Le site de l'histoire érotique
bendanslaforet
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
25-12-2021
35 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans
Lieu: quelque part

L'histoire «Papa, je vais m'occuper de toi maintenant. (2)» a été publiée. N'hésitez pas à en discuter ici !

Extrait :
J'émerge doucement, profitant du fait que je n'ai pas cours ce matin. Il est tard et en arrivant dans la cuisine, je trouve un petit-déjeuner tout prêt sur la table. Je lance un café et allume mon téléphone, un message de Papa arrive aussitôt.

— Coucou ma chérie, bien dormi ? Je rentrerai normale...

Cliquez ici pour lire cette histoire

Thebestsexe
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
21-06-2020
36 Messages
Genre : Homme
Age : 53 ans
Lieu: Montréal

Vite la suite.... tellement bandant !

Valahad
Auteur
17-07-2021
61 Messages
Genre : Homme
Age : 36 ans

Je suis d'avance désolé car je n'aime pas trop dire du mal des textes dans les commentaires, mais je ne pouvais pas ne pas donner mon sentiment sur ce texte...
La forme et le style sont totalement maitrisé, rien à dire là dessus. Mais le fond me pose 2-3 problème, en particulier toute la partie sur l'entraineur.

D'une part, si l'âge au moment des faits n'est jamais précisé, on ne peut que s'interroger quand on connait l'âge moyen des femmes gymnastes... Il aurait sans doute fallu lever toute ambiguïté sur le sujet...
Par ailleurs, les premiers gestes de l'entraineur, dans un contexte où le consentement d'Emilie n'est pas clairement établi très tôt, et quand on connait toutes les affaires qui ont touché ce sport me semble un peu problématique.
Enfin, toute la partie avec les juges ressemble quand même beaucoup à du sexe comme monnaie d'échange, le tout organisé par l'entraineur... Hum...

Bref, autant d'éléments qui disqualifient pour moi ce texte. Et c'est vraiment dommage, car cette partie ne me semble pas vraiment indispensables au récit et à sa progression, et où, comme j'ai dit la forme est réussie.
Ca m'étonne un peu que ça ai passé la modération (mais comme dans tout ce qui est fait pas des humains, il y a des failles, c'est bien normal...)


Insérer ici une citation extrêmement inspirée sur la vie/la mort/l'amour
Stef007
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
08-08-2021
3 Messages

Valahad :

Je suis d'avance désolé car je n'aime pas trop dire du mal des textes dans les commentaires, mais je ne pouvais pas ne pas donner mon sentiment sur ce texte...
La forme et le style sont totalement maitrisé, rien à dire là dessus. Mais le fond me pose 2-3 problème, en particulier toute la partie sur l'entraineur.

Un moralisateur ! Ah ah ... il y en tellement sur ce cite... et souvent se sont ceux qui écrivent jamais de récits/histoires.
D'une part, si l'âge au moment des faits n'est jamais précisé, on ne peut que s'interroger quand on connait l'âge moyen des femmes gymnastes... Il aurait sans doute fallu lever toute ambiguïté sur le sujet...
Par ailleurs, les premiers gestes de l'entraineur, dans un contexte où le consentement d'Emilie n'est pas clairement établi très tôt, et quand on connait toutes les affaires qui ont touché ce sport me semble un peu problématique.
Enfin, toute la partie avec les juges ressemble quand même beaucoup à du sexe comme monnaie d'échange, le tout organisé par l'entraineur... Hum...

Bref, autant d'éléments qui disqualifient pour moi ce texte. Et c'est vraiment dommage, car cette partie ne me semble pas vraiment indispensables au récit et à sa progression, et où, comme j'ai dit la forme est réussie.
Ca m'étonne un peu que ça ai passé la modération (mais comme dans tout ce qui est fait pas des humains, il y a des failles, c'est bien normal...)


Du plaisir toujours du plaisir et rien que du plaisir.
Lecteurvoyeur
Membre
23-02-2020
1137 Messages
Genre : Homme
Lieu: Dijon

Belle histoire d'amour comme j'aime vivement la suite


J'aime beaucoup lire vos histoires chers et chères auteurs et auteures . Ouvert à tous dialogues .
paullemagne
Auteur

Oui, toutes les barrières sont franchies, même si c'est pour désapprouver ensuite, je n'aime pas ce procédé non plus .

