il se trouvait que ce Monsieur était un ami à mon mari et qu’il m’avait été présenté à lui avant de partir.

Pensant avoir fini de présenter correctement ma requête, la dame se gausse. Je me demandais pourquoi elle me moquait.

Quand le Monsieur X est arrivé, il m’a expliqué la raison du persiflage de son employée.

Je lui avais demandé à voir Monsieur X sous le prétexte qu’il me fallait une grosse bitte.

celineb29
Membre
11-06-2021
25 Messages
Genre : Femme
Age : 24 ans

Un homme avec qui je discutais sur une appli m’a un jour demandé si je pouvais lui envoyer par la poste mes culottes sales contre rémunération

Pokaline
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-10-2020
2371 Messages
Genre : Homme
Age : 59 ans
Lieu: Val d'Oise

Clothilde092 :

Aquoss69 :

Clothilde092 :


Pute un jour, pute toujours.

Hum pas d’accord pour sauver ca vie on est capable de beaucoup de chose mais ca ne nous décrit pas forcément

Ce n'est pas un jugement de valeur, juste une constatation... Mais quelle confiance lui accorder???

Vraiment une insulte fait aux femmes, c'est à gerber autant de certitude nauséabonde.
Donc je résume Clothilde, une "femme", Traite une autre de pute, qu'elle restera une pute, que c'est un constat et qu'on ne peut pas lui faire confiance.


Même pseudo Pokaline sur Wyylde
Dans le sexe, on peut tout demander, mais rien n'est obligatoire...
Pizza is like sex, when it's good, it's very good. When it's bad, it's still pretty good smile
KikiLeHamster
Super Auteur
19-07-2020
3215 Messages
Genre : Homme
Age : 30 ans
Lieu: Ma chaise

Pokaline :

Vraiment une insulte fait aux femmes, c'est à gerber autant de certitude nauséabonde.
Donc je résume Clothilde, une "femme", Traite une autre de pute, qu'elle restera une pute, que c'est un constat et qu'on ne peut pas lui faire confiance.

Ce que je cherche à comprendre c'est le but de la remarque personnellement.
C'est bien de décrire la personne de pute mais et, si elle l'était ?... En quoi avons-nous à le juger, la raison pour laquelle elle le serait ?... Ca ne change absolument pas ce qu'à vécu Sets. Je ne vois qu'une insulte sans fondement, gratuite, là-dedans.


- Je suis un homme de science. Je vous baise sur la tangente en position Pythagore.
- Mon signe astrologique : Bélier. Pour mieux te charger le boule.

Membre de la loge du Grand Ordre de la Crinière Saillante, Chevalier du Concombre Ardent, Initié du Maître Couille Joufflue, Président du Parloir de la Mycose Recalcitrante, Adepte du Fisting Nasal.
bico
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-10-2011
955 Messages
Genre : Homme
Age : 33 ans

sets :

Clothilde092 :

sets :

En 1999, lors d'un séjour en Bosnie, une fille absolument magnifique que je ne connaissais quasiment pas m'a dit un jour: " un billet pour la France et je suis à toi".
Cette phrase m'a plus que choqué.
Cette superbe jeune femme était prête à se donner au 1er con venu qui n'avait pas l'air trop méchant pour fuir sa vie de merde.
Je n'ai pas su quoi lui répondre d'autre que " ce n'est pas possible" et je suis parti.
Avec le recul, je me suis dit que j'aurais dû dire oui et une fois en France , l'aider à construire sa vie, de son côté.

Pute un jour, pute toujours.

Une femme à Sarajevo à cette époque n'avait pas d'avenir.... ou seulement un avenir plus que sombre.

Si ça avait été un homme, aurais tu eut cette réflexion aujourd'hui?


Burn, Baby burn.
Duchesse
Super Autrice
08-11-2020
9313 Messages
Genre : Femme
Age : 37 ans

KikiLeHamster :

Pokaline :

Vraiment une insulte fait aux femmes, c'est à gerber autant de certitude nauséabonde.
Donc je résume Clothilde, une "femme", Traite une autre de pute, qu'elle restera une pute, que c'est un constat et qu'on ne peut pas lui faire confiance.

Ce que je cherche à comprendre c'est le but de la remarque personnellement.
C'est bien de décrire la personne de pute mais et, si elle l'était ?... En quoi avons-nous à le juger, la raison pour laquelle elle le serait ?... Ca ne change absolument pas ce qu'à vécu Sets. Je ne vois qu'une insulte sans fondement, gratuite, là-dedans.

Poka, Kiki <3 Bravo les mecs, un bisou chacun pour avoir relevé le niveau.

Dernière modification par Duchesse (Le 21-12-2021 à 18h44)


Sorcière antipathique, empêcheuse de tourner en rond, grincheuse en série ; je suis ton pire cauchemar. Circule, virgule, ou je t'apostrophe.
***
Je suis dans le jus !
sets
Auteur
29-03-2012
3834 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans
Lieu: Dans le bas de l’Aisne

bico :

Si ça avait été un homme, aurais tu eut cette réflexion aujourd'hui?

Non: il faut avoir vu comment étaient traitées les femmes bosniaques à cette époque là bas pour comprendre.
C’est comme si tu me demandais si j’aurais cette réflexion pour une jeune afghane ou un jeune afghan…. L’un des deux a plus de chances de s’en sortir et d’avoir une vie correcte que l’autre.


Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes.
Mais oui, je vous aime. Sauf toi, toi, toi et bien sûr toi.
Mais j’aime encore plus B…., S……, H……, C……, Y……, K……., D….. et A…….. .
Chaque matin qui se lève est une leçon de courage.
bico
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-10-2011
955 Messages
Genre : Homme
Age : 33 ans

Je pense que les jeunes afghans seront contents d'apprendre qu'ils ont de la chance.
Mais merci d'avoir répondu honnêtement à ma question.


Burn, Baby burn.