Le site de l'histoire érotique
bodyloveamour
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
27-01-2017
2111 Messages
Genre : Homme
Age : 41 ans

Mon message s'adresse plus au femme mais peut-être que les hommes auront la réponse à ma question.

Pour les filles qui sont "fontaine" même si je n'aime pas trop ce terme, est-ce que vous êtes hors de contrôle au point de ne pas pouvoir contenir le jet ou est-ce que vous vous lâchez, vous laissez allé en vous décontractant ?

J'aimerais savoir si cela peut être contrôler ou totalement pas.

Merci de m'éclaircir 😉


Tu m'appartiens autant que je t'appartiens.
Cherryy
Membre
28-01-2020
881 Messages
Genre : Femme
Age : 22 ans
Lieu: PACA

bodyloveamour :

Mon message s'adresse plus au femme mais peut-être que les hommes auront la réponse à ma question.

Pour les filles qui sont "fontaine" même si je n'aime pas trop ce terme, est-ce que vous êtes hors de contrôle au point de ne pas pouvoir contenir le jet ou est-ce que vous vous lâchez, vous laissez allé en vous décontractant ?

J'aimerais savoir si cela peut être contrôler ou totalement pas.

Merci de m'éclaircir 😉

J'avais lu que la sensation avant "l'éjaculation" ressemblait fortement à l'envie d'uriner, et qui fallait donc se décontracter comme quand on pisse quoi. Après pendant l'émission, je ne sais pas du tout si on peut contrôler la puissance/la quantité.

Pokaline
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
26-10-2020
2379 Messages
Genre : Homme
Age : 59 ans
Lieu: Val d'Oise

Une femme fontaine je peux pas "éjaculer" sans lâcher prise. Si elle ne se laisse pas aller, elle n'ejaculera pas et n'aura pas autant de plaisir.


Même pseudo Pokaline sur Wyylde
Dans le sexe, on peut tout demander, mais rien n'est obligatoire...
Pizza is like sex, when it's good, it's very good. When it's bad, it's still pretty good smile
toutendouceur
Auteur
05-03-2017
607 Messages
Genre : Homme
Age : 49 ans
Lieu: agglomération gastronomique

Mon intuition est la suivante :
La femme sent consciemment qu'un truc comme ça est en train de couver et inconsciemment ce qui va se passer pour celle qui ne l'ont pas expérimenté.

Elle peut le bloquer en demandant une pause, en refusant les stimulations supplémentaires, ou si l'appréhension ne lui permet plus percevoir le plaisir de la même façon. Le processus régresse rapidement si l'excitation redescend.

Il faut qu'elle décide pas de franchir la porte, de le donner.
C'est donc pour moi contrôlé par celle qui a l'habitude flirter avec cette limite. D'ailleurs, c'est le premier passage à l'acte qui est délicat. Pour les suivants, c'est un peu comme si elle avait fait ça toute sa vie, dans la mesure où il n'y a pas eu de condamnation de l'un ou de l'autre.

Après il faut prendre en compte la méthode de stimulation.
Car le phénomène se produit fréquemment pendant un coït. Sauf que le pénis empêche son ampleur. Mais il n'est pas rare de constater sur les draps des petites traces qui n'ont pas la texture caractéristique de sécrétions plus remarquables.   
Je pense qu'une femme peut se dire qu'elle en est l'origine, durablement mal le vivre et peser sur les prochains passages à l'acte pour limiter ces débordements. Si un homme n'a pas de problème avec ça, il devrait toujours partager son plaisir quand il imagine ou sent que ça se produit.

La stimulation avec les doigts ou un objet est totalement différente, l'ampleur n'est pas la même. Les choses vont se produire manifestement, devant un public. L'événement est central. Il y a donc une dimension psychologique différente. Elle doit avoir le détachement et la conviction, l'aisance nécessaires pour tenir le rôle principal.

Emaxps
Membre
16-03-2022
22 Messages

Étant dans ce cas et pour ma part je ne peut pas le contrôler , je le sens arriver petit à petit comme une envie d'uriner mais une fois que ça commence à sortir impossible de se retenir . Après je connais une fille qui elle arrive à ejaculer quand elle le veut et le contrôle mais je ne sais pas comment elle fait

bombons
Membre
13-03-2022
230 Messages
Genre : Homme
Age : 59 ans
Lieu: dijon

Je n’ai jamais eu l’occasion de faire la connaissance d’une femme fontaine, mais cela reste un de mes fantasmes.