Valahad :

Je suis d'avance désolé car je n'aime pas trop dire du mal des textes dans les commentaires, mais je ne pouvais pas ne pas donner mon sentiment sur ce texte...
La forme et le style sont totalement maitrisé, rien à dire là dessus. Mais le fond me pose 2-3 problème, en particulier toute la partie sur l'entraineur.

D'une part, si l'âge au moment des faits n'est jamais précisé, on ne peut que s'interroger quand on connait l'âge moyen des femmes gymnastes... Il aurait sans doute fallu lever toute ambiguïté sur le sujet...
Par ailleurs, les premiers gestes de l'entraineur, dans un contexte où le consentement d'Emilie n'est pas clairement établi très tôt, et quand on connait toutes les affaires qui ont touché ce sport me semble un peu problématique.
Enfin, toute la partie avec les juges ressemble quand même beaucoup à du sexe comme monnaie d'échange, le tout organisé par l'entraineur... Hum...

Bref, autant d'éléments qui disqualifient pour moi ce texte.

Dernière modification par paullemagne (Le 20-01-2022 à 04h21)

bendanslaforet
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
25-12-2021
35 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans
Lieu: quelque part

@VALAHAD et @PAULLEMAGNE :
1) concernant l'âge, il faudrait arrêter de lire en diagonale : Il est clairement précisé dans la chronologie notamment avec les textes précédents (instillation de son passé peu à peu ) que ça se passe à la FAC.
2) Concernant le consentement, il est également montré ( par les questions du père, ainsi que le fait qu'elle dise qu'elle n'est pas naïve et qu'elle sait très bien ce qu'il fait et qu'elle l'apprécie) qu'il n'y a pas de contrainte.
3) Concernant la partie "d'offrande", si on parle d'influence, il n'y a aucun échange, ni commerce. Les copinages sont monnaies courantes, et que je sâche si un(e) entrepreneur(se) vous invite à diner pour avoir un dossier ou un contrat, et que la nuit dingue qui s'ensuit est plutôt rock n' roll , il(elle) n'est pas une pute.

Que ça vous hérisse le poil , tant mieux, c'est aussi le but !
Mais par pitié sortez de ce schéma actuel consistant à aller chercher la petite bête dans tous les recoins de la gamelle d'un autre.

Et si le poil est vraiment trop hérissé, avec un peu d'imagination je devrai arriver à modifier quelques détails afin de coller à une charte que j'espère respecter à la lettre. ;-)

cordialement.

Dernière modification par bendanslaforet (Le 20-01-2022 à 07h42)

carlitou
Membre
20-05-2011
1649 Messages
Genre : Homme
Age : 71 ans

vivement la suite j'adore

miline27
Membre
29-04-2020
239 Messages
Genre : Femme
Age : 57 ans

Mmmmmmh quel plaisir encore, vite vite la suite, c'est trop trop bon.

Valahad
Auteur
17-07-2021
61 Messages
Genre : Homme
Age : 36 ans

D'abord, bendanslaforet, merci pour tes réponses. Certains auraient juste hurlè "gnagnagna, voila des moralisateurs qui débarquent"(suivez mon regard...). Tu ne le fais pas et tu réponds point par point.
Mon commentaire n'était pas lâ pour emmerder le monde, jouer les pères la morale, ou chercher la oetite bête, mais donner un ressenti sur oe texte. Et je trouve que c'est important pour l'auteur, aussi, d'avoir ce genre de retour (d'autant que je crois n'avoir été ni dans l'invective, ni dans l'agression. Je sais qu'écrire, c'est pas facile, et rien que celà mérite le respect)

Sur l'âge, il est très clair que l'histoire actuelle se passe quand Emilie a 20 ans. Rien à redire là dessus. Je trouve juste que c'est un peu moins clair sur le moment où l'histoire avec l'entraineur a commencé. Ça aurait mérité plus de clarté là dessus, voilà tout.