Vivement le déclenchement du feu de l’apocalypse pour soulager l’univers d’un fardeau. L’humanité.
bodyloveamour
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
27-01-2017
2111 Messages
Genre : Homme
Age : 41 ans

Emaxps :

Étant dans ce cas et pour ma part je ne peut pas le contrôler , je le sens arriver petit à petit comme une envie d'uriner mais une fois que ça commence à sortir impossible de se retenir . Après je connais une fille qui elle arrive à ejaculer quand elle le veut et le contrôle mais je ne sais pas comment elle fait

Merci de ton intervention Emaxps, donc tu sent l 'envie venir mais sans pouvoir vraiment le contrôler.
Est-ce que l'orgasme est au rdv au même moment ou est-ce différent ?


Tu m'appartiens autant que je t'appartiens.
Kinkakokine
Membre
15-09-2021
179 Messages
Genre : Femme

Je connais bien le " Lâcher prise" est qq chose qui me vient très facilement et très souvent, pourtant je n'ai jamais été fontaine malgré une mouille abondante.
Etant bi, j'ai ai fais l'amour avec un nombre incalculable de femmes sans jamais avoir connu de "fontaine"
Par contre il arrive que sur un surplus d'excitation un jet d'urine incontrôlable puisse fuser.

bodyloveamour
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
27-01-2017
2111 Messages
Genre : Homme
Age : 41 ans

Kinkakokine :

Je connais bien le " Lâcher prise" est qq chose qui me vient très facilement et très souvent, pourtant je n'ai jamais été fontaine malgré une mouille abondante.
Etant bi, j'ai ai fais l'amour avec un nombre incalculable de femmes sans jamais avoir connu de "fontaine"
Par contre il arrive que sur un surplus d'excitation un jet d'urine incontrôlable puisse fuser.

Merci pour ta participation


Tu m'appartiens autant que je t'appartiens.
bodyloveamour
Super Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
27-01-2017
2111 Messages
Genre : Homme
Age : 41 ans

Je reviens sur mon post, je m'intéresse à cette "faculté" féminine depuis quelques temps.
Lors d'un rapport très intense avec ma partenaire, j'ai decouvert cette facette cachée chez elle, elle même l'ignorait, un moment surprenant, gênant pour elle mais tellement intense, un orgasme inouï pour elle.
Nous avons renouveler l'expérience quelques fois et c'est un kiff total, pour elle comme pour moi, nous en avons discuté afin de briser le tabou et d'éviter la gêne lors de ce moment.

J'ai chercher sur le net ensuite à savoir si ce moment pouvait être contrôler, comment le gérer ou le sentir venir et j'ai constater que bon nombre de fois, les lèvres et les parois du vagin gonflent avant le moment fatidique, cela se voit visuellement, est-ce majoritairement le cas où pas, les vidéos que j'ai visionner le sont en tout cas.

Merci de votre contribution.


Tu m'appartiens autant que je t'appartiens.
lopesa
Auteur
Classement auteurs :
sur les 30 derniers jours
Classement auteurs :
depuis toujours
22-04-2022
45 Messages
Genre : Femme
Age : 40 ans
Lieu: nord

Je connais bien le sujet, because i am... Il suffit de se laisser aller, pour le coup j'imagine que c'est le même processus que l'éjaculation pour les hommes...  Quant à se contrôler... La question c'est pourquoi se contrôler ? Pour pas saloper monsieur ?

Dernière modification par lopesa (Le 24-05-2022 à 17h00)


Il vaut mieux se taire et passer pour un con plutôt que de parler et ne laisser aucun doute sur le sujet.
ReadMore6
Membre
20-05-2022
20 Messages

lopesa :

Je connais bien le sujet, becaude i am... Il suffit de se laisser aller, pour le coup j'imagine que c'est le même processus que l'éjaculation pour les hommes...  Quant à se contrôler... La question c'est pourquoi se contrôler ? Pour pas saloper monsieur ?

S'il s'agit d'un homme marié, le renvoyer chez lui avec de la mouille de Maîtresse sur le pantalon, c'est moyen