Sur le consentement, je suis ok sur le fait que, in fine, il n'y a pas d'agression. Mais l'entraineur n'est pas dans la tête d'Emilie et, sur la manière dont c'est décrit, la réaction de la jeune fille est plus un "laissé-faire" vraiment borderline. Mentionner une approbation de sa part dès le départ (je ne sais pas, moi... Un sourire au moment des gestes deplacés, un soupir de contentement.... Quelque chose qui fasse comprendre à l'entraineur "Vas-y mon grand, la voie est libre") aurait, à mes yeux, rendu le texte moins problématique.

Là où je ne suis pas d'accord du tout, par contre, c'est sur ton 3è point. Il est parfaitement clair dans ton recit que ce ne sont pas juste des diners qui dérapent et qui finissent de manière un peu rock'n'roll. L'entraineur choisi des hommes influents pour baiser dans des hôtels, le sexe est clairement une contrepartie.
Mais je suppose qu'on ne tombera pas d'accord là dessus...

Bref, je n'epiloguerais pas. Je ne suis pas correcteur, le texte est passé et a été publié, j'ai donné mon point de vue sur la question, ce que je pensais important (et vu la reponse de Paullemagne, je ne dois pas être le seul à avoir eu ce ressenti).
Je ne mène aucune croisade, je ne suis qu'un modeste lecteur qui donne son point de vue wink

Dernière modification par Valahad (Le 21-01-2022 à 02h27)


Insérer ici une citation extrêmement inspirée sur la vie/la mort/l'amour
bendanslaforet
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
25-12-2021
35 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans
Lieu: quelque part

Merci @Valahad de la façon dont tu t'exprimes. Il est compliqué de nos jours d'argumenter avec quelqu'un et, là en l'occurence nous y arrivons, ce qui est toujours bénéfique. ( On apprend mieux face à quelqu'un qui n'est pas de son opinion, à mon sens ;-) )

J'ai relu dans la foulée les textes, y compris ceux qui ne sont pas encore publiés. Quand on est "dans" le récit, on manque parfois de recul. Et si nous sommes d'accord sur les deux premiers points, le troisième, lui est en effet litigueux à la relecture. Pour moi c'est du non-dit (au sein de l'histoire, pas dans le récit) , de l'influence, pas un échange de service. Il invite un juge qui, ayant passé une bonne soirée ( tu m'étonnes !) sera enclin à noter peut être différemment, ou plus cool peut être. Il n'y a pas de garantie, donc pas d'échange assez caractériqué, mais je comprend que ça peut être borderline.

Si j'ai lu la charte et ai essayé de l'appliquer ( d'autres sites sont plus tolérant sur le sujet prost/commerce qui reste légal même si hors charte ) j'ai aussi pris la température du site en lisant d'autres écrits sur le même sujet : Et quand tu vois ce qui est encore disponible ( celle ci par exemple : https://www.xstory-fr.com/lire-histoire,fille-son-pere,11985.html ) tu comprendras que ça peut, pour un nouvel auteur ici comme moi, prêter à confusion sur l'application de ladite charte ( l'exemple est parfaitement choisi pour toi , je t'ai mis le grand chelem avec un joli trio consentement/âge ET prosti ! ;-) )

A plus, et encore une fois merci pour le temps que tu as pris à argumenter.

Ced6782
Membre
13-12-2020
4884 Messages
Genre : Homme
Age : 42 ans

Super génial bravo

Caramélie
Membre
29-12-2021
44 Messages

Je ne suis pas nécessairement attirée par l'inceste mais j'adore la manière d'aborder les personnages et les sujets tendancieux wink
Frôler avec la limite du socialement acceptable et le légal wink
Je lis les chapitres les uns à la suite des autres et donc je n'ai pas les mêmes impressions exprimées précédemment.

Durandal71
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
09-02-2022
1489 Messages
Genre : Homme
Age : 64 ans
Lieu: Saône et Loire

excitant


"Telle est la vie des hommes. Quelques joies, très vite effacées par d'inoubliables chagrins". (M. Pagnol)Xtotal histoires courtes 3 en ligne le 4 mars
Xtotal voyeurisme 1 en ligne le 15 mars
ZachariasVar
Membre
20-04-2022
29 Messages

Cette histoire me plait beaucoup. Cette fille en veut et va en avoir….